Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

2017 : Quel avenir pour les jeux AAA ?

News jeu
2017 : Quel avenir pour les jeux AAA ?
  • Partager sur :

En dépit du fait que le jeu vidéo repose sur un catalogue de titres extrêmement fourni, comprenant un large panel de jeux aux ambitions très différentes, il faut bien admettre que son actualité reste rythmée par la sortie des AAA. Si 2016 a, comme chaque année, connu son lot de grosses sorties, il semblerait que les joueurs se précipitent moins spontanément vers elles, comme en témoignent les ventes jugées décevantes de certains jeux majeurs de la fin 2016. Reste à savoir comment ces titres à hauts enjeux financiers parviendront à rehausser l'intérêt des joueurs courant 2017.

2017 : Quel avenir pour les jeux AAA ?

S'il devient de plus en plus compliqué d'obtenir des chiffres précis lorsqu'il s'agit de connaître les ventes exactes d'un jeu, à plus forte raison d'un AAA, il est plutôt aisé de constater, à travers les différents charts et commentaires des joueurs, que certains jeux ont réalisé des performances nettement moins enthousiasmantes que l'on aurait pu croire. Certaines sorties majeures de 2016 sont rapidement tombées dans l'oubli, à tel point que l'on pourrait penser que le AAA a du plomb dans l'aile. 2017 sera-t-elle l'occasion pour les grosses sorties de repenser leur manière de s'introduire dans le marché ?

La prise de risque à nouveau à l'ordre du jour ?

Alors que différentes licences annuelles, à l'exception d'un indétrônable FIFA, semblent de plus en plus peiner à conquérir la faveur des foules, nous attendons de 2017 qu'elle soit riche en investissements destinés à financer des jeux qui font primer la créativité à la "valeur sûre", rassurante certes, mais de moins en moins attractive. Alors qu'Ubisoft a choisi de faire l'impasse sur 2016 en choisissant de ne pas commercialiser de nouvel Assassin's Creed dans cette période et que la saga Battlefield a privilégié un changement radical d'époque qui lui a été profitable, Call of Duty a moins attisé la ferveur du public en restant, depuis 4 épisodes maintenant, dans un cadre futuriste. Il semble alors que rester trop longtemps dans sa zone de confort ne paye plus autant qu'auparavant.

Le cas de Watch Dogs 2, qui figure régulièrement dans les meilleures ventes françaises depuis sa sortie, a certes gardé les bases du premier épisode, mais y a insufflé suffisamment d'originalité pour séduire un nouveau public. Le problème ne serait donc pas nécessairement de créer une toute nouvelle licence, mais plutôt – quitte à vendre sur son seul nom – de proposer une expérience systématiquement rafraîchissante pour garder intacte la curiosité du public.

En changeant radicalement d'époque, Battlefield 1 a réveillé l'intérêt des joueurs

2017 : Quel avenir pour les jeux AAA ?

Si l'on comprend aisément que la création d'une nouvelle franchise AAA demande du temps et de l'argent et qu'il n'est pas toujours évident en tant qu'acteur majeur de l'industrie de rester loin des étalages pour le simple plaisir de laisser le temps aux artistes de s'exprimer, nous croisons les doigts pour que 2017 soit placée sous le signe de l'audace et que la créativité reprenne ses droits sur les considérations plus "marketing", qui sont naturellement plus favorables à s'engouffrer dans une brèche « qui fonctionne» plutôt qu'à prendre le parti de tester des choses nouvelles.

L'argument nostalgie : le remake au budget AAA

Capitaliser sur la nostalgie des joueurs ne se résume pas nécessairement à les abreuver de remasters, cette optique se manifeste aussi par la création de remakes. Si l'on en croit le grand succès de Doom, le procédé fonctionne tant qu'il est réalisé dans le respect de la franchise originale. En outre, si Capcom déclare désirer faire revenir davantage d'ancienne franchise, c'est aussi en réponse à la demande de sa communauté. Le remake Resident Evil 2 est d'ailleurs actuellement en développement et devrait sans aucun doute récolter un franc succès, si tant est que la qualité est au rendez-vous.

Final Fantasy VII Remake : Premier aperçu du gameplay dans un trailer explosif

Chargement de la vidéo Final Fantasy VII Remake Gameplay

Toutefois, il serait erroné de croire que concevoir un remake est totalement dénué de prise de risques, surtout que certains jeux sus-mentionnés ont bénéficié d'un solide budget de développement. En outre, un autre gros projet de ce type captive tous les regards : la mise en chantier du remake de Final Fantasy VII.

