Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Coronavirus : Développeurs en télétravail, faut-il s’inquiéter pour la sortie des jeux ?

News business
Coronavirus : Développeurs en télétravail, faut-il s’inquiéter pour la sortie des jeux ?
Coronavirus : Développeurs en télétravail, faut-il s’inquiéter pour la sortie des jeux ?
Partager sur :

Après les mesures préventives, place à celles plus drastiques : tous les moyens sont bons pour endiguer le coronavirus, qui a infecté aux dernières nouvelles plus de 382.000 personnes dans le monde dont 16.500 ont trouvé la mort. Les entreprises du JV ont ainsi massivement recouru au télétravail pour empêcher des cas de contamination en cascade. Les habitudes ont changé mais le calendrier de sortie reste le même : plusieurs AAA sont censés sortir dans les jours et mois à venir. Faut-il s’inquiéter ?

Nintendo, Ubisoft, Rockstar, CD Projekt Red… Pour participer à l’effort contre le coronavirus, plusieurs grandes entreprises du jeu vidéo ont opté pour le télétravail. “Nous avons mis en place des politiques pour que nos salariés, à travers tous nos bureaux et studios internationaux, puissent travailler depuis chez eux” expliquent par exemple les papas de GTA et de Red Dead Redemption sur Twitter. Rockstar rassure au passage ses fans : “Nos jeux en ligne continueront de fonctionner comme d’habitude (...) et nous sommes convaincus d’avoir un système suffisamment robuste pour que nos équipes puissent poursuivre leur travail avec un minimum de perturbation”.

Coronavirus : Développeurs en télétravail, faut-il s’inquiéter pour la sortie des jeux ?

La famille Houser n’est pas la seule à se montrer rassurante. L’éditeur français Focus ne prévoit “aucun délai supplémentaire” pour ses jeux à venir, et Bungie assure que les nouveautés de Destiny 2 arriveront sans encombre. Mais l’attention se cristallise davantage autour des AAA dont la sortie est parfois imminente : entre autres, Final Fantasy VII Remake, prévu pour le 10 avril prochain, et Cyberpunk 2077, qui devrait nous parvenir le 17 septembre 2020. Pour le premier cas, Square Enix s’est montré clair il y a quelques jours, sur Twitter : “La sortie mondiale du jeu n’est pas menacée”. Du moins pour ce qui est du dématérialisé, les versions physiques rencontrant actuellement des lourds problèmes de production et de distribution. Et pour le bébé de CD Projekt Red, on a le droit à un discours similaire : “nous nous montrerons à la hauteur du défi et ne ralentirons pas nos efforts pour vous offrir un jeu qui vous bottera le cul au mois de septembre”.

Coronavirus : Développeurs en télétravail, faut-il s’inquiéter pour la sortie des jeux ?

Une bonne nouvelle pour les fans mais pas forcément pour les développeurs. En janvier dernier, lors d’une discussion avec les investisseurs à la suite du report de Cyberpunk d’avril à septembre, le PDG de CD Projekt s’est exprimé sur la culture du crunch au sein du studio. Avec quelques mois supplémentaires, on aurait pu penser que les 400 personnes sur le projet allaient bénéficier d’un peu de répit. Mais la réalité s’annonce plus compliquée. “Nous essayons de limiter le crunch le plus possible, mais c'est l'étape finale. Nous essayons d'être raisonnables à cet égard, mais oui. Malheureusement, il y en aura” expliquait ainsi Adam Kicinski, à la tête de CD Projekt. Par le passé, le studio s’était toutefois exprimé sur cette culture d’entreprise si commune dans le JV, affirmant avoir mis en place un crunch “plus humain”. La réalité de l’industrie est ce qu’elle est. Et tous les développeurs de Cyberpunk 2077 devront fournir un effort conséquent pour achever le projet pharaonique. Cette fois depuis chez eux.

Cyberpunk 2077- Trailer

Chargement de la vidéo Cyberpunk 2077 trailer

L'informatique à la rescousse

Il ne fait aucun doute que le travail des équipes de CD Projekt sera malgré tout ralenti, même un minimum : dans le milieu du jeu vidéo, bosser depuis chez soi impose des contraintes qui n’ont pas lieu d’être en plein open space. “L’une des plus grosses difficultés, c’est l’accès à l’information auprès des collègues” affirme Pierre Berruer, Level & Mission Designer sur Ghost Recon Breakpoint chez Ubisoft Paris. “Ca peut ne paraître pas grand chose, mais quand on met dix minutes pour contacter quelqu’un, et qu’on ajoute dix minutes plus dix minutes… Ca fait au final pas mal de temps perdu”.

Coronavirus : Développeurs en télétravail, faut-il s’inquiéter pour la sortie des jeux ?

Et d’autres problèmes, plus techniques cette fois, viennent compliquer son quotidien. “Pour accéder au moteur de Breakpoint, je me connecte à mon poste chez Ubisoft depuis chez moi” décrit Pierre Berruer. “Le problème, c’est qu’en tant que Level & Mission Designer, je suis amené à tester beaucoup de chose dans le moteur. Et j’ai parfois deux secondes de décalage entre mes actions manette en main et ce que je vois à l’écran”. Pas très pratique donc. Ubisoft travaille actuellement sur des outils plus performants pour ses développeurs en télétravail. Et tout dépend des activités de chacun. Aude Glondu, Animatrice 3D pour la même firme mais à Annecy, affirme de son côté que le télétravail ne change pas grand chose. “Bien sûr, si on a un problème de réseau à la maison ou sur les serveurs de l'entreprise - ce qui arrive de plus en plus, à la vue du nombre de personnes en télétravail - là on est ralenti” explique-t-elle.

Coronavirus : Développeurs en télétravail, faut-il s’inquiéter pour la sortie des jeux ?

Les problématiques rencontrées par le Level & Mission Designer sont sans doute les mêmes que chez CD Projekt Red, Naughty Dog ou encore Square Enix. Mais contrairement à tous les AAA censés sortir cette année, la suite du contenu de Breakpoint n’a pas encore été dévoilée et a encore moins de date de sortie. Pour Pierre Berruer et ses collègues, beaucoup de choses restent à faire et le télétravail ne règle pas tout. Comment enregistrer les voix des nouveaux protagonistes de Breakpoint alors que les studios de doublage sont fermés et qu’aucun acteur ne peut se déplacer ? Le coronavirus et le télétravail impactent ainsi davantage les jeux en plein développement et moins ceux qui s’apprêtent à sortir, même si pour ces derniers, la production sera logiquement ralentie. Ubisoft se veut d’ailleurs plutôt pragmatique en la matière. Pour Rainbow Six Siege, la firme a annoncé que des patchs mineurs allaient passer à la trappe.

Business en pause

Car la quasi-totalité des studios de développement n’ont pas l'habitude de bosser en télétravail et ont dû mettre en place des solutions à la hâte pour limiter la casse. Dans certains cas, le boulot à distance a même interrompu les affaires en cours. C’est notamment ce qu’a récemment expliqué Masahiro Sakurai, créateur de la série Super Smash Bros, dans les colonnes de Famitsu et rapporté par Kotaku. L’homme et ses équipes travaillent actuellement sur les nouveaux personnages de Smash Bros Ultimate. Des nouveautés toujours entourées d’un grand secret.

C’est un travail très confidentiel, et ce n’est pas comme si les gens pouvaient le ramener chez eux et apporter du matériel de développement avec eux ; honnêtement, le travail ne peut pas progresser. De même, il est devenu difficile de visiter d’autres entreprises. Pour ma part, je devais aller faire une présentation devant un éditeur au sujet d’un nouveau combattant, mais il n’était pas possible de réunir les gens nécessaires pour ce meeting qui a été reporté indéfiniment - Masahiro Sakurai, créateur de Smash Bros, dans les colonnes de Famitsu

Super Smash Bros Ultimate - Trailer

Chargement de la vidéo Super Smash Bros. Ultimate trailer

De manière générale, les annonces dans le milieu du JV sont jalousement gardées. Masahiro Sakurai craint ainsi le travail sous les connexions domestiques, moins sécurisées que celles dans les bureaux. Les entreprises ont généralement recours à des VPN pour accéder à un réseau professionnel depuis chez eux, mais les risques de fuites sont plus hauts que dans les locaux des pontes de l’industrie. “En travaillant chez soi, la sécurité est doublée voire triplée” confirme ainsi Aude Glondu, qui oeuvre actuellement sur un projet non annoncé. “On accède aux réseaux de l'entreprise via plusieurs connexions sécurisées, et il faut faire attention à ce qu'on montre ou pas aux membres de notre foyer”.

Coronavirus : Développeurs en télétravail, faut-il s’inquiéter pour la sortie des jeux ?

Sakurai évoque également l’importance des meetings, et rappelle au passage le côté traditionnel et “fait main” du jeu vidéo japonais. Les rencontres en face à face ne sont toutefois pas une originalité venue d’Asie. Elles tiennent encore une place centrale chez les éditeurs, qui suivent bien souvent l’avancée des projets de cette manière. C’est même un moment clé pour tout simplement trouvé un financeur. Avant l’arrivée du coronavirus, Yannick Vautier, co-fondateur et développeur de Sentry Games, était en bonne voie pour en trouver un. Mais le confinement a tout chamboulé, comme il nous l'explique :

On est une petite équipe de six personnes basée à Rennes. Ça fait deux ans et demi qu’on travaille sur Cellyon : Boss Confrontation, un jeu compétitif de combats de boss en coopération. On était en très bonne voie pour trouver un éditeur. Mais avec le COVID-19 et le confinement, tout a été mis en stand by - Yannick Vautier, co-fondateur et développeur de Sentry Games

Coronavirus : Développeurs en télétravail, faut-il s’inquiéter pour la sortie des jeux ?

Yannick Vautier et son équipe ont ainsi la trésorerie suffisante pour tenir jusqu’en juin prochain, sinon quoi il faudra sortir le jeu dans de moins bonnes conditions. Sentry Games pourra tout de même compter sur la pépinière d’entreprises dont il fait partie, prête à l'aider financièrement au besoin. Pour ceux qui n’y sont pas préparés, la production et la sortie d’un jeu vidéo en télétravail est donc compliqué. Il y a pourtant des entreprises qui en ont fait un mode de fonctionnement à part entière, comme Moon Studios, à l’origine d’Ori and the Blind Forest et sa suite, Will of the Wisps. Pour ce dernier, l’équipe rassemblait 80 développeurs de 43 pays différents. Et au vu du succès critique et commercial de la série Ori, il n’y a pas de doute : le télétravail n’est pas mortel pour le jeu vidéo. Il faut juste bien s’y préparer.

> A LIRE AUSSI : Coronavirus - Quel impact sur le jeu vidéo (Next-gen, salons, eSport...)

Profil de Indee,  Jeuxvideo.com
Par Indee, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
SawadaTakeshi
SawadaTakeshi
MP
le 30 mars à 19:37

On s'en branle sévère à l'heure qu'il est.

Lire la suite...
tehri_tehri
tehri_tehri
MP
le 27 mars à 14:54

' faut-il s’inquiéter pour la sortie des jeux ? ' !!!!!..... non mais franchement, sérieusement, tu crois vraiment qu'il n'y a d'autres inquiétudes a l'heure qu'il est ?
On s'en contre fout de la sortie des jeux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Lire la suite...
Commentaire édité 27 mars, 14:57 par tehri_tehri
Chocojoker
Chocojoker
MP
le 26 mars à 18:15

Moi je m inquiete pas

Lire la suite...
Seiferghost
Seiferghost
MP
le 26 mars à 06:37

j'aime bien ce site. Tout le monde ce sent impliqué conseil de prendre soin des autres ect... mais quand on sort faire les courses, c'est tout de suite une autre histoire, sa pu l'hypocrisie à plein nez.

Lire la suite...
Souls-Stream
Souls-Stream
MP
le 26 mars à 02:59

"Coronavirus : Développeurs en télétravail, faut-il s’inquiéter pour la sortie des jeux ?"
Et s'inquiéter pour les développeurs et leur famille tout court? Espérer qu'ils vont bien parce que c'est plus important que la sortie d'un bête jeu ! D'ailleurs je souhaite que tout le monde aille bien sur cette planète mais lancer des phrases de ce style en plein pandémie c'est vraiment dégueulasse.
Tant pis si le jeu prend du retard du moment qu'ils vont bien...

Lire la suite...
Leftwolf
Leftwolf
MP
le 25 mars à 15:59

Vous dites tous que c'est pas important et pourtant vous êtes sur un site de jeux vidéos et vous avez cliqué sur cet article en particulier... L'archétype parfait de la contradiction des faux bien pensants (encore pire si vous êtes de vrais bien pensants :oui: )

Lire la suite...
Paris-Mcfly
Paris-Mcfly
MP
le 25 mars à 15:58

Une belle branches d'hypocrites sur ce site, ce sont les 1ers à beugler quand il y a des reports et ça vient jouer les démago.

Lire la suite...
Coastal-Dream76
Coastal-Dream76
MP
le 25 mars à 14:39

La santé de tout le monde est et doit rester l'enjeu principal, car s'il n'y a plus de santé, il n' y a pas de business possible. La vie c'est ce qu'il y a de plus important. Plus les gestes seront respectés, plus vite les services de santé auront raison de cette saloperie.

Parce contre j'aimerais bien voir la gueule aujourd'hui de ceux qui disaient il y a encore quelques semaines que ce virus n'était qu'une petite grippe sans danger et se foutaient de la gueule des gens prévenant la gravité de la situation grâce à des proches travaillant dans le milieu médical, quitte à omettre l'adoption des gestes barrière. Visiblement ils étaient bien trop bêtes pour anticiper une situation qui s'annonçait déjà plus que sérieuse il y a quelques temps. Si certains avaient adopté à l'échelle globale plus de précautions plus tôt déjà, la situation serait peut-être un peu moins grave aujourd'hui.

Lire la suite...
Commentaire édité 25 mars, 14:42 par Coastal-Dream76
Megadrumshead
Megadrumshead
MP
le 25 mars à 14:10

Les gens qui se plaignent, êtes-vous au courant d'être sur un site de jeux video?

J'ai pas l'impression :hap:

Lire la suite...
Tommy_Wiseau22
Tommy_Wiseau22
MP
le 25 mars à 14:05

J'ai arrêté de jouer à des jeux vidéos je n'ai plus le moral pour ça il ya des gens qui crèvent et en plus je connais une personne qui a eu ce virus c'est le bordel total ! vivement que ce cauchemar se termine

Lire la suite...
Top commentaires
Otakiron
Otakiron
MP
le 24 mars à 19:45

C'est pour notre santé à tous qu'il faut s'inquiéter je pense, non ?

Lire la suite...
Mauritian
Mauritian
MP
le 24 mars à 20:00

Au vu de la situation c'est le dernier de nos soucis je pense.

Lire la suite...
Boutique
Animal Crossing : New Horizons pour Nintendo Switch Amazon 44,99€
Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon Amazon 292,90€
Final Fantasy VII : Remake Amazon 49,99€
Les jeux attendus
1
Ghost of Tsushima
26 juin 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Trials of Mana
24 avr. 2020
4
Microsoft Flight Simulator
2020
5
Streets of Rage 4
2ème trimestre 2020