Menu
Watch Dogs Legion
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Watch Dogs Legion : Une ville entière à portée de hack – E3 2019
PC PS4 ONE
Partager sur :

Open world basé sur un changement de ville et donc d’ambiance propre à chaque épisode, Watch Dogs a réussi en l’espace de deux jeux à se créer une véritable identité en s’intégrant de façon cohérente et complémentaire dans l’univers d’Ubisoft aux côtés d’Assassin’s Creed ou bien encore Ghost Recon. Si le deuxième opus avait quelque peu délaissé le côté orwellien du premier jeu pour miser sur une ambiance plus décontractée, plus street, afin de mieux s’en moquer, Watch Dogs Legion semble s’intercaler entre ses deux grands-frères afin de se trouver lui aussi une personnalité bien marquée.

Conditions de l'aperçu
Après une présentation d’une quinzaine de minutes, nous avons pû essayer pendant une trentaine de minutes une version Alpha du jeu nous proposant de visiter une grande partie de la map et d’essayer plusieurs missions, annexes comme principales.

Video-preview : Petit tour de Watch Dogs Legion en moins de trois minutes

Chargement de la vidéo Watch Dogs Legion Vidéo preview
Watch Dogs Legion : Une ville entière à portée de hack – E3 2019

Mettant une fois de plus en avant le concept «Big Brother is Watching You», ce nouveau Watch Dogs nous propulse dans une Londres gangrenée par les problèmes sociaux, le chômage et la baisse de la Livre sterling. Tout ceci ayant généré de plus en plus de violences, de nombreux gangs ont fait leur apparition dans les quartiers de la cité londonienne créant par là-même encore plus d’insécurité. Pour palier à ce fléau, un régime autoritaire n’a pas tardé à se mettre en place occasionnant autant de solutions que de soucis à commencer par la milice d’Albion qui a fini par outrepasser ses droits afin de faire régner l’ordre. C’est là que nous intervenons en la personne d’un membre du groupe d’activistes DedSec dont la mission sera une fois de plus de faire entendre la voix du peuple et de casser les chaînes de l’oppression.

La révolution passera par le peuple

Watch Dogs Legion : Une ville entière à portée de hack – E3 2019

Si comme ses prédécesseurs, Watch Dogs Legion opte pour une nouvelle ville, en l’occurrence Londres, le premier point très important concerne l’absence de véritable héros. Etrange ? Pas tant que ça finalement quand on connaît le concept très ambitieux de cet opus qui propose non pas un personnage jouable mais une quasi infinité. Explications. A l’image des deux précédents Watch Dogs, il vous sera permis de scanner quantité d’éléments (feux, caméras de sécurité, drones...) mais aussi tous les PNJ que vous croiserez dans le jeu. Se faisant, vous aurez alors le nom de la personne, sa bio mais aussi plusieurs autres renseignements comme sa profession notamment. A ce stade, vous aurez alors la possibilité de tenter de recruter le PNJ dans votre team qui pourra contenir 20 activistes. Si en soi, l’idée est réjouissante, Legion va bien plus loin dans le concept puisque tous les londoniens que vous croiserez pourront potentiellement être embrigadés. De quoi donner le tournis tant l’ambition semble folle. Pourtant, de ce que nous avons pu en voir, cela fonctionne et devrait permettre de multiples approches pour boucler nos objectifs sans pour autant complètement révolutionner (sans mauvais jeu de mots) la formule initiale.

En effet, lors du scan d’individus, vous aurez en plus des informations citées au dessus, une mention concernant une capacité qui différera en fonction des personnes et qui vous renseignera sur la spécialisation du PNJ. D’ailleurs, on peut d’ores et déjà imaginer que les joueurs s’en donneront à coeur joie en essayant de créer des groupes de personnes radicalement différentes n’ayant de prime abord rien en commun, ou en essayant d’utiliser le plus souvent possible la grand-mère qui deviendra à n’en point douter l’une des mascottes du jeu ! Vous aviez aimé la mamie polymorphe de Captain Marvel ? Vous allez adorer celle de Watch Dogs Legion maîtrisant comme personne le takedown stylé ! A ce sujet, en fonction de la profession des PNJ, de leur passé et donc des connaissances assimilées au fil du temps, il sera possible et surtout recommandé d’avoir des personnages complémentaires afin de disposer de multiples façons de boucler la soixantaine de missions constituant les cinq arcs narratifs du jeu qui reviendront sur certains gangs de la ville, l’organisation autoritaire d’Albion, Dedsec, etc.

Watch Dogs Legion : Une ville entière à portée de hack – E3 2019Watch Dogs Legion : Une ville entière à portée de hack – E3 2019
Watch Dogs Legion : Une ville entière à portée de hack – E3 2019

De plus chaque PNJ disposera d’une capacité initiale (résistance accrue aux dommages, facilité à hacker, dégâts plus importants…) que vous pourrez faire grimper à trois, liées à l’une des trois classes disponibles que vous choisirez lors de chaque recrutement. On y trouvera ainsi l’Enforcer (pouvant utiliser des armes lourdes, des bombes collantes), L’Infiltrator (avec des capacités privilégiant, comme son nom l’indique, la furtivité) et le Hacker, friand de gadgets comme des spiderbots, des drones de combat et bien plus encore. Néanmoins, avant de pouvoir embrigader vos futures recrues, sachez que certaines d’entre-elles seront parfois réticentes à cause d’un taux d’incompatibilité avec votre mouvement. Dans ce cas, il faudra pousser le scan un peu plus loin et éplucher la fiche signalétique de votre proie. Vous pourrez alors prendre connaissance de la plupart de ses activités quotidiennes et la suivre afin de mieux la cerner et potentiellement trouver un moyen d’augmenter le taux mentionné plus avant. De façon plus simple, certains PNJ auront des problèmes quotidiens que vous pourrez tenter de résoudre pour vous attirer leurss bonnes grâces. Par exemple, si un PNJ a des problèmes avec la police pour une sombre histoire d’extorsion de données, il vous suffira de vous infiltrer dans Scotland Yard pour pirater leurs serveurs afin de supprimer les renseignements de votre futur protégé. Partant de ce principe, vous aurez alors quantité d’objectifs secondaires à résoudre afin d’avoir l’équipe qui vous convient le plus. Notez cependant que si un membre ne vous satisfait plus, vous pourrez toujours le virer du groupe et en «récupérer» un autre. Attention également puisque lorsqu’un de vos membres sera sur le point de mourir, vous aurez alors deux choix : soit le laisser se vider de son sang, auquel cas la mort sera permanente, ou vous rendre, ceci occasionnant alors une indisponibilité du personnage pendant un certain temps. Néanmoins, c’est là qu’on voit tout l’intérêt d’une équipe éclectique sachant que si vous avez un avocat dans votre escouade, il pourra alléger la peine de votre compagnon prisonnier, celui-ci redevenant disponible plus rapidement.

Un immense éventail de possibilités s’offrant à nous, il y a donc fort à parier qu’on ne se fera pas prier pour essayer de trouver des londoniens aux professions disparates et aux capacités complémentaires afin d’avoir toujours sous la main un hacker ou un combattant émérite maîtrisant une sorte de gun kata proche du style de John Wick (influence assumée et visible dans le trailer de présentation).

La City Hunter

Watch Dogs Legion : Une ville entière à portée de hack – E3 2019

Nanti d’un gameplay incroyablement ambitieux, Watch Dogs Legion proposera qui plus est une Londres découpée en gigantesques quartiers recelant autant d’ambiances différentes, de population variée et donc de recrues potentielles. Bien que l’Alpha présentée comportait son lot de bugs (animations bloquées, soucis d’objectifs), nous n’avons rien vu d’alarmant d’autant que les développeurs ont du temps pour peaufiner le tout d’ici à la sortie du titre prévue le 06 mars 2020. En l’état, outre une panoplie d’armes et de véhicules bien plus conséquente, Londres bénéficiait d’une modélisation détaillée, de beaux panoramas de jour comme de nuit et surtout d’une pluralité d’atmosphères propres à ses quartiers mentionnés quelques lignes plus haut. On a donc hâte de pousser un peu plus loin l’exploration d’autant que tout a été fait pour rendre l’expérience la moins contraignante possible via de nombreux points de Fast Travel ou bien encore une conduite de véhicules plus souple, qu’on soit au volant d’un utilitaire, d’une voiture plus nerveuse ou d’une moto.

Watch Dogs Legion : Une ville entière à portée de hack – E3 2019

Enfin, mentionnons les gunfights et l’infiltration que nous avons pu aborder durant ces 30 minutes. Les premiers se sont révélés agréables, le feeling des armes (létales ou non) étant plutôt bon, alors que l’autre devenait plus ou moins intéressante en fonction de la classe choisie. Dans tous les cas, de l’aveu d’Ubisoft, cet aspect sera peaufiné afin de permettre à ceux qui le désirent de faire la plupart des missions sans se faire voir en usant à bon escient du hack ou de capacités permettant de devenir invisible quelques secondes ou de rendre invisible les corps de nos ennemis. Il sera bien entendu toujours permis de pirater des drones pour prendre de la hauteur et d’analyser la situation, de désactiver à distance les armes de nos adversaires ou d’utiliser le corps à corps qu’on nous annonce un peu plus poussé que dans Watch Dogs 2. Bref, autant de raisons d’attendre impatiemment ce Watch Dogs Legion dont l’univers dystopique issu de tensions bien réelles entre l’Angleterre et l’Union Européenne, à cause d’un Brexit controversé, pourrait bien réveiller le révolutionnaire qui sommeille en vous.

Retrouvez toutes les infos de l'E3 2019

Nos impressions
S’inscrivant dans cette mouvance révolutionnaire véhiculée par les deux précédents volets, Watch Dogs Legion verra grand, très grand même. Proposant aux joueurs d’incarner l’ensemble des PNJ rencontrés afin de former une équipe disparate à même de faire face à toutes les situations via une multitude d’approches, le pamphlet anarchique d’Ubisoft devrait faire sensation en début d’année prochaine. Si il lui reste encore pas mal de petites choses à peaufiner et à nous présenter son multijoueur dont on ne sait quasiment rien si ce n’est qu’il permettra de créer sa propre équipe de 4 joueurs, ce troisième épisode ne semble pas chercher à bousculer la formule établie mais plutôt à l’enrichir de manière conséquente. On espère donc que ce pendant vidéoludique au V pour Vendetta d’Alan Moore saura tenir toutes ses promesses afin de nous plonger dans un régime autoritaire où les droits de l’individu ont depuis longtemps été balayés d’un revers de la main au profit d’un contrôle absolu de l’information.
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 juin 2019 à 23:15:00
Mis à jour le 11/06/2019
E3 PC PlayStation 4 Xbox One Action Infiltration Aventure Ubisoft Contemporain Enquête Espionnage
Commander Watch Dogs Legion
PS4
69.99 €
ONE
69.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Beerandwings
Beerandwings
MP
il y a 20 heures

Après des années a jouer tu développes ce sens du joueur qui te sussure a l'oreille les bouses à venir, évidemment tu peux te vautrer lamentablement mais bon...

Lire la suite...
t0pc0m
t0pc0m
MP
le 12 juin à 13:36

Vous le sentez venir ce gros pétard mouillé avec leur sois disant nouveauté de jouer plusieurs perso ?

Lire la suite...
jefonce
jefonce
MP
le 11 juin à 22:11

bon, et si on hackait les jeux en cloud pour piquer les cb des jeunes et leur faire mettre le nez dehors?

Lire la suite...
Laast
Laast
MP
le 11 juin à 20:24

afin de nous plonger dans un régime autoritaire où les droits de l’individu ont depuis longtemps été balayés d’un revers de la main au profit d’un contrôle absolu de l’information.

Un jeu qui décrit parfaitement la société d'aujourd'hui en fait.

Lire la suite...
SaladeFrite
SaladeFrite
MP
le 11 juin à 20:24

La ville est magnifique. Rien que pour ça je le prend.
L'Europe > all

Lire la suite...
maxscript
maxscript
MP
le 11 juin à 20:18

"Palier à" --> tu sors.
Palier quelque chose. Pas "à" quelque chose.

Lire la suite...
Net_
Net_
MP
le 11 juin à 19:11

An 2025 , le jeu vidéo a atteint son apogée . Du Apexnite et du godofrage2 en veux-tu en voilà à foison ..

...

:malade:

Lire la suite...
Malrepast
Malrepast
MP
le 11 juin à 18:35

Une belle purge en perspective dans laquelle le hacking est de plus en plus un prétexte anecdotique, comme me l'a montré la séquence de gameplay e3 grotesque, avec son gunfight en veux tu en voilà.

En ce qui me concerne après le sabotage de la licence the crew, celle d'assassin's creed, de the division, peut-être aussi de Ghot recoon wildland, celui de watch semble aussi se confirmer.

Merci ubisoft de saloper toutes tes licences que j'aimais un tant soit peu.

Lire la suite...
Commentaire édité 11 juin, 18:35 par Malrepast
freeza_saniyo
freeza_saniyo
MP
le 11 juin à 16:45

Putain c naze d'avoir fait un Londres futuriste je suis grave déçu bordel je voulais un Londres contemporain moi.
Marre des futurs avec les drones les milices qui contrôlent les gens, la vérité ya tjs des gens qui se font contrôler dans la rue dans le futur.
Franchement pour moi ca n'a plus aucun sens du coup la justification de Londres hyper surveillé car au final en faisant un jeu futuriste tu peux inventer n'importe quoi et dire par exemple ben Brasilia c'est devenue la ville la plus surveillé

Purée ils devraient recruter des purs joueurs dans les boîtes de devs pour avoir de vrais avis extérieur.

Je lacheterai quand même au final mais pour autant, je suis déçu de ce point

Lire la suite...
Zzr5010
Zzr5010
MP
le 11 juin à 16:42

Perso sans troller, j'avais acheté watch dog 1, j'ai joué 20 min. revendu direct.

Lire la suite...
Top commentaires
GouAsml
GouAsml
MP
le 10 juin à 23:17

à voir, en tous cas ça donne plutôt envie, s'ils arrivent à mettre en œuvre plusieurs gameplay pour les differents types de personnages (femme,homme,vieux,jeunes) ça pourrait donner un truc de rafraichissant.

mais à savoir aussi coté scénario et durée de vie.

Lire la suite...
Hikuiao
Hikuiao
MP
le 10 juin à 23:18

je suis hype !!! il a l'air vraiment bien !!!!

Lire la suite...
Boutique
  • Watch Dogs Legion PS4
    99.99 €
  • Watch Dogs Legion ONE
    99.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Unruly Heroes : Le platformer 2D coloré qui insiste sur l’action
    PS4
  • Test : Warhammer : Chaosbane - un hack'n slash plaisant, mais perfectible
    PC - PS4 - ONE
  • Test : Void Bastards : un mix original entre shooter et rogue-lite
    PC - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce