Menu
Street Fighter IV
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • iOS
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / News jeux vidéo / Actualités 2011 /

Capcom aide les sinistrés du séisme au Japon du 15/03/2011

News archive
Capcom aide les sinistrés du séisme au Japon
Capcom aide les sinistrés du séisme au Japon
iOS
Partager sur :

Capcom aide les sinistrés du séisme au Japon
Après avoir été touché par l'un des tremblements de terre les plus puissants jamais recensés et le tsunami qui en a découlé, le Japon voit naître un grand élan de solidarité, y compris de l'intérieur. L'industrie du jeu vidéo n'est pas en reste, et après quelques annonces de fermetures de serveurs pour économiser l'énergie, c'est Capcom qui propose un don direct de 100 millions de yens, ce qui fait environ 880.000 €. De plus, la société nippone met en place une offre spéciale pour Street Fighter IV sur l'App Store, dont le prix est baissé à 0,79 € dans le monde entier et dont tous les bénéfices de ventes iront aux associations d'aide aux victimes. Enfin, Capcom tient à préciser que les joueurs du MMO Monster Hunter Frontier Online seront totalement remboursés ce mois-ci, les serveurs rencontrant des difficultés de connexion actuellement.

Profil de la_redaction,  Jeuxvideo.com
Par Rédaction Jeuxvideo.com
MP
iOS Combat Capcom
Commander Street Fighter IV
PC
8.51 €
PS3
29.99 €
360
32.55 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
neo1115
neo1115
MP
le 25 mars 2011 à 17:25
  1. gregthenexus Voir le profil de gregthenexus
  2. Posté le 15 mars 2011 à 09:19:25 Avertir un administrateur
  3. @Shiba_the_Inu

Personnellement je ne trouve pas que le nucléaire soit une bonne solution, et malheureusement si les hauts dirigeont décident d'abandonner ce système énergétique, cela ne se fera pas du jour au lendemain.

j'espère qu'il vont en fermer quelque un pour changer et ce n'est pas le premier cas de l'accident nucléaire malheureusement il en a eu d'autre au états unis etc et ca continue ah lala :honte:

Lire la suite...
neo1115
neo1115
MP
le 25 mars 2011 à 17:21

bravo pour le geste ils doivent avoir aussi des familles a eux la dedans aussi très bonne initiative a part en effet ca fait peur ace-24 :peur:

Lire la suite...
Biobazard
Biobazard
MP
le 17 mars 2011 à 01:09

Classe.

Lire la suite...
Ikagame
Ikagame
MP
le 16 mars 2011 à 17:02

16h54:
[Dernier message de l'ambassade de France au Japon]
( source: http://www.ambafrance-jp.org/ )

"Ceux de nos concitoyens, ainsi que leur conjoints et enfants, ayant manifesté le souhait de profiter du dispositif d'aide au retour depuis Tokyo sont priées de se présenter demain jeudi 17 mars 2011 à 11 heures du matin à l'aéroport de Tokyo Narita Terminal 1, îlot D (à côté du comptoir Air France dans le hall "Départs").
L'aide au retour depuis Osaka sera organisée vraisemblablement le 18 mars. Nous vous tiendrons informés dans les meilleurs délais des modalités de ce départ. Nous vous invitons à consulter ce site régulièrement pour toute information complémentaire.
Nous rappelons que les passagers, y compris les enfants, doivent être munis d'un passeport valide. Les animaux ne sont pas admis."

16h50:
[Dernière minute] Le directeur général de l'AIEA qualifie de très grave la situation à Fukushima-1

16h55:
La ministre de l'environnement Nathalie Kosciusko-Morizet a dit redouter "une catastrophe nucléaire à partir de la centrale de Fukushima" en arrivant dans l'après-midi à l'audition de la filière nucléaire à l'Assemblée nationale.

"Les dernières informations en provenance du Japon ne sont pas bonnes", ce qui fait craindre "une catastrophe nucléaire à partir de la centrale de Fukushima", a déclaré la ministre, auditionnée par les députés avec son homologue de l'Industrie Eric Besson ainsi que des responsables d'Areva et de l'Autorité de sûreté nucléaire française.
"Les réacteurs numéro deux et probablement numéro trois sont déconfinés. Il y a des rejets de radioactivité déjà importants dans l'atmosphère", a-t-elle ajouté.
"Le niveau d'une des piscines de stockage des combustibles baisse. Ces piscines sont en dehors d'une zone confinée. Donc s'il y a des relâchements de radioactivité cela part directement dans l'atmosphère", a-t-elle dit.

Interrogé sur les risques de radioactivité en Europe, le ministre a répété "ce que disent les experts 'pour l'instant, les risques sont minimes'".

Lire la suite...
hussem26
hussem26
MP
le 16 mars 2011 à 14:38

:bravo:

Lire la suite...
Ikagame
Ikagame
MP
le 16 mars 2011 à 14:35

Je lance aussi les informations ici:
http://www.jeuxvideo.com/forums/1-7-9399444-2-0-1-0-quelque-chose-me-tracasse-depuis-le-tsun.htm

Avec une legere explication des risques, causes et conséquences. Tout cela est très simplifié, mais peut donner une idée de la situation au Japon

Lire la suite...
Ikagame
Ikagame
MP
le 16 mars 2011 à 14:11

Le point à 14h00 sur les réacteurs :

REACTEUR 1: Le coeur a partiellement fondu. Pour abaisser la pression dans le bâtiment du réacteur, Tepco a procédé samedi à un rejet d'hydrogène dans l'atmosphère qui a provoqué une explosion. Le toit du bâtiment s'est effondré, mais l'enceinte de confinement de ce réacteur serait intacte.

