Menu
Chrono Cross
  • Tout support
  • PS3
  • PS1
  • PSP
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / News jeux vidéo / Actualités 2004 /

Oldies : Chrono Cross du 05/08/2004

News archive
Oldies : Chrono Cross
Oldies : Chrono Cross
PS1
Partager sur :

Oldies : Chrono Cross
Dans une vie de joueur et par extension de RPGiste forcené, certains titres marquent indélébilement l'esprit, demeurant en une sorte de rémanence bienfaitrice et gorgée d'émotion. Incarnation de ce que l'essence même de l'aventure inspire en nous, véritable tourbillon de passions mêlé de frissons parcourant tout le corps, ces oeuvres vidéoludiques font figures pour chacun de mètre étalon en un domaine, de référence subjective incontestable, bref un tableau incrusté de l'ensemble de nos attentes. Authentique merveille, Chrono Cross fait partie intégrante de cette catégorie que beaucoup envient. Suite directe à une petite révolution nommée Chrono Trigger ayant expérimenté en son temps un système de combat novateur et surtout une approche scénaristique passionnante, celui-ci prend place quelques années après la victoire de Crono et des siens sur Lavos et ses sbires au sein d'un monde à la touche artistique différente, axant davantage son utilisation des teintes sur le thème de l'océan et de la chaleur. Vous retrouverez donc, que ce soit concernant les personnages ou les environnements traversés des occurrences et des dégradés de cyan, orange, jaune, rouge participant à conférer au soft une cohérence graphique majeure en adéquation avec l'univers au sein duquel il se place. Il est d'ailleurs intéressant de remarquer qu'après un certain événements, l'atmosphère chamarrée, poussant à l'admiration silencieuse de couleurs chaudes, se meut en une ambiance nettement plus sombre en adéquation avec la modification de tonalité. De même, le monde décrit ici ne ressemble à aucune contrée précédemment aperçue dans un RPG. Totalement original, il se révèle partagé entre l'organique, le naturel, et un modernisme modéré. Vous écumerez donc des villes ressemblant à des ports de pêche, des palais plus proches de maisons bourgeoises du 18ème siècle que des châteaux forts communs habituellement et présents dans Chrono Trigger, de lugubres forêts reposant dans de vastes points d'eau, des plages aux coraux saillants, ou encore le fond des mers, offrant à la vue un maelström de nuances fascinant. Ne vous attendez pas à rencontrer nombre d'inspirations héroic-fantasy, vous seriez déçu. Préparez-vous plutôt à pénétrer dans un émerveillement constant, une découverte de tous les instants, et la certitude que Square maîtrise définitivement le potentiel de la PSone.

Au coeur de ces architectures tourmentées entre majesté massive et simplicité rassurante, vous vous rendrez compte de ce que peut proposer une console bien usitée. Rarement un jeu a réussi à atteindre un tel niveau de détail. Chaque matière dispose d'un rendu ahurissant, et compose des décors enchanteurs et présents (ils possèdent une réelle assise et semblent "naturels") par leur touche si particulière. Les angles de caméra sont toujours bien choisis, et quantité de petits effets (fumée de cheminée, vent dans les voilures, reflets sur l'eau, etc...) s'avèrent disséminés intelligemment de manière à rendre cette société vivante et par la même attachante. Il n'est pas rare par ailleurs que l'on s'arrête de notre plein gré, pour tout simplement s'imprégner des lieux et se laisser envoûter par la magie s'en extirpant. Néanmoins alors que l'on pourrait penser que la perfection est proche, la bande sonore vient nous le confirmer. Yasunori Mitsuda a effectué un travail titanesque et d'une beauté fulgurante. Compositeur de nombreuses mélodies éblouissantes, comme celles présentes dans Xenogears, Chrono Trigger, Xenosaga, ou encore Shadow Hearts 2 (introduction), il réalise pour Chrono Cross l'une de ses meilleures interventions. Adoptant plusieurs styles différents, et utilisant des instruments aux sonorités particulières mariés à des violons et des percussions pour créer une ambiance accrocheuse et onirique. Mitsuda parvient parfaitement à faire transpirer les sentiments à travers ses compositions lors des scènes en adéquation avec ces dernières. Fabuleux. Bercé de rythmiques celtiques la majeure partie du temps, le titre de Squaresoft s'octroie sincèrement une âme, un cachet que peu de jeux peuvent se targuer de détenir.

