Aliens Colonial Marines : Le développement chaotique

PC - PCPlayStation 3 - PS3Xbox 360 - 360
Le par de jeuxvideo.com

Aliens Colonial Marines : Le développement chaotiqueA plusieurs reprises, on a pu s'étonner de la boulimie de développement du studio Gearbox annonçant projet sur projet menés conjointement, Borderlands, Brothers in Arms, la reprise de Duke Nukem Forever et bien sûr Aliens : Colonial Marines. Comme on pouvait le redouter, cette boulimie a bien fini par avoir des conséquences néfastes. Un post sur Reddit d'un employé de Gearbox, secondé par une source interne du studio Timegate de Rock Paper Shotgun, affirment que faute de temps Gearbox a sous-traité pratiquement l'intégralité du jeu. Tout ceci est évidemment à prendre avec prudence. Projet lancé en 2006 par Sega, la Fox et Gearbox, Aliens : Colonial Marines aurait été repoussé à plusieurs reprises pour que Gearbox puisse se concentrer sur ses autres projets. Après avoir accepté de nombreux délais, Sega commence finalement à faire comprendre à Gearbox qu'il est plus que temps de commencer à se remuer. L'ennui, c'est qu'à la reprise du développement, Gearbox était en plein boulot sur Borderlands 2 et a préféré conserver ses ressources pour son gros projet. La décision est prise de sous-traiter Aliens, le studio Timegate se chargeant de la campagne solo, Demiurge et Nerve des DLC et Gearbox du multi et de la supervision de la sous-traitance. Une supervision qui laissait visiblement à désirer. Les designers de Timegate ayant bossé à l'aveugle.

 

Aliens Colonial Marines : Le développement chaotiqueAu printemps dernier, Aliens manque un premier rendez-vous, celui de sa phase bêta. Gearbox parvient à obtenir de Sega un nouveau délai de 9 mois. Timegate prendra 5 mois pour boucler 85% de la campagne solo. A la sortie de Borderlands 2, Gearbox finit par trouver le temps de poser les yeux sur Aliens et constate les dégâts. Le jeu est catastrophique, la campagne solo n'a aucun sens, les boss ne sont pas intégrés et la version PS3 pose de gros problèmes de gestion de mémoire. Seulement, il n'est plus question de demander un délai à Sega qui commence à faire chauffer ses avocats, exaspéré par le retard pris par le projet. Gearbox redesigne rapidement certains niveaux, laisse en plan tous les bugs qui n'entravent pas la progression et ne touche pas au scénario incohérent, de toutes façons validé par la Fox. Certaines features sont abandonnées, d'autres implémentées à la dernière minute, comme les défis et le jeu envoyé à la certification, sans prendre le risque d'apporter des corrections qui pourraient ralentir ce processus. Voilà ce qui se passe quand on a les yeux plus gros que le ventre.

 

Rechercher une News

LES AUTRES NEWS DU JOUR