Menu
Harry Potter et l'Ordre du Phénix
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • DS
  • Wii
  • Mac
  • GBA
  • PS2
  • PSP
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / News jeux vidéo / Actualités 2007 /

Harry Potter et l'Ordre du Phénix : interview Jonathan Bunney du 30/04/2007

News archive
Harry Potter et l'Ordre du Phénix : interview Jonathan Bunney
Harry Potter et l'Ordre du Phénix : interview Jonathan Bunney
PC PS3 360 PS2
Partager sur :

Harry Potter et l'Ordre du Phénix : interview Jonathan Bunney
Quand on lui demande comment il définirait son travail, Jonathan Bunney, producteur exécutif d'Harry Potter et l'Ordre du Phénix, vous répond qu'il s'agit avant tout de s'assurer que le jeu vidéo soit fidèle au film dont il est tiré. Comme nous voulions savoir s'il y a un jeu sous l'adaptation, nous nous sommes entretenus avec lui.

jeuxvideo.com > S'agit-il de votre premier jeu Harry Potter ?

Jonathan Bunney : Oui.

jeuxvideo.com > Que faisiez-vous avant ?

Jonathan Bunney : Avant, je travaillais au marketing chez EA. C'est le premier titre sur lequel je suis producteur exécutif et la première fois que je prends part à un développement. J'ai adoré.

jeuxvideo.com > Comme le prochain film avance à grands pas, le jeu aussi. On a l'impression d'être dans une sorte de routine. Qu'est-ce que les joueurs peuvent attendre d'intéressant de cet opus-ci ?

Jonathan Bunney : (Rires) On peut penser cela en effet. Mais de notre côté, nous pensons que nous emmenons le jeu vers un autre niveau. Je citerai tout d'abord son authenticité qui le rapproche des livres et des films. Il faut savoir que nous avons totalement recréé Poudlard d'après des plans dessinés par un architecte. On peut se promener dans un nombre incroyable de pièces pour accomplir des tas de missions. C'est-à-dire qu'il a fallu prévoir une très grande interaction entre le joueur et les objets qui l'entourent. Si vous voyez quelque chose de cassé, vous pouvez le réparer en utilisant des sorts. Vous pouvez allumer une torche à distance, etc... C'est notamment bluffant quand on se sert de la Wii puisque la Wiimote devient vraiment une baguette magique. Sur Playstation 3, nous avons obtenu un résultat similaire en utilisant la routine 6-Axis de la manette. Ou encore, sur DS, c'est le stylet qui vous sert à lancer vos sorts pour participer aux mini-jeux que cette version propose. Autre chose, nous avons modélisé très fidèlement les acteurs et ce sont eux qui font les voix de leur personnage respectif. Donc tout cela a été passionnant à mettre au point, je ne peux donc pas dire qu'il s'agisse pour nous d'une routine.

jeuxvideo.com > Le jeu est conçu comme une aire de jeu assez ouverte. C'est-à-dire qu'il n'est plus une suite linéaire de niveaux de plus en plus difficiles. Ne craignez-vous pas que ce schéma nuise à l'envie d'aller plus loin puisque, dans ce modèle, la notion de progression et la volonté de se dépasser deviennent secondaires ?

Jonathan Bunney : Il est vrai que, dans la zone que nous vous avons montrée aujourd'hui (NdR : Poudlard uniquement), le jeu propose 16 missions principales que le joueur peut accomplir dans l'ordre qui lui plaît. Mais je pense que le jeu est bien plus structuré qu'il n'y paraît. C'est notamment vrai pour la fin qui se déroule au Ministère de la Magie et qui est une suite de combats. Et en fait, je pense qu'il y a davantage de contenu par rapport à de nombreux autres jeux dans la mesure où vous pouvez à la fois accomplir les missions nécessaires à l'avancée dans l'histoire principale, vous concentrer sur les missions secondaires ou vous pouvez tout simplement vous balader en ne faisant rien. De plus, nous dirigeons quand même le joueur et nous l'incitons à agir en faisant intervenir par exemple Mimi Geignarde qui viendra vous reprocher de ne rien faire. Mais je pense que nous avons trouvé l'équilibre idéal dans la mesure où nous voulions absolument que le public ait le temps de profiter au mieux de son passage dans cette école de magie. Vous vous en rendrez certainement compte quand vous pourrez jouer à la version finale.

jeuxvideo.com > Espérons. Voyez-vous les jeux vidéo comme le moyen terme idéal entre les livres et les films ?

Jonathan Bunney : "Idéal" est peut-être un peu fort. Pour moi, c'est plutôt un triangle. Ce serait prétentieux de notre part d'affirmer que notre jeu est meilleur que le livre ou que le film. Tout ce que nous voulons, c'est offrir au public l'occasion d'être Harry Potter.

jeuxvideo.com > Mais quand vous développez le jeu, travaillez-vous davantage d'après les livres ou d'après les films ?

Jonathan Bunney : Sans conteste d'après les films. C'est normal puisqu'au niveau du rendu, nous sommes tenus de nous en approcher le plus possible. Donc, si l'équipe de production des films fait des changements par rapport aux livres, nous reprenons ces modifications. D'un autre côté, comme un film se déroule en deux heures, deux heures et demie, nous greffons de nouveaux éléments de scénario pour étoffer l'ensemble et être un peu plus long.

jeuxvideo.com > Et devez-vous demander à l'équipe de production des films quand vous envisagez incorporer des éléments de scénario qui ne figurent pas dans l'adaptation ciné ?

Jonathan Bunney : Oui. Le meilleur exemple, c'est qu'en construisant Poudlard pour le jeu, nous nous sommes rendu compte qu'on ignorait vers où s'ouvraient des tas de portes aperçues dans le film. Quand nous avons demandé au cas par cas à notre contact auprès de la maison de production, il nous a répondu qu'il ne savait pas. Alors nous avons trouvé des solutions ensemble afin que les joueurs puissent utiliser les portes qu'ils croisent sans pour autant trahir les scénarios des films. C'était très intéressant.

jeuxvideo.com > Les fans d'Harry Potter découvriront-ils des choses nouvelles sur leur héros dans votre jeu ?

Jonathan Bunney : Oui, je pense que sur ce point nous plongeons très loin dans les livres. Par exemple, il y a une mission où il s'agit de découvrir où est né Nick Quasi-sans-tête (NdR : le fantôme pratiquement décapité interprété par John Cleese dans les films). Il faut être vraiment un fan pur et dur pour le savoir. Personnellement, je l'ignorais. C'est pour cela qu'il vous faut trouver Nick pour qu'il vous le dise. Et des détails comme celui-ci, il y en a plein dans notre jeu.

jeuxvideo.com > Dans quelle mesure J.K. Rowling, l'auteur des livres, a-t-elle été impliquée dans le projet ?

Jonathan Bunney : Nous lui avons fait parvenir les différents scripts avec les descriptions des missions qu'il a fallu qu'elle approuve avant que nous ne commencions à travailler. Elle n'était bien entendu pas dans nos locaux tous les jours mais elle s'est avérée d'une aide précieuse. Je pense qu'elle considère notre travail comme une bonne évolution du monde qu'elle a créé.

jeuxvideo.com > Vous a-t-elle donné des idées et des conseils spécifiques sur ce que vous devriez mettre dans le jeu ?

Jonathan Bunney : Elle ne se considère pas comme une conceptrice de jeux vidéo. Mais elle nous a clairement aidés quand, par exemple, nous cherchions à mieux cerner la réaction de tel ou tel personnage.

jeuxvideo.com > Pourquoi n'y aura-t-il pas de multijoueur ?

Jonathan Bunney : Tout simplement parce que nous voulions nous concentrer sur ce que nous considérons comme vraiment important. En l'occurrence, nous voulions vraiment développer une grande interactivité qui passerait par le lancement des sorts à la manette. Donc... Peut-être la prochaine fois...

jeuxvideo.com > Envisagez-vous mettre à disposition du contenu supplémentaire en téléchargement ?

Jonathan Bunney : Pour l'instant ce n'est pas à l'ordre du jour mais on ne sait jamais.

jeuxvideo.com > Si vous pouviez améliorer votre jeu d'un coup de baguette magique, quel sort lanceriez-vous ?

Jonathan Bunney : Un sort qui permettrait au jeu de définir d'emblée quelle est la personnalité du joueur qui l'utilise et de s'y adapter afin que l'expérience qu'il vivra dans le jeu soit inoubliable.

jeuxvideo.com > Merci, M. Bunney.

  • Site officiel du jeu Harry Potter Et L'Ordre Du Phénix
Profil de la_redaction,  Jeuxvideo.com
Par Rédaction Jeuxvideo.com
MP
PC PlayStation 3 Xbox 360 PlayStation 2 Action Aventure Electronic Arts Cinéma Livres
Commander Harry Potter et l'Ordre du Phénix
PC
150.00 €
PS3
49.18 €
360
60.00 €
DS
54.39 €
Wii
49.12 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
robone
robone
MP
le 13 juin 2007 à 23:38

tiens tiens... Roh allez rien que pour les générations futures je vais répondre ^^

:noel: Je n´ai pas dit que ceux qui ont fait le jeu n´ont pas compris l´oeuvre de J.K. Rowling. J´ai dit que le fait de se considérer comme un fan pur et dur sous prétexte que l´on saurait où est né Nick Quasi-Sans-Tête (ou colporter cette idée comme le fait monsieur Bunney) est stupide, je pense.
Ce genre de détails est bon pour ceux qui passent leur temps à se poser des quizz sur "Quelle est la réaction d´Hermione à telle page de tel tome ?" ou "Quel est le slogan des friandises qui apparaissent une seule fois dans tel tome ?" :sarcastic: toutes ces petites connaissances de maniaques, ceux qui sont incapables de comprendre le sens artistique de l´oeuvre ou même plus simplement le rôle (émotionnel, pour l´ambiance, pour l´humour, pour le suspense, etc...) de tel ou tel élément du livre.
J.K. Rowling a sûrement donné du bout des lèvres le lieu de naissance d´un de ses personnages et ça a fait sautiller de joie Monsieur Bunney qui s´est dit "chouette ! On va loin dans le roman ! Les fans vont être contents d´avoir une info sur leur série préférée !"
:hap: Et la prochaine découverte palpitante, c´est quoi ? Ils vont demander à "Jo" de révéler l´emplacement du trou de mur où Pattenron fait ses besoins, ou le tiroir où Fred et George rangent leurs chaussettes trouées ?

Plus sérieusement, tu penses vraiment, Berkani, que, parce qu´ils ont demandé à J.K. Rowling de les aider à tel ou tel moment pour empêcher que les réactions des personnages soient trop à côté de la plaque (ou ont demandé son approbation, sûrement obligatoire, pour chaque script), ils auraient compris l´oeuvre de Rowling, ou seraient mieux placés pour parler du livre ou de l´univers ?

:oui: Je croirai à l´ambition de EA de faire un vrai bon jeu qui respecte les livres, quand je verrai une animation digne de ce nom, quand je verrai un monde foisonnant, quand je verrai des personnages crédibles qui ont des expressions faciales dignes de ce nom, quand je verrai qu´ils ont retransposé correctement le scénario, quand je verrai un gameplay qui en a dans le slip, quand je verrai un élément qui n´était pas dans le livre mais qui correspond parfaitement à l´univers (comme par exemple les têtes réduites dans le 3ème film, une très bonne idée ça).
Pour l´instant je ne vois rien de tout ça, les adaptations jeux vidéos de Harry Potter sont des jeux moyens, vides, peu inventifs, répétitifs, très conventionnels, trop faciles, JAMAIS crédibles et aussi mous qu´une tentacule de calamar géant.

Et je sais de quoi je parle, les HP ont été (hélas) mes premiers jeux sur consoles de salon. Et qu´on ne me dise pas que ça a évolué, vues les dernières vidéos, ça a toujours l´air aussi fade.

A l´éventuel lecteur qui passerait par là, s@lut !

Lire la suite...
berkani348
berkani348
MP
le 11 mai 2007 à 19:46

ah un nouveau jeu Harry Potter. Je prie qu´il ne soit pas comme le précédent... une daube >_<...

je voudrais ajouter un commentaire sur robone :

tu dis que ceux qui ont fait le jeu ne comprènent pas l´oeuvre de JK rowling? tu parles comme si tu l´avais comprise toi même :honte: ... eux ils ont travaillé avec elle tu sais...

Lire la suite...
lesebde3
lesebde3
MP
le 01 mai 2007 à 15:18

Heureusement qu´il se rend compte que les adaptations en jeux vidéos de l´univers de la mère Rowling ne sont pas du tout au meme niveau que les films et des livres. Il n´à pas eu l´hypocrisie de tenter de le faire croire.

Lire la suite...
robone
robone
MP
le 01 mai 2007 à 11:51

thomas2010 g le droi de critiqué ce ke monsieur bunney i di si i di dé konneries et je vois pa pourkoi je voudré savoir sa sé vrémen pour les maniacs stupid ki savent pa interprété les Harry Potter et comprendre leuvre de JK Rowling é en plus cé un truc rajouté par EA alors voila gé envi de dire tg mé jte respecte ma poule alors jdi just osef kikoo lol ptdr

ps: il parlé de lendroi où Nick et né pa ou il se trouve

Lire la suite...
thomas2010
thomas2010
MP
le 01 mai 2007 à 11:16

robone arete de critiqué le jeu tu la meme pas vu et si tu sai pas ou et nick tu n´est pas un fan pur et dur (mais c´est vrais que le 4eme etaiqs pouris)

ps: nick dois ce trouver au 2eme comme dans tout les jeux-video d´harry potter

Lire la suite...
sauron91
sauron91
MP
le 30 avr. 2007 à 22:37

il a l´air bien

Lire la suite...
fanatikedessims
fanatikedessims
MP
le 30 avr. 2007 à 14:17

oui hassiron c´est clair que le HP4 était vraiment pourri =_= j´en revenais pas d´avoir acheté une telle pourriture XD bref je pense que ce jeu sera super, mais attendons de voir...

Miyakun

Lire la suite...
_hassiron_
_hassiron_
MP
le 30 avr. 2007 à 13:11

il ne peut pas etre pire que le 4 :hum:

Lire la suite...
robone
robone
MP
le 30 avr. 2007 à 12:06

"où est né Nick Quasi-sans-tête (NdR : le fantôme pratiquement décapité interprété par John Cleese dans les films). Il faut être vraiment un fan pur et dur pour le savoir"

:d) C´est drôle, je suis un fan pur et dur et je n´en ai strictement rien à faire :content:

Il est vrai que, dans la zone que nous vous avons montrée aujourd´hui (NdR : Poudlard uniquement), le jeu propose 16 missions principales que le joueur peut accomplir dans l´ordre qui lui plaît.
Et en fait, je pense qu´il y a davantage de contenu par rapport à de nombreux autres jeux dans la mesure où vous pouvez à la fois accomplir les missions nécessaires à l´avancée dans l´histoire principale, vous concentrer sur les missions secondaires ou vous pouvez tout simplement vous balader en ne faisant rien.

:d) "Bah en fait, c´est construit comme un GTA, quoi". C´est si dur à dire que ça ?

Mais je pense que le jeu est bien plus structuré qu´il n´y paraît. C´est notamment vrai pour la fin qui se déroule au Ministère de la Magie et qui est une suite de combats.

:d) Heu... on n´a pas la même définition de "structuré". C´est pas plutôt "linéaire" ? Ce qui n´est pas forcément une mauvaise chose en soi.

Je pense qu´elle considère notre travail comme une bonne évolution du monde qu´elle a créé.

:d) Notez le "je pense que" :content:

travaillez-vous davantage d´après les livres ou d´après les films ?

Jonathan Bunney : Sans conteste d´après les films. C´est normal puisqu´au niveau du rendu, nous sommes tenus de nous en approcher le plus possible.

:d) :noel: on s´en doutait... EA, des créateurs inspirés ? Faut pas exagérer.

Bon, après tout, peut-être qu´il sera bien, ce HP5 en jeu vidéo, il est peut-être de bonne foi, ce Monsieur Bunney (non, pas de jeu de mots...). N´empêche qu´on le sent... disons... néophyte.

Lire la suite...
Boutique
  • Harry Potter et l'Ordre du Phénix PC
    150.00 €
    174.00 €
  • Harry Potter et l'Ordre du Phénix PS3
    49.18 €
    99.99 €
  • Harry Potter et l'Ordre du Phénix 360
    60.00 €
    96.00 €
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Marvel's Avengers
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce