THQ : Les créditeurs contestent la déclaration de faillite

Le par de jeuxvideo.com

THQ : Les créditeurs contestent la déclaration de failliteLe mois dernier, les dirigeants de THQ déclaraient l'entreprise en faillite et annonçaient un plan de rachat supervisé par le groupe Clearlake. Selon l'accord passé, les acheteurs intéressés pour acquérir THQ, ses studios et ses jeux en développement ont jusqu'au 10 janvier pour se faire connaître, sans quoi Clearlake deviendra lui-même le nouveau propriétaire. A priori salutaire pour THQ, le plan est cependant contesté par les créditeurs du groupe. Ces derniers reprochent aux dirigeants d'avoir négocié un deal décourageant de potentiels acheteurs de faire une offre alternative à celle de Clearlake, de par la somme minimale demandée (qui doit tenir compte de quelques millions de dollars de frais à verser à Clearlake), mais aussi de par le délai très court accordé pour se manifester. Surtout que cette période coïncide étrangement avec les vacances de fin d'année pour nombre d'investisseurs. Angela DeAngelis du programme gouvernemental US Trustee chargé de surveiller les mises en faillite, s'interroge également sur le planning de l'accord. Selon elle, tout cela semble précipité dans l'unique but de signer directement avec Clearlake.

 

Un autre point de discorde concerne la direction prise par THQ. D'après l'accord, aucun plan de restructuration ne serait à l'ordre du jour, THQ changerait donc de propriétaire, mais pas de têtes pensantes. La stratégie du groupe resterait donc la même, ce qui n'inspire pas forcément confiance aux créditeurs qui préféreraient récupérer leur argent par la revente individuelle de chaque licence plutôt que de voir THQ poursuivre dans la même voie. Affaire à suivre.

 

Rechercher une News