Xbox One : Interview du vice-président de Microsoft Studios

Xbox One - ONE
Le par de jeuxvideo.com

Xbox One : Interview du vice-président de Microsoft StudiosNous avons rencontré Phil Spencer, le vice-président de Microsoft Studios. Cette interview a été réalisée à l'occasion de la présentation de la Xbox One et nous permet d'en apprendre un peu plus sur les caractéristiques de la console. Quelles sont les particularités de la machine ? Quelles sont les nouveautés ? Comment celles-ci influeront sur les futurs jeux ? Quels types de jeux proposera la console ? Autant de questions auxquelles vous trouverez des éléments de réponse dans cette interview.

 

jeuxvideo.com > Pour commencer, d'où est-ce que ce nom « Xbox One » vient ? Que veut-il dire ?

 

Xbox One : Interview du vice-président de Microsoft StudiosPhil Spencer : C'est une bonne question. Quand nous avons commencé à travailler sur le design de cette génération il y a environ deux ans, nous pensions que les gens pourraient connecter leur salon familial et tous les appareils électroniques qu'ils utilisent. Nous pensions pouvoir créer un appareil qui se situerait au centre des formes de divertissements de quelqu'un. Tout pourrait être connecté à travers un seul appareil qui proposerait des jeux, la télévision, de la musique, des films... Nous voulions créer cet appareil qui deviendrait le centre de votre univers de jeux, de votre univers de films, de votre univers télévisuel. Et quand nous avons commencé à parler de cet appareil, nous sommes tombés d'accord sur le fait que le nom « Xbox One » incarnait bien le rôle qu'on voulait que cette Xbox joue dans une maison.

 

jeuxvideo.com > Il semblerait que la prochaine Xbox et que la PS4 vont débarquer sur le marché dans la même période. Que pourriez-vous dire aux consommateurs pour les convaincre de choisir votre produit au lieu de celui de Sony ? Un aspect qui ferait vraiment la différence ?

 

Phil Spencer : Pour moi, je dirais les jeux. Nous détenons certaines des plus grosses franchises au monde. Plus de personnes viennent jouer en ligne sur Xbox que sur toutes les autres consoles. Les meilleures et les plus grosses franchises existent sur Xbox et je pense que vous avez vu que nous continuerons de les proposer sur Xbox. Donc si vous êtes un gamer, ce que je suis, je dirais que la Xbox accueillera les meilleurs jeux. On va faire évoluer la Xbox, et on va transposer à la télévision, aux films et à la musique les techniques créatives qu'on a développées ces dix dernières années concernant les jeux. Les joueurs vont voir débarquer des aspects sociaux, communautaires et davantage de formes de divertissements, ce qui sera à la fois amusant et intéressant pour la plupart d'entre nous.

 

jeuxvideo.com > Nous avons remarqué la présentation du prochain Call of Duty et la forte présence d'EA pendant la conférence. Quel était votre but ? Montrer que les éditeurs tiers supportent la console ?

 

Xbox One : Interview du vice-président de Microsoft StudiosPhil Spencer : Oui, il y a deux aspects. Les partenaires tiennent un rôle vraiment important dans le succès que nous avons aujourd'hui. C'est important dans le cadre des jeux, c'est aussi important dans le cadre de partenariats comme celui avec Canal + en France ou avec Sky au Royaume-Uni. Nous voulons rester une plate-forme accueillante pour les partenaires, c'est un point clef de notre façon de voir comment la plate-forme doit être. EA et Activision sont des partenaires de longue date et il était important de les avoir avec nous sur la scène, ce qu'ils ont amené avec eux nous confirme que c'était la chose à faire. Le second point c'est que pour FIFA (l'un de mes jeux préférés) et pour Call of Duty, nous avons une relation exclusive avec les deux éditeurs autour de contenus qu'ils réservent à la Xbox. Je pense que c'est une chose importante pour les joueurs Xbox, quand on parle notamment du choix de la console.

 

jeuxvideo.com > On n'a pas entendu parler des jeux indépendants mais ils seront aussi présents ?

 

Phil Spencer : Oui, nous verrons à l'E3, bien plus de jeux seront présentés sur scène. Aujourd'hui nous annonçons la Xbox One, nous montrons le hardware, nous montrons la plate-forme dans toute sa beauté. Je pense qu'à l'E3 nous aurons plus de temps pour montrer d'autres jeux, des gros jeux comme des petits jeux. Je pense que peut-être vous serez heureux quand vous verrez ça.

 

jeuxvideo.com > Que pensez-vous des free-to-play sur consoles ? Vous pensez qu'il est temps de...

 

Xbox One : Interview du vice-président de Microsoft StudiosPhil Spencer : Oui ! (en tapant de la main sur la table) Nous avons sorti trois jeux sur Xbox 360. Nous avons un jeu titré Happy Wars, nous avons aussi Crash Course... Les free-to-play, les jeux en téléchargement gratuit sont vraiment importants pour les gamers aujourd'hui. Ils n'ont pas eu autant de succès sur consoles que sur PC ou sur tablettes, mais je pense qu'il y a une opportunité ici sur consoles et c'est important pour nous au niveau de l'organisation des studios.

