Les consoles de salon moins importantes pour le marché du jeu vidéo dans le futur ?

Le par de jeuxvideo.com

L'Idate, institut spécialisé dans l'économie numérique, les médias, l'Internet et les télécommunications, annonce des revenus qui s'élèveront à 60 milliards d'euros en 2013 (contre 53 milliards en 2012) pour le marché mondial des jeux vidéo et des équipements (qui comprend les consoles de salon, les consoles portables, les jeux offline, les jeux online et les jeux sur mobiles). Ils devraient même atteindre 79 milliards d'euros d'ici 2016.

 

En revanche, compte tenu de l'augmentation constante du marché des jeux en ligne et sur plates-formes mobiles, la part des consoles de salon devrait se réduire. Alors qu'elle représentait 60% des revenus du marché global des jeux vidéo en 2004, elle devrait tomber à 41% à l'horizon 2016.

 

Toujours selon ce même institut, trois facteurs majeurs vont influer sur le marché des consoles de salon : la sortie de la Wii U (qui devrait être un succès si l'on en croit les prévisions de l'Idate), l'arrivée prochaine des nouvelles consoles Sony et Microsoft et de nouvelles technologies (Cloud...) et la progression des ventes dématérialisées (jeux, vidéos et musiques). Bref, le jeu vidéo a encore un bel avenir devant lui, comme l'indiquent les graphiques ci-dessous.

 

Prévisions des ventes de consoles de salon (en millions d'unités)Les consoles de salon moins importantes pour le marché du jeu vidéo dans le futur ?

 

Évolution des revenus de la vente dématérialisée et de la vente physique de jeux vidéo (en milliards d'euros)Les consoles de salon moins importantes pour le marché du jeu vidéo dans le futur ?

Sources : IDATE, Marché Mondial des Jeux Vidéo

 

Rechercher une News