Compte tenu de la ferveur avec laquelle a été accueillie l'annonce du remake, dont nous ignorons toujours la date de sortie, difficile d'imaginer d'autres franchises ou jeux légendaires continuer de prendre la poussière à l'avenir, et il se pourrait que de nombreux AAA prennent la forme de résurrection de licences de renom. En plus de susciter l'impatience des anciens joueurs, désireux de découvrir sous un jour nouveau un titre cher à leur cœur, l'argument AAA permet aussi de capter l'intérêt des néophytes. En somme, la formule semble gagnante et pourrait donc s'accentuer dans le futur.

L'épisodique, une nouvelle méthode de commercialisation ?

2017 : Quel avenir pour les jeux AAA ?
Hitman a souffert, en terme d'estime, de son format épisodique

Dans le courant de l'année 2016, un cas assez exceptionnel a fait grand bruit : celle de la commercialisation d'Hitman au format épisodique. Le principe était assez simple et séduisant sur le papier. Une première partie du jeu, commercialisée à petit prix, permettait de juger de l'orientation des nouveaux contrats de l'agent 47 sans avoir à payer le jeu au prix fort au risque d'être déçu. L'intégralité du jeu, vendue au tarif habituel, arrivera d'ailleurs fin janvier prochain. Si l'on ignore si les bénéfices retirés de cette nouvelle façon de vendre un jeu ont été au rendez-vous, il faut se rendre à l'évidence : le format a déplu. Ce constat est d'autant plus regrettable que le jeu d'infiltration, de grande qualité, a davantage été jugé sur son modèle économique que sur ses indéniables mérites. Le public, manifestement davantage intéressé par une expérience complète à plein tarif que par un AAA morcelé, paraît donc hostile à ce procédé qui a pourtant pour avantage de laisser au studio le temps et les moyens de peaufiner le jeu, en intégrant finalement plus de contenu et en tenant compte du retour des joueurs.

2017 : Quel avenir pour les jeux AAA ?2017 : Quel avenir pour les jeux AAA ?

Par ailleurs, un autre projet d'envergure sera soumis à ce format de distribution : Final Fantasy VII Remake. La raison invoquée pour justifier le choix de l'épisodique est bien éloignée de la volonté de peaufiner progressivement un jeu, comme l'explique le producteur du jeu :

Durant de nombreuses années, les gens du monde entier me demandaient "Ferez-vous un jour un remake de Final Fantasy VII ?". Durant de nombreuses années, j'ai donné les mêmes réponses, sans compter que sur le plan personnel, étant donné que j'ai réalisé le Final Fantasy VII original, avais-je réellement envie de passer autant d'années à faire le même jeu à nouveau ?

Avec Final Fantasy VII Remake, nous avons l'opportunité d'aller plus loin dans l'histoire, l'expérience et le monde de Final Fantasy VII de la façon dont nous l'avons rêvé - des profondeurs de Midgar aux cieux surplombant la planète. Le format en plusieurs parties nous permet d'étendre l'histoire originale afin de la transformer en une expérience épique pour les fans et les nouveaux joueurs.(...)

Si nous essayions de faire tenir l'ensemble du jeu original dans une seule livraison, nous serions obligés de délaisser diverses parties et créer une version condensée de Final Fantasy VII. Nous savions qu'aucun d'entre vous n'aurait voulu cela.

Effectivement, si la volonté de proposer une expérience complète et riche justifie pleinement le choix de l'épisodique, difficile de ne pas voir derrière cette approche des raisons de rentabilité. Séparer la commercialisation des différents épisodes permettrait là encore au studio d'engranger suffisamment de ressources pour mener à bien son projet.

Toutefois, le prestige qui entoure Final Fantasy VII et l'engouement immédiat généré autour du projet de remake n'est pas forcément l'apanage de tous les AAA. Même la réception de l'épisodique pour FF VII a été très mouvementée et un jeu ne profitant pas de la même aura se trouvera rapidement sous un flot d'avis désapprobateurs. Cependant, reste à savoir si la rentabilité d'un tel procédé ne vaut pas de supporter quelques griefs et le cas échéant, cette version un peu radicale de la politique de DLC pourrait tout à fait se démocratiser à l'avenir.

Une communication plus courte et mieux maîtrisée

A mesure que l'industrie du jeu vidéo se fait plus en plus présente dans les foyers du monde entier, la communication autour des AAA se fait elle aussi très pressante. Trop, peut-être. Une sorte de méfiance s'est installée chez de nombreux joueurs lorsqu'un jeu est annoncé trop tôt et que sa présence dans les médias spécialisés voire généralistes se fait trop pressante. Les exemples sont légion : Destiny, Mafia 3, The Order : 1886... des frais de communication importants sont aujourd'hui engagés à seules fins promotionnelles. Cependant, lorsque le niveau du jeu n'est pas à la hauteur de sa médiatisation, le retour de bâton est souvent violent, l'estime des joueurs envers l'éditeur / le développeur décroissant proportionnellement à l'ampleur de la déception. Le public est désormais un consommateur averti, devient de plus en plus exigeant et ne laisse ainsi plus beaucoup de place à l'erreur.

2017 : Quel avenir pour les jeux AAA ?

C'est pourquoi peu à peu s'amorce une nouvelle tendance : celle de la campagne promotionnelle courte. Bethesda l'a compris depuis l'annonce de Skyrim : la promotion d'un jeu doit maintenir l'intérêt du joueur jusqu'à sa sortie. Trop en dévoiler, c'est aussi prendre le risque de désintéresser le public qui aura l'impression, à force d'ingurgiter trop de trailers par exemple, d'avoir déjà tout vu d'un titre qu'il attendait à la base. Ainsi, Skyrim ou encore Fallout 4 ont été annoncés seulement 6 mois avant leur sortie effective.

Mass Effect Andromeda, certes annoncé de longue date, a pourtant été particulièrement discret, jusqu'à tout récemment, en dévoilant sa date de sortie à seulement un peu plus de deux mois avant sa commercialisation. Ce type de campagne promotionnelle est en tout cas en odeur de sainteté chez BioWare, comme le confirme Mike Gamble, producteur de Mass Effect :

Nous aurions pu commencer à parler du jeu et à en montrer beaucoup plus bien plus tôt, mais c'était un choix de ne pas le faire.

Nous respectons vraiment cette manière de montrer les choses où vous restez relativement discret pour ensuite pouvoir surprendre les joueurs et leur plaire avec tout un tas d'informations dans un court laps de temps.

2017 : Quel avenir pour les jeux AAA ?

De son côté, Rockstar a souvent fait preuve d'une grande maîtrise de sa communication, annonçant ses jeux assez tardivement, et accentuant progressivement la diffusion de trailers multilingues, dévoilant les atouts des titres avec parcimonie, juste assez pour maintenir l'enthousiasme du joueur sans le noyer dans un trop plein d'informations.

Si tout reste à prouver pour Mass Effect Andromeda, la technique a fait ses preuves en termes de ventes, les éditeurs ayant opté pour une campagne éclair pouvant se féliciter d'avoir enregistrer d'excellentes ventes de leurs produits. Il se pourrait alors que l'idée fasse son chemin et se répande peu à peu dans l'industrie.

Une baisse ou un alignement de prix salutaire

Dernière mutation que pourrait connaître le marché des AAA, dans un monde idéal : une baisse de prix au lancement. 2016 a été marquée par des promotions intervenues terriblement rapidement après la sortie de certains AAA en fin d'année, donnant le sentiment légitime aux joueurs ayant précommandé un titre ou l'ayant acheté au lancement d'être lésés. Nombreuses sont les personnes à désormais être réticentes à l'idée de se procurer un titre Day One, que ce soit en raison de la crainte d'une optimisation bancale ou de la perspective d'une baisse de prix à quelques semaines du lancement.

2017 : Quel avenir pour les jeux AAA ?

A l'heure où les soldes pleuvent dans tous les sens et que les jeux les plus onéreux ne semblent pas être proposés bien longtemps à plein tarif, une baisse de prix pourrait convaincre le public de regarder le Day One avec plus de bienveillance, notamment si le dématérialisé est proposé à une somme moins élevée que le physique. De là à ce que ce cap soit franchi, il y a tout de même un pas que nous nous garderons bien de faire pour le moment.

Alors bien évidemment, le AAA est loin d'être mort, il existera toujours et continuera sans aucun doute à se vendre par palettes entières. Néanmoins, à l'heure où certains tenors de l'industrie réalisent des scores en deçà des attentes, il semblerait que le marché soit dans l'obligation d'évoluer et qu'il ait déjà amorcé sa mutation. Reste à savoir alors si les AAA répondront davantage aux attentes des joueurs durant l'année qui se profile...

