Electronic Arts perd un gros procès contre le développeur de Madden

PlayStation 4 - PS4Xbox One - ONEPlayStation 3 - PS3Xbox 360 - 360
Le par de jeuxvideo.com

Electronic Arts perd un gros procès contre le développeur de MaddenAlors que Electronic Arts compte fêter les 25 ans de la série Madden avec Madden 25, on en oublierait presque que le premier épisode a pris quelques années à être développé avant sa sortie en 1988. D'ailleurs, dès 1986, le designer et développeur du jeu Robin Antonick avait signé un contrat avec Electronic Arts lui assurant des royalties sur d'éventuelles suites au premier Madden. Si le géant américain aurait bien aimé oublier ce "détail", ce cher Robin Antonick a intenté un procès pour récupérer son dû. Et voilà que samedi, un tribunal de San Francisco a rendu un verdict en faveur de M. Antonick concernant les jeux sortis entre 1990 et 1996, ces derniers ayant rapporté près de 200 millions de dollars à Electronic Arts ! Reste à savoir combien va toucher M. Antonick, en sachant que des dommages et intérêts pourraient être demandés par la suite.

 

De plus, les problèmes de la boîte américaine ne sont pas encore terminés puisqu'un autre procès décidera d'une potentielle sanction équivalente concernant tous les jeux Madden sortis entre 1997 et aujourd'hui (ainsi que les futurs si EA ne signe pas un accord avec M. Antonick), ce qui constitue un pactole bien plus important que ce qu'auront rapporté les jeux de la première période.

 

Electronic Arts avait tenté de se défendre en affirmant que les jeux sortis sur consoles ne découlaient pas du travail de Robin Antonick sur la version originale, mais ces arguments n'ont pas su convaincre le jury.

 

Rechercher une News