Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News hardware /

Blade dévoile les conditions de lancement et les tarifs de son service Shadow

News hardware
Blade dévoile les conditions de lancement et les tarifs de son service Shadow
Blade dévoile les conditions de lancement et les tarifs de son service Shadow
PC Android
Partager sur :

Souvenez-vous, au début de l’été, nous avions fait la connaissance d’une startup française, Blade, qui ambitionnait de bousculer un univers du cloud gaming encore relativement confidentiel. 3 mois plus tard, la jeune société a bien grandi, et vient de communiquer les contours de la future offre commerciale qui accompagnera son service Shadow. Signe, sans doute, que son lancement n’est plus très éloigné.

Présentation vidéo de Shadow

Chargement de la vidéo

Cloud Gaming… La simple évocation de ce terme dans notre introduction a sans doute dû vous donner des envies de vous précipiter sur le bouton « précédent » de votre navigateur… Il faut dire que les offres disponibles jusqu’à présent dans ce domaine demeurent assez fermées dans le sens où elles impliquent d’adopter un opérateur télécom ou un écosystème particulier, tout autant qu’elles sont limitées par un catalogue pas toujours très sexy, et défini par le fournisseur du service. Et sans parler de la nécessité pour en profiter de disposer d’une connexion internet de premier ordre. Pour autant, et comme nous l’indiquions il y a quelques mois, la société Blade s’est lancé sur ce terrain glissant, avec la ferme intention d’y briller, et avec une solution qui a le mérite de prendre le contre-pied de ce qui se faisait jusqu’à présent.

Blade dévoile les conditions de lancement et les tarifs de son service ShadowBlade dévoile les conditions de lancement et les tarifs de son service ShadowBlade dévoile les conditions de lancement et les tarifs de son service Shadow

Avec Shadow (c’est le nom du service), Blade ne propose pas simplement un service de Cloud Gaming. Elle vous propose un PC dans le Cloud, qui, au vu de ses spécifications, sera taillé pour répondre aux besoins des joueurs, mais pas seulement… Vous pourrez l’utiliser pour regarder un film, consulter vos mails, et faire… tout ce que vous faites habituellement avec un PC. Vous l’aurez compris, l’avantage de ce concept, c’est de répondre à au moins deux des critiques formulées plus haut. Shadow est ainsi une offre ouverte, puisqu’elle fonctionnera avec n’importe quel opérateur, et que l’on pourra l’utiliser au travers de différents appareils : via le boitier Shadow fourni par Blade, mais aussi via un PC, ou une tablette Android, qui pourront par le biais d’une application se connecter au service. D’autre part, Shadow met à votre disposition un espace de stockage et une puissance de calcul (très schématiquement) : à vous d’en faire ce que vous voulez, sous-entendu, d’installer les jeux et les plateformes de jeux que vous voulez.

Les différents prototypes du boitier Shadow

Blade dévoile les conditions de lancement et les tarifs de son service Shadow

Le projet est donc sexy, mais la dernière fois que nous l’avions présenté, il restait encore en chantier pour une grande part. Cette semaine, nous avons eu l’occasion de revoir les équipes aux manettes, et Shadow ne semble plus très loin de la maturité, notamment parce qu’il dispose maintenant d’une offre commerciale en bonne et due forme, ainsi que d’un boitier au design fonctionnel. Concrètement, le service Shadow reposera sur un abonnement mensuel qui vous donnera accès à un PC virtuel, dont les caractéristiques seront les suivantes : CPU Intel Xeon 6 cœurs, GPU GeForce GTX 1070, 12 Go de mémoire RAM, et 256 Go sur SSD. L’abonnement sera de 29,95€ / mois si vous vous engagez sur un an, 34,95€ / mois si vous vous engagez sur un trimestre, et 44,95€ / mois, si vous choisissez la formule sans engagement. Précisons dès maintenant que moyennant un supplément, la capacité de stockage pourra être étendue, mais sur des disques mécaniques classiques (le tarif devrait recouper ce que propose actuellement un service comme Dropbox, nous a-t-on assuré). D’autre part, cet abonnement comprendra la fourniture d’un boitier, sans caution ou surplus, qui servira de passerelle principale entre l’utilisateur et le service : on pourra donc y connecter ses périphériques (claviers, souris, ou unités de stockage, par exemple) grâce aux 4 ports USB qui s’y trouveront, et le relier à deux écrans via 2 connecteurs DisplayPort (un adaptateur HDMI sera fourni). Enfin, cette offre entrera dans une phase de précommande dès le 27 octobre, qui sera limitée à 500 clients. C’est en effet une mise en production par vague que la firme a choisie pour son service, ce qui lui permettra notamment de mieux contrôler l’évolution de ses besoins en ressources serveurs, par rapport à la demande.

