Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

MMO : L'abonnement mensuel est-il un modèle économique encore pertinent ? du 27/01/2015

Contributeur

News débat et opinion
MMO : L'abonnement mensuel est-il un modèle économique encore pertinent ?
MMO : L'abonnement mensuel est-il un modèle économique encore pertinent ?
PC
Partager sur :

Après SWTOR, Rift ou encore Tera, The Elder Scrolls Online vient de procéder à un changement de modèle économique. Exit l’abonnement mensuel, place à une formule Buy to Play à la manière d’un Guild Wars 2 ou d’un The Secret World. Face à des joueurs toujours plus exigeants, une ribambelle de titres concurrents et la difficulté à renouveler les mécaniques d'un genre, le MMO est en pleine mutation. Au centre de nombreux débats : l’abonnement mensuel, pointé du doigt comme un modèle aujourd'hui inadapté à un marché qui voit le Free to Play grandir de jour en jour. Pourtant, certains titres font de la résistance et continuent de s’y accrocher, avec succès. On pensera ici à World of Warcraft, EVE Online ou encore Final Fantasy 14. La question est donc posée, l’abonnement mensuel est-il encore un modèle économique pertinent ?

Un obstacle bienvenu

Payer de façon régulière pour accéder à un jeu dans son intégralité, une obligation qui divise de plus en plus les joueurs. Aux yeux de ses adeptes, cette souscription demeure indispensable pour plusieurs raisons, la première étant simplement l'apport financier direct au jeu. Car par le biais de cette rentrée d’argent régulière les développeurs sont en effet “assurés” d’avoir les fonds nécessaires pour continuer à travailler sur leur titre. Ainsi, la fréquence des mises à jour ou le coût de maintenance des serveurs sont autant de raisons évoquées pour témoigner de la pertinence du modèle.

Il existe aussi une forme de fidélité, voire d’acte de maturité derrière le fait même de payer un abonnement. Car débourser entre 10 et 15 € tous les mois n’est pas à la portée de tout le monde. Les joueurs, et notamment les plus jeunes, ne possèdent tout simplement pas les moyens matériels et financiers pour passer à la caisse de façon régulière. À contrario, le joueur plus âgé éprouvera un certain sentiment d’appartenance induit par le fait de payer. “J’investis de l’argent donc je m’investis” pourrait-on résumer.

MMO : L'abonnement mensuel est-il un modèle économique encore pertinent ?

L’abonnement, c’est aussi l’assurance que tous les joueurs partent sur un pied d’égalité. Par la présence de cash shop, le Free to Play est par nature plus inégalitaire car il favorise quiconque met la main à la poche via des bonus inaccessibles par des moyens conventionnels. L’idée de payer mensuellement pour se soustraire à ce genre de risques est alors bien moins rédhibitoire. Néanmoins, le joueur paye un service, il attend donc en retour une qualité irréprochable, un suivi du jeu sur le long terme, de la réactivité de la part de l’équipe de développement, bref il en veut pour son argent.

Mais soyons francs, aucun jeu en ligne n’est à l’abri d’une panne ou d’une maintenance de plusieurs heures. Payant ou non, il en va de la réputation et de la fiabilité de n’importe quel studio de s’assurer d’une bonne gestion de leur titre. La question du cash shop est quant à elle toujours épineuse. Car certains titres par abonnements se voient tout de même affublés d’une boutique, là où nous aurions pu imaginer une absence de cette pratique propre au modèle Free to Play. Ainsi, WoW accueille depuis 2013 un cash shop cosmétique et rentre désormais dans cette catégorie de jeux mixant à sa façon les deux modèles économiques.

Un récent sondage révèle que l'âge moyen du joueur de MMO est de 28 ans. Un public bien particulier composé de “vétérans” ayant souvent baroudé dans tous les recoins du genre. Des vieux de la vieille qui, au cours de leurs pérégrinations, ont été témoins de l’émergence et des dérives du modèle Free to Play. Pour cette catégorie, il est presque naturel de dépenser mensuellement une somme plus ou moins conséquente pour s’assurer une forme de sécurité en jeu. Barrière "anti-Kévin", le passe-droit payant est perçu comme un filtre à l'entrée : ne payera que le joueur réellement investi. Bref, ce public se retrouve particulièrement dans les titres par abonnement et voit plutôt d’un mauvais oeil le changement économique et les modifications communautaires et égalitaires qu'il entraîne.