Profil de [87],  Jeuxvideo.com

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
C2P0
C2P0
MP
20 jan., 17:04

La réponse ici : https://youtu.be/yC_zSzpKQMQ

Lire la suite...
juliusnx
juliusnx
MP
11 jan., 15:42

je demande pas grièvement un remake ou un reboot. Non juste des nouvelles licences fortes et qui me donnent de nouvelles perspectives de jeux. en fait je veux voir du nouveau et une plus grande prise de risques de la part des éditeurs

sinon très bon article

Lire la suite...
Juju81600
Juju81600
MP
10 jan., 20:30

Salut les gens
Je suis une nouvelle

Lire la suite...
SergayV
SergayV
MP
10 jan., 19:15

Le AAA c'est nul cété mie avan bééééééé je suis un mouton kiko-nostalgique attarder. je voit déjà des con écrire juste par se que leur cerveaux est trop sous développer pour comprends que les jeux c'étais pas mieux avent .

Lire la suite...
Captain_Olive
Captain_Olive
MP
10 jan., 15:36

Pour le cas de Hitman, avant on appelait ça une démo et c'était gratuit.

Lire la suite...
KennyKaz
KennyKaz
MP
10 jan., 12:41

Très bon article, forcément les joueurs attendent de la nouveauté, fini l'achat annuel de call of duty quand il y a des jeux comme overwatch, battlefield qui se renouvelle ou bien pourquoi pas ""battlefront"" qui donnent envie sur le concept. Bon l'exception à la règle reste FIFA car tout bon fan de football veut jouer avec les nouvelles équipes et nouveaux maillots, et surtout quand le jeu se renouvelle comme la version 17 l'achat est immédiat !

Pour ce qui est des pré-commandes pourquoi ne pas tenter un système de promo sur le jeu à la précommande seulement ?
Les ventes records seraient là avant même la sortie du jeu, sinon il n'y a pas beaucoup d'intérêts de pré commander un jeu quand tu n'es pas un gamer de fou qui finit ses jeu en une semaine, le joueur occasionnel va beaucoup choisir les jeux qu'il va acheter dès sa sortie.

Lire la suite...
Yolix25
Yolix25
MP
10 jan., 12:17

pas faux qd vous dites que le prix des jeux diminue très vite, ce mois-ci j'ai pris infinite warfare pour 15€ alors qu'il est toujours à 60€ sur Steam! sinon, non je n'achète pas moins de jeux AAA mais je ne les prend pas tout de suite à leurs sortie & pour les accès anticipés je n'ai pris que Ark l'année passé(mais j'ai recommencé le gaming qu'en septembre après + de 10ans sans jouer^^)

Lire la suite...
Serious_Samus
Serious_Samus
MP
10 jan., 09:39

Ce qui marche c'est ce qui fait chialer les fragiles, on te met un drama et hop le leu passe tous seul, même si le gameplay est inexistant, il sera GOTY.

Depuis que la "nouvelle gen" a débarqué, c'est la merde, je pense que les gens en ont marre des jeux open world vide fedex quest en 1080P et 60FPS ainsi que des remake HD, portages, des jeux similaires qui sortent, assassin's creed, Far Cry 3, 4, Primal et sans compter tous les jeux non finis remplient de bug et bien sur les jeux se font très vite massacrer, à juste titre, et la hype est presque inexistante.

Lire la suite...
Steje
Steje
MP
10 jan., 06:11

Quand je vois jeux AAA Je pense Métal Gear V et Street Fighter 5,mes deux déceptions de l'année 2016. Ça m'a refroidi sur les précommandes et les éditions day one .

Lire la suite...
G0rd0n_Freeman
G0rd0n_Freeman
MP
10 jan., 02:18

AAA = Alcoholic Anonyme Aigri ? :(

Lire la suite...
Top commentaires
Kahork
Kahork
MP
08 jan., 12:03

"Les Triples AAA" :hap:

Elle est pas mal celle là je la garde :hap:

Lire la suite...
toobigpingas
toobigpingas
MP
08 jan., 12:06

Les triple AAA ? :question:
Donc ce sont des jeux AAAAAAAAA ?

Lire la suite...
Boutique
  • Console Nintendo Switch avec Joy-Con - rouge néon/bleu néon
    274.99 €
  • Mario Kart 8 Deluxe
    44.49 €
  • Grand Theft Auto V
    59.99 €
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Monster Hunter World
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Far Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • God of War
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce