Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

Need For Speed Payback : les développeurs nous parlent de la customisation

News jeu
Need For Speed Payback : les développeurs nous parlent de la customisation
PC PS4 ONE
  • Partager sur :

Alors qu'il s'est dévoilé à nous lors de l'E3 2017, Need For Speed Payback reste encore bien mystérieux. Il faut dire que la démo mise à disposition de la presse et du public était plutôt maigrelette. Pire même, on ne peut pas franchement dire qu'elle avait réussi à nous emballer. Un point en particulier reste à éclaircir : le système de customisation des voitures, un élément clé dans la série depuis le succès des Need For Speed Underground, et de leurs suites.

Il ne s'en doutait sans doute pas mais en introduisant, en novembre 2003, une dose de tuning à la sauce Fast & Furious dans son Need for Speed Underground, Electronic Arts s'était attiré de nombreuses critiques de la part des fans de la série. Jusqu'à présent, la licence nous avait plutôt habitué aux courses poursuites entre forces de l'ordre et chauffards fortunés. Des voitures de luxe dont la noblesse et l'élégance ne souffraient aucune forme d'altération visuelle, sinon dans le choix de la peinture. Avec Need For Speed Underground, on avait effectué un prodigieux virage au frein à main, direction les voitures abordables pour Monsieur tout le monde, et le monde des courses de nuit. Un choix sans doute motivé par le succès des aventures de Dominic Toretto et Brian O'Conner, et qui plongeait le jeu de course dans un monde fait de kits larges, de néons et de jantes chromées.

Need For Speed Underground (2003)

Need For Speed Payback : les développeurs nous parlent de la customisationNeed For Speed Payback : les développeurs nous parlent de la customisationNeed For Speed Payback : les développeurs nous parlent de la customisation

Ces possibilités de customisation avaient offert un second souffle à la série, avant qu'elle ne tombe dans un marasme qu'aujourd'hui encore, on s'explique mal. Après quelques années d'errance, et malgré quelques réussites (Need for Speed : Hot Pursuit, Need for Speed Rivals), l'éditeur américain, assisté par Ghost Games, avait finalement opté pour un retour à la formule tuning + courses de nuit, avec un titre sobrement intitulé Need for Speed, en 2015. La customisation poussée de véhicules, qui avait tant fait jaser lors de la sortie d'Underground, était désormais attendue et réclamée par les fans. Alors forcément, le cru 2017 ne pouvait pas passer à côté.

Need For Speed (2015)

Need For Speed Payback : les développeurs nous parlent de la customisationNeed For Speed Payback : les développeurs nous parlent de la customisationNeed For Speed Payback : les développeurs nous parlent de la customisation

Le tuning au service du gameplay...

Et si l'on en croit Bryn Alban, qui occupe chez Ghost Games le poste de Associate Art Director, les choses seront plus poussées encore dans Payback. Le jeu introduit en effet un nouvel élément de gameplay, les Épaves. Ces vieilles autos, qu'il faudra trouver dans l'open-world du jeu, pourront être retapées et personnalisées. Dans des proportions encore jamais atteintes pour la série. Mieux, selon Alban, cela permet au soft de gagner en profondeur.

Ce que nous avons fait avec les Epaves, c'est en fait de combiner l'exploration, inhérente à la conduite dans un open-world riche et varié, et donc la recherche et la découverte de nouvelles pièces pour vos voitures, à l'expérience d'un jeu de conduite plein d'action. Cela rajoute de la profondeur, car il faut trouver des châssis, et de nombreuses pièces de par le monde, afin de construire une voiture qui sied au style de conduite d'un des personnage du jeu.

Need For Speed Payback : les développeurs nous parlent de la customisation
Testé à Los Angeles, Need For Speed Payback repose sur une mise en scène très (trop ?) scriptée, qui donne un côté très spectaculaire à l'action.

Car Payback mettra en scène plusieurs individus, et notamment les trois pilotes qui seront contrôlés tour à tour par le joueur. Le scénario du jeu les opposera à une mafia contrôlant la région de Fortune Valley, elle-même inspirée de Las Vegas et de sa région. Chacun des pilotes aura un style, des compétences qui lui sont propres. On imagine que ce sera surtout un prétexte, pour le jeu, de varier les types de conduites tout en restant cohérent sur le plan scénaristique. Cela devrait permettre de participer à tout un tas de défis, allant du concours de drift au sprint nocturne, jusqu'aux courses off-road. Si le scénario rappelle forcément les derniers Fast & Furious, le gameplay lui n'hésite pas à s'inspirer de ce qui a été fait récemment dans des jeux de courses à succès, comme les derniers Forza Horizon, ou encore The Crew. Une diversité de styles et de conduites qui se ressentira jusque dans la customisation des voitures.

