Menu
The Elder Scrolls Online : Tamriel Unlimited
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Mac
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

The Elder Scrolls Online, que vaut son modèle économique ? du 03/06/2015

Contributeur

News débat et opinion
The Elder Scrolls Online, que vaut son modèle économique ?
The Elder Scrolls Online, que vaut son modèle économique ?
PC PS4 ONE Mac
Partager sur :

Avec l'arrivée de sa version console dans quelques jours, The Elder Scrolls Online est plus que jamais présent dans l'actualité vidéoludique. Détesté par beaucoup, adoré par d'autres, le jeu ne manque pas de faire couler beaucoup d'encre depuis sa sortie il y a plus d’un an sur PC. Mais le jeu a connu une petite renaissance, il y a maintenant deux mois, avec l'abandon de son modèle économique classique, à base d'abonnement mensuel, pour une formule buy-to-play. Ce renouveau du jeu, nommé Tamriel Unlimited, change désormais la donne grâce à son nouveau format, qui attire bien plus de joueurs. Dans la lignée de notre article sur Star Wars The Old Republic, nous allons aujourd'hui revenir sur ce que propose cette formule.

Pour passer, c'est un comme ça !

The Elder Scrolls Online : Tamriel Unlimited, est donc annoncé par ses développeurs comme un buy-to-play. C'est à dire que, théoriquement, vous avez seulement à acheter votre jeu une fois, pour vous lancer pleinement dans l'aventure, à la manière d'un Guild Wars 2. C’est donc à partir de maintenant où nous allons nous questionner sur la gratuité du soft, car contrairement au jeu précédemment cité, le MMO de Zenimax Online propose bel et bien une formule abonnement. Un joueur un peu soupçonneux aura donc vite fait de penser qu'il ne s'agit que d'une énième version limitée de MMO où tout est fait pour pousser le joueur à céder à l'abonnement. Un grand nombre de jeux ayant emprunté cette voie-là avant lui, il n'y aurait pas eu de réelle surprise à ce que TESO suive une telle dynamique.

C'est pourtant ici qu’est la surprise, la formule basique par simple achat du jeu ne souffre d'aucune limitation. En effet, pas la moindre limitation d’expérience, d’argent, d’accès au PvP ou aux raids n’est à signaler, tout est accessible en illimité. Il est donc tout à fait possible d'explorer la totalité de Tamriel avec ses amis, de traverser tous les donjons, de participer à la Guerre d'Alliance (le mode PvP du jeu) et de monter son personnage au niveau maximum sans ressentir le besoin de dégainer le portefeuille. Un point qui mérite grandement d'être salué, d'autant plus qu'il ne sera fait aucune mention in-game d'un quelconque appel à l'abonnement, contrairement à un certain The Old Republic.

Aucune publicité ne viendra vous pousser à débourser quoi que ce soit de plus

The Elder Scrolls Online, que vaut son modèle économique ?The Elder Scrolls Online, que vaut son modèle économique ?

Je suis Caius Cosades et cette boutique est ma préférée de Vvardenfell !

Comme tout MMO actuel, The Elder Scrolls Online a succombé à la tendance des cash shops in-game. Cette fameuse boutique à couronnes, que nous avions déjà présentée dans une courte vidéo le mois passé, n'a pas connu beaucoup d'évolutions. Elle demeure centrée sur le cosmétique et quelques objets utilitaires évitant de dépenser or et temps de craft, mais loin de représenter un quelconque avantage pour les dépensiers.

Mais depuis, quelques changements sont tout de même à signaler, étant donné qu'ont fait leur apparition dans la boutique des parchemins de respécialisation d'attributs et de compétences, toujours dans une volonté de gain pratique pour les joueurs fortunés. Autre ajout notable, celui de plans de crafts raciaux, permettant de faire des armes et armures inspirées des diverses races arpentant Tamriel (nordiques, argoniennes, dwemer, etc.). Ceux-ci n'apportent aucun avantage particulier et restent strictement cosmétiques, même si le prix de certains a de quoi donner des sueurs froides !

Certains objets ont un tarif tout de même très salé

The Elder Scrolls Online, que vaut son modèle économique ?The Elder Scrolls Online, que vaut son modèle économique ?

ESO-quoi-en-plus ?

"Aucun abonnement au jeu requis", précise le site officiel sur sa page d'accueil, mais alors pourquoi en proposer un ? Le jeu est certes jouable sans, mais il est facile de penser que le mode payant, appelé "ESO plus", pourrait facilement être source d'inégalité entre les joueurs, faisant du jeu un pay-to-win. Pour rappel, cet abonnement proposé sous diverses offres confère au joueur un bonus de progression de 10%, celui-ci intervenant dans les gains d'expérience, d'argent et de niveau d'artisanat. Mais il est difficile pour autant de parler ici d'atouts majeurs étant donné qu'ils ne donnent aucun avantage injuste. Un joueur patient sans abonnement aura tout à fait les moyens de rattraper celui ayant souscrit à ESO plus sans débourser le moindre centime supplémentaire. Mais il faut bien reconnaître, le leveling du jeu de base étant tout de même très lent, ce mode offre un réel confort qui rendra la progression bien plus agréable. Autre atout de l’abonnement, chaque mois vous sera octroyé un certain nombre de couronnes (1.500 pour un mois d’abonnement), ce qui représente l’offre la plus honnête pour profiter de ce que propose actuellement le cash shop.

L'un des atouts les plus vendeurs du mode ESO plus demeure la gratuité de tous les DLC, certes accessibles uniquement pendant la durée de l'abonnement, mais ils représentent sans doute tout l'avenir du jeu et le cœur de sa durée de vie. Mais à l'heure où sont écrites ces lignes, aucun de ces fameux DLC n'a été annoncé, ce qui fait qu’à l’heure actuelle, ils ne représentent pas d’intérêt pour ESO plus. Quand ceux-ci seront enfin sortis, nous publierons une nouvelle version de cet article, rendant compte de leur intérêt à profiter de la formule abonnement.

Si vous vous abonnez, à vous toutes les fantaisies cosmétiques

The Elder Scrolls Online, que vaut son modèle économique ?The Elder Scrolls Online, que vaut son modèle économique ?The Elder Scrolls Online, que vaut son modèle économique ?
Nos impressions
Excellent modèle du genre, The Elder Scrolls Online : Tamriel Unlimited propose un système financier vraiment intéressant. Facilement trouvable à bas prix sur PC, le jeu se laisse parfaitement parcourir en mode buy-to-play classique, ce qui contribue à rapprocher le jeu d'un RPG traditionnel, bénéficiant des qualités propres d'un MMO. Une fois votre jeu téléchargé, libre à vous de parcourir tout Tamriel sans débourser le moindre centime supplémentaire. A moins que l'envie de chevaucher un guar nain de la banlieue ouest de Longsanglot ne vous soit irrésistible, à ce moment-là direction le cash shop plutôt honnête, bien que toujours très pauvre en contenu. Quant au mode ESO plus, il n’est à l’heure actuelle que purement optionnel, mais intéressant pour les impatients qui auraient envie de simplifier leur progression.
Profil de arxas,  Jeuxvideo.com
Par arxas, Utilisateur jeuxvideo.com
MPTwitter
PC PlayStation 4 Xbox One Mac MMO RPG ZeniMax Online Studios Bethesda Softworks Heroic Fantasy Dragons
Commander The Elder Scrolls Online : Tamriel Unlimited
PC
9.00 €
PS4
4.50 €
ONE
4.50 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Alteos
Alteos
MP
le 02 août 2016 à 13:38

Et elle est où la misa à jour de l'article ? Nous en sommes maintenant à 4 extensions/dlc...

Lire la suite...
_-Realite-_
_-Realite-_
MP
le 03 déc. 2015 à 13:05

L'un des atouts les plus vendeurs du mode ESO plus demeure la gratuité de tous les DLC, certes accessibles uniquement pendant la durée de l'abonnement, mais ils représentent sans doute tout l'avenir du jeu et le cœur de sa durée de vie. Mais à l'heure où sont écrites ces lignes, aucun de ces fameux DLC n'a été annoncé, ce qui fait qu’à l’heure actuelle, ils ne représentent pas d’intérêt pour ESO plus. Quand ceux-ci seront enfin sortis, nous publierons une nouvelle version de cet article, rendant compte de leur intérêt à profiter de la formule abonnement.

Ok.

Lire la suite...
michouchou22
michouchou22
MP
le 08 juin 2015 à 01:24

il faut être fou pour prendre un abo sur TESO comme je l'ai dis au developpeur leur abo n'est pas du tout attirant ( je râle mais je leur ai aussi proposé des solutions:)

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 04 juin 2015 à 17:10

Le modèle Economique de SWTOR et le pire qu'il ma était donner de connaitre, et d'avoir testé... si tu t'abonne pas... beaucoup de contenue sont bridée : le PvP en arene, le PvE en Raid, etc...

Lire la suite...
doomer78
doomer78
MP
le 04 juin 2015 à 12:43

Dans l'article sur SWTOR:

En tant que joueur de la première heure, j'ai monté 3 personnages niveau 50 (niveau maximum de l’époque) sur la formule gratuite sans prendre d'abonnement.

Jerry tellement fort, il n'y avait que l'abonnement à la sortie du jeu, joueur de la première heure mes fesses...

Lire la suite...
Commentaire édité 04 juin 2015, 12:44 par doomer78
Angmarr
Angmarr
MP
le 04 juin 2015 à 10:58

Le meilleur est World of Warcraft, bye ;)

Lire la suite...
Tr4k
Tr4k
MP
le 04 juin 2015 à 10:18

C'est une référence à Reflets d'acide que je vois ? ;)

Lire la suite...
rikazarai
rikazarai
MP
le 04 juin 2015 à 10:01

sinon y'a pas un seul putain d'autre MMO dans le monde ?

Ok on parle du jeu ce'st cool, amis là vous parlez QUE de ça, vous faites pub sur pub, vous enterrez le reste de la production vidéoludique sous des publireportages minables.

:mort:

Lire la suite...
hellfiremaga
hellfiremaga
MP
le 04 juin 2015 à 08:05

j'suis pas fan d'un MMO sur l'univers TES et juste pour le principe qu'ils l'ont mis à abonnement, bah j'ai pas envie de le faire ce jeu

Lire la suite...
JeromeHatt
JeromeHatt
MP
le 04 juin 2015 à 03:31

Gling gling gling...

Lire la suite...
Top commentaires
Dinidaa
Dinidaa
MP
le 03 juin 2015 à 16:08

Mais SWTOR n'est pas un buy to play pour ça que les inégalités sont flagrantes. :(

Lire la suite...
Echoes-Prime
Echoes-Prime
MP
le 03 juin 2015 à 16:33

Le mec qui compare TESO avec SWTOR :honte:

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon PS4 4.50€ Cdiscount PS4 4.99€ Cdiscount ONE 5.69€ Amazon ONE 5.69€ Fnac PC 9.99€ Amazon PC 12.20€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Star Wars Jedi : Fallen Order
15 nov. 2019
4
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
5
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020