Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

PS5 Vs PS4 : Deux stratégies de communication différentes

News business
PS5 Vs PS4 : Deux stratégies de communication différentes
PS5 Vs PS4 : Deux stratégies de communication différentes
PS4 PS5
Partager sur :

Il y a maintenant 7 ans, Sony dévoilait les premiers jeux et le design de la manette de sa future PlayStation 4, amenée à sortir quelques mois plus tard, courant novembre 2013. Alors que la PlayStation 5 sortira fin 2020, sa date de présentation officielle n’est toutefois pas encore connue, premier signe d’une approche différente de la marque dans la communication autour de sa future console.

Car il y a 7 ans, contrairement à la PS5 aujourd’hui, nous ne savions pas grand-chose de la PlayStation 4. Il y a effectivement eu quelques rumeurs à son sujet en 2011 et en 2012, alors que Nintendo était le premier à se lancer dans la nouvelle génération de consoles de salons via la Wii U. Mais en dehors d’une timide déclaration de Masaru Kato (alors directeur financier chez Sony) annonçant que la conception de la “future plate-forme” était “déjà en cours”, la PlayStation 4 est restée bien au chaud jusqu’au début de l’année 2013.

La PS5 prend de l’avance

PS5 Vs PS4 : Deux stratégies de communication différentes
Un croquis du devkit de la PS5, qui n'est pas la version finale de la console.
Pour sa prochaine génération, Sony a opté pour une approche différente en entamant plus tôt sa campagne de communication. En l’état, nous ne connaissons ni son prix, ni son apparence, mais le constructeur a commencé à évoquer son existence dès le mois d’avril 2019 avec une approche différente : livrer ses premières informations en exclusivité auprès de Wired, célèbre magazine disponible en physique et en ligne spécialisé sur les nouvelles technologies. Un choix tout sauf anodin au regard des éléments ici divulgués, centrés autour des caractéristiques techniques de la machine et de ses futures fonctionnalités. Mais si le contenu s’avère ici adapté au support, la décision d’entamer la communication autour de la dimension “technique” de la machine a pu étonner.

L’article de Wired donnait d’ailleurs le ton, en précisant d’entrée que la machine ne sortirait pas en 2019 et qu’il ne s’agissait ici que d’un premier aperçu de ce que la console devrait proposer. Il mettait aussi l'accent sur quelques fonctionnalités avec en point d’orgue le ray-tracing, des temps de chargement réduits et surtout la rétrocompatibilité. Plus réputé pour la qualité de ses licences que pour son hardware sur cette génération, Sony a pourtant compris l’intérêt de soigner sa communication sur ce point depuis déjà quelques années. À l’heure des premières conférences autour de la PS4, il avait tout de suite choisi de centrer son message sur ses jeux et ses joueurs, des points qu’il a ensuite appuyés à l’E3 suivant en réponse à un Microsoft sans doute trop hâtif sur la question du tout-dématérialisé. En commençant cette fois bien plus tôt, Sony s’est donc offert un espace supplémentaire de communication qu’il a pu allouer à cette composante essentielle : le hardware.

Premier focus sur la technique et le hardware

Cette orientation n’est toutefois pas si étonnante au regard de ce que la firme avait réalisé avec la PS4 Pro en 2016 : en tant que console de mi-génération, celle-ci devait forcément être vendue sur son atout majeur, la 4K Ultra HD. En parallèle d’une conférence dédiée à la présentation de la console, un événement presse nous avait d’ailleurs permis de voir plusieurs titres tourner sur PS4 Pro (comme Mass Effect Andromeda ou Deus Ex : Mankind Divided), alors qu’un second événement fut l’occasion de constater un changement d’approche notable de Sony, qui offrait notamment à la presse spécialisée dans le hardware et la technologie un entretien exclusif avec Mark Cerny, l’architecte de la machine. Parler du hardware, c’est à la fois une manière pour Sony de commencer en douceur et de faire progressivement monter la “hype” autour de sa nouvelle machine, mais aussi un moyen de s’adresser en priorité aux joueurs avertis, généralement plus intéressés par ce type d’informations que le grand public. Or, contrairement à un Microsoft en quête d’un nouveau public et qui doit donc régulièrement communiquer sur ses offres, Sony doit d’abord s’attacher à conserver son imposante fanbase (plus de 100 millions de PS4 ont été écoulées) et a déjà annoncé vouloir pour cela orienter sa communication en direction des joueurs “hardcore”.

Mass Effect Andromeda et Deus Ex : Mankind Divided

PS5 Vs PS4 : Deux stratégies de communication différentesPS5 Vs PS4 : Deux stratégies de communication différentes

Si l’on considère que l’officialisation du rachat d’Insomniac Games n’est pas à ranger dans la catégorie des annonces liées à la PlayStation 5, Sony est revenu ensuite à la charge en octobre 2019 avec de nouveaux détails sur sa future manette et quelques clarifications techniques, toujours par le biais de Wired, mais avec deux bonus encore plus parlants cette fois : l’officialisation de la fenêtre de lancement et du nom de la console. Forcément, l’officialisation du nom PS5 a pu faire sourire tant il ne prêtait guère au doute, mais ça n’a toutefois pas empêché Sony de récidiver début janvier au CES 2020 en rendant public le logo de la PS5, visuellement dans la même veine que celui de la console à laquelle il entend succéder. Un moyen comme un autre d’occuper l’espace médiatique et qui vient donc confirmer la tendance - déjà évoquée plus haut - de Sony pour sa PS5 : espacer les annonces pour s’assurer que sa machine reste dans toutes les conversations à mesure que les mois passent. Un choix pas si différent de celui opéré pour la PS4, mais ici nettement plus espacé dans le temps : sa justification se trouve sans doute davantage dans la volonté de ne pas laisser trop d’avance à Microsoft - qui a pour rappel commencé à teaser sa nouvelle génération dès l’E3 2018 - que dans celle d’opérer une véritable rupture avec la PlayStation 4.

Sony pas à l’E3, un calendrier complètement bouleversé ?

Dans la foulée de la confirmation du logo, Sony a profité du CES 2020 pour continuer d’évoquer sa future console… et son avenir. L’absence du constructeur au prochain E3 a forcément fait grand bruit, et elle va impacter la communication autour de la PS5. En esquivant pour la deuxième année consécutive le rendez-vous de Los Angeles, Sony s’évite un risque important, celui de se confronter frontalement à un Microsoft remonté à bloc et qui aura forcément à coeur, cette fois, de ne pas rater le coche. C’est d’ores et déjà une différence de taille avec la PS4, qui avait bénéficié de circonstances favorables avec une conférence PlayStation placée après la conférence Xbox lui ayant permis de tancer ces derniers sur la question de l’occasion et du prix. Ce ne sera donc pas le cas cette année, et c’est peut-être ce qui explique la relative discrétion de la marque sur ce mois de février, uniquement occupé pour le moment par la mise en ligne des pages officielles de la PS5. Même si la raison est sans doute davantage à chercher dans les derniers préparatifs et ultimes négociations avec les éditeurs tiers concernant les présentations de jeux à venir sur PS5.

PS5 Vs PS4 : Deux stratégies de communication différentes
Pour la deuxième année consécutive, l'E3 se fera sans Sony.

Justement, l’approche concernant l’annonce des jeux diffère là aussi légèrement de la stratégie opérée avec la PS4. S’il avait fallu attendre la nuit du 20 au 21 février 2013 pour voir les premières annonces de jeux autour de ces dernières, nous connaissons en revanche déjà quelques titres à venir sur PS5. Fait amusant, le premier a avoir été révélé plus "officiellement" est Godfall, pendant les Video Game Awards, qui ont également été le théâtre de l’annonce de la Xbox Series X. S’il s’agit d’un titre édité par Gearbox (un éditeur tiers donc), il est difficile de ne pas imaginer que derrière cette annonce se cache tout de même la volonté de PlayStation de ne pas laisser le champ totalement libre à son concurrent. Un choix d’autant plus compréhensible que leur absence à l’E3 ne les empêchera pas de voir d’autres éditeurs tels qu’Ubisoft ou Electronic Arts présenter leurs propres productions PS5 sur le salon (ou à proximité pour le dernier cité). Déjà absent physiquement l’an dernier, Sony s’était d’ailleurs quand même invité dans les conversations grâce à la présence de titres PS4 majeurs comme Final Fantasy VII Remake, qui sera temporairement exclusif à la machine.

À environ 6 mois de leurs sorties respectives, PS4 et PS5 ont tout de même quelques points communs : celui de ne pas avoir divulgué leur prix ou leur apparence notamment, même si des photos du devkit de la deuxième citée se sont déjà invitées sur la toile. Des points communs pas forcément surprenants, car si les architectures des nouvelles consoles sont définies en amont, quelques éléments restent susceptibles de changer dans les mois précédents leur sortie afin notamment d’influer sur le coût de production et en conséquence, sur le prix final. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que le design final et le prix d’une nouvelle machine ne se révèlent qu’un peu plus tard. Reste à voir si après une présentation initiale que l’on imagine plus copieuse, Sony choisira de regrouper ses annonces ou préférera les répartir dans une succession de State of Play. Réponse attendue dans les prochains mois.

Profil de Kaaraj,  Jeuxvideo.com
Par Kaaraj, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
PlayStation 4 PlayStation 5

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Khatou
Khatou
MP
le 02 mars à 04:15

console : master remasterisation, alors que sur PC on peut jouer au jeu d'origine depuis son existence et l'améliorer avec des Mods gratuit :rire:

Lire la suite...
Merluchondu29
Merluchondu29
MP
le 24 févr. à 13:23

Il commence à être avéré que ces rumeurs n'était que des intoxs http://www.gameblog.fr/news/88848-ps5-xbox-series-x-4a-games-metro-prefere-ce-qui-n-a-pas-enco http://www.noelshack.com/2020-09-1-1582547022-1515778014-risicafe-ps-2.png

Lire la suite...
oussadan83
oussadan83
MP
le 23 févr. à 19:48

ça sent le report à plein nez, comme pour la PS3 en son temps....

Lire la suite...
marc15
marc15
MP
le 23 févr. à 16:29

voila pourquoi le pc est devenu le meilleur rapport qualité/Prix.

biensur que non ,on bouffes ses culottes

Lire la suite...
Linformateur1
Linformateur1
MP
le 23 févr. à 16:26

Les grenouille saute les chiens aboie, pendant qu'on leche les chaussures d'autres s'en met plein les poches dans tout ça ce qu'il faut savoir c'est que tu et juste l'acheteur de leurs matériels mais pour eux tu n'est rien car la reconnaissance tu la en achetant leurs jeux plein pot ( For The grenouille) :lol:

Lire la suite...
Merluchondu29
Merluchondu29
MP
le 23 févr. à 15:01

On vous sent à bout, les fanboys Xbox http://www.noelshack.com/2020-08-7-1582466455-1561049644-zidane-the-ecoute-ok.png

Lire la suite...
Furiosa-Fury
Furiosa-Fury
MP
le 23 févr. à 12:23

Ça devient un sketch ces innombrables articles de la PS5 de JVC lolll 😂

Lire la suite...
Switch-Gamer
Switch-Gamer
MP
le 23 févr. à 11:30

Message a tous les pc-iste avec une pauvre culture de jeux vidéos( en gros des casus qui pètent plus haut que leur cul)

La 7éme génération a durée 10ans
La 8éme génération était obsolète days-one
voila pourquoi le pc est devenu le meilleur rapport qualité/Prix.
ça sera surement pas le cas sur la prochaine génération qui ne sera pas obsolète mais un bon technologique. En D ou cas vu le prix des prochaine console et du matos Embarquer, va falloir attendre des année avant que le pc redevienne le meilleur rapport Qualité/Prix( la fin de la 9eme génération je pense)

Lire la suite...
Commentaire édité 23 févr., 11:30 par Switch-Gamer
Switch-Gamer
Switch-Gamer
MP
le 23 févr. à 11:13

ça fait mouillé le Grand Public, y a qu'à lire ps5 et l armée de Fanboys Sans personnalité se fait pipi dessus.

l'art de faire du clic, un seul mot actuellement "ps5"

Lire la suite...
[ANAXAGORE]
[ANAXAGORE]
MP
le 23 févr. à 09:23

Qui joue encore aux consoles à part les pauvres ?

Lire la suite...
Top commentaires
[SuperProutMan]
[SuperProutMan]
MP
le 21 févr. à 18:01

Vivement la news ps5 du lundi énumérant les rumeurs de la semaine passée... 👌

Lire la suite...
Fouflet
Fouflet
MP
le 21 févr. à 18:52

Et la rubrique Xbox Series X c'est pour 2030 ?

Lire la suite...
Boutique
Animal Crossing : New Horizons pour Nintendo Switch Amazon 44,99€
Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon Amazon 292,90€
Final Fantasy VII : Remake Amazon 49,99€
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Ghost of Tsushima
26 juin 2020
4
Trials of Mana
24 avr. 2020
5
Microsoft Flight Simulator
2020