The War Z : Le créateur présente ses excuses aux joueurs

PC - PC
Le par de jeuxvideo.com

The War Z : Le créateur présente ses excuses aux joueursLe feuilleton autour de la sortie houleuse, précipitée, catastrophique, ratée (rayez les mentions inutiles) de The War Z continue. Après tous les déboires autour du survival développé par Hammerpoint (voir cette news et celle-ci), Sergei Titov prend le clavier et envoie une longue lettre pour présenter ses excuses aux joueurs. Le patron du studio assume l'entière responsabilité du fiasco mais se montre toutefois confiant pour l'avenir. Pour lui, l'histoire de The War Z est loin d'être terminée. En fait, elle ne fait que commencer avec la version de base sortie il y a quelques jours. Son équipe, qu'il prévoit de faire grossir, se montrera plus impliquée dans la communauté et plus communicative avec les joueurs. Voici quelques morceaux choisis de la lettre :

 

« J'étais devenu arrogant et aveuglé par le succès rapide et la croissance de The War Z, par les joueurs sans cesse plus nombreux, par les chiffres que nous recevions des sondages, etc. J'ai choisi de ne pas prêter attention aux remarques et aux questions soulevées par les membres de la communauté du jeu ou par d'autres.

Je ne prends pas la situation à la légère, les événements de la semaine dernière m'ont particulièrement appris l'humilité. Je suis passé par tout un tas d'émotions, la plupart centrées autour des regrets de ne pas avoir réagi différemment à certains des problèmes, mais nous ne pouvons pas changer le passé. La seule chose à faire est de nous assurer que nous ne répéterons pas les mêmes erreurs à l'avenir. J'ai pris conscience qu'en tant que capitaine de ce navire, je suis passé à côté de tous les avertissements me prévenant assez tôt que "ma communauté n'est pas aussi heureuse que je pense, je dois changer de cap." J'étais trop concentré sur combien nous étions super, et comment un petit développeur indépendant était parvenu à rassembler ses premiers 700.000 joueurs en à peine deux mois. Même s'il s'agit de quelque chose dont on peut être fier, c'était une mauvaise décision que de laisser cette fierté prendre le dessus sur le bien-être de la communauté.»

Ces excuses seront-elles suffisantes pour modérer la colère des joueurs ? Seul le temps nous le dira.

 

Rechercher une News