Un tour de force, pouvant conduire à deviner l'atmosphère générale d'un niveau, allant du type d'environnement à la couleur, en fermant les yeux et en ne se basant que sur les notes dispensées par Yasunori. Et si vous désirez vous faire une idée sur ce sujet, je ne peux que vous conseiller, d'une part de jouer au jeu (forcément), et d'autre part de n'écouter ne serait-ce que le thème accompagnant l'introduction. Si tant est que vous soyez accroc au RPG, je peux vous garantir que vous sentirez vos poils se hérisser sur vos bras. Une sensation d'autant plus imposante que vous la ressentirez un nombre incalculable de fois, et ce en grande partie dû au charisme des personnages. Vous dirigez Serge, un jeune homme valeureux et coulant des jours paisibles dans son village natal Aruni, dont le destin basculera, comme nous le verrons plus loin, ce qui le conduira à rencontrer 48 intervenants différents prêts à le suivre pour diverses raisons. Cela vous donnera l'occasion d'admirer le travail d'orfèvre de Nobeteru Yuki, chara-designer de très grand talent, responsable entre autres de la naissance d'êtres tels que Parn (Chroniques de la Guerre de Lodoss), Ashram (même provenance), ou encore Vann (Escaflowne). Vous imaginez donc la prestance des différents protagonistes sur le pied d'une guerre qui conduira cet univers au bord d'un gouffre béant. Certains d'entre eux sont tout bonnement électrisants. Lynx et Karsh (je ne suis pas sûr de ce nom, car j'ai renommé la plupart des compagnons) en sont les exemples les plus frappants, mêlant une personnalité complexe et forte avec une apparence physique et vestimentaire renvoyant à nos premières fascinations pour des chefs d'oeuvre d'apparence humaine comme Sephiroth, Vincent,Cloud ou encore Squall. C'est un réel plaisir que de découvrir et arpenter le vaste monde avec de tels guerriers. Mais le plus jouissif est tout de même le fait de croiser un homme en se disant secrètement qu'il serait parfait pour notre équipe et d'avoir ensuite la capacité de l'enrôler (sous certaines conditions bien entendu). A ce sujet, l'un des intervenants que vous pourrez peut-être convaincre de se joindre à vous n'est autre que Frog de Chrono Trigger libéré de son apparence de crapaud. Reste à savoir lequel. Surprise.

Pour rendre honneur à ce fier combattant, il est temps de s'intéresser au système de combat. En un mot, révolutionnaire. D'une profondeur sans faille, il donne une nouvelle dimension aux classiques affrontements de RPG. Tout d'abord, vous avez la possibilité de voir les ennemis sur le terrain de jeu, ce qui évite les combats aléatoires à la Final Fantasy et vous permet de vous préparer. En effet, vous disposez de plusieurs rangées de cases vides que vous allez remplir d'objets et de magie. Une explication (difficile) s'impose. Chaque colonne correspond à un niveau, allant de 1 à 8. Hors après les combats ou en allant faire un tour dans les magasins vous obtenez des sorts ou des items. Chacun possède également un niveau accompagné d'un autre chiffre indiquant la place qu'il peut occuper dans les dites colonnes (aïe). Bon un exemple sera plus parlant. "Inferno" est de level 6 avec une variation de plus ou moins 2. Ca veut dire que vous pouvez le disposer en rang 4(6-2),5,6,7 ou 8 (6+2), sachant que s'il se trouve en 4 il sera forcément moins puissant. J'espère que c'est clair. Pour accéder à une colonne lors des affrontements, il est nécessaire d'enchaîner des coups de façon à former une combinaison. Vous avez alors le choix entre trois types de frappe. Une de faible force mais qui ne rate jamais agrémentée du chiffre 1, une seconde moyenne à tous les niveaux avec le chiffre 2, et une dernière puissante mais peu précise de chiffre 3. Donc si vous exécutez une action de grande force (3) suivie d'une peu violente (1), vous avez accès aux rangs 1 à 4 (3+1), et aux magies et objets associés à ces derniers. Ouf ! De plus, le jeu prend en compte les couleurs des éléments utilisés. En fait, imaginons que vous vous serviez d'un sort ayant trait au feu (rouge) contre un ennemi aquatique (bleu). Il subira des dégâts immenses. Et l'inverse est vrai également, étant donné que vos personnages se voient attribués une affinité avec l'une des 6 composantes de l'univers (eau, feu, nature, foudre, ténèbres, lumière). En même temps, le terrain sur lequel vous vous trouvez change de couleur suivant le sort usité et peu jouer à votre avantage ou au contraire vous déstabiliser. N'ayez cependant crainte, il est tout à fait possible de modifier cela grâce à certains pouvoirs. Vous voyez par conséquent que la richesse est plus que manifeste au sein de ce gameplay qui peut paraître austère à première vue, mais qui se prend très rapidement en main et offre des alternatives stratégiques conséquentes. De ce fait, le dynamisme ne retombe jamais et l'attention fait de même. C'est un plaisir non feint de réfléchir au déroulement d'un pugilat à la manière d'un jeu d'échec. Fantastique.

Pour finir je me dois de vous parler du scénario incroyable que propose Chrono Cross, qui détrône presque ceux de FF7 et FF Tactics réunis. Écrite par Masato Kato qui vient de terminer celle de Baten Kaitos (vivement la sortie américaine !), la trame scénaristique dépasse tout ce que vous pouvez imaginer (je n'ai pas encore joué à Xenogears, mais je vais m'y mettre). Je tiens à signaler que je vais faire quelques révélations que je signalerai bien évidemment par le terme "spoiler". Jamais je n'ai été autant subjugué par une histoire pareille. Tout d'abord et comme vous devez tous le savoir, il est possible de voyager dans le temps comme dans Chrono Trigger. Mais ici, cette capacité est traitée d'une façon beaucoup plus profonde et philosophique. (Spoiler) En effet dès le début, une fois que vous êtes parvenu à passer au travers du vortex, vous débouchez dans Another Aruni (votre village dans une autre temporalité appelée Another World) pour découvrir après quelques recherches une colline au bord de mer où repose une stèle. Après vous être approché respectueusement, vous découvrez avec effroi que c'est votre tombe ! On plonge alors immédiatement dans le titre et l'on peut en décrocher jusqu'à la fin dans l'espoir d'en savoir plus sur cette réalité déviante. (Fin du spoiler). La progression s'enchaîne alors rapidement, et les évènements, savamment décantés se font attendre jusqu'à conduire à chaque occurrence à un climax, un paroxysme, qui surprend et provoque une soudaine absence de réaction assortie d'un discret : "C'est vraiment fort", ou un "Non...". Une marque inconsciente du génie latent du conte de Mr Kato. Les révélations se succèdent, allant toujours plus loin dans l'étonnement et la fascination, au point que l'on se demande ce que va donner la fin. On n'ose même pas imaginer ce que nous réserve le scénario comme conclusion. Un prodige tout simplement.(Spoiler) En effet, comment rester de marbre quand on subit des revirements dignes de l'épisode de la photo dans FF7, et ce plusieurs fois de suite. L'échange de corps avec Lynx durant la moitié du jeu, le fait que ce dernier est en fait votre père, la connaissance de la destinée tragique de Crono et des siens qui ont échoué contre Lavos, le retour de ce dernier alors que rien ne le laissait entendre, la vraie identité de Serge, et surtout, j'en frémis rien que de l'évoquer, la découverte que la cause pour laquelle vous vous êtes battu durant tout le jeu n'est pas la bonne ! A part la fin de FFT, rien ne parvient à une telle altitude d'hypnotisation magnétique éblouissante. Somptueux. Et le pire c'est que l'on ne voit rien arriver. (Fin du spoiler). Louons donc les émotions que nous a procuré le conteur Kato. D'autant que les 6 fins différentes vous donneront autant de manières d'appréhender les événements ultimes. D'ailleurs ces derniers laissent libre cours à vos supputations et permettent de réfléchir à ce soft mythique même après l'avoir terminé. Le sceau des grands jeux. Vous l'aurez donc compris, procurez-vous ce jeu dès que vous en aurez l'occasion, sous peine de passer à côté de l'un des plus grands RPG jamais créés. Il est de ceux qui enserrent le ventre, provoquent frissonnements de contentement et parfois, je dois l'avouer, des larmes aux yeux. Pour tout cela et cette expérience unique, merci Squaresoft.

Killy

Oldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono CrossOldies : Chrono Cross
Profil de la_redaction,  Jeuxvideo.com
Par Rédaction Jeuxvideo.com
MP
PlayStation RPG Squaresoft
Commander Chrono Cross
PS1
136.83 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
yatto
yatto
MP
le 26 déc. 2010 à 16:00

Désolé du double-post, mais il n'y a pas de test sur Chrono Cross. Pourquoi? Killy, te sentirais-tu d'attaque pour le faire, si c'est faisable?

Lire la suite...
yatto
yatto
MP
le 25 déc. 2010 à 18:32

Merci pour ce superbe dossier sur Chrono Cross. Je n'ai jamais été autant captivé par un jeu. En comparaison, The Wind Waker m'a laissé de marbre. C'est tout simplement magique, cette histoire, comment le jeu nous happe et à chaque fois qu'on doit lâcher la manette, on se dit "déjà ?"

La patte graphique est superbe, l'univers coloré et tout-a-fait bien rendu (notamment dans les proportions: Ceux qui ont joué à FF VII verront la différence entre le super-deformed dans le style play-mobil et la remarquable vraissemblance de Chrono Cross).

Je n'ai jamais joué à un jeu proposant un système de combat aussi complet et libre en même temps, permettant des combos bien dosées, et tout ce qu'il fait pour combattre (seul point noir: si on ne fait pas le tutoriel sur le combat au début, on ne comprend rien au système.)

Et les musiques! Les Musiques! Vraiment, quoi, les musiques! Croyez moi, c'est la première fois que je télécharge les OST d'un jeu et que je les mets sur mon MP3. Merci, Monsieur Yasunori Mitsuda.

Je ne sais pas si je pourrai revivre une expérience pareille. Je vais essayer Xenogears, qui m'a l'air magnifique aussi. Squaresoft nous fait rêver.

Lire la suite...
Myke360
Myke360
MP
le 22 juil. 2009 à 14:03

Excellent ! MONSTRUEUX ! Je suis vraiment content de m'y être interessé...Mais je vais faire mon stoïque, je préfère toujours FF7. Sûrement parce que c'est le premier jeux psx auxquel j'ai joué du haut de mes six ans et je ne peut admettre qu'il y aie meilleur. L'univers de ff7 reste le plus étendu mais si les deux chrono rivalisent déjà avec lui, j'ose même pas imaginer le royal détrônement que ce serait...

Encore une fois, ce n'est qu'une question de point de vue. Dommage que chrono trigger resurection aie été annulé par square-enix en personne...matez quand même le trailer, ca en vaut la peine !

Sur ce...

Myke360

Lire la suite...
K-FAR
K-FAR
MP
le 04 juil. 2009 à 16:21

Oui les Chrono ont toujurs étaient super !
Mais quand une sortie sur Wii ou autre de Chrono Cross ?

Lire la suite...
valoo24
valoo24
MP
le 30 juin 2009 à 20:00

Chono Trigger était excellent :bave: Et celui-ci par contre est un peu moins bien, bien qu'il reste toujours un très bon RPG :) Je le conseille plutot à des personnes comme moi. Ceux ayant adoré le premier :)

Très bon dossier sinon ;)

Lire la suite...
Myke360
Myke360
MP
le 04 juin 2009 à 00:50

Je viens de l'avoir, je vais voir s'il en a dans les ventre, surtout que beaucoup le considère meilleur que FF7 ( une hérésie pour moi x_x ).

Je vais donc l'essayer, j'attend beaucoup de ce jeu.

Lire la suite...
MrAmsterdam
MrAmsterdam
MP
le 17 févr. 2009 à 00:04

Le meilleur jeu auquel j'ai pu toucher, beau dossier et bel effort au passage !

Lire la suite...
Gear_of_war
Gear_of_war
MP
le 05 févr. 2009 à 11:35

Ce jeu est tout simplement fabuleux...

Lire la suite...
NO-FORBIDDEN-CA
NO-FORBIDDEN-CA
MP
le 08 nov. 2008 à 20:06

J'ADORE CE JEU TOUT SIMPLEMENT : M-A-G-N-I-F-Q-U-E :coeur:

Lire la suite...
Ultima_mous
Ultima_mous
MP
le 22 mai 2008 à 22:16

je viens de commencé le jeu depuis une semaine, je m'en lasse pas.

ps: j'espere qu'on répondra a mon message plus rapidement que celui de thevil_slayer :lol:

Lire la suite...
Boutique
  • Chrono Cross PS1
    136.83 €
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
Jeuxvideo.com