 

jeuxvideo.com > Dans les semaines passées, il y a une expression qui a fait beaucoup parler d'elle, c'est le fameux « Always online », et aujourd'hui vous parlez beaucoup de cloud gaming. Pour être clair, faut-il une connexion Internet pour utiliser une Xbox One ?

 

Phil Spencer : La Xbox One a été créée en partant du constat que les consommateurs d'aujourd'hui sont connectés. Votre téléphone est connecté, votre PC portable est connecté, et nous savons qu'une bonne partie de la vie d'un individu, son aspect social et communautaire, existe au-delà de sa maison, ils sont connectés au dehors.

 

Xbox One : Interview du vice-président de Microsoft Studiosjeuxvideo.com > Quelle est votre position sur le marché de l'occasion ?

 

Phil Spencer : Le marché de l'occasion a été très important pour le business des consoles, et je pense que ça va continuer. Nous nous engageons à ce que l'occasion soit disponible sur Xbox One. Nous donnerons plus de détails dans quelque temps mais les fans de jeux et nos amis doivent comprendre que nous adhérons à ce que les gens veulent.

 

jeuxvideo.com > Et à propos de la compatibilité entre la Xbox 360 et la Xbox One, on pourra bien garder son Gamertag ?

 

Phil Spencer : Oui. Votre Gamertag, vos amis, vos succès. Vous pourrez avoir à la fois une Xbox 360 et une Xbox One chez vous, et passer librement de l'une à l'autre. Vous retrouverez votre profil, vos amis et vos succès.

 

jeuxvideo.com > Mais tous les jeux qui ont été téléchargés sur le XBLA ?

 

Phil Spencer : La Xbox One n'est pas rétrocompatible. C'était l'une des décisions que nous avons prises : aller de l'avant, essayer de comprendre dans quelle direction va le jeu vidéo, essayer de le prédire et d'être compétitif dans le futur. J'adore ma Xbox 360 mais son contenu est incompatible avec notre vision du futur de la Xbox One. Votre Xbox 360 continuera de marcher, tout le contenu présent sur votre disque dur continuera de fonctionner. Nous pensons que c'est un scénario auquel les gens pourront adhérer.

 

jeuxvideo.com > Au début de la Xbox 360, certains consommateurs ont rencontré de sérieux problèmes tels que le fameux Ring of Death. Qu'avez-vous à répondre aux joueurs qui veulent attendre la seconde génération de la Xbox One avant de franchir le pas ?

 

Xbox One : Interview du vice-président de Microsoft StudiosPhil Spencer : Nous avons beaucoup appris tout au long de la vie de la Xbox 360 en termes de hardware et de service après-vente. J'étais fier de la façon dont la compagnie a réagi en proposant une extension de garantie, en soutenant les joueurs, je pense que c'est avant tout vers eux que nos efforts doivent aller. Quand vous regardez le dernier design de la Xbox 360, la Trinity comme on l'appelle, je crois que vous pouvez constater qu'il s'agit d'une machine robuste. C'est la même équipe, avec les mêmes procédés et les mêmes capacités, qui s'est chargée de la Xbox One et du modèle Trinity. Je suis confiant dans le support dont profiteront les joueurs et dans les capacités de la machine. Je pense que les gens voudront la console en day one parce qu'ils verront de quoi elle est capable et je suis confiant quant à ses qualités.

 

jeuxvideo.com > Il y a quelques semaines, on a vu des vidéos impressionnantes du fameux IllumiRoom, est-ce qu'il s'agissait uniquement du résultat d'expérimentations ?

 

Phil Spencer : Aujourd’hui oui. Nous avons beaucoup de partenariats avec Microsoft Research. Certains de ces partenariats concernent les jeux, qu'il s'agisse d'intelligence artificielle, Kinect et la reconnaissance du squelette, nous travaillons ainsi de près avec le service recherche. Le travail autour de IllumiRoom est davantage de l'ordre de l'expérimentation de ce qui pourrait être. Nous n'avons aucun plan produit pour l'instant mais c'est une technologie intéressante. Elle crée une immersion avec laquelle il serait intéressant de s'amuser en tant que designer.

 

jeuxvideo.com > Et qu'en est-il du système Smart Glass ? On a vu qu'il pouvait être utilisé dans l'interface, mais est-ce que des jeux vont l'utiliser ?

 

Xbox One : Interview du vice-président de Microsoft StudiosPhil Spencer : Oui, j'en vois de plus en plus quand je voyage dans les studios. Les développeurs comprennent que les consommateurs, les joueurs, sont habitués depuis leur plus tendre enfance à utiliser des appareils électroniques. Ils ont une foule d'appareils et ils jouent dans cet espace. Nous voulons étendre le spectacle qu'ils voient sur leur télévision aux autres écrans. Que ce soit des interfaces supplémentaires ou que cela donne la possibilité à un autre joueur d'intervenir. Vous pourriez par exemple être en train de jouer avec la manette et je serai capable de faire certaines choses avec le Smart Glass. Il peut aussi s'agir d'interagir avec l'écran alors que je suis en dehors du salon familial. Vous pouvez voir qu'il y a énormément d'usages différents du Smart Glass. Le but est de permettre aux développeurs d'apporter de nouvelles idées dans leurs jeux.

