Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

This War of Mine : The Little Ones, les enfants au coeur de la guerre

News jeu
This War of Mine : The Little Ones, les enfants au coeur de la guerre
This War of Mine : The Little Ones, les enfants au coeur de la guerre
PC PS4 ONE Mac iOS
Partager sur :

Arrivé de nulle part et développé par les polonais de 11 bit studios, This War of Mine fait partie de ces rares jeux à prendre à contre pied le joueur en n'érigeant pas la guerre au rang de divertissement mais au rôle, plus terre à terre, d'événement tragique pour les populations qui la subissent. Initialement sorti sur PC, puis sur plates-formes mobiles, This War of Mine fait son entrée sur consoles de nouvelle génération dans une version légèrement remaniée et sous titrée This War Of Mine: The Little Ones, à propos de laquelle nous avons eu l'occasion de discuter avec Pawel Szyszka, game designer du jeu.

 Nous ne jugeons pas, nous commentons simplement. Nous laissons le joueur se juger lui-même. C'est notre plus grande réussite. »

Voilà qui résume bien la teneur de This War of Mine, un jeu de survie pas comme les autres, qui a pris le parti de traiter la guerre sous un angle qui ne nous est pas nécessairement familier : celui des civils. Subir la guerre plutôt que d'y prendre part, accepter les tourments que des populations en proie à des conflits armés encaissent au quotidien... voilà l'objectif de This War of Mine qui nous avait filé une énorme claque à sa sortie en 2014 sur PC.

This War of Mine : The Little Ones, les enfants au coeur de la guerreThis War of Mine : The Little Ones, les enfants au coeur de la guerre

11 bits studios, studio Polonais, est parvenu à renouveler l'image que la guerre pouvait revêtir dans le jeu vidéo, en faisant d'elle un vecteur de réflexion plutôt que de divertissement. Spec Ops the Line, les Metal Gear, Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre... trop peu de titres se sont penchés sur sa face sombre et dramatiquement crédible. Faire de la guerre un divertissement : un constat sidérant pour le studio ? Pas du tout et bien au contraire :

Les gens veulent du divertissement, surtout lorsqu'il s'agit de jeu vidéo. Ce n'est pas grave, c'est normal et c'est cool. Avec le recul, les jeux de guerre parlent toujours de drames. Un soldat qui perd un ami, qui est traumatisé par la violence... Nous avons simplement eu une approche différente : parler de la guerre du point de vue des civils.

Et effectivement, la grande force de This War of Mine était de projeter le joueur dans une situation d'inconfort : gérer un groupe de personnes chargé de survivre, tout simplement, sans armes, sans connaissance du combat. Un choix pas nécessairement facile selon les dires de Pawel :

C'était un choix difficile. Si vous faites un jeu sérieux mais que vous le traitez mal, vous vous exposez à des critiques rudes.

Toutefois, à force de travail, 11 bit Studios est parvenu à accoucher d'un titre ravageur, qui permet au joueur de se questionner sur lui même, lorsqu'il choisit par exemple de piller un abri occupé par un couple de vieillards inoffensifs. Un choix délicat qui n'appartient qu'au joueur :

Cette séquence a marqué énormément de joueurs. Vous pouvez choisir de ne pas piller cette maison. Vous pouvez choisir de rester quelqu'un de bien en tentant de rationner les provisions et de voir ce qui se passe si vous n'avez pas de nourriture pendant deux jours.

Seul face à vous même, voilà en somme le résumé de l'aventure This War of Mine.

Notre Gaming Live de This War of Mine

Chargement de la vidéo This War Of Mine Gaming Live

Des enfants face à l'horreur

Un concept fort pas encore disponible sur consoles, manque qui ne saurait tarder à être comblé avec la sortie le 29 janvier sur PlayStation 4 et Xbox One de This War of Mine : The Little Ones.

The Little Ones pousse encore plus loin l'implication du joueur en lui proposant de prendre en charge des enfants, qui ne sont pas épargnés par les conflits armés. Pas besoin de prendre des faits actuels pour traiter de la guerre, nous dit Pawell, les inspirations sont légion : insurrection de Varsovie, Siège de Leningrad... autant de conflits ayant vu enfants comme adultes mourir sous les balles.

Mais pourquoi ne pas avoir intégré les enfants dès le jeu de base ?

Nous y avons pensé, mais c'était compliqué. The Little Ones nous a demandé un an de développement, avec plus de 10,000 lignes de dialogues. Dès que l'on touche à des sujets aussi sensibles, l'échec est possible, aussi nous voulions nous assurer de faire les choses bien.

Les enfants font donc leur apparition dans This War of Mine en même temps que l'arrivée du jeu sur consoles de nouvelle génération. Il s'agira alors pour vous de gérer l'enfant, son tuteur et les autres habitants dans une même optique de survie. Ceci étant, les préoccupations des adultes ne sont pas les mêmes que celles des plus jeunes. Nous avons donc demandé à Pawell si l'arrivée de ces derniers était une manière d'apporter un peu de lumière et d’innocence à un univers très sombre :

Oui bien sûr. Nous ne voulons pas faire un jeu déprimant et les enfants ont cette capacité à avoir suffisamment de recul pour dessiner, rire et jouer, en dépit du monde qui les entoure. C'est une manière pour nous d'apporter un peu de lumière tout en gardant à l'esprit qu'ils souffrent de leur condition.

Trailer de This War of Mine : The Little Ones

Et c'est là que la question qui fâche nous est venue au bord des lèvres : This War of Mine nous a habitué a être réaliste et sans concessions, mais les enfants de The Little Ones ne peuvent pas mourir : si leur moral est au plus bas, il s’enfuiront de l'abri, seront recueillis par une organisation humanitaire etc... Cela amputerait-il This War of Mine du réalisme qui le caractérise ?

Nous y avons pensé... Mais nous n'avons pas besoin de tuer ces enfants pour témoigner de l'horreur de la guerre. Les enfants de The Little Ones souffrent, ils peuvent avoir faim, manquer de sommeil, s'ennuyer, déprimer... S'ils quittent l'abri dans de mauvaises conditions, nous savons qu'ils seront traumatisés à vie par la guerre.

Les enfants ont le recul nécessaire pour continuer à jouer, danser en temps de guerre, nous avons fait beaucoup de recherches dessus. Nous voulons simplement que le joueur s'interroge sur lui-même. Nous avions également pour but de rendre le jeu plus difficile avec la présence des enfants, puisque les prendre en charge et s'occuper d'eux en période extrême est compliqué, ils sont par exemple plus fragiles...

This War of Mine : The Little Ones, les enfants au coeur de la guerre

Un réalisme et une violence suggérée qui n'est pas facile à encaisser pour tout le monde... 11 bits a-t-il été déjà été critiqué pour avoir accouché d'un jeu aussi dur psychologiquement ? La réponse est éloquente :

Bien sûr. Davantage encore pour The Little Ones. On a été accusés de faire ce jeu uniquement par profit. Ce n'est pas le cas.

Si vous avez suivi un tant soit peu le studio et This War of Mine, vous saurez qu'une partie des bénéfices est reversée à l'association « Child of War » et qu'il en sera de même pour les ventes de The Litlle Ones. Difficile de voir en 11 bits un studio racoleur, surtout lorsque l'un de ses membres vous envoie en conclusion d'interview cette phrase :

Mon meilleur moment au sein du studio est la photo que nous avons reçue de tous les gamins que nous avons aidé.

This War of Mine : The Little Ones sortira sur PlayStation 4 et Xbox One le 29 janvier prochain. Acune sortie PC n'est prévue. pour le moment.

Notez que notre test arrivera dès demain, accompagné de ses deux Gaming Live.

Profil de [87],  Jeuxvideo.com
Par [87], Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
PC PlayStation 4 Xbox One Mac iOS Action Survival-Horror Aventure Gestion Survie Deep Silver 11bit Studios 11 bit studios Contemporain
Commander This War Of Mine
PC
3.99 €
PS4
6.99 €
Switch
39.87 €
ONE
14.79 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
yonjuuhachi15
yonjuuhachi15
MP
le 22 janv. 2016 à 18:13

Trouver vos jeux Steam, Origins, UPlay moin chère sur un site français :ok: 100% fiable regarde vous ne perde rien :)
:d) :cd: :d) :g) http://www.instant-gaming.com/fr/igr756880/ :cd: :g)
World of Warcraft: Legion :d) 34.49€ -31%
World of Warcraft : Carte de 60 jours :d) 20.89€ -30%
Fallout 4 :d) 33€
Assassin's Creed: Syndicate :d) 18€
Just Cause 3 :d) 30€
Dirt Rally :d) 27€
The Crew: Wild Run :d) 15€
Starcraft 2: Legacy of the Void :d) 26€
Star Wars: Battlefront :d) 41€
Call of Duty: Black Ops III :d) 27€
Metal Gear Solid 5 :d) 31€
GTA V :d) 26€
Counter Strike: Global Offensive :d) 9€
Football Manager 2016 :d) 30€
Battlefield 4 :d) 8€
Rainbow Six Siege :d) 35€
FIFA 16 :d) 31€
Rocket League :d) 12€
Anno 2205 :d) 27€
Mad Max :d) 11€
Euro Truck Simulator 2 :d) 5€
H1Z1 :d) 16€
Dying Light :d) 13€
Diablo III :d) 13€
Far Cry 4 :d) 17€
The Crew :d) 15€
Hitman (2016) :d) 34€
RollerCoaster Tycoon World Deluxe Edition :d) 31€

:d) http://www.instant-gaming.com/fr/igr756880/ :g)
BONNE JOURNéE et BON JEU !

Pensez à ajouter le lien dans vos favoris :)
http://www.instant-gaming.com/fr/igr756880/ :)

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 21 janv. 2016 à 18:03

This war of mine: this war of mine

Lire la suite...
cavalieraikido1
cavalieraikido1
MP
le 21 janv. 2016 à 15:31

Hum je précise quand même que pour le passage des petits vieux, certains de nos personnages ne sont pas atteint par la déprime en cas de pillage.

C'est généralement celui qui a pillé les vieux qui déprime ou un perso jugé "gentil" Mais il y en a un ou deux qui sont beaucoup plus réaliste et accepte très bien que l'on pille les vieux si on leur rapporte la clope qu'ils attendaient depuis 4 jours :ok:

Lire la suite...
Vampire_Gamer
Vampire_Gamer
MP
le 21 janv. 2016 à 11:29

Si on ne peut pas tuer de gosse, je ne vois pas du tout l'intérêt de casquer pour cette extension

Et lol quoi le passage qui dit que ce jeu est violent psychologiquement. Sur le passage de la maison de vieux, je n'aurai pas du tout hésité à les piller et à les massacrer si ça ne transformait pas mes persos en tarlouze pleureuse et dépressif. Pourquoi on peut pas jouer des salopards qui s'en foutent de la moralité? Survivre à tout prix est un crime?

Lire la suite...
Commentaire édité 21 janv. 2016, 11:32 par Vampire_Gamer
Jack_Cayman
Jack_Cayman
MP
le 21 janv. 2016 à 09:28

Dommage que les enfants soient immortels, ça casse un peu le réalisme... Mais bon, il faut absolument que je joue à ce jeu, depuis le temps que j'en entends parler. :oui:

Lire la suite...
Asaweak
Asaweak
MP
le 21 janv. 2016 à 07:31

Enorme ce jeu, une ambiance de folie

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 21 janv. 2016 à 04:07

Sympa le titre de la news...

Lire la suite...
Une_Iranienne
Une_Iranienne
MP
le 20 janv. 2016 à 22:51

Si tenté qu'il fallait encore le démontrer par le biais de cet article, 87 est certainement le salarié de JVC le plus intéressant .

Dans les années 70, les gens étaient ouvertement contres la guerre. Aujourd'hui, je m'étonne qu'aucun membre de la classe politique ou mouvement de masse s'opposent en jugeant sévèrement les guerres dans le monde.

Il faut dire que depuis le Vietnam, nos dirigeants ont retenu la leçon. En effet, désormais, le pouvoir médiatique choisit sciemment de présenter les conflits comme des révoltes populaires et spontanées.

Voilà pourquoi le printemps arabe et les interventions militaires qui y ont succédé sont passés comme une lettre à la poste. Les médias nous parlent de gentils manifestants désarmés face à de sanglantes dictatures. Mais quand un manifestant s'arme et commet des exactions, personne ne relaie l'information.

En fait, aujourd'hui, la propagande de guerre s'est adapté pour mieux correspondre à l'opinion occidental.

Pourtant, tout le monde sait que l'occident pilote ces "révolutions" dans les coulisses (cf, les révolutions colorées).

Lorsqu'une révolte téléguidée par la CIA ne suffit pas, l’Europe ou les USA intervient militairement. Et ce, quand bien même l'intervention est condamnée par le droit international (Libye).

Cela explique la propagande de guerre en amont. En effet, toutes les guerres sont longuement anticipées à l'avance.

Cette propagande est tellement efficace que lorsque quelqu'un tente de les dénoncer, il est bien souvent immédiatement recadré. Nous avons basculés dans le terrorisme intellectuel.

Lire la suite...
Phoenix-man
Phoenix-man
MP
le 20 janv. 2016 à 21:36

J'ai cru à un reportage sur ces pauvres gamins

Lire la suite...
Alex3199
Alex3199
MP
le 20 janv. 2016 à 20:54

Mais pas d'enfants sur PC ?

Lire la suite...
Top commentaires
cp_bouboule
cp_bouboule
MP
le 20 janv. 2016 à 17:10

déjà impressionné à sa sortie, ce jeu est de mieux en mieux.

On regrette juste que le workshop est constitué à 99% de nouveaux personnages et portraits
J'aurai aimé de nouveaux endroits à piller et surtout des nouveaux "QG" car la maison de départ on commence à la connaitre par cœur :/

Lire la suite...
BLACKJAK_JV
BLACKJAK_JV
MP
le 20 janv. 2016 à 17:22

Un jeu impressionnant par son caractère humain qui propose autant vis à vis des épreuves que vis à vis du joueurs lui-même de prendre la place d'un civil innocent qui se voit imposer la guerre et qui tente de survivre seul ou avec des compagnons d'infortunes. Le caractère poignant de certaines décisions implique on ne peut mieux le joueur face à cette tragédie humaine qui se déroule sous ses yeux. Seul face à l'adversité le joueur devra choisir comment survivre.
Impliquer des enfants dans ce gameplay profond et poignant est donc un pari risqué pour le studio. J'espère qu'il sera réussit.
Un jeu unique à jouer au moins une fois selon moi. :oui:

Lire la suite...
This War Of Mine
PCPS4SwitchONEMaciOSAndroid
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Fnac Marketplace PS4 13.84€ Rakuten PS4 20.04€ Cdiscount Switch 27.99€ Fnac Marketplace PC 35.11€ Rakuten Switch 37.50€ Amazon PC 39.00€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Star Wars Jedi : Fallen Order
15 nov. 2019
4
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
5
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020