Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Halo : de créateur de tendance à simple suiveur ? du 04/10/2015

News débat et opinion
Halo : de créateur de tendance à simple suiveur ?
Halo : de créateur de tendance à simple suiveur ?
PC ONE 360 Mac Xbox
Partager sur :

Certains considèrent souvent Halo : Combat Evolved, le premier d’une longue saga, comme étant un pionnier, une révolution en soi. En réalité, on ne saurait être aussi catégorique. Bien sûr, Halo possède une identité propre, un univers à lui et surtout un gameplay qui a fait des émules. Mais, en ce qui concerne son versant multijoueur, même à l’époque, il fallait plus le voir comme une évolution logique d’un sous-genre déjà bien débroussaillé : le FPS compétitif en arène.

Halo : Combat Evolve la vidéo Tribute

Alors quelle est cette fameuse touche « Halo » ? Comment la série a-t-elle traversé les années en essayant de rester fidèle à ses convictions tout en innovant ? Et, finalement, ne s’est-elle pas dénaturée dans le processus ?

Non mais Halo quoi ?! T’es un FPS et t’as pas de sprint ?!

Il faut dire qu’à l’époque de sa sortie, en 2002, Quake, Unreal et consorts se partageaient le gâteau. Ces titres, au gameplay ultra-nerveux, contrastaient avec le premier essai de Bungie. Combat Evolved avait pourtant de solides arguments à faire valoir : un contexte spatial propice aux armes et véhicules fantaisistes, un radar qui détectait les mouvements et une inertie toute particulière. Avec ses grands sauts presque lunaires et ses déplacements glissants, Halo s’était déjà construit une identité.

Dans Combat Evolved, pas d’inventaire laborieux : on porte deux armes à la fois, point. Les grenades, par contre, pleuvent, car on peut en porter jusqu’à huit à la fois, mais surtout les lancer d’une seule pression de bouton, sans avoir à les sélectionner au préalable. Le bouclier que vous arborez se recharge après quelques secondes, donnant une approche particulière à la stratégie des combats. Le corps à corps revêt une importance drastique par rapport aux autres FPS et enfin, les véhicules permettent de donner une toute nouvelle dimension aux affrontements.

Halo : de créateur de tendance à simple suiveur ?

Ces éléments, Halo saura les cultiver, les perfectionner dans ses épisodes à venir, mais ils représentaient déjà de quoi être aux anges lors des premières escarmouches compétitives. Il faut dire que depuis la genèse du projet, la chose était dans l’esprit de tous les développeurs : « Bungie a toujours cherché à développer un multijoueur qui déchire, et Halo ne sera pas une exception » disait déjà John Howard, Lead Designer, dans une interview accordée à IGN en 2001. Le jeu en ligne sur Xbox était possible via le Xbox Live, une feature qui démocratisait le jeu connecté sur consoles de salon, l’essentiel de l’esprit multijoueur compétitif était déjà là. En sa qualité de FPS console, le premier Halo permettait à quatre joueurs de jouer en écran séparé et jusqu’à 16 si vous aviez le matériel adéquat, en branchant quatre consoles en réseau local. Une marque de fabrique était née, qui allait perdurer pour les années à venir.

Halo, une mécanique bien huilée

Sans bouleverser sa formule mais en choisissant de l’améliorer subtilement par petites touches bien senties, Halo 2 s’est rapidement imposé comme une référence. Le détail qui a apporté cet état de fait n’en était pas un : alors que la concurrence luttait pour rivaliser, il a tout simplement démocratisé le FPS en ligne sur consoles. « Halo était déjà un jeu en réseau, puisque vous pouviez y jouer en réseau local, en branchant plusieurs consoles. C’était d’ailleurs une des raisons du succès de ce premier volet. Pour Halo 2, nous voulions imiter ce modèle, mais en étendant le réseau local à celui, global, d’Internet. » souligne Chris Butcher, l’un des programmeurs en chef du jeu. Plus fort : Halo 2 permettait déjà de jouer en écran splitté tout en étant connecté au reste du monde, un aspect convivial à ne pas négliger, que l’on retrouvera plus tard chez d’autres, à commencer par Call of Duty.

Halo : de créateur de tendance à simple suiveur ?Halo : de créateur de tendance à simple suiveur ?Halo : de créateur de tendance à simple suiveur ?

Et puis, les années passant, le genre s’est uniformisé, de nouveaux standards se sont établis. En 2007, Call of Duty justement connaît son épisode charnière : Modern Warfare. On pressent dès lors que certains éléments, comme les points d’expérience et les séries d’élimination finiront par faire autorité. Qu’à cela ne tienne, Bungie ne l’entend pas (encore) de cette oreille, et nous livre un final exceptionnel à la mesure de ses deux aînés : Halo 3. Cependant, la mutation est en marche et c’est l’épisode suivant qui en fera état.

Un dernier pour la route, au gameplay presque trop Reach…

Halo : de créateur de tendance à simple suiveur ?
Halo 3

Chant du cygne pour Bungie avant de passer le flambeau à 343 industries, Halo Reach détonne. En premier lieu par son caractère de préquelle et par l’absence de Master Chief dans le rôle principal, mais surtout par ses choix de gameplay. Au lieu de confirmer l’essai en se reposant sur des bases solides, les développeurs se lâchent un peu, mais pas trop. On note l’arrivée d’un système de crédits permettant de customiser son armure, une mode déjà répandue qui n’a fait que s’accroître depuis. Mais inutile de tirer un constat de considérations purement esthétiques. Non, la différence va plus loin manette en mains.

Halo Reach sera le premier épisode à inclure le sprint dans ses possibilités de gameplay, mais d’une manière inattendue. En effet, on doit choisir une capacité spéciale avant de spawner et opter pour le sprint prive de tout autre choix. Le sprint a notamment changé la manière dont les utilisateurs pouvaient jouer, les espaces de fuites sont multipliés pour des regen de santé "gratuites". Parmi ces capacités, la carapace (appelée aussi caranoob par certains joueurs pour effet brise duel), l’hologramme, le camouflage optique (l'ami de beaucoup de campeurs amateurs de grillades au coin du feu) voire la roulade offrent des alternatives à la fois agréables et parfois difficiles à comprendre pour les puristes, dépoussièrant au global l’expérience de ce soft spécifique. Mais le cas « Jet-pack » ne fait pas l’unanimité. Difficile de faire en sorte que le level design soit suffisamment équilibré pour permettre verticalité comme horizontalité. En donnant aux joueurs de nouvelles possibilités, la série espère séduire un nouveau public.

Halo Reach : Une évolution dans la série

Halo : de créateur de tendance à simple suiveur ?

Lors d’une interview accordée à Computer and Videogames en 2010,Marcus Lehto, directeur créatif, suggère que c’est pour le mieux : « Nous sommes allés très loin en ajoutant des choses comme le sprint ou le jet-pack, on pourrait se dire : ‘’Oh mon Dieu ! C’est fun mais ça va bouleverser le gameplay !’’. Heureusement, il n’en est rien ». Et malheureusement, ce ne fut pas de l’avis des amoureux de la série qui trouvèrent dans cette nouvelle appréciation du game design de la série des choses à redire. À ce moment précis, ces derniers ne le savaient pas, mais ils n’étaient pas au bout de leurs surprises.

Le changement, c’est maintenant !

Début 2012, François Hollande n’est pas encore à l’Élysée et martèle déjà son slogan accrocheur. À ce moment précis, les fans de Halo tremblent. Pour eux aussi, c’est l’année du changement. Si Bungie les avait déçus avec Reach, quel traitement les attendait avec ces « inconnus » (à nuancer tout de même puisque Franck O'Connor intégrera les rangs du studio) de chez 343 industries… ? Halo démarre une nouvelle trilogie et, pour l’occasion, change de mains : le quatrième épisode devient pour beaucoup celui de tous les dangers et les théories vont bon train avant même que le jeu ne soit présenté officiellement.

À l’automne, Halo 4 voit le jour et essuie une belle levée de boucliers. Tout le monde peut désormais sprinter, on construit ses classes avec des atouts que l’on doit débloquer et les séries d’élimination octroient divers bonus. C’en est trop pour les fidèles historiques de la saga. Ces emprunts et la « CallofDutyfication » du titre déplaisent à ces détracteurs. De même, là où il fallait connaître l’emplacement et la fréquence de l’apparition des « Power Weapons » sur la carte, Halo 4 prémâche le travail, vous révélant toutes ces informations en permanence sur son affichage.

Halo : de créateur de tendance à simple suiveur ?Halo : de créateur de tendance à simple suiveur ?

Un détail tel que celui-ci n’en est pas un pour les puristes, mais semble montrer la direction empruntée par le studio. En prenant un peu de recul, il s’agit d’une manière parmi tant d’autres de tenter de rendre Halo accessible. Les éléments de gameplay issus d’autre shooters plus génériques peuvent en rebuter certains, là où ils en attirent d’autres, rendant le jeu perméable à tous ceux que la série effrayait par le passé. Si Halo 4 s’était endormi sur les lauriers trop confortables de la première trilogie, 343industries aurait essuyé d’autre reproches, c’était une volonté du studio de continuer à faire bouger les choses.

« Nous voulions changer la façon d’aborder les combats dans Halo pour en faire notre jeu et apporter un sens de la nouveauté pour les fans. C’est avant tout notre objectif : nous voulons surprendre les fans à la sortie de chaque nouvel épisode » disait à l’époqueKevin Grace, scénariste. Mouvement périlleux, certes, mais mouvement quand même : Halo allait de l’avant. Un constat que l’on peut aisément réitérer au vu des premières heures de jeu sur le cinquième épisode.

Halo 5 : Gardien d’une paix retrouvée ?

En l’état,Halo 5 : Guardians semble bien prendre la bonne voie. En gardant le sens du spectacle des derniers volets en date, il tente tout de même de se rapprocher de ses origines, et de réinventer là où son prédécesseur se contentait de se réapproprier. Fini les capacités à choisir, tous les Spartans sont sur un pied d’égalité. Bien sûr, pour rester dans la dynamique de la production actuelle, certains mouvements comme la glissade ou la possibilité de s’accrocher à un rebord sont là, sans originalité majeure, mais participent à créer un ensemble cohérent.

Halo 5 Guardians présente sa Warzone

Chargement de la vidéo Halo 5 : Guardians Gameplay

De même, les boosts dans les quatre directions rappellent furieusement Call of Duty : Advanced Warfare. On retrouve aussi la possibilité de s’arrêter en l’air pour tirer, une fonctionnalité que l’on pouvait déjà voir dans… Destiny, le nouveau protégé de Bungie… Mais les nouveautés sont bel et bien au rendez-vous, comme le Ground Pound, fracassant le sol d’un coup de poing rageur, ou la charge, une version sprintée de l’attaque de mêlée traditionnelle.

Cependant, le fait de pouvoir viser à travers la mire de notre arme interroge : les tirs au jugé sont une des marques de fabrique de Halo, pourquoi changer maintenant ? D’autant que, au dire des développeurs, la précision n’est pas affectée : que vous choisissiez de viser avec ou sans la mire, le résultat sera le même. C’est assez simple, il s’agit d’une considération à la fois esthétique et de pur feeling : certains voudront s’en servir, d’autres non, et le tout sera équilibré. À noter qu'en Smart Scope (l'aim-down-sight façon Halo 5), certaines armes ne passent pas en iron-sight mais directement en zoom, comme le sniper ou le DMR.

Halo : de créateur de tendance à simple suiveur ?Halo : de créateur de tendance à simple suiveur ?Halo : de créateur de tendance à simple suiveur ?

Voilà qui semble assez symptomatique de la direction envisagée par cette itération : séduire les plus réfractaires à l’univers tout en essayant de reconquérir les vieux de la vieille. « Avec Halo 4, je pense que nous avons essayé de séduire à la fois notre communauté historique, les fans d’e-sport et les nouveaux joueurs. Forcément, le résultat était bardé de compromis » précise Kevin Franklin, responsable en chef de la section multijoueur, dans une interview pour Polygon. Le postulat de base pour Halo 5 est donc de créer deux univers multijoueur qui s’adressent à des publics différents. D’un côté la Warzone, et de l’autre, l’Arena, plus proche de l’expérience compétitive que l’on connait bien.

Et toujours pour satisfaire les adeptes de la compétition, le sprint, point le plus critiqué des derniers Halo en date en termes de gameplay, a été modifié. Dans Halo 5, le fait de sprinter bloque la recharge de votre bouclier. Ce petit détail bouleverse radicalement la physionomie des combats en forçant les joueurs à adapter leur rythme, et le résultat hybride qui en découle augure du meilleur.

Halo : de créateur de tendance à simple suiveur ?

On pourrait dès lors finir sur cette touche d’optimisme, se dire que l’alchimie va fonctionner, que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes et que 343 industries n’a peut-être pas dénaturé la franchise, mais l’a transfiguré. Et c’est précisément à ce moment-là que l’on se rendra compte de l’un des choix les plus discutables de Halo 5 : l’abandon pur et simple de l’écran partagé. Quoiqu’il arrive, il fallait qu’il perde une partie de l’identité de la série. Dommage que ce soit la plus conviviale, celle qui, il fut un temps, l’a aidé à devenir ce qu’il n’est plus aujourd’hui. Il faut dire que le mode online a désormais pris le pas sur le mode local désormais. Une tendance pas prête de s'inverser ?

RETROUVER TOUTE L'ACTUALITÉ FPS SUR NOTRE PAGE DÉDIÉE

Profil de squ41l,  Jeuxvideo.com
Par squ41l, Rédaction jeuxvideo.com
MP
PC Xbox One Xbox 360 Mac Xbox FPS Action Tir Bungie 343 Industries Microsoft Game Studios Gearbox Software Microsoft Science-Fiction Extraterrestres
Commander Halo 2
PC
89.00 €
Xbox
59.90 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 15 janv. 2016 à 23:02

Il faut dire que le mode online a désormais pris le pas sur le mode local désormais. Une tendance pas prête de s'inverser ?

Voila où est le gros problème justement. Merci à Microsoft d'avoir tuer petit à petit le jeu en local...

Je me rends compte avec un pote qui comme moi à acheter la One, que le jeu en local, en coop, en écran splitté, c'est de l'histoire ancienne. Sur 360, bien qu'il y ait de nombreux jeux jouable en online, on avait quand même la possibilité de jouer à deux sur la même console. Maintenant sur One, autant dire que trouver un jeu jouable à 2 en local, ça revient à chercher une aiguille dans une botte de foin.
A la base, les consoles de jeux c'était synomyme de simplicité, de convivialité. y'avais pas d'obligation à jouer en ligne à télécharger une MAJ contrairement au PC.

Maintenant, la console c'est les mêmes inconvénients qu'un PC (MAJ, absence de jeu en local et j'en passe). Autant dire que ça présage rien de bon pour ma part.

Je parle pour la Xbox évidemment, après je sais pas quel son de cloche c'est chez Sony avec sa PS4 mais mon avis que ça doit pas être folichon le jeu en local sur cette plate forme.

En un mot, une génération de console qui prime pour l'ultra connectivité et qui ne sait pas se passer d'internet. Triste et regrettable.

Lire la suite...
Commentaire édité 15 janv. 2016, 23:06 par pseudo supprimé
enppaix
enppaix
MP
le 29 nov. 2015 à 11:11

Trouver vos jeux Steam, Origins, UPlay moin chère sur un site français :ok: sérieux
:d) :cd: :d) http://www.instant-gaming.com/igr/promofrance/ :g) :cd: :g)
Fallout 4 :d) 35€
Assassin's Creed: Syndicate :d) 25€
Just Cause 3 :d) 24€
The Crew: Wild Run :d) 15€
Starcraft 2: Legacy of the Void :d) 26€
Star Wars: Battlefront :d) 41€
Call of Duty: Black Ops III :d) 29€
Metal Gear Solid 5 :d) 31€
GTA V :d) 29€
Counter Strike: Global Offensive :d) 9€
Football Manager 2016 :d) 32€
Battlefield 4 :d) 8€
Rainbow Six Siege :d) 30€
FIFA 16 :d) 32€
Rocket League :d) 14€
Anno 2205 :d) 27€
Mad Max :d) 12€
Euro Truck Simulator 2 :d) 5€
H1Z1 :d) 16€
Dying Light :d) 16€
Diablo III :d) 13€
Far Cry 4 :d) 17€
The Crew :d) 15€
Hitman (2016) :d) 34€
RollerCoaster Tycoon World Deluxe Edition :d) 31€

:d) http://www.instant-gaming.com/igr/promofrance/ :g)
BONNE SEMAINE et BON JEU !

Pensez à ajouter le lien dans vos favoris :cimer:

Lire la suite...
mertrez
mertrez
MP
le 20 nov. 2015 à 14:31

'''Télécharger Tous Vos Jeux Gratuitement sur 1Fichier Uptobox Mega Uplea
Télécharger Tous Vos Jeux Gratuitement sur 1Fichier Uptobox Mega Uplea
http://www.full-pcgames.com/
http://www.full-pcgames.com/
http://www.full-pcgames.com/'''

Lire la suite...
ol-bebok
ol-bebok
MP
le 19 oct. 2015 à 20:05

La license la plus surcotée du moment

Bien les ennemis fluos?

Lire la suite...
benjam62217
benjam62217
MP
le 14 oct. 2015 à 19:19

Bon article ! Il est vrai que Halo 4 a pas mal dénaturé le feeling original du multi mais personnellement je le trouve quand même très bon (et pourtant je suis fan de la série depuis 10 ans) et j'attends également beaucoup de Halo 5, la beta était vraiment excellente !

Petite erreur par contre : "contrastaient avec le premier essai de Bungie"
Le premier FPS de Bungie n'était pas Halo mais Marathon ^^

Lire la suite...
Polyarchie
Polyarchie
MP
le 14 oct. 2015 à 00:07

Bel article, je suis un fan de Halo, et le paradoxe de cette série est qu'elle est futuriste mais une partie de la communauté ne veut pas d'évolution...C'est complètement stupide.

Lire la suite...
saliou5
saliou5
MP
le 08 oct. 2015 à 19:56

sincerement on ne devé pa eliminé l ecran partagé c pas intellingent

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 07 oct. 2015 à 10:07

Nous verrons en cette fin de mois, le tant attendu titre tant réclamé.

Lire la suite...
Bioyoyorgue
Bioyoyorgue
MP
le 07 oct. 2015 à 03:02

Sa fait plaisir de dire la vérité, Halo est une franchise riches en gameplay.

Vous avez oublié Halo 3 ODST qui est aussi une merveille...

Lire la suite...
ironbobbi
ironbobbi
MP
le 06 oct. 2015 à 08:27

Article agréable à lire.

La fin d'un écran splitter, pour le mode Coop... C'est une grande page qui se tourne, pas que pour Halo, mais pour le jeux vidéo en général. Ce n'est pas une bonne nouvelle. En soit aujourd'hui ça n'a rien d'inquiétant. Mais à postériori je pense que l'on regrettera l'écran splitté dans les jeux.

Je me présente rapidement comme un grand amateur de la série Halo, aussi bien dans la lecture, dans le jeu, dans son analyse globale et locale.
Halo Reach fut le Halo de trop de la part de Bungie. Le jeu n'est pas mauvais en soit. Mais il ne fait pas de bien à la licenses, sur le plan scénaristique du solo, et le gameplay du multi.
Bungie n'avait plus le vent en poupe avec Halo, et Infinity Ward de son coté filer à vive allure avec son COD et son gameplay "évolutionnaire" pour les FPS consoles. Bungie a tenter maladroitement d'insérer ce système de PERK.

Halo 4 raccroche les wagons de l'histoire au lore de base, mais perce son sac de bille au milieu de la cour dans le multi. Halo n'est pas CoD est ne le sera jamais au yeux, ni d'un joueur de CoD, ni d'un joueur d'Halo. Malgré tout 343i est tout de même pétri de bonne intention et au vue de la BETA d'Halo 5, il ont courageusement ramassé toute leur billes éparpillé, pour les placer dans un nouveau sac plus solide, ce n'est serte plus la coquille d'Halo originale, l'ADN d' Halo en Multi, s'en ai aller avec le succès de CoD/Battlefield. Halo faisait partie de ces vieilles dames du jeu vidéo. Unreal, Quake, Doom n'ont pas pris de virage dans leur carrière et aujourd'hui ils ne raccrocheront jamais la tête de file.

Halo s'est rattrapé aux branches, Et avec ce 5, et tout les changements de gameplay depuis le sacre multi de Halo 2, j'ai bon espoir et foi dans les travaux mené par 343i; à retrouver une identité propre à Halo.

Lire la suite...
Top commentaires
sini57
sini57
MP
le 04 oct. 2015 à 14:14

Bel article ... L'abandon du split screen est le seul point noir d'Halo 5 pour le moment. Après si tout le reste est excellent, alors Halo 5 sera un succès !

Lire la suite...
[Halo]Chief
[Halo]Chief
MP
le 04 oct. 2015 à 14:24

"Non mais Halo quoi ?! T’es un FPS et t’as pas de sprint ?!"

L'auteur du pavé qui nous prend pour des demeurés. Cette "mode" est fini depuis quelques années Jean-NRJ12.

Lire la suite...
Halo 2
PCXbox
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (86)
  • Vidéos (20)
  • Images (194)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
Halo : Combat Evolved
PC360MacXbox
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (6)
  • News (88)
  • Vidéos (32)
  • Images (299)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (3)
  • News (44)
  • Vidéos (13)
  • Images (287)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (64)
  • Vidéos (22)
  • Images (266)
  • Boutique
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (5)
  • News (91)
  • Vidéos (56)
  • Images (480)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
Boutique
  • Halo : Combat Evolved PC
    49.00 €
    56.00 €
  • Halo : Combat Evolved 360
    14.32 €
    28.99 €
  • Halo : Combat Evolved MAC
    17.99 €
    44.00 €
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Gaming Live
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • The Elder Scrolls Blades
    IOS - ANDROID
    Vidéo - Bande-annonce
Jeuxvideo.com