Une fois que vous aurez atteint le niveau suffisant, et que vous serez prêts pour la prochaine étape, vous pourrez construire un Super Build de votre voiture. Alors, vous aurez poussé votre voiture dans ses derniers retranchements, que ce soit en faisant d'elle une off-roader survitaminée ou une voiture de drift incroyable.

... mais pas uniquement

Need For Speed Payback : les développeurs nous parlent de la customisation
Toutes les raisons sont bonnes pour partager, sur les réseaux sociaux, sa voiture préférée.

Bien entendu, au delà du gameplay, il y a aussi la volonté de permettre aux joueurs de s'amuser en créant une voiture qui leur ressemble. Une voiture unique, qui les différenciera des autres joueurs, notamment en ligne. Ce qui n'est pas complètement innocent puisque bien souvent, ces créations finissent sur les réseaux sociaux. On l'a vu pour Need For Speed, pour The Crew ou Forza Horizon 3, les joueurs aiment partager leurs créations, quelles que soient les raisons. Assurant ainsi une certaine visibilité aux jeux concernés. Electronic Arts et Ghost Games le savent bien. Longtemps après la sortie du cru 2015, le compte Twitter de Need For Speed relaie régulièrement les designs de membres de la communauté, une façon comme une autre de communiquer sur le jeu. Voilà pourquoi Payback disposera de « l'expérience de personnalisation la plus poussée », selon Alban.

Dans la plupart des jeux de course, améliorer une voiture et lui permettre d'aller toujours plus vite passent par des modifications visuelles qui ne sont pas toujours désirées par le joueur. C'est notamment le cas dans le néanmoins excellent Forza Horizon 3 : s'il s'agit bel et bien d'un jeu de course arcade, Horizon 3 puise largement dans les mécaniques de la série Forza Motosport ; l'ajout d'un aileron arrière, par exemple, est souvent nécessaire lorsque l'on veut optimiser les performances de ses bolides. Ce qui ne sera pas le cas dans Payback.

Nous avons tenu à séparer les performances de la customisation visuelle, d'une certaine manière. Nous voulons permettre aux joueurs de construire la voiture de leur choix, à la fois d'un point de vue performance, et d'un point de vue esthétique, et ce de manière distincte. Nous voulons qu'ils créent leur marque de fabrique, et qu'ils ne se sentent pas inutilement guidés dans la construction d'une voiture qui ne les attire pas, sur le plan visuel.

Alban a toutefois tenu à préciser que les choses sont, forcément, un peu plus compliquées avec les fameux Super Built :

Il y a certains éléments où la performance et l'aspect visuel se confondent, mais cela concerne davantage les Epaves, et le style visuel que l'on a attribué aux différents archétypes de voitures.

Les constructeurs auto à l'affût

Need For Speed Payback : les développeurs nous parlent de la customisation
La première bande-annonce de Need For Speed Payback l'avait bien fait comprendre : le NFS nouveau intégrerait des courses off-road, une première pour la série.
On imagine que les véhicules off-road, par exemple, auront forcement de gros pneus et des suspensions rehaussées, et donc adaptées à la conduite extrême, par exemple. Ou pourquoi pas des phares et des protections supplémentaires, comme cela pouvait être le cas sur les voitures de classe Dirt, dans The Crew. Cela étant, les joueurs attentifs auront remarqué que, dans le précédent Need For Speed, également développé par Ghost Games, les possibilités de customisation différaient, d'une voiture à une autre. Dans le cas de la Nissan GT-R, en version 2017 ou 2012, le choix était plus léger, surtout si l'on compare à une Subaru BRZ. Alors que la Nissan permettait simplement quelques changements (bouclier arrière, avant, jupe, jantes, et un ou deux autres éléments mineurs), la Subaru en autorisait beaucoup plus. Il se trouve que certains constructeurs n'aiment pas franchement que l'on s'amuse avec leurs looks de leurs petits bébés de métal. Fut un temps, certains refusaient même que l'on utilise leurs créations au sein d'un jeu vidéo, toujours pour des questions d'image. Les choses ont aujourd'hui évolué, mais le cas soulevé plus haut pose question : le joueur pourra-t-il vraiment créer la voiture de ces rêves ? En nous répondant, Alban a fait la lumière sur la situation, citant notamment Speedhunter. Cette association de pilotes, de journalistes, de photographes qui mettent en avant les meilleures créations de par le monde, sur leur site internet. Leur influence se ressent notamment sur l'opus de 2015, et l'on devra encore compter sur eux dans le prochain épisode.

