Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Kickstarter : vers un nouveau déclin en 2018 ?

News débat et opinion
Kickstarter : vers un nouveau déclin en 2018 ?
Kickstarter : vers un nouveau déclin en 2018 ?
Partager sur :

Alors que les projets Kickstarter de jeux vidéo faisaient régulièrement l’actu il y a encore quelque temps, 2017 s’est montré bien moins riche du côté de leur mise en avant. Moins de communication de la part des studios ? Moins de relais de la part des médias et des joueurs ? Le lent déclin du financement participatif du jeu vidéo a débuté dès 2016 avec un total de 18 millions de dollars récoltés pour la catégorie contre plus de 43 millions l’année précédente. La question se pose alors, tout comme nous nous l’étions déjà posée l'année dernière, la section "gaming" est-elle en train de mourir à petit feu sur Kickstarter ? 2018 marquera-t-elle la fin des grosses campagnes de financement participatif sur Kickstarter ?

Des débuts prometteurs

Kickstarter : vers un nouveau déclin en 2018 ?

On garde en tête quelques exemples forts du financement participatif : Star Citizen et ses deux millions, les nouveaux projets de Tim Schafer, Divinity : Original Sin et 2, autant de réussites financées à grand coup de millions de dollars par des contributeurs/joueurs désireux de voir se concrétiser le projet de leur rêve. Pourtant, essayez de vous rappeler la dernière fois qu’une campagne Kickstarter a fait autant de bruit au cours des deux dernières années ?

Plus de 10.000 jeux ont été financés sur Kickstarter depuis le lancement de plateforme en 2009

Pourtant, Kickstarter a réussi à remettre certains genres sur le devant de la scène. Le point and click, les C-RPG à l’ancienne, certains MMO de niche aux principes peu mainstream, la plateforme était une terre de promesses pour tous ces laissés-pour-compte par les grands éditeurs, ces projets trop éloignés des priorités d’une industrie frileuse lorsqu’il s’agit de prendre des risques.

Kickstarter : vers un nouveau déclin en 2018 ?

On pourrait marquer l’année 2012 d’une pierre blanche, celle du succès de Double Fine Adventure (renommé par la suite Broken Age) et ses 1 million de dollars récoltés en à peine 24 heures, puis sa clôture de campagne à plus de 3.3 millions. Une réussite énergisante qui donnera par la suite des ailes à d’autres projets tels que Wasteland 2, la Ouya, Torment : Tides of Numenera, Pillars of Eternity, Mighty n°9 etc. Le nombre de campagnes explose cette même année, passant de 300 en 2011 à plus de 1400 en 2012. Mais au fil des succès, des mois et surtout de quelques échecs retentissants, s’est installé une certaine lassitude du côté des joueurs, des backers (ndlr : les personnes participant au financement), mais aussi de la presse.

Il faut dire que la multiplication des désillusions n’a pas forcément aidé la plateforme a retrouver son éclat du début. Souvenez-vous de l’échec cuisant de la Ouya, de certaines campagnes frauduleuses montées de toutes pièces par des studios peu scrupuleux ou encore du gâchis des 4 millions de dollars financés par les 67.000 contributeurs de Mighty Number 9… Bref, le public s’est à la fois lassé du concept et a compris que tout n’était pas si merveilleux au pays du crowdfunding. Les 55.000 $ récoltés pour une bête salade de pommes de terre prouvaient à eux seuls la lente chute du modèle. N'oublions pas la saturation du marché de l’indé qui submerge chaque semaine les sorties dématérialisées avec des titres bien souvent sans grand intérêt.

Notre vidéo test de Mighty N°9 : Une copie qui restera dans l'ombre

Chargement de la vidéo Test Mighty n°9 en vidéo

Le cas Shenmue III

Kickstarter : vers un nouveau déclin en 2018 ?

Réclamé pendant des années par les fans puis presque laissé au placard des projets dont la sortie relèverait du miracle, le projet Shenmue III est revenu sur le devant de la scène lors de la conférence Sony de l’E3 2015. Devant une foule en délire, Yu Suzuki, le créateur de la franchise, annonce la couleur : Shenmue 3 reviendra si les joueurs soutiennent le projet. La campagne Kickstarter ouvre aussitôt ses portes avec un objectif de financement de deux millions de dollars. Si la participation des joueurs fut quasi immédiate, beaucoup ont aussi critiqué la méthode de communication autour de cette campagne. Soutenue financièrement par Sony, mise en avant lors du plus médiatique évènement planétaire du jeu vidéo, Shenmue 3 s’est en quelque sorte payé la meilleure publicité possible pour son lancement sur Kickstarter. Mais cette grande licence avait-elle vraiment besoin de l’argent des fans pour revenir ? Ce genre de pratique a, là encore, fait planer un nuage de doute sur le modèle du financement participatif. D'autant que le jeu est aujourd'hui supporté par un l'éditeur Deep Silver, une pratique de plus en plus courante dans le secteur.

Avec 6,3 millions de dollars récoltés, le jeu prend la tête du classement de 2015, mais aussi celui de la campagne de jeu vidéo la plus financée depuis la création du site. Depuis, le projet aura aussi lancé un système de dons Paypal afin de continuer à récolter des dollars.

Fig, le crowdfunding saveur investissement

Kickstarter : vers un nouveau déclin en 2018 ?

En 2015, ceux que nous pourrions qualifier de “Pères fondateurs” du succès de Kickstarter envoient un message fort à l’industrie avec le lancement de leur propre plateforme de financement. Le concept n’est plus participatif, mais collaboratif puisque FIG redistribue une partie des bénéfices de chaque jeu à ses donateurs devenus investisseurs pour l’occasion. La plateforme est créée conjointement par Brian Fargo, Tim Schafer et le PDG d’Obsidian Entertainment. C’est d’ailleurs vers elle qu’il faut aujourd’hui regarder pour retrouver des campagnes à succès : 4.4 millions de dollars pour Pillars of Eternity 2 : Deadfire, 3.1m pour Wasteland 3 ou encore 3.8m pour Psychonauts 2. Si aucun de ces jeux n’est pour le moment sorti, l’engouement du public prouve une nouvelle fois que le financement participatif ou collaboratif n’a pas dit son dernier mot en 2018.

FIG a récolté 8 millions de dollars en 2016 avec seulement 6 campagnes de jeu, c’est presque la moitié de ce qu’a rapporté la catégorie jeux vidéo sur Kickstarter la même année avec plus de 300 projets.

Kickstarter : vers un nouveau déclin en 2018 ?

Pourtant, les campagnes à succès existent encore en 2017 avec par exemple The Banner Saga 3 et ses 416.986 $ récoltés ou encore la suite de Sunless Sea, Sunless Skies et ses 377 952 $ engrangés. Des réussites bien éloignées des millions de dollars récoltés il y a encore quelques années de cela par les plus gros projets Kickstarter, mais finalement plus à l’image de l’état de la plafeforme en 2017/2018. Terminées les campagnes usines à gaz, place aux projets à taille plus humaine, au développement étroitement lié à la plateforme. The Baner Saga n’existe que grâce à son financement participatif, il possède un passif très fort avec le site et sa communauté, tout comme le prochain Sunless Skies. On se dirige donc selon la tendance actuelle vers une année 2018 plus raisonnée en matière de campagnes avec des financements moins importants, ciblés vers des projets inspirant plus de confiance.

Le financement sur un (jeu de) plateau

7033 campagnes de jeux ont été lancées en 2017 sur Kickstarter et moins de la moitié a réussi à atteindre son objectif de financement. Mais quand on parle de jeux sur Kickstarter, on englobe aussi une autre catégorie, en pleine effervescence : celle des jeux de plateau. Si le jeu vidéo a accumulé 17 millions l’année dernière sur la plateforme de financement participatif, ce sont plus de 136 millions de dollars qui ont été récoltés par les jeux de plateau la même année.

Kickstarter : vers un nouveau déclin en 2018 ?

Les raisons du succès des jeux de plateau sont multiples. Déjà, ces projets s’adressent souvent à des niches de consommateurs/joueurs habitués à investir des sommes importantes pour assouvir leur passion. Le Tabletop Game coûte cher, souvent plus de 100 $ pour un jeu de plateau avec figurines à peindre, il n’est donc pas étonnant de constater que de nombreux projets récoltent plus d’argent avec moins de donateurs que dans le jeu vidéo.

Pour exemple, le jeu de plateau Conan de Monolith Board avec sa campagne lancée le 12 janvier 2015 aura récolté 3 327 757 $ grâce à 16 038 contributeurs, un financement qui équivaut en moyenne à un don de 207 dollars par backers. Si Shenmue 3 est le projet de la catégorie jeux vidéo le plus financé en 2016 avec 69 320 contributeurs et 6 333 295 $ récoltés, sa moyenne de donation s’élève à 91 $ par personne. Les deux univers jouent donc dans deux catégories différentes.

Kickstarter : vers un nouveau déclin en 2018 ?

Une autre raison de cette perte de vitesse pour Kickstarter serait à chercher du côté de la démocratisation des accès anticipés sur Steam. Le modèle de 2011/2012 où un jeu était présenté sous l’état de concept à de potentiels joueurs/backers a évolué vers un marché où le consommateur souhaite pouvoir poser les mains sur le produit au plus tôt. Pourquoi faire financer son idée sur Kickstarter quand si vous pouvez directement vendre son concept en mode Early Access sur Steam ? Les trente jours de campagne sur le site sont souvent perçus comme une période tout autant excitante qu'éprouvante pour les studios, un mois durant lequel leur attention est tournée vers un compteur de dollars plus que sur le développement d'un jeu en lui-même. Steam fait tomber cette barrière et permet de commencer à (éventuellement) gagner de l’argent durant les premières phases jouables d'un titre.

De récents succès tels que celui du MMO Ashes of Creation (plus de 3 millions de dollars) nous prouvent que Kickstarter ne semble pas sur le point de mourir en 2018. Son modèle a finalement ouvert la porte à d’autres méthodes de financement pour les studios. Et si l'effervescence de 2012 ne devrait plus être atteinte du côté des sommes récoltées, on risque encore de voir naître de beaux projets sur Kickstarter, encore faudra-t-il les dénicher.

Profil de mrderiv,  Jeuxvideo.com
Par mrderiv, Journaliste jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
No_Easy_Day
No_Easy_Day
MP
le 23 janv. 2018 à 18:00

Très bon article !
Dès le début je pensais aux jeux de plateaux qui eux avaient le vent en poupe sur la plateforme et j'ai été agréablement surpris de voir que l'article en parlait :oui: .

Lire la suite...
Ayao-espada
Ayao-espada
MP
le 23 janv. 2018 à 17:26

Je trouve que FIG est plus valorisant car on est investisseurs et collaborateurs. Je vois le crownfouding comme un simple appel aux dons via Paypal ! FIG me fais sentir plus sérieux. Plus important.

Par contre Shenmue 3.... c'est vraiment la cata ! Voir le jeu le plus ambitieux de son époque devenir kickstarté pour finalement être édité par deep silver, c'est un mélange de foutage de gueule et d'ingérence ! Ce jeu ne pourra jamais être bien.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 23 janv. 2018 à 14:58

investir dans un projet et ne récolter aucun des fruits c'est pour moi une aberration, je ne connaissais pas fig mais ça me parait plus sains comme système

Lire la suite...
DGS08
DGS08
MP
le 22 janv. 2018 à 22:54

En même temps ces jeux sont souvent minable, et en plus d'être minable la confiance des gens qui payent sont souvent duper, il y a encore des gens pour se faire avoir a payer des blindes sur Star Citizen et le défendre bec et ongle : Normal qu'il y est une baisse des chiffres, les gens intelligents ouvrent les yeux ils douillent encore plus que les grosses société. Maintenant y'as plus qu'a faire retirer les saisons pass, les saison pass annuel et redemander des Add-on comme a l'ancien temps, ou on payais pour un contenue, pas pour une vieille promesse de contenue moisi.

Lire la suite...
Nouvixur
Nouvixur
MP
le 22 janv. 2018 à 22:50

Oui beaucoup trop de jeux indés, on est débordés sur steam et avec les bundles !
Puis il y a tous ces jeux qui semblaient géniaux mais qui sont pas toujours mis à jour, donc les gens se méfient aujourd'hui !

Lire la suite...
G7K
G7K
MP
le 22 janv. 2018 à 19:02

Je crois énormément en l'avenir du Kickstarter pour les projets indés, ce qui permettra à de jeunes développeurs de briller face aux grands studios.

Lire la suite...
ToxicGamer
ToxicGamer
MP
le 22 janv. 2018 à 17:54

Bonne nouvelle ! Ce site est génial ! Du moins pour les jeux de plateaux. Plus de 10 campagnes que j'ai participé, jamais eu de soucis. Il faut que ce site continue.

Lire la suite...
Dreik
Dreik
MP
le 22 janv. 2018 à 17:05

Voilà ce qui arrive, quand une plate forme prend clairement le consommateur pour un con.

Aucune protection du consommateur, face aux escrocs qui ne manquent pas sur cette plate forme (et dont j'ai personnellement été victime), des développeurs qui ne respectent pas leurs engagements et leurs obligations, une fois l'argent en poche (à commencer par une communication régulière avec ses soutiens, et le respect du projet originel qui a servi à récolter les fonds), sans parler des dates de sortie fantaisistes avec parfois plusieurs années de retard, ou encore les projets KS qui passent ensuite sur steam en accès anticipés alors qu'ils ont récolté 10 fois la somme demandée (comme castle story) pour y rester plusieurs années, sans aucune maj ou presque.

Bref, il me parait évident qu’une bonne partie des gens ont été dégoutés.

Comme le disait très justement un certain PASCALFORGET, dans la conclusion d'un de ses billets d'humeur:

Kickstarter ne devrait pas être un endroit où les entrepreneurs inexpérimentés, les rêveurs optimistes et les escrocs peuvent obtenir de l’argent sans avoir à rendre de comptes.

https://pascalforget.com/fini-kickstarter/

Lire la suite...
Commentaire édité 22 janv. 2018, 17:06 par Dreik
DG_Officiel
DG_Officiel
MP
le 22 janv. 2018 à 15:18

Le concept n’est plus participatif, mais collaboratif puisque FIG redistribue une partie des bénéfices de chaque jeu à ses donateurs devenus investisseurs pour l’occasion.

Le Concept est toujours participatif, il y'a juste cette option d'investissement en plus.
Ceux qui "participent" reçoivent le jeu, [comme avant], alors que seul ceux qui "investissent" recevront des bénéfices suivant les ventes, [mais ne reçoivent pas le jeu, pour diverses raisons].

Lire la suite...
Commentaire édité 22 janv. 2018, 15:21 par DG_Officiel
fredfredfred
fredfredfred
MP
le 22 janv. 2018 à 15:05

la Ouya... LOL

Lire la suite...
Top commentaires
warkirby
warkirby
MP
le 22 janv. 2018 à 11:01

La salade de pommes de terre :rire:

Lire la suite...
fanaviper
fanaviper
MP
le 22 janv. 2018 à 11:02

Si la participation des joueurs fut quasi immédiate, beaucoup ont aussi critiqué la méthode de communication autour de cette campagne. Soutenue financièrement par Sony, mise en avant lors du plus médiatique évènement planétaire du jeu vidéo, Shenmue 3 s’est en quelque sorte payé la meilleure publicité possible pour son lancement sur Kickstarter.

Sony a présenté le jeu à l'E3 et s'est moussé pendant l'événement mais n'a en aucun cas investi sur cet épisode, ils ont aidé au niveau de la communication et du marketing mais ça s'arrête là...

http://www.gameblog.fr/news/52880-shenmue-3-le-role-de-sony-enfin-explique-par-gio-corsi

Un blog de fan qui revient un peu sur certains faits...

https://shenmuemaster.fr/news2.php?id=358

Lire la suite...
Boutique
Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon Amazon 299,98€
Luigi's Mansion 3 Amazon 44,99€
Ring Fit Adventure pour Nintendo Switch Amazon 59,99€
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
4
The Last of Us Part II
29 mai 2020
5
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020