MMO : L'abonnement mensuel est-il un modèle économique encore pertinent ?

Enfin, si l’abonnement se veut être un gage de qualité, il est important de se poser la question suivante : pour quelles raisons de plus en plus de jeux abandonnent ce modèle économique pour se concentrer sur le Free to Play ? À cause d’une bien triste réalité: un bon jeu ne connaîtra pas obligatoirement un succès commercial. Prenons pour exemple SWTOR et son virage free to play un an après sa sortie. Interprété comme la solution de dernier recours à un échec, le MMO de Bioware connait depuis un regain d'intérêt et de nombreuses mises à jours sans pour autant tomber dans le côté obscur du modèle (sauf à ses départs tout du moins). Deuxième effet kiss cool, les bénéfices qu’engrangent désormais le jeu sont bien supérieurs à ceux de la période ou l’abonnement était encore en vigueur. On pourrait calquer TESO sur le même modèle et constater leurs similitudes, et que penser de Wildstar qui peine aujourd'hui à conserver son public ? Peut-on alors voir dans le passage en Free to Play une solution miracle ? Entre sauver les meubles et retrouver une santé économique, il n'y a souvent qu'un pas...

Un pari de luxe

Mais quand est-il des autres joueurs ? Ceux pour qui l'abonnement ne semble pas ou plus convenir ? À l’instar des adeptes, mais pour des raison différentes, le prix reste le principal argument. Débourser mensuellement son argent pour continuer de jouer à un produit que l’on a déjà acheté est une réalité bien difficile à accepter pour certains. C’en est d’autant plus vrai qu’avec la bibliothèque actuelle de MMO sans abonnement, il y a largement de quoi occuper nos dix doigts. L’accueil mitigé qu’a reçu TESO à sa sortie n’aura pas rassuré les plus frileux qui choisissent alors de ne plus sauter le pas. La philosophie du wait and see est de mise lorsque l'on prend le poul des différentes communautés du net.

MMO : L'abonnement mensuel est-il un modèle économique encore pertinent ?

Et c'est ainsi que l'on peut voir fleurir depuis l'émergence du modèle gratuit son lot de prophètes du Free to Play qui n’hésitent pas à prédire, à tort ou à raison, le basculement d'un jeu dans la sphère du sans abonnement. Peut-on leur reprocher quoi que ce soit alors que l'actualité du milieu tendrait à leur donner raison ? Le phénomène s'est appliqué à SWTOR, TERA, The Secret World, Defiance, Rift, Age of Conan et depuis peu à TESO. Néanmoins ces prédictions de comptoir témoignent d'une certaine réalité, l'abonnement est perçu comme un frein par une bonne partie des joueurs ; celle qui, en dehors de la niche d'irréductibles défenseurs du modèle permet aux studios de se maintenir en vie. Le joueur adepte du Free to Play préférera jeter son dévolu sur d’autres titres en attendant que l’élu de son cœur change de politique économique. Combien de joueurs intéressés par TESO n'ont d'ailleurs pas franchi le pas à cause de l'abonnement ?

MMO : L'abonnement mensuel est-il un modèle économique encore pertinent ?

Pour les personnes facilement déçues, il est important de savoir si leur investissement mensuel sera rentabilisé. Ne vont-t-il pas perdre de l’argent si, au bout de deux ou trois mois, il se rendent compte que le titre n’est pas fait pour eux ? Déçu ou non d’un jeu en Buy to Play, rien ne nous empêche d’y revenir plus tard. L'abonnement ne laisse pas cette liberté, la moindre absence un peu trop longue sera considérée comme du gâchis. En prime, la particularité du MMO est qu'il s'apprécie sur la longueur, il serait trop facile de juger un jeu par sa seule phase de pexing. Le endgame est, pour beaucoup, l’élèment déterminant de l'équation. Or, si ce dernier déçoit, n’auraient-ils pas au final souscrit à un abonnement pour rien ? Voilà un frein capable de refroidir beaucoup d’éventuels acheteurs.

Le modèle du Buy to Play permet en un sens de se soustraire à ce genre de défauts. Il combine le sentiment de sécurité et de sérieux lié à un achat à la liberté de pouvoir jouer sans la contrainte de la rentabilité absolue. Néanmoins, la transition ne se fait pas sans quelques mécontents et il y aura toujours ceux que la présence d’un abonnement premium rendra suspicieux. Accélerer la progression des joueurs premium, le genre d'offres perçues par certains comme prémices au pay to win. Pour le développeur, la tâche est délicate : continuer à fournir des mises à jour régulières et contenter tous les joueurs, "abonnés" ou non. Car la frontière entre un bon free to play et un mauvais est souvent bien mince. La solution consiste alors à monétiser le cosmétique et le gain de temps et à ne pas s'aventurer dans le domaine de la modification de la puissance entre les personnages.

