Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Billet : "Il faut rapprocher la sortie d'un jeu de son annonce"

News débat et opinion
Billet : "Il faut rapprocher la sortie d'un jeu de son annonce"
Billet : "Il faut rapprocher la sortie d'un jeu de son annonce"
Partager sur :

On le sait désormais, la communication autour des jeux vidéo prend des formes multiples et le développement des réseaux sociaux et plates-formes de diffusion vidéo ont accéléré le processus de révélation d'informations, permettant au consommateur d'être toujours mieux informé sur le produit qui l'intéresse. Et pour accompagner ce mouvement, l'option de ne plus espacer l'annonce d'un jeu de sa date de sortie serait un pari gagnant pour toutes les parties.

Une attente aux effets pervers

Billet : "Il faut rapprocher la sortie d'un jeu de son annonce"

Pour beaucoup de raisons, annoncer un jeu bien trop en amont de sa commercialisation effective peut s'avérer piégeux. Outre le fait que les dates de sortie soient bien souvent sujettes à des reports dans le cas des AAA comme des productions plus modestes, prendre le risque d'évoquer la sortie d'un titre sans pour autant y donner de suite immédiate, c'est aussi prendre le risque de devenir une source de moqueries comme de basculer dans l'oubli, les joueurs passant naturellement à autre chose et planifiant parfois des achats fixes sur l'année, la pratique du jeu vidéo étant certes plus accessible, mais toujours coûteuse pour les bourses les plus modestes. Les exemples sont légion. La saga Final Fantasy, The Last Guardian ou encore Cyberpunk 2077 et Skull and Bones ont été évoqués, suscitant l'enthousiasme des joueurs pour finalement être relégué au statut de lointain souvenir pour le public déjà tourné vers des projets plus concrets. L'absence de nouvelles d'un titre prometteur a également un effet négatif sur la perception du développement. Les studios étant pour la plupart de nature discrète à propos de l'avancée de leurs chantiers, étant désireux de ne dévoiler que des éléments montrables et impactants au public, un silence radio renvoie cependant une image de mauvaise santé du projet, quand bien même il ne serait pas mis en pause en interne. Et plutôt que de créer l'impatience et l'enthousiasme, une attente trop longue et sans nouveaux éléments dévoilés instaure plutôt un climat de méfiance auprès du public, qui n'est jamais loin - et à raison - de faire planer le terme de vaporware au-dessus des jeux devenus muets depuis leur annonce. Et pire encore, lorsque l'arlésienne devient une réalité, les attentes sont d'autant plus fortes côté fans et le risque de décevoir un fantasme durant depuis des années plus élevé encore.

Si l'on comprend bien la nécessité financière de détailler les projets à long terme auprès des investisseurs, qui sont eux aussi garants de la possibilité à de grandes productions d'exister, le public lui, est le garant de la pérennité d'une entreprise grâce à sa décision d'achat. Il faut ainsi savoir capter son attention sur la durée et dévoiler d'une manière concrète l'état d'avancement du développement, tout en sachant préserver un minimum de surprise, pour ne pas trop en dévoiler avant le jour J et conserver ainsi ce fameux « effet woaw » recherché par de nombreux studios.

Une proximité évitant la tromperie

Billet : "Il faut rapprocher la sortie d'un jeu de son annonce"

C'est pourquoi je ne peux qu'être favorable à l'annonce d'un titre peu espacée de sa date de commercialisation. Le principal acteur majeur de cette philosophie a été Bethesda, qui n'a pas hésité à dévoiler The Elder Scrolls V : Skyrim, Fallout 4 et Fallout 76 seulement une poignée de mois avant la sortie de ces mastodonte et les effets de cette proximité ne peuvent qu'être bénéfiques. En premier lieu, une sortie imminente permet au joueur de voir avec une plus grande précision à quoi ressemblera le jeu qu'il aura entre les mains lors de son installation. Difficile effectivement pour un studio de se contenter d'une preuve d'intention à seulement quelques encablures d'une commercialisation à grande échelle et la présentation s'avère, théoriquement, conforme au produit final, évitant ainsi de tromper le consommateur.

Billet : "Il faut rapprocher la sortie d'un jeu de son annonce"

Et du côté des studios, l'avantage majeur que cela représente et qu'un délai relativement court permet au projet de rester d'actualité. En gérant le calendrier de communication intelligemment, le studio et l'éditeur peuvent dévoiler sur une période concentrée des éléments forts de son jeu, permettant d'entretenir l'intérêt du public envers ce dernier et également de stimuler son enthousiasme le concernant sur une durée condensée. Faire d'un jeu un produit accessible à court terme permet également de ne pas être noyé par la concurrence et les multiples sorties de jeux annoncés antérieurement et de finalement, sur une période réduite, avoir autant d'actualité sinon plus, à dévoiler au public. Certes, cela ne garantira pas pour autant la solidité des ventes, la qualité primant naturellement sur le calendrier de communication et pouvoir surfer sur l'effet d'annonce en annonçant une sortie imminente est un pari pas nécessairement évident à prendre, mais bénéfique autant pour le public que pour l'éditeur, au moins en termes d'image et de présence dans l'inconscient collectif.

Si malheureusement, pour des raisons notamment financières, il est difficile de croire que les annonces de jeux seront plus rapprochées de leur date de sortie effective, je ne serais pas contre une plus grande proximité entre les deux événements, permettant de maintenir l'intérêt à l'égard d'un titre en raccourcissant, condensant et repensant sa durée de promotion et ses méthodes de communication.

Billet : "Il faut rapprocher la sortie d'un jeu de son annonce"
Profil de [87],  Jeuxvideo.com
Par [87], Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pauli75
Pauli75
MP
le 27 mars à 15:42

Ouais, c'est l'avis d'un pigiste jeux vidéo.
On attend l'avis des pontes du marketing des grosses cylindrées

Lire la suite...
burque
burque
MP
le 27 mars à 14:59

sais vraient

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 26 mars à 18:36

Pour certains studios, c'est aussi une manière de convaincre les investisseurs de continuer à financer un projet.

Lire la suite...
mwild
mwild
MP
le 25 mars à 14:57

La question est à mon sens tournée à l'envers. "Doit-on repousser l'annonce des jeux plus près de leur date de sortie".

Pour moi la réponse est clairement oui, mais se pose la question / crainte des fuites (des 'leaks' pour les JCVD en herbe que vous êtes tous!!!).

Lire la suite...
Napoleonsieur
Napoleonsieur
MP
le 25 mars à 09:45

Prendre "Fallout76" comme un exemple d'une annonce des effets bénéfiques d'une proximité entre l'annonce et la sortie du jeu, c'est une plaisanterie ? Ce jeu contient tout ce qu'il ne faut pas faire. Ils auraient mieux fait d'annoncer un report d'un an ou deux le temps de le terminer réellement.

Lire la suite...
so6danslep1
so6danslep1
MP
le 25 mars à 06:57

Il faut trouver le juste milieu; une trop longue attente fait que les joueurs attendent LE chef-d'oeuvre et ils sont déçus comme pour Last guardian , idem pour une sortie trop précipitée (Street Fighter 5, Metal Gear Solid 5).

Lire la suite...
MetallicaR8
MetallicaR8
MP
le 24 mars à 13:00

Bon article :ok:

Lire la suite...
frostles2boules
frostles2boules
MP
le 24 mars à 11:16

Yeah le sweat Dark Throne !! Je vote pour !! Quoi qu'il y a longtemps qu'ils n'ont plus fait d'album potable.

Lire la suite...
gaet971
gaet971
MP
le 24 mars à 03:18

Cela ne me dérange en aucun cas : éloigné ou proche,comme vous voulez les devs mais une chose m'importe : un bon jeu(subjectif je sais).

Lire la suite...
Kal_N
Kal_N
MP
le 23 mars à 19:58

La raison est simple : Pré-commandes = cash pour financer les devs au lieu de les avancer

Lire la suite...
Top commentaires
YUNODIE
YUNODIE
MP
le 23 mars à 11:55

Ce serait mieux de dire "Il faut rapprocher l'annonce d'un jeu par rapport à sa sortie".

Lire la suite...
Belmoto
Belmoto
MP
le 23 mars à 11:59

Totalement d'accord ! En 2020, il me semble plus logique d'annoncer un jeu et de le sortir entre 3 et 6 mois après maximum. Il est plus facile de sortir des beta en amont selon le type de jeu, et il est plus facile de sortir des patchs correctifs, maj ou autre DLC pour améliorer le jeu après sa sortie.
Le démat' permettant également de réduire les coûts de production car malgré tout il y a une part du public qui n'achète plus en physique.

Bref, de nos jours avec le mode d'information et de consommation qui a changé, il devient préjudiciable de dévoiler un jeu trop longtemps en avance.

Mais ce n'est que mon avis.

Lire la suite...
Commentaire édité 23 mars, 12:00 par Belmoto
Boutique
Animal Crossing : New Horizons pour Nintendo Switch Amazon 44,99€
Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon Amazon 292,90€
Final Fantasy VII : Remake Amazon 49,99€
Les jeux attendus
1
Ghost of Tsushima
26 juin 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Trials of Mana
24 avr. 2020
4
Microsoft Flight Simulator
2020
5
Streets of Rage 4
2ème trimestre 2020