Menu
Blazing Chrome
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Switch
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Blazing Chrome : un bel hommage aux run'n'gun des années '90
PC PS4 ONE Switch
Partager sur :

Après avoir rendu hommage à Ninja Gaiden avec Oniken, puis à Castlevania avec le très bon Odallus : The Dark Call, le studio brésilien JoyMasher s’apprête à lancer Blazing Chrome, vibrante déclaration d’amour à Contra et Metal Slug. Un travail de longue haleine puisque le shooter 2D est en développement depuis plusieurs années déjà. Nous avons pu poser nos mains sur le titre, qui tout récemment annoncé une sortie sur Xbox One.

Conditions d'aperçu
Nous avons pu jouer à Blazing Chrome pendant environ 40 minutes, en solo mais aussi à deux joueurs, en coopération. Le jeu tournait sur un devkit Xbox One X.

Dévoilé il y a déjà trois ans, Blazing Chrome ne cache pas ses inspirations. Le jeu de JoyMasher s’inscrit dans la droite lignée des run’n’gun à la Contra et Metal Slug, et revêt un style graphique qui sent bon les années 90, avec moult référence visuels à Gradius, R-Type ou les deux premiers films Terminator. Lorsque l’on apprécie le genre, difficile de résister aux charmes de ce Blazing Chrome.

Madeleine de Proust

Blazing Chrome : un bel hommage aux run'n'gun des années '90
Cette bonne odeur de nineties !

Pour n’importe quel amateur de run’n’gun, le plaisir de jeu de Blazing Chrome est instantané : le personnage contrôlé est hyper réactif, il est possible de verrouiller sa position pour viser plus précisément, et les ennemis arrivent à l’écran et s’y déplacent à bon rythme. Cela crée une sensation de flow agréable : on bouge, on tire, l’écran se remplit de balles et d’explosions, il faut éviter les ennemis… L’action est hyper dynamique et soutenue par une bande-son et un visuel qui fonctionnent à la perfection. JoyMasher a manifestement compris ce qui fait l’attrait et l’efficacité d’un run’n’gun et maîtrise ces codes à la perfection, jusque dans la façon de construire les écrans pour forcer les joueurs à éviter, parfois au dernier moment, les ennemis qui rentrent dans le tableau. C’est cela qui crée le sentiment d’urgence si agréable dans des jeux de ce genre et on était donc ravi de le retrouver dans Blazing Chrome, qui récite ses gammes sans jamais faire de fausse note.

L’esthétique globale du jeu n’y est pas étrangère, notez. Les sprites, les décors, tout rappelle les plus grands moments d’action des années 90, quand les films comme Terminator ont créé un engouement sans précédent pour les futurs post-apocalyptiques, faits de villes dévastées, de robots tueurs, et de héros habillés comme des guerilleros cubains. On retrouve cet esprit dans Blazing Chrome qui est non seulement respectueux de ses aînés, mais embellit la formule grâce à son pixel-art précis et percutant. Du bel ouvrage en somme.

Blazing Chrome : un bel hommage aux run'n'gun des années '90Blazing Chrome : un bel hommage aux run'n'gun des années '90Blazing Chrome : un bel hommage aux run'n'gun des années '90

La variété qui va bien

Blazing Chrome : un bel hommage aux run'n'gun des années '90
Les phases en véhicule apportent de sympathiques changements de rythme.

Chose agréable, Blazing Chrome ne perd pas de temps à introduire le joueur à des mécaniques finalement déjà connues de tous et propose rapidement une belle variété de gameplay, avec sur le premier niveau l’intervention d’un hélicoptère, de rails à utiliser pour progresser verticalement et horizontalement, et d’un mecha qui nous a été bien utile pour combattre les deux boss finaux. Si les patterns de ces derniers sont assez classiques, le jeu surprend un peu par sa faculté à offrir très régulièrement des nouvelles situations de gameplay, transformant complètement l’action d’un écran à l’autre. Cette variété, on la retrouve également dans l’armement puisque sur ce premier et unique niveau, on a pu manier quatre armes différentes, et reçu le support de plusieurs unités robotiques indépendantes (la première qui nous soignait régulièrement, la seconde qui mitraillait l’ennemi). Des armes au fonctionnement assez classique finalement (mitrailleur, lance-grenade, lance-missile, et un genre de fouet d’énergie) mais qui ont forcément un impact sur la façon de jouer et de combattre certains ennemis. Il y a donc toujours cette petite excitation au moment de ramasser les caisses d’armes : que va-t-on y trouver ? De quoi engendrer quelques disputes rigolotes avec le joueur 2, qui peut rejoindre la partie à tout moment et avec qui il faudra, évidemment, se disputer les meilleures pétoires du jeu. Car nous ne sommes pas dupes : si les deux joueurs ont un but commun, en général, les coups sous la ceinture ne manquent pas lorsqu’il s’agit de ramasser une nouvelle arme, ou un réservoir de vie supplémentaire.