MMO : L'abonnement mensuel est-il un modèle économique encore pertinent ?

Si en occident la pratique est plus ou moins respectée, les productions asiatiques ne partagent pas toujours cette philosophie. Payer pour plus de puissance, un acte presque naturel aux yeux du public Coréen par exemple. Ainsi, le commerce de certains objets sur Lineage est un véritable business qui se pratique sans honte et sans retenue dans le pays. Voilà pourquoi lors de leur importation chez nous, ces titres se voient de plus en plus confiés à des éditeurs chargés d'occidentaliser leurs mécanismes et leurs cash shop. En adaptant ArcheAge à l'occident, Trion s'est essayé à l'exercice avec beaucoup de promesses, quelques réussites et un lot de problèmes qu'il tente aujourd'hui de résoudre.

Si sur le papier il existe beaucoup de jeux sur lesquels se concentrer, la réalité est un peu plus compliquée. Non seulement il est difficile de se lancer dans plusieurs titres à la fois, mais il l’est tout autant de trouver LE jeu sans abonnement susceptible de nous happer des heures durant. Le meilleur moyen d’éviter toutes déceptions vidéoludique reste encore de ne plus jouer et de se lancer dans l’élevage de poules albinos ! Toute ironie mise à part, nous vivons une époque formidable, baignée dans un world wide web toujours plus grand, avec à disposition toutes les informations nous permettant de nous forger un avis avant le moindre achat. Et si malgré cela, la peur de voir le titre évoluer dans une voie qui ne nous plaît pas nous tiraille encore, il est bon de se rappeler que la chose n'est qu’une possibilité et non une certitude.

La vérité est ailleurs

Si l’abonnement est un modèle économique en difficulté, c’est avant tout parce que le MMO est en pleine mutation. En effet, force est de constater que le genre semble sortir non sans pots cassés d'une adolescence pleine d'excès pour faire face aujourd'hui à une période de réflexion sur son propre modèle. Les projets de niche, parfois plus amateurs ou moins tape-à-l'oeil fleurissent sur la toile et des gens sont prêts à payer pour ça. En ce sens, débourser 10 à 15 euros mensuellement pour un jeu intelligent, novateur et riche semble tout de suite plus acceptable. Car avant de s'interroger sur la viabilité du modèle économique de l'abonnement, ne devrait-on pas d'abord nous pencher sur la qualité de ce que l'on paye ?

Cet article provient de nos rubriques MMO et Free to Play

Profil de Maxwellou,  Jeuxvideo.com
Par Maxwellou, Utilisateur jeuxvideo.com
MP
MMO MMORPG PC RPG ZeniMax Online Studios BlueHole Studio Activision Blizzard Carbine Studios Frogster Interactive ArenaNet NCsoft Funcom Blizzard Entertainment Bethesda Softworks Electronic Arts Fantastique Heroic Fantasy Science-Fiction Fantômes Monstres Zombies Contemporain Dragons
Annonce
Commander TERA
PC
29.00 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
idm94517
idm94517
MP
le 21 mars 2015 à 22:40

Je vous invite à visiter ce site de jeux qui propose les jeux les moins chers du net.
https://www.g2a.com/r/kp13
Cordialement.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 09 mars 2015 à 12:25

M'ouais je veu bien y jouer mais le message de vérification sa serais possible de pas nous l'envoyer dans 3 ans ?

Lire la suite...
polysouf
polysouf
MP
le 04 févr. 2015 à 16:49

Age moyen des joueurs de MMO : 28 ans ?!! Mais ils font qui de leur vie les gens ? A cet age là, j'espère avoir un travail, être marié et tout, pas passer mes journée à jouer un à jeu ... Quelle drole de société

Lire la suite...
Cj1993
Cj1993
MP
le 31 janv. 2015 à 13:39

Le problème, c'est que quand les MMO sont F2P les éditeurs voient soudainement l'appât du gain et le jeu sombre dans le pay to win.
On peut citer Aion et ArcheAge dans ce cas par exemple.

Rare sont les MMO actuellement qui exploitent bien le modèles F2P

Lire la suite...
Deathome
Deathome
MP
le 29 janv. 2015 à 05:03

Wtf les gens qui impliquent que jeu avec un abonnement = pas de kikoos etc. Wow doit être un des pires jeux vis à vis de ca, et ce pourtant malgré son abo.
Et puis lol@l'abonnement qui sert d'excuse pour le contenu etc, encore une fois WoW si tu vires les ajouts par extensions (qu'un B2P peut avoir et a aussi) c'est très limite aussi hein, mais bon.
De toute facon la question première c'est "est-ce-que ce truc c'est pas de la merde" et vla. Parce que sinon dépenser beaucoup plus de 100€ par an pour un truc qui stagne, ca a aucun intéret.

Lire la suite...
Commentaire édité 29 janv. 2015, 05:04 par Deathome
evil-master
evil-master
MP
le 29 janv. 2015 à 04:20

Si la communauté est pleinement satisfaite et désire a tout prix se munir d'une barrière anti-kévin je dis pourquoi pas.

Ce n'est vraiment pas mon style ( J'ai jamais joué a WoW ) mais je peux parfaitement comprendre les vieux de la vielle comme vous dite de préférer ce genre de paiement.

Lire la suite...
HaidenFR
HaidenFR
MP
le 29 janv. 2015 à 03:25

J'peu vous éviter de lire le dossier si vous voulez.
Aujourd'hui. AUCUN jeu ne mérite un abonnement. Aucun. Sérieusement.
A la rigueur on aurait du MMO avec la trempe d'un Zelda ou d'un autre jeu énorme du genre et une vraie finition ok, mais y'en a pas et y'en aura jamais sinon ils auront rien à vous faire payer. Les MMO ca se mord la queue, faut changer tellement de choses pour que ca avance, mais bon. Le MMO est "jeune", c'est normal qu'il évolue et j'en suis le premier intrigué, car dans l'immédiat les MMO ca m'a autant passionné qu'une démo de jeu et pourtant j'ai joué à une quantité astronomique.

Lire la suite...
Razap
Razap
MP
le 28 janv. 2015 à 23:25

A priori rien à voir mais le modèle économique de LoL et consorts devrait monter l'exemple aux éditeurs de MMORPG. Gratuité d'entrée = grande communauté (on entend déjà crier sur la qualité de celle-ci mais économiquement parlant c'est important). Une fois que c'est fait : ne SURTOUT pas proposer des items qui donnerait le moindre avantage. L'acte d'achat au Cash Shop doit être pour répondre à un "PLAISIR" (pour ça que je parle de LoL avec les skins par exemple). Combien des joueurs de ce dernier vont dépenser + de 13€ par mois de cosmétiques qu'ils ne dépenseraient pas sur un MMORPG par exemple ? Quand l'éditeur cherche à essorer son joueur ça finit toujours mal (c'est en train de mal finir sur ArcheAge, serveurs vidés, dégoûtés du Pay2Win (additionné a l'abonnement de 13€ en plus, gg) affligeant et des utilisateurs de tools pour récuperer des terrains et faire mass golds). Le joueur doit avoir l'impression que s'il CS c'est qu'il n'y est pas forcé, tout simplement. :oui:

Lire la suite...
shikamaru_2007
shikamaru_2007
MP
le 28 janv. 2015 à 22:57

Je comprend pas pourquoi certains développeurs ne tentent pas les abo à 5€ par mois :(
C'est une barrière psychologique énorme, si le jeux est correctement suivi (ce qui peux se faire avec un abonnement de 5€ s'il y a pas mal de joueurs...) je ne vois pas pourquoi sa ne marcherait pas...

Lire la suite...
protouchette
protouchette
MP
le 28 janv. 2015 à 21:22

B2P
Je paye pour le travail fournis, je paye pour du concret pas pour des promesses.
Le jeux sort, si il est bon j’achète le jeux.
Une extension sort, j’achète l’extension si elle est bonne et c'est tout.
Pas d'abo parce que l'abo repose sur la confiance et malheureusement les joueurs sont pris trop souvent pour des cons et moi le 1er moi j'ai payé des abos pour des MMO puis j'ai pris du recul et j'ai réfléchis pour en arriver à cette conclusion.
Voilà à quoi ressemble un business modèle sain.
WOW est le yoyo qu'il a connu au niveau des joueurs abos au fil des extensions est un bel exemple, les gens payent un abo avec l’espoir d'avoir une bonne extension nul besoin d'abo pour payer les serveurs et le personnel c'est à ça que le 1er achat sert.
Si elle est mauvaise, ils se sont fait enflés tout simplement parce que de façon indirecte ils ont financé le développement de cette extension, le pire dans cette pratique malhonnête c'est que cette extension est payante alors qu'ils ont déjà financé le développement de cette extension.
Une enculade ?
Tout à fait. :o))

Autre exemple :
Tu prend un jeux en early acess, tu paye l’accès à la bêta/alpha peux importe, et une fois que le jeux sort tu payes à nouveau pour le contenu rajouter alors que tu les as financés via ton 1er achat, inadmissible ?
Et pourtant c'est une pratique similaire dans les MMO à abo payant. :hap:

Autre chose...

Je vois beaucoup ce pseudo argument :
L'abo permet de filtrer la communauté ?
Bullshit !!
Wow et remplis de kevin, pyjamas et autre personnes immature.
J'ai fait de tout niveau MMO et ce qu'il en ressort :
- La communauté ne dépend pas du jeux ou de son système économique, mais de la complexité de celui-ci un MMO complexe/de niche n'attire pas les gens limités d'esprit/les gens très jeunes au contraire un jeux simple/thématique mainstream(heroic fantasy) attire facilement les gens limités d'esprit, et les kikoo en tout genre c'est aussi simple que ça donc si la communauté est à chier, posez vous les bonnes questions !

- Pour ce qui est de l'abo, il en ressort que c'est quelque chose de très mauvais pour la cohabitation sereine d'une communauté avec différents objectifs(casual et hardcore) à partir du moment on l'on paye tout le coté profondément individualiste et mauvais des gens ressort.
On écrasent les autres pour sa gloire personnelle, les gens insultent et dénigrent bien plus facilement quand il y a une erreur ou même pas parfois(noob, l2p, péon etc.. la liste est longue) les gens sont dans un stress et dans l'hyper rentabilisation de leurs abos sur leurs temps de jeux.
Bref, j'ai tendance à dire que les comportement de merde issu de personnes mature sont bien plus nombreux sur les MMORPG payant que sur les MMORPG gratuit où les gens sont bien plus cool.

Il y a des kikoos/troll peux importe le modèle économique après tout, la connerie n'a pas de frontière, la connerie à elle aussi un porte monnaie.
Un gosse peut très bien acheter une carte prépayée avec son argent de poche/argent anniversaire noël etc, nul besoin d'une CB des parents...

Lire la suite...
Top commentaires
boudouyf
boudouyf
MP
le 27 janv. 2015 à 17:01

je préfère jouer à un bon MMO avec abonnement qu'à un F2P avec cash shop.
Mais perso, je suis partisant du pay 2 play, tu payes le jeu à l'achat et après tu joues autant que tu veux sans abonnement.

Lire la suite...
vaelas
vaelas
MP
le 27 janv. 2015 à 16:35

Ca parle énormement des F2P et des B2P , mais très peu des jeux qui sont encore a abonnement! Aucune mention de FFXIV, qui malgrès son abonnement serait au alentour des 1M500 joueurs actuellement.Et qui prouve , par son seul fait , que oui , abonnement + qualité + MaJ régulière énorme => qualité et bon jeu.

Je ne pense pas que le F2P soit l'avenir, pour moi c'est une crise d'adolescence d'un modèle de jeu envahit par des kikoo dark kevins et des marketeux a deux balles.Rien n'est gratuit , rien n'est jamais gratuit et s'en convaincre c'est sciemment fermer les yeux sur la vérité (parfois acerbe) qui se trouve en face (comme Archeage devenu un P2W affligeant) .

Lire la suite...
TERA
PCPS4ONE
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (63)
  • Vidéos (78)
  • Images (438)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
Guild Wars 2
PCMac
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (7)
  • News (173)
  • Vidéos (186)
  • Images (1785)
  • Forum
  • Boutique
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (6)
  • News (71)
  • Vidéos (53)
  • Images (595)
  • Forum
  • Boutique
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (19)
  • News (548)
  • Vidéos (190)
  • Images (3679)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (5)
  • News (85)
  • Vidéos (53)
  • Images (529)
  • Forum
  • Boutique
Boutique
  • Wildstar PC
    1.26 €
    6.62 €
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Crash Team Racing Nitro-Fueled
    PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Gaming Live
  • Death Stranding
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce