"Ecrans et ordinateurs donnent le cancer aux enfants"

Le par de jeuxvideo.com

"Ecrans et ordinateurs donnent le cancer aux enfants"Les tabloïds anglais comme le Mirror ne sont pas franchement réputés pour la pertinence et la neutralité de leurs propos, la dernière Une du journal en question en témoigne grandement. Repérée par CVG, la Une affiche en caractères géants "La folie des TV et des ordinateurs donnent le cancer aux enfants", avec l'accroche suivante, impliquant clairement le jeu vidéo :

 

« Les enfants qui sont accros aux jeux vidéo et au Web courent un plus grand risque de développer un cancer au cours de leur vie»

Une assertion qui s'appuie sur une recherche du très sérieux Royal College of Paediatrics and Child Health. Si ce n'est que... cette affirmation est totalement bidon. Si le Mirror fait un lien direct entre cancer et jeu vidéo, et le temps passé devant un écran, ça n'est pas le cas du compte-rendu de l'étude qui met en avant le lien qui existe entre le manque d'activité physique et les risques accrus de développer un cancer. Précisément, si les chercheurs évoquent le temps passé devant un écran quelconque, c'est pour l'ajouter à la liste des causes du sédentarisme de plus en plus marqué des enfants, pas pour en faire une cause directe de cancer au même titre qu'une exposition à un rayonnement. Evidemment, personne ne doutera du fait que les écrans sont une cause majeure de la canapé attitude, mais il y a un sacré fossé entre le contenu de l'étude et l'accroche de l'article. Qu'à cela ne tienne, le tabloïd se charge de présenter les choses à sa sauce en retenant ce qui marchera le mieux : "Les jeux vidéo donnent le cancer aux enfants". En 2013, la peur du grand méchant jeu vidéo fait toujours vendre. Sur la durée, nous voilà partis pour battre la peur du jazz et des musiciens drogués satanistes.

 

Rechercher une News