REACTEUR 2: Le coeur a partiellement fondu. Explosion d'hydrogène mardi à l'aube dans le bâtiment du réacteur. Une piscine de rétention située à l'intérieur de l'enceinte de confinement est endommagée. L'étendue des dégâts, notamment sur l'étanchéité de l'enceinte de confinement, reste incertaine.

REACTEUR 3: Fusion partielle du coeur. Explosion d'hydrogène lundi provoquée par un relâchement de pression dans le bâtiment du réacteur. Le toit et certaines parois du bâtiment extérieur sont soufflées. L'enceinte de confinement a peut-être été endommagée.

REACTEUR 4: Explosion mardi dans ce réacteur à l'arrêt pour maintenance au moment du séisme. Un incendie se déclare au niveau de la piscine d'entreposage du combustible usé. Il est éteint par l'armée américaine. Une partie du combustible n'est plus recouverte et les autorités essayent de le remettre sous l'eau pour empêcher des rejets radioactifs dans l'atmosphère. Un hélicoptère est déployé pour verser de l'eau sur ce réacteur, mais l'opération a dû être interrompue à cause d'un niveau de radiation trop élevé. Une nouvelle tentative sera faite avec un canon à eau.

REACTEURS 5 ET 6: Une légère hausse de température a été mesurée mardi dans ces deux réacteurs éloignés des réacteurs 1 à 4, et qui étaient à l'arrêt pour maintenance au moment du séisme.

Lire la suite...
san-kasumi
san-kasumi
MP
le 16 mars 2011 à 12:58

BRAVO!

Lire la suite...
Pupuce71
Pupuce71
MP
le 16 mars 2011 à 12:45

Ca fait peur...

Lire la suite...
Ikagame
Ikagame
MP
le 16 mars 2011 à 10:30

09h56:
Un hélicoptère de l'armée japonaise a été déployé mercredi pour déverser de l'eau sur un réacteur de la centrale nucléaire de Fukushima afin de tenter de le refroidir, a indiqué la télévision publique NHK.

Un appareil, de type CH-47 Chinook, a été montré sur des images de la télévision décoller en direction de la centrale en milieu d'après-midi. Les images ne l'ont pas montré en train de larguer de l'eau.

D'autres hélicoptères étaient prêts à participer aux opérations sur la centrale, victime d'un enchaînement d'accidents sur ses réacteurs, selon le site Internet du quotidien Yomiuri Shimbun. La compagnie d'électricité japonaise Tepco avait expliqué mardi qu'elle étudiait cette solution faute de pouvoir employer les moyens habituels de refroidissement, tombés en panne à cause du séisme et du tsunami de vendredi dernier.

L'accès aux réacteurs endommagés est rendu impossible par le niveau élevé de radioactivité.
(Le Monde.fr)

10h11:
Le secrétaure général, Yukio Edano, a annoncé aujourd'hui que la radioactivité autour de la centrale nucléaire de Fukushima Dai-ichi n'est pas à un niveau de "risque immédiat pour la santé"

10h18:
Philippe Mesmer, correspondant du Monde au Japon, indique que selon l'université de Kyoto, la presqu'île d'Ojika, dans la préfecture de Miyagi, s'est déplacée de 5,2 mètres vers l'Est au moment du séisme de vendredi 11 mars. Elle s'est enfoncée de 1,8 m.

10h20:
Il est confirmé que l'hélicoptère, en raison d'une trop forte radioactivité, ne pourra pas déverser de l'eau sur le réacteur n° 3.

Le point sur les réacteurs de Fukushima-Dai-Ichi à 09h00 :

Réacteur n°1 : le processus de refroidissement ne fonctionne pas, le cœur du réacteur a partiellement fondu, de la vapeur radioactive s'est échappée, une explosion d'hydrogène a eu lieu, de l'eau de mer est toujours injectée pour tenter de refroidir le réacteur.

Réacteur n°2 : le processus de refroidissement ne fonctionne pas, le cœur du réacteur a partiellement fondu, les barres de combustibles se sont retrouvées temporairement et totalement hors de l'eau, deux explosions successives ont eu lieu mardi matin (heure japonaise), de l'eau de mer est toujours injectée pour tenter de refroidir le réacteur, l'enceinte de confinement est endommagée. La pression et la température seraient maintenant stabilisées.

Réacteur n°3 : le processus de refroidissement ne fonctionne pas, le cœur du réacteur a partiellement fondu, de la vapeur radioactive s'est échappée, de l'eau de mer est toujours injectée et l'armée a commencé à déverser de l'eau sur le réacteur.

Réacteur n°4 : en maintenance au moment du séisme, deux incendies se sont déclarés mardi et mercredi, de la vapeur radioactive s'est echappée et l'état du combustible usagé qui se trouvait dans la piscine de stockage n'est pas déterminé. L'enceinte de confinement est endommagée. Tepco envisage de disperser de l'acide borique pour absorber les neutrons et limiter les réactions chimiques.

Réacteur n°5 : en maintenance au moment du séisme, augmentation légère de la température dans la piscine de stockage. Le niveau d'eau a légèrement baissé mecredi matin (heure japonaise). Des opérations de refroidissement du combustible nucléaire usé sont en cours.

Réacteur n°6 : en maintenance au moment du séisme, augmentation légère de la température dans la piscine de stockage. Des opérations de refroidissement du combustible nucléaire usé sont en cours.

Lire la suite...
Meilleures offres
Amazon PC 4.05€ Fnac Marketplace PC 4.70€ Amazon 360 9.84€ Amazon 360 25.40€ Amazon PS3 36.32€ Amazon PS3 37.65€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
29 mai 2020
2
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
4
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
5
Microsoft Flight Simulator
2020