Les pirates pris à leur propre jeu

PC - PCMac - Mac
Le par de jeuxvideo.com

Les pirates pris à leur propre jeuPirater : c'est mal ! Voila une leçon que tentent d'inculquer certains studios lors de la sortie de leurs jeux. Nous avions d'ailleurs réalisé un dossier en janvier, compilant les protections anti-piratages les plus atypiques. Force est de constater qu'il mériterait une nouvelle page depuis la sortie de Game Dev Tycoon, jeu PC, Mac et Linux paru avant-hier en dématérialisé.

 

L'équipe à l'origine de cette simulation de studio de développement de jeux vidéo a mis au point une stratégie pédagogique particulière, à l'attention de ceux souhaitant acquérir leur titre gratuitement, au lieu de débourser les 7,99 dollars demandés. Ils ont en effet créé une version alternative de leur titre, qu'ils ont ensuite diffusée sur les réseaux de partage illégaux.

 

Les pirates pris à leur propre jeuPourquoi cette démarche vous demandez-vous ? Et bien 93 % des joueurs du jeu peuvent y répondre, car cette très large majorité de joueurs pirates a pu constater, au bout de quelques heures de jeu, que les titres produits par leur studio fictif se faisaient tous pirater massivement, entraînant alors des difficultés insurmontables pour l'entreprise, et menant inévitablement au Game over.

 

Et comme le constat est aussi triste qu'affligeant, les développeurs ont publié un billet complet sur leur blog afin d'illustrer leur vécu face aux remarques des joueurs pirates ne comprenant pas ce qui arrive à leur studio. Certains messages reçus valent tout de même leur pesant de cacahuètes :

 

« Pourquoi y a-t-il tant de monde qui pirate ? Ça me ruine !»

« Y a-t-il une manière d'éviter ça ? Je veux dire, je peux faire des recherches sur les DRM ou autre chose ?»

Rechercher une News