Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Vivendi continue son ascension au capital d'Ubisoft du 22/10/2015

News business
Vivendi continue son ascension au capital d'Ubisoft
Vivendi continue son ascension au capital d'Ubisoft
Partager sur :

Il aurait été cavalier de penser que Vincent Bolloré, à la tête de Vivendi, allait cesser de grignoter peu à peu Ubisoft. Effectivement, pas plus tard que la semaine dernière, le géant avait annoncé être entré au capital d'Ubisoft à hauteur de 6.6%, ramassant au passage 6.2% de Gameloft, société jumelle à Ubisoft et focalisée sur le jeu mobile. Nous apprenons aujourd'hui que Vivendi vient de monter significativement au capital des deux entités.

Ainsi, Vivendi a déclaré avoir porté sa participation au capital des deux sociétés à 10.39% pour Ubisoft et à 10.20% pour Gameloft. Le groupe a commenté d'ailleurs les sommes et le procédé de cet investissement :

L'acquisition sur le marché de ces titres pour un montant total respectivement de 244 millions d'euros et 34,41 millions d'euros a été financée à l'aide de la trésorerie.

Les choses pourraient toutefois ne pas s'arrêter là, puisque le groupe français à également déclaré ne pas exclure d'augmenter sa participation dans ces deux entreprises à l'avenir "en fonction des conditions du marché"... Difficile quoi qu'il en soit de ne pas voir dans ces investissements agressifs la volonté de Vivendi de se payer ni plus ni moins l'éditeur français.

Vivendi continue son ascension au capital d'Ubisoft

Si pour l'heure, les frères Guillemot, fondateurs d'Ubisoft il y a de cela 30 ans et toujours à la tête de la société gardent toujours la main sur l'avenir de leur bébé devenu très grand, il pourrait s'avérer très compliqué d'arrêter l'ogre Vivendi et son porte-feuille bien garni. Effectivement, si Vincent Bolloré entend continuer à investir de la sorte, il serait fort probable qu'il atterisse à la tête d'Ubisoft, alors libre d'y adapter sa propre politique.

La nouvelle porte malheureusement un coup à Ubisoft, dont l'actuel président a pourtant récemment cherché à rassurer les employés, fatalement inquiets de voir un tel investisseur envahir leur capital. Au-delà du fait qu'Yves Guillemot déclarait que l'éditeur allait "(se) battre pour préserver (son) indépendance", l'homme avait également exprimé ses craintes dans le cas d'un changement de direction. Selon lui, le risque d'un rachat serait d'être "dirigé par des personnes qui ne comprennent pas notre expertise et ce qu'il faut pour réussir dans cette industrie"

Quid de l'avenir ?

Vivendi continue son ascension au capital d'Ubisoft

Il faut reconnaître qu'en cas d'une officialisation de Vivendi à la direction de d'Ubisoft, il se pourrait que l'éditeur change sa politique. Si l'on connaît essentiellement l'entreprise pour ses plus grosses productions, les AAA étant nombreux sous son égide, elle a également amorcé il y a peu des développement plus modestes, étant désireuse de laisser les talents qui la composent exprimer librement leur créativité. Certes moins rentables mais ayant pour la plupart au moins obtenu un succés d'estime à défaut d'être des monstres commerciaux, les Child of Light, Grow Home et autres Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre pourraient tout à fait ne plus avoir d'équivalent à l'avenir, si Vivendi entend dans une logique de profit proposer des jeux majoritairement mainstream.

Par le passé, Vivendi avait déjà fait l'acquisition d'Activision Blizzard. Quelques temps plus tard, l'entreprise était parvenue à racheter son indépendance à la société française pour la modique somme de 6.2 milliards d'euros. Reste à savoir désormais si Ubisoft, aura les épaules assez solides pour préserver son indépendance.

Profil de [87],  Jeuxvideo.com
Par [87], Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
komah65
komah65
MP
le 22 oct. 2015 à 22:18

Aux vu des commentaires, je pense que tout ai dit. Mais pour ma part, qu'il garde sa fortune, moi je garde mon âge...

Lire la suite...
Louis_Emile23
Louis_Emile23
MP
le 22 oct. 2015 à 21:58

Bolloré, fils de pute et lèche-couilles attitré de Sarkozy, censure les Guignols, bientôt le Petit Journal, veut maintenant tremper ses mains pleines de merde dans notre loisir.
Va crever la gueule ouverte sur ton yacht avec ta Legion d'Honneur immérité plantée dans le cul.

Lire la suite...
ptitteuf2006
ptitteuf2006
MP
le 22 oct. 2015 à 20:23

Cool encore des actionnaires qui comprennent Rien au jeu vidéo (d'ailleurs dans tout les domaines) ils vont demander plus de rentabilité, plus de ventes, qui vont pousser les studios à tenir des planings au détriments de la qualité...
Au final cela débouchera sur des licenciements forcément (bénéfice a court thermes ) et donc à la mort de UBI qui deja depuis quelque temps baisse de qualité (voir les assassin screed et autre).. Bravo vivent le capitalisme.

Lire la suite...
[COS_93]
[COS_93]
MP
le 22 oct. 2015 à 18:33

Si les frères ce battent pour garder leurs indépendance, tout cela va finir en OPA hostile :non:

Vivendi est une multinational, et vue leur gestion de Activision ça va être le bordel chez Ubi.

Lire la suite...
bash76
bash76
MP
le 22 oct. 2015 à 18:19

D'abord Ubisoft ,et après ils vont passer aux choses sérieuses avec une OPA sur JV.Com !

Lire la suite...
Gumpert[JV]
Gumpert[JV]
MP
le 22 oct. 2015 à 18:02

En méme temps quand on recheflie , quand Bolloré etais a la téte d'Activision c'est pas plus beaucoup pire que maintenant avec Bobbynou :cool:

Lire la suite...
Terrafin2000
Terrafin2000
MP
le 22 oct. 2015 à 17:51

Quand j'ai lu pour la première fois, j'ai compris que Vivendi voulait faire plus de jeux dits "indépendants" mais en fait non, ils veulent juste en faire moins, et sinon dommage pour Ubisoft qui a et continue de produire de bons jeux (pas tout le temps certes mais quand même)

Lire la suite...
Mister_Freeze64
Mister_Freeze64
MP
le 22 oct. 2015 à 17:45

Ceux qui connaissent Ubisoft depuis 2007 avec assassin's creed, on ne vous demande pas votre avis.
Ubisoft c'est bien plus que ça, ils ont fait des tas de bons jeux, moi je connais depuis 1995, et j'ai aimer pas mal de leurs jeux, comme beaucoup de monde.
Ils ont quand même une sacré histoire et ça serait dommage de les voir partir ainsi.
Donc les Haters qui souhaite le pire a Ubi, au pires garder vos avis pour vous, parce que si c'est pour nous rabâchez Assassin's creed, season pass, DLC, c'est que vous n'y connaissez rien a son histoire.

Lire la suite...
moixavier
moixavier
MP
le 22 oct. 2015 à 17:33

merde ubi kest c ke tu fait. tu le laisse grignioter ton fromage. reprend ton dut

Lire la suite...
jejelafrime
jejelafrime
MP
le 22 oct. 2015 à 16:53

Malgré les jeux pas glorieux qu'a sorti ubisoft ces temps ci comme les dernier assassin's creed cette nouvelle m'attriste beaucoup. J'ai grandi avec Ubisoft. Mon tout premier jeu, Rayman, a été édité par Ubisoft. Malgré la banalisation de ses triple A il a toujours su garder quand même une certaine fraîcheur dans ses jeux.
Si Ubisoft devait être racheté, changer sa politique, voire meme disparaître. ça m'attristerait...

Lire la suite...
Commentaire édité 22 oct. 2015, 16:53 par jejelafrime
Top commentaires
AmeUnis
AmeUnis
MP
le 22 oct. 2015 à 11:15

Mais quel enfoiré. Voilà le Cancer du monde. Je hais les types comme lui.

Oui, c'est du business, mais, faut avouer qu'un type comme lui n'a rien à faire dans le monde du jeu vidéo.

Lire la suite...
hellnight
hellnight
MP
le 22 oct. 2015 à 11:14

espérons que ça ne continue pas ce rythme sinon Bolloré pose son cul dans le fauteuil du directeur dans 2 mois :nah:

Lire la suite...
Boutique
FIFA 20 - Standard Edition Amazon 44,99€
The Legend of Zelda: Link's Awakening Amazon 41,99€
Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon Amazon 299,98€
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019
4
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
5
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020