 

jeuxvideo.com > Est-ce qu'on peut imaginer des jeux qui seront par exemple à la fois sur Wii U en utilisant le GamePad et sur Xbox One en utilisant le Smart Glass ?

 

Phil Spencer : Je pense qu'on peut l'imaginer. Nous ne nous sommes jamais concentrés sur la Wii U. Vous avez un appareil électronique, vous avez un téléphone, vous avez un iPad, vous avez une tablette, et nous voulons embarquer tous ces appareils que vous possédez déjà dans cette expérience, peut-être même plusieurs appareils en même temps si vous avez plus de joueurs dans la pièce. Les gens pourraient avoir leur écran privé sous la main tandis que l'écran public transmet autre chose. Je pense que c'est un scénario qui va plus loin que ce que proposent pour l'instant nos concurrents sur le marché. Je pense que c'est juste plus d’opportunités pour les game designers.

 

jeuxvideo.com > Pouvez-vous nous parler un peu du nouveau Kinect, ses nouvelles fonctionnalités ?

 

Xbox One : Interview du vice-président de Microsoft StudiosPhil Spencer : Avec la Xbox 360, Kinect est arrivé au beau milieu de la vie de cette génération de consoles. Il n'était pas là dès le début, toutes les Xbox 360 n'ont pas Kinect. En commençant à travailler sur la Xbox One, tous les développeurs savaient que chaque console aurait Kinect. Vous verrez que les idées en termes de design vont bien plus loin que ce que nous avons déjà vu sur Xbox 360 parce que les designers savent qu'ils peuvent compter sur les capacités de Kinect. Donc d'une part les jeux vont utiliser bien davantage Kinect qu'auparavant, d'autre part je pense que des jeux vont utiliser Kinect de manière très spécifique, que ce soit par la voix pour interagir avec les personnages ou l'interface du jeu, que ce soit par des gestes pour interagir simplement avec des éléments présents à l'écran, ou même tout le corps, comme on l'a vu avec Dance Central, Kinect Sports et ce genre de jeux. Parce que nous avons pensé et nous avons entendu dire des développeurs que Kinect pouvait être un point crucial, nous avons beaucoup investi dans la technologie à l'intérieur de Kinect.

 

Nous avons maintenant la possibilité de suivre six personnes alors qu'avant ce n'était que deux. Notre champ de vision est environ 60 % plus large que ce que nous avions. Ce qui est le plus important pour moi est la résolution : on peut voir les doigts, les expressions faciales. Nous avons une caméra RGB 1080p pour avoir de la vidéo en haute résolution. Ca a vraiment amélioré la fidélité et la vitesse de l'appareil, ça répond désormais de manière plus rapide et on a vraiment l'impression d'être en face-à-face, il n'y a plus de lags dans le système. Les designers font un bon usage de ce nouveau Kinect et explorent de nouvelles voies qui devraient surprendre pas mal de monde.

 

jeuxvideo.com > Nous avons entendu que maintenant nous pouvons jouer dans une plus petite pièce, vous en connaissez les limites ?

 

Phil Spencer : Nous parlons du champ de vision. Si ce dernier est étroit, il faut vous tenir éloigné pour avoir suffisamment de profondeur. Si le champ de vision est plus large, vous pouvez vous tenir plus près et Kinect va continuer à vous voir. Vous pouvez donc jouer dans de plus petites pièces et qu'on vous reconnaisse des pieds à la tête. Ca va certainement aider les gens qui rencontraient des problèmes avec la taille de la pièce où ils jouaient.

 

jeuxvideo.com > Ca veut dire qu'on peut jouer à 1,5 mètre...

 

Phil Spencer : Ca va dépendre. Pour la voix, la pièce peut être vraiment petite. Pour les mouvements, la distance entre vous et moi sera suffisante (ndlr un peu moins de 1,5 mètre), peut-être même plus près puisqu'il suffit de voir vos mains. Pour la totalité du corps, c'est peut-être 2,5 mètres... Il faudrait vérifier mais de toute façon c'est mieux qu'avec la précédente Xbox.

 

jeuxvideo.com > Vous n'avez pas parlé de différences à propos du Xbox Live, il y aura des différences de tarif par exemple ?

 

Xbox One : Interview du vice-président de Microsoft StudiosPhil Spencer : Nous n'avons pour l'instant donné aucun détail sur le Xbox Live si ce n'est qu'il s'agit d'un gros investissement. Nous pensons que les gens trouvent aujourd'hui davantage de valeur dans le Xbox Live et nous voulons continuer dans cette voie. Vous aurez bientôt des nouvelles de nos propositions pour les consommateurs et du prix du Xbox Live, mais je pense que les consommateurs continueront d'apprécier la valeur du Xbox Live.

 

jeuxvideo.com > Merci.

 

Rechercher une News