Le boitier Shadow, dans sa forme définitive

Blade dévoile les conditions de lancement et les tarifs de son service ShadowBlade dévoile les conditions de lancement et les tarifs de son service Shadow

L’offre nous parait-elle intéressante sur la base de ces éléments ? C’est évidemment trop tôt pour le dire, puisque l’épisode GeForce Now chez NVIDIA nous l’aura bien montré : ce n’est que dans des conditions de réseaux « normales » qu’il nous sera possible de juger de l’efficacité du service, et de la justification du tarif demandé. Par ailleurs, si les équipes derrière Shadow espèrent pouvoir mettre en place ce système pour leurs premiers abonnés avant la fin de l’année, il leur reste encore quelques écueils techniques à passer : la compatibilité du service avec la technologie G-Sync ou la reconnaissance des casques VR ne sont par exemple par encore assurés (c’est en cours), de même que l’on n’a pas pu nous garantir que des services utilisant des systèmes de protection HDCP comme Netflix pourront fonctionner. Toutefois, le boitier développé par Blade a l’avantage d’être à la fois avenant et discret en fonctionnement. Par ailleurs, les nouveaux essais auxquels nous avons pu nous livrer, sur Street Fighter V, ou Overwatch, étaient plus que convaincants. Enfin, la possibilité d’utiliser Shadow aussi bien par le biais du boitier, que par celui celui d’un PC ou d’une tablette Android, donne au service une liberté supplémentaire très appréciable, qui nous a clairement donné envie d’en voir plus, et d’en essayer plus… Mais comme nous le disions, il faudra pour cela encore patienter un peu…

L'équipe GamersOrigin, qui s'entraine depuis quelques semaines, sur des systèmes Shadow

Blade dévoile les conditions de lancement et les tarifs de son service Shadow

Résumé de l'offre Shadow

Description du boitier Shadow
2 DisplayPort pour une sortie audio/vidéo double écran (un adaptateur HDMI inclus)
2 ports USB 3.0
2 ports USB 2.0
2 prises micro + casque au format Jack 3.5mm
Serveur mis à disposition
6 threads d’un processeur serveur Intel Xeon
12 Go de RAM
256 Go de SSD (la possibilité d’étendre le stockage est prévue quelques semaines après la sortie)
Une carte graphique NVIDIA GeForce GTX 1070
Tarif de l'abonnement au service
29,95 € pour un engagement d’un an
34,95 € pour un engagement de 3 mois
44,95 € sans engagement
Profil de Kracou,  Jeuxvideo.com
Par Kracou, Journaliste jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
legrosaumetro
legrosaumetro
MP
le 21 oct. 2016 à 23:58

Pourquoi acheter un pc si tu a une PS4 car la ps4 c'est la this is for the player

Lire la suite...
perceval51
perceval51
MP
le 21 oct. 2016 à 23:42

:dehors:

Lire la suite...
AdaamProst
AdaamProst
MP
le 21 oct. 2016 à 23:35

Rofl

:dehors:

Lire la suite...
venekor
venekor
MP
le 21 oct. 2016 à 18:54

Déjà que j'ai aucune confiance au systeme du cloud normal alors encore moins pour jouer, ça sera sans moi.

Lire la suite...
TensarLeRoi
TensarLeRoi
MP
le 21 oct. 2016 à 17:57

Ne plus posséder son PC ni ses jeux :bave:
La latence monstrueuse :bave:
Ne pas pouvoir jouer sans connexion :bave:
Ne pas pouvoir jouer quand on est en déplacement :bave:
Ne plus pouvoir jouer si les serveurs ont une panne :bave:
Plus besoin de changer de config, juste prier pour avoir son logement pas mal situé pour avoir un bon débit et/ou éligible pour la fibre :bave:

Lire la suite...
alienkant
alienkant
MP
le 21 oct. 2016 à 16:13

Ça me rappelle tous ces projets foireux... Gaikai, OnLive, PlayStation Now, GeForce Now. Y a trop de problèmes potentiels et au final ça marche jamais parfaitement. J'y crois pas du tout à cette idée.

