Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News personnalité /

Hideo Kojima : Les dessous de l'histoire avec Konami du 27/07/2015

News personnalité
Hideo Kojima : Les dessous de l'histoire avec Konami
Hideo Kojima : Les dessous de l'histoire avec Konami
Partager sur :

Il y a quelques mois, le monde entier apprenait l'éviction d'Hideo Kojima de chez Konami. Logiquement, les fans se sont tournés vers le papa de Metal Gear et l'ont défendu bec et ongles face à la grande société nippone. Mais au final, nous ne connaissons pas vraiment le fond de cette histoire, le pourquoi du comment. Ce week-end, le podcast The Codec est revenu sur ce que l'on appelle aujourd'hui le "Kojima-gate".

Hideo Kojima : Les dessous de l'histoire avec Konami
Rika Muranaka, compositrice des Metal Gear Solid 1 à 3.

Clayton Daley, l'un des invités de ce podcast, est revenu sur l'épineuse question qui a secoué l'industrie vidéoludique il y a quelques mois. L'homme dit avoir récemment interviewé la compositrice des trois premiers opus de Metal Gear Solid qui lui a révélé une partie de l'histoire. Selon Rika Muranaka, Kojima aurait été écarté en raison d'une vision qui ne serait pas assez orientée vers le business. Le producteur n'arrêtait pas de repousser son jeu de plusieurs semaines pour peaufiner tel ou tel détail et cela n'a pas plu à Konami qui voulait un retour sur investissement plus rapide. Pour Hideo, cela ne changeait rien puisqu'il ne touchait qu'un salaire fixe et non pas une part sur les ventes de son bébé.

La raison principale de cette chute, du moins selon son avis (ndlr: de Rika Muranaka), c'est que Kojima avait un salaire fixe et ne touchait rien sur les ventes du jeu. Il gagne une certaine somme dans tous les cas et il faisait dépenser tellement d'argent et repoussait le projet afin d'ajouter toutes ces fonctionnalités et faire en sorte que le jeu soit aussi grand et bon que possible. Konami n'a pas apprécié le fait qu'Hideo repousse autant sans vraiment s'en soucier. Il dépensait le budget sur ceci ou sur cela, améliorait le Fox Engine, puis repoussait la date de sortie parce que le moteur n'était pas encore prêt. Konami n'aimait pas cela parce qu'il touchait son salaire et avait une approche "japonaise traditionnelle" en ne touchant rien sur les ventes. Avec cette option, il gagne un peu plus qu'un créateur de jeux classique mais ne touche aucun bonus de la vente de jeux.

Contrairement à ce que l'on pouvait penser, le fait de toucher un salaire fixe et non pas un pourcentage des ventes était un choix de Kojima. Ce faisant, l'homme s'assurait un salaire dans tous les cas et subissait finalement moins de pression quant aux ventes de ses productions. Et pour une grosse société telle que Konami, voir un de ses employés prendre son temps pour finir son travail a de quoi énerver. Ajouter à cela un peu de zèle et quelques dépenses inutiles et vous avez le Kojima-gate.

A ses yeux (ndlr: en parlant de Rika Muranaka), Kojima est un créateur fantastique et probablement le meilleur de sa génération, mais il n'a pas ce ce sens du business fort que Konami voudrait qu'il ait. Au lieu de, par exemple, prendre un raccourci en réduisant un peu la résolution de la flore, il fait en sorte que tout ait l'air aussi beau et peaufiné que possible. Elle m'a dit qu'il lui avait fait écrire entre 30 et 40 morceaux qui n'ont finalement même pas été utilisés...

Hideo Kojima : Les dessous de l'histoire avec Konami

A noter qu'il s'agit de l'idée générale de Rika Muranaka rapportée par Clayton Daley et non pas d'une déclaration officielle de Konami. Evidemment, il paraît peu plausible d'avoir accès aux versions du producteur et de son ancienne société pour des raisons de clauses de confidentialité et autres obligations juridiques, et ce genre de propos sont le seul moyen d'en savoir un peu plus.

Finalement, il semblerait que Konami ait fait le choix de continuer sans Kojima, pensant sûrement pouvoir assurer le développement de la série sans son créateur. Peut-être que ce dernier n'était pas le plus mesuré concernant les finances, mais sa vision du jeu vidéo manquera très sûrement aux futures aventures de Snake. Avant d'en avoir le cœur net, nous pourrons profiter du dernier bébé de Kojima Productions d'ici quelques semaines puisque Metal Gear Solid 5 : The Phantom Pain sortira le 1er septembre sur Xbox One, PlayStation 4, Xbox 360 et PlayStation 3, et le 15 septembre sur PC.

30 minutes de gameplay pour Metal Gear Solid 5 : The Phantom Pain

Profil de daFrans,  Jeuxvideo.com
Par daFrans, Rédaction jeuxvideo.com
MP
Konami Kojima Productions

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 29 mars 2016 à 17:44

Ouais donc en fait Konami c'est des vrais tocard, il leur faut un travail a la va vite mais qui rapporte.
Kojima préfère mettre le temps mais créer un chef d’œuvre, c'est un artiste en fait.

Lire la suite...
Gunsmack
Gunsmack
MP
le 19 août 2015 à 19:27

Kojitron, quel merde ce con !

Lire la suite...
[P]ortishead
[P]ortishead
MP
le 28 juil. 2015 à 12:41

Metal Gear Solid 5: The Phantom Pain
A Hideo Kojima Gate

MGS et Silent Hill sont clairement parmi mes sagas préférées, Konami aura tout saccagé à mes yeux.

Je comprends le point de vue de l'entreprise et qu'un budget doit être respecté, que le perfectionnisme de Kojima ait pu coûter cher, mais je pense qu'au contraire Konami aurait redoré son blason d'une belle manière et que ça n'en aurait été que profitable sur le moyen/long terme.

Quoiqu'il en soit, pour toutes ces années de bonheur et d'acharnement à détoner dans cette industrie de plus en plus formatée, merci à vous Mr. Kojima pour m'avoir offert ma saga préférée.

Lire la suite...
elenea
elenea
MP
le 28 juil. 2015 à 11:42

Du coup le "A Hideo Kojima Game" a peut être disparu car il est simplement empolyé avec un salaire fixe qu'un créateur.

Konami l'a fait chier comme ils ont pu. Mais c'est dommage et petit comme vengeance.

Il ira ailleurs ou fera son studio avec une nouvelle licence. Et à l'avenir peut être racheter la licence MGS (peut être caché derrière un studio à la con pour pas ne se montrer au grand jour).

Je suis confiant.

Lire la suite...
H0wii
H0wii
MP
le 28 juil. 2015 à 09:42

Mouais... Le témoignage d'une seule personne, clairement amie avec Kojima et qui en fait l'éloge, c'est un peu léger...

Lire la suite...
aira3542
aira3542
MP
le 28 juil. 2015 à 08:45

Il y a eu plusieurs articles ces derniers temps ou JV.com se plaignait des jeux pas finis, bourrés de bug (assassin's creed comme meilleur exemple), mais qu'on sortait quand même pour faire tourner la machine a fric. Ou bien pour se plaindre qu'il n'y avait pas assez de nouveautés, qu'on ne faisait qu'assurer. Je suis tout à fait d'accord avec ça. Mais ici, c'est qui le message de cet article? C'est Kojima a pris le temps de sortir un jeu bien léché, bien fini et abouti, donc c'est normal que Konami l'ait viré?

Lire la suite...
hellfiremaga
hellfiremaga
MP
le 28 juil. 2015 à 08:37

ah le Japon, pays ou si tu glande, on te vire. Tellement épique

Lire la suite...
quenkral
quenkral
MP
le 28 juil. 2015 à 00:57

Ils ont l'occasion d'avoir une série de jeu ayant une identité forte, apprécié par plein de joueurs et qui restera surement dans les mémoires grâce au travail énorme fourni sur un titre, quitte à ne pas y gagner un max d'argent à cause du coup de développement.
Mais préfèrent gagner + de sous, risquer de pourrir une licence, ternir leur image et perdre un certains nombre de fan afin de se faire 3 sous en plus qui seront dépensé dans le Yacht du PDG

Lire la suite...
tylerd13
tylerd13
MP
le 28 juil. 2015 à 00:13

Ce qui me gonfle, c'est que même en me mettant à la place de Konami et de me dire qu'une société veut rentrer de l'argent, ils vont tellement gagner d'argent à la sortie que ça changera rien s'ils laissaient un peu travailler Kojima correctement.

Lire la suite...
Krog-Renegade
Krog-Renegade
MP
le 27 juil. 2015 à 23:51

Pas de Kojima, pas de Metal gear. C'est pas compliqué. Ils comprennent pas que c'est de par cette attitudes qu'ils perdent de l'argent dans les futures ventes perdues.

Lire la suite...
Top commentaires
snake87000
snake87000
MP
le 27 juil. 2015 à 16:16

Les joies du Capitalisme :ok:

Lire la suite...
Gtxgeforce13
Gtxgeforce13
MP
le 27 juil. 2015 à 16:21

Konami vont se mordre la langue maintenant sans un phénomène comme kojima

Lire la suite...
Commentaire édité 27 juil. 2015, 16:22 par Gtxgeforce13
Boutique
FIFA 20 - Standard Edition Amazon 52,99€
Call of Duty: Modern Warfare - Edition Exclusive Amazon (PS4) Amazon 57,99€
Borderlands 3 pour PS4 Amazon 49,99€
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019
4
FIFA 20
27 sept. 2019
5
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020