Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

La politique de remboursement de Steam fait des vagues du 09/06/2015

News jeu
La politique de remboursement de Steam fait des vagues
La politique de remboursement de Steam fait des vagues
Partager sur :

Nous vous annoncions il y a quelques jours que Steam avait revu sa politique de remboursement des jeux. Celle-ci offrait la possibilité à tous les joueurs de se faire rembourser quasiment n'importe quel achat, même sans raison valable.

La politique de remboursement de Steam fait des vagues

Malheureusement, cette politique bien pratique pour les joueurs l'est beaucoup moins pour les éditeurs. Forcément, avec autant de liberté, des petits malins ont commencé à profiter du système en téléchargeant les jeux pour ensuite se les faire rembourser... en ayant entretemps profité des fichiers locaux pour créer des cracks, c'est-à-dire des outils permettant de redistribuer gratuitement le jeu, en dehors des circuits légaux. Sans parler des utilisateurs ayant profité de leur téléchargement deux heures avant de demander un remboursement prétextant une déception vis-à-vis du jeu.

On comprend mieux l'inquiétude, voire même la grogne, de certains éditeurs un peu froids à l'idée d'offrir une occasion en or aux hackers ou aux profiteurs... Tout cela est même étayé par un chiffre : depuis le changement de politique, les remboursements sont passés de 0,09% à 17% sur Steam ! Le développeur de RPG Tycoon, Matt Gambell, a même ajouté :

Sur tout le mois de mai, RPG Tycoon a été remboursé UNE FOIS. Lors de la première semaine de juin, sur les 60 ventes réalisées, plus de vingt ont été remboursées.

Les développeurs commencent ainsi doucement à penser à l'incorporation de protections empêchant le hacking dans leurs jeux, option parfois contraignante pour les joueurs. Cela représenterait ainsi un gros retour en arrière, mais on ne peut malheureusement pas dire combien d'utilisateurs profitent du système ou quel est le pourcentage de clients se servant honnêtement de cette nouvelle politique... Une chose est sûre, la grogne commence à monter et Valve va devoir réagir...

Profil de daFrans,  Jeuxvideo.com
Par daFrans, Rédaction jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
thetueur
thetueur
MP
le 28 août 2015 à 11:04

Sur tout le mois de mai, RPG Tycoon a été remboursé UNE FOIS. Lors de la première semaine de juin, sur les 60 ventes réalisées, plus de vingt ont été remboursées.

En même temps si ton jeu est pourris, avant les joueurs l'avais dans le fion et le jeu pourrissait dans la bibliothèque steam. Maintenant vous c'est qui l'avez dans le fion :p

Lire la suite...
Commentaire édité 28 août 2015, 11:04 par thetueur
Pseudo supprimé
le 11 juin 2015 à 00:17

Je lis souvent par ci, par là que si un jeu est "mauvais", c'est parce que le développeur a eu la grosse flemme et a bâclé son travail...

Désolé mais vous pouvez très bien ne pas aimer un jeu. Tout comme vous pouvez ne pas aimer le four ou le fer à repasser que vous venez d'acheter, ou comme vous pouvez ne pas aimer la soupe que vous avez commandé pour la première fois dans un restaurant.

En revanche, ce n'est pas parce que vous n'avez pas aimer le produit/le plat que vous pouvez dire que celui qui l'a conçu/cuisiné est mauvais. A partir du moment où une majorité le pense, oui, vous pouvez l'affirmer.

Mais si vous êtes seul à le penser, ne venez pas hurler haut et fort que ce jeu est mauvais. Vous ne l'avez pas aimer, ok. Mais ça ne veut pas dire que les autres ne l'aime pas non plus.

Avant de sortir l'argument du "C'est normal d'avoir un remboursement si le jeu est nul", dites-vous que ce système de remboursement concerne tout les jeux et tout les développeurs (de grosses entreprises ou indépendants). Pas seulement ceux qui vous n'avez pas aimer.

Et puis, imaginez (c'est une fiction, jouer le jeu merci) : vous avez besoin d'un peu d'argent. On vous demande de laver une voiture et de faire en sorte qu'elle soit la plus propre possible. Et à la fin, une fois avoir terminé, le type vous dit : "Ah non désolé, elle est pas assez propre pour moi. Je vais quand même partir avec ma voiture lavé mais vous ne serez pas payer."

Vous réagiriez comment ? Pas très bien je suppose. C'est la même chose pour un jeu.

Je vais conclure sur les démos. Une démo, c'est un extrait du jeu fini. On est d'accord. Faire une démo, ça prend du temps, du temps pendant lequel le jeu fini ne sortira pas parce qu'il faut sortir la démo en même temps pour éviter que certains ne viennent râler en disant que le jeu est nul donc remboursement.

Et puis surtout, qu'est-ce qui empêche les développeurs à faire une démo MAGNIFIQUE pour vous donner envie d'acheter le jeu qui sera au final largement en dessous de la démo ?

Si le système de remboursement est aussi foireux, ce n'est pas de la faute des développeurs puisqu'ils n'y gagnent rien à ce jeu. Ce sont les joueurs qui en profitent et seulement eux. On pourra toujours leur trouver des excuses mais dans le fond, ils ont détournés ce système de son utilisation de base. C'est un fait et vous ne pouvez pas le contredire.

Lire la suite...
Commentaire édité 11 juin 2015, 00:22 par pseudo supprimé
rockdog
rockdog
MP
le 10 juin 2015 à 22:04

Pfffff il aurait du rien changé...

Lire la suite...
gimli2
gimli2
MP
le 10 juin 2015 à 13:50

Cette news me laisse un peu sceptique:

- La création de crack n'a pas attendu les remboursement steam pour exister... je crois qu'a ce jour il est possible de cracker n'importe quel jeu (enfin je suppose, même si je ne le fais jamais, beaucoup de gens y arrivent...) donc à ce niveau ça ne changera pas grand chose, je pense pas que le nombre de jeux téléchargés illégalement va changer suite à ça.

- Pour ce qui est de jouer à un jeu 2h puis le revendre, je vois pas vraiment en quoi c'est une mauvaise pratique... 2h ça te permet normalement pas de profiter à fond d'un jeu: simplement de le découvrir ou de le rush... pas d'en "profiter", une demo pour chaque jeux, voilà ce que nous offre steam, moi ça me convient.

-Le chiffre "17% de remboursement", c'est bien beau mais si ce n’est pas mis en parallèle avec le nombre de vente ça ne veut rien dire... En gros peut être que beaucoup de joueurs hésite moins à acheter des jeux, en sachant que si ces derniers ne leur plaise pas ils pourront se les faire rembourser... au fond je penses que cette démarche sera vraiment aux bénéfices des bon jeu à la longue. (au passage l'exemple de rpg tycoon ne nous dit pas combien de vente ont été réalisés au moi de Mai, ce qui rend cet exemple complètement sans intérêt...)

Lire la suite...
Commentaire édité 10 juin 2015, 13:51 par gimli2
Acoduit
Acoduit
MP
le 10 juin 2015 à 13:40

Les gens utilisant cette méthode n'aurait certainement pas acheter le jeu de toute façon.

Donc il n'y a pas de raison de se plaindre ...

Lire la suite...
Ditchvan1
Ditchvan1
MP
le 10 juin 2015 à 12:48

On a bien compris que les éditeurs ne sont pas contents car ils n'ont plus de protections face aux hackers et aux profiteurs.

Ça ne vous fait pas tiquer que l'on passe de 0,09% de remboursement à 17%? Protection du consommateur? Et la protection du travail accompli? C'est toujours pareil, ce sont les intermédiaires qui trouvent juste et sain, d'abord la baisse des prix (autre exemple: le lait, les producteurs vendant à perte et largement subsidié pour survivre), puis maintenant soumettre à l'approbation du consommateur la validation du travail, alors que cette validation était faite par l'acte d'achat. Encore une fois, sous prétexte du bien-être du consommateur, on diminue la valeur travail.

Et vous savez à qui cela va profiter, comme d'habitude? Aux éditeurs qui auront les reins suffisamment solides, c'est à dire les plus gros.

Pas aux joueurs, car la diversité du JV va être anéanti par la disparition pure et simple des petits.

J'aimerais bien qu'en réaction ces éditeurs se mettent ensemble et créent une platforme équivalente à Steam, tout en évitant d'y mettre leur jeux chez steam.

Lire la suite...
Commentaire édité 10 juin 2015, 12:54 par Ditchvan1
Pseudo supprimé
le 10 juin 2015 à 11:47

En faites cette nouvelle politique n'est que l'application de la loi Hamon qui doit s'appliquer à tous les vendeurs sur internet.

Steam et les éditeurs n'ont ni le droit ni le pouvoir de changer cette loi, ils ne leur restent plus qu'à proposer des jeux solides et finalisé avec des démo pour que l'on puisse tester.

Lire la suite...
-Lightning-
-Lightning-
MP
le 10 juin 2015 à 11:43

On en serait pas là, si les les boites de jeux vidéos, prenaient un peu de temps pour créer des démos de leurs jeux et un peu moins pour créer des DLC finis à la pisse histoire de de sortir le jeu de base plus vite, y'a une dizaine d'années, y'avait des démos pour presque tous le jeux.

On testait, et si on voulait l’expérience de jeu complète, on achetait, point.

Lire la suite...
rixor
rixor
MP
le 10 juin 2015 à 11:31

Une majorité va payer pour une minorité d'imbéciles, comme d'habitude rien ne change :)

Lire la suite...
kad38
kad38
MP
le 10 juin 2015 à 11:26

En même temps, combien de jeux ai-je acheté pour n'y jouer ensuite même pas deux heures ? C'est de notre faute si les dév ne savent pas faire de bon jeux ?
Avant c'était facile de faire des bandes annonces alléchantes pour ensuite vendre un jeu bidon, maintenant avec ce système c'est une réelle sécurité pour les joueurs !

Lire la suite...
Top commentaires
Pseudo supprimé
le 09 juin 2015 à 17:12

Vous voyez c'est toujours la même m.erde..steam met en place un truc pas bête pour eviter de ce faire arnaque et vlan ta une tripoté qui profite du système..

Et ben..voila ce que c'est aujourd'hui.

Le résultat ça va être "bon bah on laisse tomber"...Pff les gens sérieux..

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 09 juin 2015 à 17:12

On s'attend déjà à des milliers de demandes de remboursement pour le prochain Call of Duty ou le prochain Assassin's Creed :hap:

Lire la suite...
Commentaire édité 09 juin 2015, 17:13 par pseudo supprimé
Boutique
Pokémon Epée Amazon 44,49€
Luigi's Mansion 3 Amazon 44,49€
Pokémon Bouclier Amazon 44,49€
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
29 mai 2020
2
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
3
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
4
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
5
Microsoft Flight Simulator
2020