La justice américaine donne raison aux actionnaires d'Activision Blizzard

La justice américaine donne raison aux actionnaires d'Activision BlizzardNous vous en parlions dans nos colonnes, Todd Miller avait porté devant les tribunaux américans Activision Blizzard (dont l'homme est actionnaire) et le groupe français Vivendi. Le plaignant invoquait que l'opération de cession de la majeure partie de la participation de Vivendi dans Activision Blizzard n'aurait dû être effectuée qu'après un vote de l'assemblée des actionnaires de l'éditeur de jeux vidéo.

 

Si l'accord aurait dû être finalisé fin septembre, la justice américaine en a décidé autrement, estimant qu'à moins que l'opération ne soit renversée, elle ne pourrait pas être conclue tant qu'elle ne sera pas soumise à l'approbation de ladite assemblée.

 

Rechercher une News

LES AUTRES NEWS DU JOUR

19.09.2013