Être authentique est primordial pour Need For Speed. Nous avons effectué de nombreuses recherches dans le monde de la culture auto, et avons collaboré avec notre équipe chez Speedhunter pour identifier les caractéristiques les plus pertinentes, et les plus tendances de la scène automobile à travers le monde. Ce qui signifie que certains modèles bénéficient d'un marché secondaire plus conséquent, avec plus de pièces disponibles, et donc des possibilités de personnalisation plus importantes. Cela étant, nous avons tout de même tenté de rendre l'expérience de personnalisation plus cohérente entre les différentes voitures, donc vous verrez certaines pièces sur des voitures que vous ne verriez pas dans la vraie vie.

Ce qui ne devrait pas poser de problème avec les constructeurs, selon lui. Interrogé à ce propos, l'Associate Art Director a préféré parler de « collaborations, plutôt que de limitations ». Même si, clairement, l'on devine que les marques gardent un œil vigilant sur les travaux de Ghost Games.

Nous travaillons de près avec nos constructeurs partenaires, et dans certains cas, nous avons des discussions quotidiennes avec eux. La manière dont nous travaillons avec eux a évolué et nous pouvons discuter avec eux de façon créative, pour nous assurer que nous, en tant que marque, représentons leurs voitures de la meilleure façon possible, et qu'ils nous autorisent à ajouter notre petite touche de Need For Speed.

Bien entendu, nous sommes à plusieurs mois de la sortie du jeu et dans ce genre de situations, il n'est pas rare que les studios arrondissent un peu les angles. Il faudra attendre d'avoir Need For Speed Payback entre les mains, pour en juger. Rendez-vous le 10 novembre prochain, sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

Need For Speed nous dévoile son trailer d'annonce

Chargement de la vidéo Need for Speed Payback trailer
Profil de Epyon,  Jeuxvideo.com
PC PlayStation 4 Xbox One Course Electronic Arts Ghost Games
Commander Need for Speed Payback
PC
54.99 €
PS4
59.99 €
ONE
59.99 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Cecile-Fion
Cecile-Fion
MP
13 août, 11:22

Ca doit faire facile 10 ans que chaque opus est annoncé comme le renouveau de la série.

Lire la suite...
kenshiro999
kenshiro999
MP
11 août, 10:31

Pfff le must pour moi sera most wanted.

Lire la suite...
Destiny2-Preco
Destiny2-Preco
MP
07 août, 14:18

JEUX PC MOINS CHER :d) goo.gl/z7RTRT

  • FORTNITE DELUXE EDITION DIGITAL €59.99 €45.49
  • PRÉCO DESTINY 2 POUR €59.99 €38.79
  • PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS €29,99 €24.10
Lire la suite...
TeTears22
TeTears22
MP
07 août, 05:17

depuis underground 2 sa a stop :/ je me rappelles des personnalisation des phares retro netro c'était juste parfait l'ancien nfs t'attend un 1 mois pour avoir des néons et c'était des stikers xD

Lire la suite...
_GLaDOS__
_GLaDOS__
MP
06 août, 20:33

un remake de Most Wanted et Underground 2 à la place :svp: :p)

Lire la suite...
Lant
Lant
MP
06 août, 18:38

Les producteurs devraient expliquer comment ils ont reussi à foirer Most Wanted 2016 déjà. :(

Après ils pourraient nous expliquer pourquoi leurs jeux sont de plus en plus mauvais :oui:

Enfin ils pourraient écouter les joueurs et faire juste un remake de Most Wanted et Underground 2 à la place de faire n'importe quoi :oui:

Lire la suite...
Commentaire édité 06 août, 18:39 par Lant
BluESoldieR00
BluESoldieR00
MP
06 août, 05:51

Si vous vous attendez à du renouveau , vous serai déçus .
Un conseil , passer votre chemin :-)))

Lire la suite...
Etiss21
Etiss21
MP
05 août, 03:51

Tant qu'il n'y aura pas de Néon sous la voiture, je n'achète pas XD C'est con, mais ça me manque trop cette merde.

Lire la suite...
diabloqm
diabloqm
MP
05 août, 02:56

J'ai connu le 1er NFS sur windows 95, et tous les opus (ou presque) de la série jusqu'à ce fameux Need For Speed 2015 dont je suis entrain de terminer la trame principale...Et je dois dire que la série à fait du chemin. Passer d'un jeu linéaire ou le but était de faire une course en 1v1 sur une longue ligne droite en évitant véhicules de la circulation et de la marais chaussé à un univers open world, plongé dans le noir underground, avec des icônes de l'automobile, des cinématiques avec acteurs, un côté graphique pas dégueu et la sonorité de chaque véhicule à la limite du réalisme...C'est fou !

Sinon, je suis un joueur PC, qui plus est, un fana de voitures et la licence NFS à bercer mon enfance...Jusqu'à ce que l'adolescence arrive avec Underground...L'époque d'Hot Pursuit 2 me manquait déjà, avec Underground 2 qui fut tout de même un des meilleurs NFS pour moi avec son opus suivant : Most Wanted 5-10 Black List Edition ! Aprés la série à perdu de son charme avec Carbon, un NFS too-must voulant revenir sur le succés des Underground sans y pervenir. Et puis, là en citant le rédacteur, "on avait effectué un prodigieux virage au frein à main" en rempruntant le chemin des courses sur circuit mixé à de la customisation sortie de Carbon...Le résultat fut mitigé, les "hors série" Shift 1 & 2 idem, et aprés...le coup de grâce avec un dégueulasse mais pourtant prometteur Undercover. 3ème grand coup de frein à main avec la reprise de la licence par Criterion, NFS Hot Pursuit sort en 2010 en repenant enfin les VRAIS Need For Speed : Des super et hypercars, des paysages paradisiaques et les flics ! Impasse faite sur The Run, Criterion refrappe avec NFS Most Wanted, qui n'a rien de rien avoir avec l'opus de 2005, c'est un Burnout Paradise 2.0 avec des voitures sous licences. Et là ! Ghost Games rentre dans la partie avec Criterion sur leur dernier NFS : Rivals ! Un superbe NFS malheureusement très mal optimisé sur PC, avec le fameux sujet épineux des 30fps... PAUSE : 2ans plus tard Ghost Games revient cette fois-ci en solo pour simplement Need For Speed, reboot de la série selon Eletronic Arts...Enfin c'est surtout un Underground 3 réclamé par les fans depuis 10 ans ! Mon avis sur ce dernier opus...50-50, y a du bon et du mauvais, du parfait et du baclé, 2ans de plus n'auraient pas été de trop.

Bref, c'était la petite chronologie de la série, mais concernant ce 23ème opus, ou plutôt 3ème des studios Ghost Games : Payback sera le 1er NFS que je précommande plein pot, après m'être mordu les doigts sur Rivals et avoir attendu 2ans aprés sa sortie pour prendre NFS 2015 histoire de voir ce que ça valait et bien, je suis sûr à 75%, Payback va être ce 4ème Virage au frein à main de la série ! Ghost Games sont pas con, ils ont pris tous ce qui marchait en ce moment : le fun et l'open world de Forza Horizon 3 + The Crew et ses specs raid/dirt/perf/circuit + Le meilleur de NFS (la costumisation d'Underground 2 et les Flics de Most Wanted 2005). Et la preview me donne encore plus confiance ! J'ai hâte d'en savoir encore plus lors de la Gamescom !

Lire la suite...
sylvain2205
sylvain2205
MP
04 août, 15:33

le Forza Horizon de la PS4 :bave:

DAY ONE

Lire la suite...
Top commentaires
DemianVonPrios
DemianVonPrios
MP
03 août, 16:41

La personnalisation du véhicule, c'est cool, sauf que dans la majeure partie des cas, ça ne va pas assez loin. Esthétiquement, c'est souvent limité, et pour ce qui est des performances du véhicule, ça se limite presque toujours à "prend le dernier pack, parce que c'est le meilleur".

Une plus grande liberté de choix dans les pièces, qui permettrait de véritablement faire son véhicule comme on le souhaite, ce serait cool.
C'est à dire des pièces qui, certes, apporteraient des bonus, mais aussi des malus, et le joueur pourrait choisir de privilégier la vitesse au détriment de l'accélération ou de la tenue de route, ou l'inverse, mais aurait un choix à faire, en fonction du type de véhicule qu'il veut se faire.

Mais bon, ça ne se fera pas avec ce NFS :(

Lire la suite...
XBERSERKERX
XBERSERKERX
MP
03 août, 20:13

Bon, trop gros pavé, il y aura des néons ou pas? :hap:

Lire la suite...
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (1)
  • News (13)
  • Vidéos (9)
  • Images (25)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Assassin's Creed Origins
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Call of Duty : WWII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Star Wars : Battlefront II
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Mario Odyssey
    SWITCH
    Vidéo - Gaming Live