Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

Steam dispose désormais d'un mode de compatibilité Windows pour Linux

Contributeur

News jeu
Steam dispose désormais d'un mode de compatibilité Windows pour Linux
Steam dispose désormais d'un mode de compatibilité Windows pour Linux
PC Linux
Partager sur :

Valve avait réaffirmé il y a peu son engagement envers Linux, précisant avoir de nouveaux projets en cours de réalisation. Les spéculations ont pris fin avec une annonce étonnante : Steam disposera désormais officiellement d'un mode de compatibilité Windows pour le système Linux, utilisant une version modifiée de Wine et l'API Vulkan.

Un SteamPlay amélioré... pour Linux

Introduit en 2010, Steamplay permet d'acheter le jeu une fois, puis d'y jouer sur différents systèmes. Ceci a permis en 2013 de faciliter la transition vers la version Linux de Steam. Si le catalogue Linux dispose aujourd'hui de milliers de titres sur Steam, la part de jeux officiellement disponibles pour Linux oscille aujourd'hui entre 20 et 25% du catalogue de jeux disponibles pour Windows : ceci peut constituer un frein à l'adoption de Linux, notamment SteamOS, le système d'exploitation dédié au jeu et développé par Valve.

Ce pourcentage peut être grandement augmenté grâce à l'utilisation de Wine, une implémentation libre de l'API Windows, permettant d'utiliser des logiciels conçus pour Windows sur Linux ou macOS. Cependant, la configuration peut parfois être compliquée et nécessite l'utilisation de la version Windows de Steam. En outre, cette pratique fait paradoxalement augmenter la part de marché Windows, alors que le jeu est joué sur Linux.

En développant son propre système intégré à Steam, Valve veut rendre l'utilisation de jeux Windows totalement transparente pour l'utilisateur Linux.

Proton : un Wine à la sauce Valve

Valve a ainsi annoncé la version beta de Proton, une version modifiée de Wine. L'implémentation de ce système au sein du client Steam présente un certain nombre d'avantages : les jeux Windows peuvent ainsi être installés et lancés depuis le client Linux et bénéficient du support manette ou plein écran de Steam.

Valve a également travaillé à l'amélioration des performances, collaborant notamment depuis deux ans avec Codeweavers, contributeur majeur au projet Wine. Proton utilisera ainsi DXVK et vkd3d, les couches logiciels traduisant respectivement les appels DirectX 12 et 11 vers Vulkan. Un ensemble de patches permet enfin d'améliorer la gestion du multithreading.

Du point de vue du développeur de jeux, il n'y a rien à gérer, Valve se chargeant des tests. Enfin, l'utilisation de Proton nécessite d'installer la version beta du client Steam et ce système n'est pour l'instant pas prévu pour macOS.

NieR Automata trailer

Chargement de la vidéo

NieR:Automata et Doom parmi une trentaine de jeux au lancement

Valve propose une liste blanche qui rassemble une trentaine de jeux testés. Cette liste devrait rapidement s'allonger. On peut remarquer la présence de Doom, Tekken 7 ou NieR:Automata, mais aussi de titres plus anciens comme S.T.A.L.K.E.R.: Shadow of Chernobyl. Proton devrait donc permettre d'accéder à une plus large bibliothèque à l'avenir, mais également d'intégrer parfaitement d'anciens titres jusqu'ici officiellement indisponibles.

En dehors de cette liste blanche, les utilisateurs les plus aventureux pourront forcer l'utilisation de Proton sur des titres non supportés officiellement, l'expérience de jeu n'est cependant pas garantie. On sait notamment que les jeux soumis à des DRM complexes ou des systèmes anti-triche posent en général des problèmes à Wine. Une liste non officielle dressée par les utilisateurs compte déjà plus de 1100 jeux "parfaitement stables".

La version beta de Steam permet de forcer Proton sur l'ensemble des titres disponibles

L'écosystème Linux bouleversé ?

Proton est donc en mesure de faire littéralement exploser le nombre de jeux officiellement disponibles pour Linux, pourtant il rencontre déjà des critiques. En effet, l'utilisation d'une forme d'émulation se substituant à des versions natives Linux a toujours divisé la communauté. On se souvient qu'en 2013, John Carmack avait suscité l'indignation en proposant un tel système. En effet, les versions Linux ne sont alors pas optimisées pour ce système et les performances souffrent souvent de la couche logicielle supplémentaire utilisée pour traduire les appels DirectX. Ces portages n'étaient donc en général bien acceptés que pour les anciens titres.

Néanmoins, les mentalités ont depuis évolué. D'abord parce que les systèmes de traduction depuis DirectX ont connu un gain de performance avec Vulkan, comme en attestent les derniers portages réalisés par Feral Interactive (F1 2017, Rise of the Tomb Raider). Ensuite parce que le pourcentage de jeux Linux portés reste constant depuis quelques années. Le marché du jeu sur Linux semble donc souffrir du paradoxe de l'oeuf ou de la poule : une part de marché insuffisante pour assurer des portages Linux de certains éditeurs, mais un nombre de jeux insuffisants pour attirer en masse des joueurs sur la plate-forme.

Valve semble donc avoir adopté la stratégie de l'offre, en facilitant le travail des développeurs pour un portage rapide (voire automatique), et en simplifiant au maximum l'expérience utilisateur. Le risque est que les développeurs se contentent de cette solution. Le pari de Valve sera vraiment réussi si cette stratégie attire davantage d'utilisateurs sur Linux ou SteamOS, rendant plus rentables les portages natifs.

Profil de Narvart,  Jeuxvideo.com
Par Narvart, Utilisateur jeuxvideo.com
MP
Linux PC FPS RPG Action RPG Combat THQ PlatinumGames Bandai Namco GSC Game World id Software Square Enix Futuriste Ninjas
Commander NieR Automata
PC
27.99 €
PS4
22.87 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
kajjun
kajjun
MP
le 31 août 2018 à 19:03

1000 jeux stable c'est le désert,quand on a Windows 10 ,si on veut les meilleurs logiciels ou jouer à tous les jeux , à moins de vivre dans le tiers monde il y aucune raison d'avoir Linux.

Lire la suite...
cdrgc
cdrgc
MP
le 31 août 2018 à 15:25

j'ai une question : je sais que Windows a son lot de défauts mais quels sont les avantages d'être sous linux ? :question:
je pose la question car je ne connais pas du tout linux.

Lire la suite...
zanmaru
zanmaru
MP
le 31 août 2018 à 15:16

Ce n'est pas une solution totalement désintéressé. On le sait que Valve veut s'affranchir de Windows via SteamOS. Bon courage à eux, c'est tout ce qu'on leur souhaite ! Un peu de concurrence ne fait pas de mal.

Lire la suite...
caporalMarmotte
caporalMarmotte
MP
le 31 août 2018 à 13:10

J'ai pas testé pour les gros jeu, mais en tout cas ça marche déjà très bien pour les quelques indés pas dispos sur Linux.

Et rien que ça c'est cool.

Lire la suite...
byot
byot
MP
le 31 août 2018 à 11:32

C'est aux studios de développer sur Linux, pas à Steam de bricoler un émulateur qui sera jamais aussi performant que jouer sur Windows

Lire la suite...
Linoa-Aion
Linoa-Aion
MP
le 31 août 2018 à 11:20

Pour le moment je vous conseille à tout le monde de tester Ubuntu 18.04 avec la nouvelle interface budgie sur Virtualbox :-)

voilà à quoi ressemble budgie:
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/27/Ubuntu-budgie-18.04-cat.png/1200px-Ubuntu-budgie-18.04-cat.png

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 31 août 2018 à 11:02

Perso ça fait plaisir, arrêter de devoir switcher de l'un à l'autre c'est toujours ça de pris :) (reste plus que la suite adobe et on est bon !)

Lire la suite...
Commentaire édité 31 août 2018, 11:06 par pseudo supprimé
Shikonai
Shikonai
MP
le 31 août 2018 à 10:59

Punaise, si ça s'étend à une grande masse de jeux, je pourrais prendre un Linux sur mon prochain pc et ne pas payer un Windows ! Need

Lire la suite...
radiax
radiax
MP
le 31 août 2018 à 10:57

Enfin un premier pas vers Linux, ce qui est une belle avancée pour ceux utilisant cet OS !
Cela permet au passage à Valve de redonner de l'intérêt à SteamOS qui est lui aussi basé sur Linux. Et qui sais peut-être plus tard réinventer les Steam Machines :-)))

Lire la suite...
TOXXIK-GIRL
TOXXIK-GIRL
MP
le 31 août 2018 à 10:57

Une énorme entreprise privée comme Steam qui s'auto-déclare le représentant du système open source Linux... J'ai un petit doute.

Espérons que cela fasse au moins changer de camp un maximum de joueurs Windows

Lire la suite...
Commentaire édité 31 août 2018, 10:57 par TOXXIK-GIRL
Top commentaires
[Urtok]
[Urtok]
MP
le 31 août 2018 à 10:54

De la concurrence à Windows dans le gaming sur PC ça ne peut faire que du bien :ok:
A voir les performances après et la stabilité après.

Lire la suite...
Shikonai
Shikonai
MP
le 31 août 2018 à 10:59

Punaise, si ça s'étend à une grande masse de jeux, je pourrais prendre un Linux sur mon prochain pc et ne pas payer un Windows ! Need

Lire la suite...
NieR Automata
PCPS4ONE
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (1)
  • News (105)
  • Vidéos (34)
  • Images (267)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
Tekken 7
PCPS4ONEPS3360Arcade
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (89)
  • Vidéos (72)
  • Images (682)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (1)
  • News (48)
  • Vidéos (20)
  • Images (294)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
Doom
PCPS4ONESwitchPS3360
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (10)
  • News (157)
  • Vidéos (56)
  • Images (546)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
Boutique
  • S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl PC
    19.99 €
    31.00 €
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
Jeuxvideo.com