Menu
Donkey Kong Country
  • Tout support
  • WiiU
  • 3DS
  • Wii
  • GB
  • GBA
  • SNES
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / News jeux vidéo / Actualités 2004 /

Oldies : Donkey Kong Country du 18/08/2004

News archive
Oldies : Donkey Kong Country
Oldies : Donkey Kong Country
SNES
Partager sur :

Oldies : Donkey Kong Country
Donkey Kong Country est un jeu qui a ouvert les yeux à de nombreuses personnes sur les capacités graphiques réelles de la Super Nintendo, creusant de plus en plus le fossé qui allait engloutir la pourtant fantastique Megadrive. Lors de sa présentation dans un salon dédié aux jeux vidéo connu de bon nombre d'entre vous, ce titre, peu éloigné dans le temps de l'annonce du développement probable d'une nouvelle console à la puissance conséquente, fut considéré comme l'un de ceux étant en construction sur une plate-forme d'une génération inédite. Le choc fut rude, au moment précis de la révélation. Pas de projet fantaisiste à l'horizon, "seulement" un jeu oeuvrant sur la console reine de Nintendo. Tout cela mérite une explication, pour les plus jeunes d'entre nous n'ayant pas connu cette révolution autant plastique que musicale. En effet, supporté par une cartouche de 32 mégas, similaire à celle du déjà impressionnant Killer Intinct du même développeur, Donkey Kong bénéficiait d'un rendu d'une finesse subjuguante. Tout était orchestré autour d'un jeu sur les contrastes et la lumière, afin de donner un rendu de profondeur sur le décor et les personnages, ainsi qu'une espèce d'aspect charnel, aujourd'hui mis en place par les textures.

Mais pour l'époque, et sur une machine ne disposant que d'un port cartouche, cela relevait quasiment d'un fantasme irréalisable. Pourtant Rare est parvenu à offrir aux joueurs la meilleure qualité graphique existant en ces temps immémoriaux, où les chargements demeuraient absents. Empli de couleurs éclatantes, de dégradés fins et harmonieux, ainsi que dépositaire d'un niveau de détail pénétrant, rendant les environnements fouillés et sujet à un certain volume, véritablement digne d'une production 2D PSone de haute tenue, le titre estampillé Nintendo fascinait et poussait bien malgré lui à l'achat, du moins à l'essai immédiat. Il suffisait de fixer l'écran où se déroulaient les aventures du gorille adepte du noeud de cravate pour se sentir irrémédiablement attiré par l'ambiance et l'aura s'exhalant de ce soft. Et la prise en main se révélait bien entendu concluante. La maniabilité s'avérait instinctive, et les intervenants, bien que sujet à une légère inertie, obéissait au doigt et à l'oeil, ce qui permettait de pénétrer diligemment au sein de décors somptueux. D'autant que l'animation, parfaitement décomposée, était comparable à ce que l'on trouvait de mieux dans les titres orientés combat sur Néo-Géo. Un véritable dessin-animé interactif.

D'autre part, et contrairement à de nombreuses productions misant leur réussite sur la plastique, Donkey Kong dépassait cet aspect limitatif pour proposer une variété de fort bon aloi, ainsi que des bribes de recherches intéressantes. En fait, bien que linéaires, les niveaux dissimulaient des lieux secrets, où vous pouviez exercer vos talents afin de remporter un nombre incalculable de bananes, et surtout des vies supplémentaires sous forme de ballons de couleur. Il était également légion de découvrir des passages vous octroyant un gain de temps non négligeable sur la traversée d'un décor. De plus, et dans l'optique d'atteindre les cent pour cent fatidiques une fois le jeu terminé, il vous incombait de mettre la main sur chaque chemin oublié de tous. La quête des quatre lettres du mot "KONG" durant vos pérégrinations dans les niveaux divers, donnant le droit à une vie additionnelle, était de même une saine occupation, vous retirant des heures de sommeil et de soleil. Pour vous aider dans cette quête éreintante, des animaux étaient disséminés bien à l'ombre des endroits les plus obscures de l'île de notre ami le singe.

Une fois ceux-ci découverts, vous pouviez les chevaucher, et ainsi bénéficier d'un surplus de défense et de puissance. Mais ce n'est pas le seul secours dont vous bénéficierez. Votre ami Diddy, jeune chimpanzé de son état, vous prêtera main-forte tout au long de l'aventure. Un détail diront certains, mais qui prend un sens beaucoup moins insignifiant lorsque l'on s'attarde sur les caractéristiques de chacun des deux primates. L'un, Donkey est lourd mais puissant, et le second que je viens de nommer, reste léger et en contrepartie faible. A vous donc, suivant les pièges auxquels vous êtes confrontés de changer le leader du groupe d'une simple pression sur une touche. Un concept très sympathique, vous donnant la possibilité de créer des stratégies nouvelles suivant le besoin. Et il y aurait encore tellement à dire sur la diversité des stages présents, certains mettant l'accent sur l'arcade, avec des courses de chariots dans une mine, d'autres sur la recherche, d'autres encore sur les réflexes, à évoquer les ambiances, relayées parfois seulement par une lampe vacillante, ou encore les inspirations culturelles évidentes. En bref, une richesse incomparable qui ne pouvait qu'être dépassée par la bande-son encore aujourd'hui magnifique. Pour la première fois, il ne nous semblait pas avoir à faire à un jeu vidéo destiné à son support. Une telle qualité sonore, sans grésillements ni sons semblant sortir d'un synthétiseur bas-de-gamme, corroborait les impressions générales. Les compositions, très travaillées, et réellement construites avec brio, étaient tout simplement agréables à écouter hors du contexte du titre. Il m'est arrivé plusieurs fois de m'arrêter au beau milieu d'un niveau pour profiter de cette mélopée. Les styles fortement diversifiés, concluaient avec grâce un moment d'intense plaisir. Vous l'aurez compris, Donkey Kong Country fut une révolution en son temps, affichant des graphismes étourdissants et une ambiance musicale fantastique, qui mérite que l'on s'y attarde encore passionnément. Merci Rare.

Killy

Oldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong CountryOldies : Donkey Kong Country
Profil de la_redaction,  Jeuxvideo.com
Par Rédaction Jeuxvideo.com
MP
Super Nintendo Plate-Forme Nintendo Rareware Rétrogaming
Commander Donkey Kong Country
GBA
117.90 €
SNES
59.19 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Diddy64
Diddy64
MP
le 05 nov. 2010 à 23:32

jonyl : Oui! Et il va sortir le 3 décembre...2010! Et sur Wii en plus! (Merci Retro Studios!)

Lire la suite...
jonyl
jonyl
MP
le 14 juin 2008 à 16:15

moi j'ai une question il vont tu en sortire un new donkey kong meme si ces sur la wii sa serai cool parce que on peu pas se taner de jouer a se jeux la lolll

Lire la suite...
magadriveblog
magadriveblog
MP
le 29 août 2007 à 15:36

un véritable petit bijoux qui poussent vraiment la SNES au bout d´elle meme. :bravo:

Lire la suite...
bigfIoode
bigfIoode
MP
le 03 sept. 2006 à 21:23

Super Donkey Kong country. Juste le boss de la fin qui est un peu dur à battre :(

Lire la suite...
postscriptum
postscriptum
MP
le 18 août 2006 à 02:04

encore aujourdhui donkey kong contry reste un jeu graphiquement superbe que le temps n´a pas l´air d´ateindre,prise en main impécable,du grand rare en somme!!

Lire la suite...
Meilleures offres
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
29 mai 2020
2
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
3
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
4
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
5
Fairy Tail
2020