Nos impressions
Il y a quelque chose de rassurant dans ce Blazing Chrome, qui a su démontrer en une vingtaine de minutes qu’il maîtrisait les codes du run’n’gun et qu’il était capable de proposer une expérience de jeu immédiatement amusante. Franchement joli, nerveux et emprunt d’une nostalgie qui fera son petit effet sur tout gamer ayant grandi dans les années 80/90, Blazing Chrome fait pile ce que l’on attend de lui, et même un peu plus. On espère tout simplement que les niveaux suivants seront à la hauteur de cette très bonne mise en bouche.
Profil de Epyon
L'avis de Epyon
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
06 avril 2019 à 11:00:00
Mis à jour le 07/04/2019
PC PlayStation 4 Xbox One Nintendo Switch Action Tir The Arcade Crew JoyMasher Post-apocalyptique

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
G4mush
G4mush
MP
le 08 avr. à 01:44

Alors pour reprendre une tirade célèbre, je dois "être trop vieux pour ces conneries !". Si j"aime le genre et que ce genre d'initiative me réjouit je ne m'explique pas ce besoin actuel de toujours renommer des genres qui exister déjà. Je m'explique, un jeu de type contrat à toujours était nommé shoot'em up, pouvant être traduit de différentes manières bien explicite ( fusillade, Flinguez les, tirez les etc...). Je connais et ai toujours connu ce terme depuis que j'ai découvert le genre début 1990. Mais aujourd'hui, certainement par un besoin de marquer son emprunte la nouvelle génération s'amuse à tout renommer dans un intérêt inutile. Run and gun est un terme venant du basket ball, sur une technique de jeu (d'ailleur normalement il y a aussi une notion de contre attaque qu'il n'y a pas dans les shoot'em up bien souvent), aucun besoin de lui emprunter quand le shoot'em up se suffisait à lui même.

Pour le reste bonne initiative de ce studio de faire revivre un genre délaissé depuis si longtemps mais pourtant bien fun !

Lire la suite...
zadig57
zadig57
MP
le 07 avr. à 12:26

Juste en voyant les photos on dirait un remake de super probotector...

Lire la suite...
warz07
warz07
MP
le 06 avr. à 19:57

je kiff, date de sortie ?

Lire la suite...
Solar_Warden
Solar_Warden
MP
le 06 avr. à 19:52

Ca a l'air énorme

Lire la suite...
10bal
10bal
MP
le 06 avr. à 15:23

Cubanais ? Sérieusement ? oO

Lire la suite...
_ZHI_VAGO_
_ZHI_VAGO_
MP
le 06 avr. à 13:39

Et sinon la date de sortie ?

Lire la suite...
F_Destroyer
F_Destroyer
MP
le 06 avr. à 13:05

Contra 3 revit!

Lire la suite...
_ZHI_VAGO_
_ZHI_VAGO_
MP
le 06 avr. à 12:54

J'ai tellement hâte, j'ai discuté avec Danillo Dias, le développeur, ce mec a un talent de fou et tous ces jeux sont des tueries !
Ce studio mérite vraiment plus de reconnaissance, ça fait des années que je désespèrai car je trouvais vraiment injuste que ce studio n'est pas plus de visibilité !
Ces derniers mois, tout s'est vite accéléré pour eux et gentillement mais sûrement, le succès sera au rendez vous !
Soutenez le studio et allez voir leur prochain titre en préparation ( Qui va sans doute tout déchirer) qui se nomme : MOONRIDER, un metroidvania avec un gameplay inspiré de SHINOBI ! 👍👍👍

Lire la suite...
Commentaire édité 06 avr., 12:55 par _ZHI_VAGO_
chaingunner92
chaingunner92
MP
le 06 avr. à 12:16

J'ai vu une séquence de gameplay et je suis déjà un peu plus rassuré, toujours un peu d'appréhension face au boss par contre, un peu bof bof.

Lire la suite...
RobertGROS33
RobertGROS33
MP
le 06 avr. à 11:51

Miam miam :cute:
Ce jeu sera miens !

Lire la suite...
Commentaire édité 06 avr., 11:52 par RobertGROS33
Top commentaires
_ZHI_VAGO_
_ZHI_VAGO_
MP
le 06 avr. à 12:54

J'ai tellement hâte, j'ai discuté avec Danillo Dias, le développeur, ce mec a un talent de fou et tous ces jeux sont des tueries !
Ce studio mérite vraiment plus de reconnaissance, ça fait des années que je désespèrai car je trouvais vraiment injuste que ce studio n'est pas plus de visibilité !
Ces derniers mois, tout s'est vite accéléré pour eux et gentillement mais sûrement, le succès sera au rendez vous !
Soutenez le studio et allez voir leur prochain titre en préparation ( Qui va sans doute tout déchirer) qui se nomme : MOONRIDER, un metroidvania avec un gameplay inspiré de SHINOBI ! 👍👍👍

Lire la suite...
Commentaire édité 06 avr., 12:55 par _ZHI_VAGO_
RobertGROS33
RobertGROS33
MP
le 06 avr. à 11:51

Miam miam :cute:
Ce jeu sera miens !

Lire la suite...
Commentaire édité 06 avr., 11:52 par RobertGROS33
DERNIERS TESTS
  • Test : Layers of Fear 2 : une belle démonstration d'horreur psychologique
    PC - PS4 - ONE
  • Test : Resident Evil 4 : L’horreur sur Switch, au-delà des âges ?
    SWITCH
  • Test : Pokémon Rumble Rush : Un Free to Play honnête, mais sans idées
    ANDROID
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce