Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News hardware /

Nous avons essayé la "Square One", machine à la frontière de la console et des jeux de société

News hardware
Nous avons essayé la "Square One", machine à la frontière de la console et des jeux de société
Nous avons essayé la "Square One", machine à la frontière de la console et des jeux de société
Partager sur :

À la frontière entre jeu de société et énorme tablette tactile, la Square One est considérée par ses créateurs comme une console à part entière. L’appareil est en gestation chez l’entreprise Wizama depuis quelques années. Damien Botta, chargé des relations pour la firme, nous a présenté le projet. Nous avons pu poser nos mains sur une version non-définitive de la Square One.

Nous avons essayé la "Square One", machine à la frontière de la console et des jeux de société
La Square One

Comment rassembler les joueurs de jeu de société et de jeux vidéo sur un même appareil ? Voilà le défi que s’est lancé la start-up Wizama. Leur réponse s’appelle Square One, une console tactile de 19 pouces sur laquelle il est possible de télécharger différents titres. L’engin, qui n’a pas encore de date de sortie, fera tourner à terme un catalogue varié : des jeux aussi classiques que les dames et des créations internes, comme “Cosmo Squabble”, inspiré du Air Hockey. La machine de Wizama proposera même des jeux de rôle.

“Pour l’anecdote, tout est parti de mon frère, PDG de la boîte, dont la fille jouait sur sa tablette et ne voulait pas passer aux jeux de société” nous raconte Damien Botta, en charge des relations pour Wizama. “Du coup, il s’est dit : je vais créer un truc pour pouvoir jouer avec elle”. La Square One n’est pas seulement un gros écran tactile. Elle est accompagnée d’accessoires bien physiques, comme des pions, des cartes, voire même des figurines pour les jeux les plus ambitieux, mais encore en développement. Chacun permet de déclencher des actions particulières lors d’une partie. “Les objets sont des super vecteurs de sociabilité” note Damien Botta. “Quand on en a en main, on a toujours envie de parler à l’autre”.

Prise en main

Nous avons essayé la "Square One", machine à la frontière de la console et des jeux de société
Le jeu "Chromacy"

Nous avons pu tester trois jeux sur la Square One. Le premier, “Chromacy”, est inspiré des dames chinoises. Le but est de conquérir le plus de territoire possible, jusqu’à atteindre 25 cases. Deux moyens pour y parvenir : faire de bons jets de dés (un appareil connecté à la machine détecte automatiquement le lancer) ou attaquer ses adversaires. “Si vous êtes offensif, un jet de lumière traversera le terrain jusqu’à votre ennemi” décrit Damien Botta. “Et toutes les cases sur le passage deviendront les vôtres”.

Pour déclencher les attaques, il faut sortir son paquet de cartes. Dans Chromacy, chaque joueur - au maximum quatre - en possède cinq. Les symboles classiques (trèfle, pique, coeur) sont de la partie. Mais ils n’ont ici pas tous la même couleur. “Si un joueur veut attaquer le pion rouge, il lui faudra une carte rouge” nous explique-t-on. “Et l’adversaire peut se défendre à condition d’avoir la couleur de son assaillant et un chiffre supérieur en main”. Pour que l’attaque ou la défense soit prise en compte, il suffit de poser la carte sur l’une des 26 cases interactives de la Square One. Un peu comme dans Yu-Gi-Oh!.

JVCom : La Square One semble être parfaitement adaptée à des grosses licences comme Yu-Gi-Oh!, dans la mesure où l’on peut poser des cartes et voir leur effet se matérialiser en jeu. Est-ce quelque chose qui sera fait à l’avenir ? Damien Botta : Nous ne pouvons pas en dire plus pour le moment. Mais nous travaillons avec une grosse licence pour un futur jeu.

De grandes ambitions

Nous avons essayé la "Square One", machine à la frontière de la console et des jeux de société
Le jeu "Cosmo Squabble"

Le second jeu, “Cosmo Squabble”, reprend les règles du Air Hockey plus déjanté. Ici, le joueur doit bouger un pion sur l’écran pour contrôler son vaisseau virtuel. Il faut ainsi éviter les tirs ennemis et faire feu jusqu’à épuiser la vie de son adversaire. Les cartes permettent alors d’activer des bonus offensifs ou défensifs pour prendre l’avantage. Nous avons ressenti un véritable plaisir de jeu en nous essayant à la Square One. Comme l’explique Damien Botta, les objets physiques invitent les joueurs à communiquer entre eux, surtout lorsque quelqu’un s’apprête à lancer une attaque dans Chromacy, ou que plusieurs personnes coopèrent dans Cosmo Squabble, l’un gérant les bonus et l’autre le vaisseau. Les deux titres s’avèrent simples mais efficaces.

Mais Damien Botta a un dernier tour dans son sac. Pour conclure la présentation, nous avons essayé “ARMS”, un véritable jeu de rôle sur la Square One. “Là on est sur quelque chose de beaucoup plus ambitieux” assure-t-il. Il suffit de fixer l’écran pour s’en rendre compte : l’écran d’accueil laisse place à une jolie cinématique, qui présage un univers beaucoup plus fourni que les autres titres de la console. “C’est un projet qui demande bien plus d’investissement, que ce soit sur la création graphique ou le scénario”.

Nous avons essayé la "Square One", machine à la frontière de la console et des jeux de société
Le jeu de rôle "ARMS"

Avec ARMS, le combo jeu de rôle / Square One fait des merveilles : plus besoin de s’embêter avec les règles, elles sont rappelées au fur et à mesure de la partie ; en fonction des points d’intérêt à proximité des personnages, des dialogues se déclenchent ; les combats au tour par tour sont gérés par la Square One, et les pouvoirs s’activent à l’aide d’un paquet de cartes dédié. Bref, c’est un peu le fantasme de n’importe quel joueur de jeu de rôle. “A l’avenir, la console pourra même détecter des dés à plus de six faces” nous précise-t-on. “Et bien sûr, il sera possible de désactiver le maître du jeu automatique pour laisser un joueur s’en charger”.

Mais tout cela appartient encore “à l’avenir” justement. Comme dit précédemment, la Square One n’a pas encore de date de sortie, même si sa dernière version sera bientôt envoyée aux personnes ayant soutenu le projet sur Kickstarter. Mais Damien Botta s’avance déjà sur des tarifs : 399 euros pour la Square One avec plusieurs titres au lancement. Et entre 10 et 80 euros par jeu, en fonction de leur ambition et des accessoires compris. Des DLC sont également prévus. En tout cas, l’homme semble confiant. “Vous savez qu’un jeu de société traditionnel n’est généralement pas utilisé plus de 10 fois ?” nous assure-t-il. Au vu de sa flexibilité, la console de Wizama ne sera pas laissée de côté aussi rapidement.

Reportage - Tout savoir de la Square One en 4 minutes

Chargement de la vidéo
Profil de Indee,  Jeuxvideo.com
Par Indee, Journaliste jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
kpocoff
kpocoff
MP
le 20 févr. à 15:08

oui bonne idée que tout ça et pas de 10 fois de jeux de société traditionnels mais 10 fois quoi par an ou dans toute une vie !? est-ce que vraiment cette tablette tactile de jeux de société aura plus que 10 jeux indispensables que l'on aura envie de jouer plus de 10 fois !?

Lire la suite...
amiga112
amiga112
MP
le 19 févr. à 18:40

Franchement l'idée est sympa, par contre, 400 boules sérieux ça pique un peu ... .
Amicalement.
AmiGa'

Lire la suite...
Norana
Norana
MP
le 17 févr. à 22:44

Très intéressant, ça fait toujours du bien de voir des idées de créations hybrides émerger comme celle-là :)

Hâte de voir de quelles façons innovantes on peut exploiter cette technologie. Affaire à suivre !

Lire la suite...
[Vera]
[Vera]
MP
le 17 févr. à 17:31

Epawn s'était planté il y a quelques années en ne demandant que 200€ et en étant une plateforme plus ouverte, je vois vraiment pas comment Wizama pourrait réussir son coup avec ce produit.

Lire la suite...
ChiliPalmer
ChiliPalmer
MP
le 17 févr. à 16:25

Le jeu de rôle "ARMS"

Ca va pas plaire à Nintendo :hap:

Lire la suite...
0neShotSkill
0neShotSkill
MP
le 17 févr. à 14:26

ca apporte quoi de plus que le jeu à la manette/souris?

Lire la suite...
Anticopy
Anticopy
MP
le 17 févr. à 13:52

L'idée est sexy mais , il y a des choses qui m'arrêtent.

Déjà le prix...400 boules , c'est cher pour du jeu de société ( sans compter les jeux à acheter aussi ).

Pour les RPG , bah oui c'est sexy comme je le disais , mais rien ne vaut pourtant le bordel sur la table avec le MJ qui se planque derrière son paravent pour faire ses jets (et accessoirement tricher pour gagner un round ou faire semblant d'avoir raté un jet pour favoriser les joueurs qui galèrent , etc...), les paquets de chips et les bières qui traînent sur la table , tout ce joyeux bordel fait partie de l'ambiance RPG papier crayon.

Et je ne suis pas certain qu'avec une sorte de tablette à 400 boules sur la table le délire soit le même. On aura peur de la salir , peur de la casser ou de l’abîmer. Ca enlevera aussi une certaine flexibilité que permet le papier crayon...bref pour le RPG , pas sur que ce soit vraiment un bon plan.

Pour les autres jeux , je ne sais pas , à voir.

Lire la suite...
Commentaire édité 17 févr., 13:53 par Anticopy
Kiwige
Kiwige
MP
le 17 févr. à 13:44

J'adore le concept! Vu le nombre innombrable de jeux, de décors et de gameplay possible, peut-être un jour voir des jeux types D&D?

Lire la suite...
SGOrion
SGOrion
MP
le 17 févr. à 11:23

T'ajoute un casque VR et t'es paré pour une petite partie de Jumanji.

Lire la suite...
kriimakt
kriimakt
MP
le 17 févr. à 09:22

Pour les parties de jdr ça serait tellement parfait ! Mixer un truc comme ça à Roll20 <3

Lire la suite...
Commentaire édité 17 févr., 09:22 par kriimakt
Top commentaires
FunkyMantaRay
FunkyMantaRay
MP
le 16 févr. à 14:29

Le jeu de société à 400e, avec des ajouts de jeux à 80e.
Ca as l'air fun.. Mais je trouve ca très chere, pour jouer avec des dadas amiibo.
Le jeu de société se doit d'etre vraiment abordable pour tous..et populaire.
Avec 400 balles, on as de quoi prendre déjà toutes les boites des meilleurs jeux de société sur plateau.
J'ai l'impression qu'on nous vend une tablette lambda avec une sur couche 'jeux de société, à prix fort.
Un peu comme les tablettes ou portable pour les' vieux', souscouchées' d'icones geants et de menu light pour les j'y comprend rien..

Lire la suite...
Commentaire édité 16 févr., 14:33 par FunkyMantaRay
Lynus1990
Lynus1990
MP
le 16 févr. à 15:09

L'idée est attrayante, mais ça ne réinvente pas grand chose et ça fait plutôt gadget, trop cher pour ce que c'est. C'est un objet que je pourrais bien vouloir gagner à la loterie de quartier.

Lire la suite...
Boutique
Animal Crossing : New Horizons pour Nintendo Switch Amazon 44,99€
Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon Amazon 292,90€
Final Fantasy VII : Remake Amazon 49,99€
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Ghost of Tsushima
26 juin 2020
4
Trials of Mana
24 avr. 2020
5
Microsoft Flight Simulator
2020