Lire la suite...
Strelets
Strelets
MP
le 21 oct. 2016 à 16:02

Rappelez-moi depuis combien de temps Orange offre un service de Cloud-gaming.

Déjà à l'époque, le lag piquait sur les jeux solo

Lire la suite...
QQQSSQ
QQQSSQ
MP
le 21 oct. 2016 à 15:13

Vos arguments de "C'est bien trop cher car on ne possède pas le PC !!!" sont absurdes. C'est le principe même du cloud...

Quand vous payez votre abo Netflix, vous râlez parce que les blu-ray n'arrivent pas chez vous ?

C'est clairement le futur. J'y crois vraiment quand tous les foyers auront la fibre. Plus besoin de se faire "chier" à monter son PC, pas d'upgrade à prévoir, pas de matos qui tombe en panne... on allume sa TV et on joue.

Lire la suite...
Commentaire édité 21 oct. 2016, 15:13 par QQQSSQ
n00didi
n00didi
MP
le 21 oct. 2016 à 14:58

Pourquoi personne ne parle de "Liquidsky". C'est aussi un service de cloud computer qui existe depuis longtemps qui propose la même chose pour moins chère. Perso je l'utilise depuis maintenant 3 moi et j'en suis ravi. Ils ont des serveur tout autour du globe. Pour les tarifs c'est soit:
- sans abonnement: 00€50 l'heure avec 100go d'espace qui peuvent être augmenté pour 1-2€ les 100go
- abonnement mensuel normal: 11€/mois pour 80h avec 500go d'espace. Possibilité la aussi d'augmenter le stockage et de rajouter des heure pour 00€40.
-abonnement gaming: 50€/mois pour illimité avec 500go qu'on peut augmenter.
En plus ils ont des applis pour android (compatible android TV), windows, mac, bientôt ios.
Pour jouer en mode optimale il faut une connections de 5M mais en dessous sa passe, c'est juste que la qualité de streaming seras moins bonne mais pas dérangeante dans l'absolu.

Lire la suite...
Trypouille
Trypouille
MP
le 21 oct. 2016 à 14:06

Ouais en gros on essaie de nous vendre un pc mais ou les jeux ne nous appartiennent plus ?!?!
Le rêve pour tout marchand de jeux video en somme et une bonne grosse merde pour les joueurs !

Lire la suite...
Top commentaires
SuperNG1Chuck
SuperNG1Chuck
MP
le 21 oct. 2016 à 11:42

30 euros fois 12 mois = 360 euros = le prix d'une console avec son abonnement internet et donc les jeux gratuits du xboxlive ou de la ps4.

360 euros pour un pc gamer sur un an ?
on peut jouer avec un pc gamer sans changer les composants pendant environ 3 ans !
360 fois 3 = 1080 euros, pour 1080 euros en effet on a une très bonne tour pc gamer qui nous appartient pour 3 ans environ !

on ajoute à cela que c'est un nouveau type d'offre qui va devoir faire face a des problèmes de réseau, de latence plus élevé, et d'autre problème que l'on ne connait pas encore...

conclusion une console c'est moins chère et plus rentable ( jeux gratuit avec l'abonement internet pour le même prix )
Conclusion un PC gamer c'est le même prix et en plus on a un objet qui nous appartient et que l'on peut potentiellement revendre 3 ans après pour une modique somme ( 200 euros ? )

JE NE COMPREND PAS OMG POURQUOI DES GENS VONT IL SABONNER A CE SERVICE QUI NA AUCUN AVANTAGE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
EXPLIQUEZ MOI SVPPPPPP :snif:

Lire la suite...
TensarLeRoi
TensarLeRoi
MP
le 21 oct. 2016 à 17:57

Ne plus posséder son PC ni ses jeux :bave:
La latence monstrueuse :bave:
Ne pas pouvoir jouer sans connexion :bave:
Ne pas pouvoir jouer quand on est en déplacement :bave:
Ne plus pouvoir jouer si les serveurs ont une panne :bave:
Plus besoin de changer de config, juste prier pour avoir son logement pas mal situé pour avoir un bon débit et/ou éligible pour la fibre :bave:

Lire la suite...
Boutique
FIFA 20 - Standard Edition Amazon 52,99€
Call of Duty: Modern Warfare - Edition Exclusive Amazon (PS4) Amazon 58,99€
Dragon Ball Z: Kakarot Collector pour PS4 Amazon 229,99€
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019
4
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
5
FIFA 20
27 sept. 2019