Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News hardware /

PS5/Xbox Series X : à quoi rime cette course aux téraflops ?

News hardware
PS5/Xbox Series X : à quoi rime cette course aux téraflops ?
PS5/Xbox Series X : à quoi rime cette course aux téraflops ?
PS5 Xbox Series
Partager sur :

La guerre de communication entre Sony et Microsoft autour des prochaines consoles de salon n’en est qu’à ses débuts, mais un terme est déjà très présent : le téraflops. Unités de mesure de la puissance de calcul d’une machine informatique, ces fameux téraflops deviennent de plus en en plus un argument marketing, à l’instar des “bits” dans les années 90. Mais au fait : c’est quoi un téraflops ? Et peut-on vraiment se fier à cet indice pour juger de la puissance de la Xbox Series X ou la PlayStation 5 ?

1910 commentaires : c’est ce qu’a généré notre récente news sur la puissance supposée de la Xbox Series X et de la PlayStation 5, basée sur l’analyse de Digital Foundry. Selon ces spécialistes anglophones du hardware, la future console de Microsoft profiterait d’une puissance de calcul de 12 téraflops, contre 9,2 téraflops pour la machine de Sony. Dit comme cela, l’écart semble énorme, d’autant plus que les deux produits devraient être basés sur la même architecture de chez AMD. Mais peut-on vraiment se fier aux téraflops pour juger de la supériorité d’une console sur une autre ? Quand bien même la Xbox Series X est plus puissante que la PS5, est-ce que les jeux qui tourneront dessus seront plus beaux et, plus globalement, est-ce que l’expérience vidéoludique y sera de meilleure qualité ? Pour le moment, absolument rien ne permet de l’affirmer.

Le rendu de Hellblade II sur Xbox Series X confine au photoréalisme.

PS5/Xbox Series X : à quoi rime cette course aux téraflops ?

Vous vous posez peut-être cette question toute bête : qu’est-ce qu’un téraflops ? Pour bien le comprendre, il faut d’abord définir ce qu’est un flops. Acronyme de “floating-point operations per second”, le flops se traduit en français par “nombre d’opérations en virgule flottante par seconde”. Les processeurs modernes intègrent ainsi une unité de calcul en virgule flottante, qui sert à effectuer des opérations sur des nombres réels, fréquemment utilisés sur les ordinateurs. Pour résumer et vulgariser, plus le nombre de flops est élevé, plus le processeur et par extension la machine qui l’accueille, sont capables de traiter des opérations complexes. C’est aujourd’hui un indice plus parlant que la fréquence d’une unité de calcul, généralement affichée en mégahertz ou gigahertz.

Gigaflops au début du siècle, téraflops à la fin de la décennie

Le nombre de flops est depuis plusieurs années utilisé pour définir la puissance brute d’une console, mais ce n’est qu’à partir de la génération actuelle de console que l’on a commencé à parler de téraflops soit, 1000 milliards d’opérations en virgule flottante par seconde. Si l’on se fie par exemple à Gamespot, qui a classé en 2017 les consoles en fonction du nombre de flops délivré par leur carte graphique, la Xbox One X est à l’heure actuelle la machine la plus puissante du marché, avec 6 Tflops. À titre de comparaison, une Dreamcast affichait en 1998 1,4 gigaflops, soit 1,4 milliard d’opérations en virgule flottante par seconde. Deux ans plus tard, la PlayStation 2 surpasse largement la console de Sega, avec 6,2 Gflops au compteur. Au fil des années, la montée en puissance a été progressive et continue, bien que l’on constate que Nintendo a souvent fait cavalier seul. Les 12 Gflops de la Wii, ridicules par rapport aux 240 Gflops de la Xbox 360 sortie un an plus tôt, ne l’ont cependant pas empêché d’être la console de salon la plus vendue de sa génération. De même, si la puissance supérieure de la PlayStation 2 face à la Dreamcast est incontestable, il faut se rappeler que la console de Sony est longtemps restée un cauchemar de programmation tant et si bien que tous ses premiers titres faisaient pâle figure par rapport à la majorité du catalogue de sa concurrente chez Sega.

Soulcalibur (Dreamcast) tenait la dragée haute à Tekken Tag Tournament sur PS2.

PS5/Xbox Series X : à quoi rime cette course aux téraflops ?
PS5/Xbox Series X : à quoi rime cette course aux téraflops ?

On en arrive d’ailleurs au coeur du sujet : 2020 verra l’arrivée de nouvelles consoles chez Sony et Microsoft, mais aussi de nouvelles cartes graphiques chez AMD et Nvidia. Le PC regarde d’ailleurs cette guerre des consoles avec un peu dédain, bardé de ses GPU à plus de 500 euros, théoriquement plus puissants que la dernière console à la mode. Cela dit, même Nvidia s’est récemment prêté au jeu des comparaisons, en arguant qu’un PC portable équipé d’une carte graphique RTX 2080 - d’une puissance théorique de 12,89 téraflops - est plus puissant que les futures consoles de salon.

PS5/Xbox Series X : à quoi rime cette course aux téraflops ?

Sur le papier, il est évident qu’un PC équipé d’une carte graphique à 600, 700, 800 ou même 1000 euros est plus puissant qu’une console, même pas encore sortie. Nvidia compare un produit qui devrait être vendu moins de 600 euros, destiné au grand public, à une machine que seule une clientèle de niche et fortunée est capable de s’offrir. Rappelons en effet que le PC Legion Y740 mis en avant par Nvidia est vendu aux alentours de 2500 euros. La comparaison reste donc délicate, d’autant plus que les téraflops ne sont pas nécessairement un indice totalement fiable. De nombreux éléments sont ainsi à prendre en compte : quid de la qualité du stockage, de la vitesse de la mémoire vive ? Dans quelle mesure la machine est-elle simple à programmer ?

PS5/Xbox Series X : à quoi rime cette course aux téraflops ?

Malgré son tout petit 1 Tflops, la Nintendo Switch impressionne par la qualité de certains de ses titres (Breath of the Wild en tête), grâce à un environnement de développement particulièrement accueillant. L’exemple du début de la vie de la PS2 face à la Dreamcast reste également parlant et il a fallu attendre de long mois avant de voir des titres techniquement satisfaisants sur la seconde console de Sony. Sur la génération actuelle, des jeux comme God of War, Uncharted 4 ou Forza Horizon 4 n’ont clairement pas à rougir face à la plupart des productions AAA sur PC. La raison ? Ses développeurs ont su tirer la substantifique moelle de leur support, en optimisant parfaitement chaque polygone. Imaginons un seul instant que la PlayStation 5 soit beaucoup plus facile à programmer que la Xbox Series X : il sera évident que ses titres exclusifs y seront les plus impressionnants, au moins dans un premier temps. Mais, encore une fois, rien n’indique que cela sera le cas et il y a fort à parier que l’environnement de développement sera très similaire, comme sur PS4 et Xbox One.

La réalité est finalement beaucoup plus pragmatique, voire un peu décevante : quel que soit le nombre de téraflops de ces deux machines, l’immense majorité de leurs jeux auront le même rendu, car le développement multiplateforme nécessite une uniformisation. Désolé, mais votre Call of Duty 2021 tournera très probablement aussi bien sur la PlayStation 5 que sur la Xbox Series X, même si la seconde affiche 3 Tflops de plus au compteur. Pour finir, rappelons une règle toute simple, que l’on a tendance à oublier en cette période de guerre de chiffres : ce n’est pas la puissance qui fait le succès d’une console, mais son catalogue de jeux.

Profil de jiikaa,  Jeuxvideo.com
Par jiikaa, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PlayStation 5 Xbox Series Sony Microsoft Nvidia

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
dug99
dug99
MP
le 16 janv. à 16:59

Du journalisme de qualite! Nan je deconne, c'est quoi cette mauvaise fois?

Comment ca marche les jeux multiplatformes: les devs cree un jeux du mieux possible selon le budget et selon le moteur graphique, ensuite ils downgrade pour que le jeux soit multipateformes pour faire le plus de vente possible. Ca c'est pour les editeurs tiers. C'est pour ca que les jeux PC sont toujours plus beau car le moteur du jeux est optimisé. Simple.

Donc pour les jeux (editeur tiers) une console superieure apportera en theorie une qualité plus proche de la qualité PC. CQFD.

Cependant, comme on l'a vu pour la switch et la Wii, la qualité graphique ne fait pas la qualite d'un jeux. Sony est clairement en avance sur ces exclus c'est indeniable.

Pour resumer: les editeur tiers, les jeux seront certainement superieur sur xbox que sur PS5. Tout comme la version sur un PC gamer avec la derniere 2080 Ti sera superieur a la version xbox. Mais Sony a l'avantage du grand public et de meilleur exclu et ses exclus sont optmisees (god of war).

Enfin, il est tres possible que Sony et MS commence a implement l'augmentation de la puissance grace au cloud pendant la duree de vie cette nouvelle gen. La qualité et la puissance des serveurs auront un impact enorme.

Apres ce n'est que mon avis. Mais il est certainement moins orienté que cet article de 2 balles. Pas bravo le journaliste.

Lire la suite...
rcult
rcult
MP
le 15 janv. à 17:19

Je lis l'article et les commentaires.

De ma petite expérience de 30 ans de gaming sans entrer dans les détails techniques Sony restera toujours devant selon moi. J'ai eu toutes les consoles qui existent , j'ai aussi joué sur pc mais en terme de gaming de SALON il n'y a pas photo.
Ca fait 30 ans qu'elle s'est installée , et la déloger ne sera pas une mince affaire. et ce n'est pas une question de puissance mais de marketing, de comm et de catalogue. xbox360 a eu une petite chance de s'imposer quand elle est sortie 1 an avant la ps3 mais elle s'est fait rattrapée au final
D'un point de vue perso je suis resté fidèle à la console de Sony pour son catalogue, sa fiabilité.

j'ai eu une xbox, j'ai du la renvoyer car elles ne lisaient plus les dvd. idem avec la xbox 360, elle rayait le bord des disques. sans parler du red ring of death. Niveau hardware c'était de la camelotte. je n'ai jamais eu un souci avec Playstation. Si ce n'est que la 1ere du nom je devais l'incliner pour que les cd passent :)
Autre détail qui m'a toujours fait pencher vers eux, la console de base était vendue avec 2 manettes. chez xboite, 1 seule si je me souviens bien. de plus vendue avec des piles, il fallait donc allonger en plus pour une seconde manette et des batteries ou alors opter pour le mode piles rechargeables. Lamentable. une belle quenelle pour cracher encore quelques biftons. (Batteries qui plus est se dechargaient au fil du tps et au final je jouais avec le fil)
Niveau marketing et communication, quand Microsoft a annoncé je ne sais plus à quel E3, celui de 2014 je pense juste avant cette dernière gen, qu'ils voulaient complètement dématérialiser et coder les jeux pour ne pas pouvoir les 'échanger' , quelle superbe pub.
Maintenant oui c'est vrai que niveau graphique c'était toujours un peu plus beau sur xbox, Ati rendait mieux que Nvidia.
Autre détail qui a enfoncé xbox, l'imposition du blu-ray (Sony) face au HD dvd de Toshiba qui était lui soutenu par Microsoft.
Maintenant je peux concevoir qu'on soit pro xbox, surtout si on joue du multi et les jeux qui sortent sur les 2 consoles.
Mais niveau catalogue moi qui suis plus un joueur solo... D'ailleurs la xbox je l'ai achetée pour deux exclu , gears of war et le 1er ninja gaiden. Pour le reste... MGS1-2-3 , RE2-3 , la serie God of war, uncharted, Last of us, demon souls, Bloodborne ou encore le récent Death Stranding et j'en passe.. Même s'il est vrai que pour les jeux multi consoles j'avais tendance à prendre xbox car le rendu était meilleur, je pense que Sony a toujours eu une longueur d'avance pour le reste.

Mais c'est juste mon opinion

Lire la suite...
bilbao12
bilbao12
MP
le 13 janv. à 15:05

Maintenant avec les résolutions dynamiques je pense que justement la xbox pourras afficher de meilleures résolutions colle c'est le cas sur one X.

Lire la suite...
skywinder_ch
skywinder_ch
MP
le 11 janv. à 12:41

Au journaliste amateur de jeuxvideo.com : "à quoi rime cette course aux téraflops?" :
le 99% des TV vendus sont 4k. Pour afficher une telle résolution à environ 60 images par seconde sur des jeux "First Person Shooter", il est plus que nécessaire d'avoir une puissance d'environ 10 tflops, aussi simple que ça.

Lire la suite...
naruto-gantz
naruto-gantz
MP
le 10 janv. à 01:40

je rebondis sur la nouvelle exclue MS flight simulator... le bruit des moteurs...
j'aimerais bien les entendre mais comme les series X sont silencieuses :cool:

Lire la suite...
Commentaire édité 10 janv., 01:46 par naruto-gantz
norules27
norules27
MP
le 09 janv. à 20:14

je vais enfi1 pouvoir joué a ma ploystachone 5 avec fornite a noel c'est la plou belle console du monde.

Lire la suite...
baloubalou
baloubalou
MP
le 09 janv. à 17:38

jvc toujours autant pro Sony. Dans 6 ans pour la prochaine gen de console cest la PS6 qui sera plus puissante que la xbox et la ce sera des news du genre " La PS6 bien au-dessus de la xbox ? "
Je sais pas combien vous lache Sony pour que vous les suciez autant mais ça doit être salé. ;)

Lire la suite...
Commentaire édité 09 janv., 17:39 par baloubalou
MorcarFree
MorcarFree
MP
le 09 janv. à 15:57

A rien

MasterSystem et NES étaient toutes les deux des 8 bits
MegaDrive et SuperNES étaient toutes les deux des 16 bits
et ainsi de suite

Ce sont surtout les jeux qui faisaient vendre une console ou une autre, et c'est encore le cas aujourd'hui.
Et parmi les millions d'acheteurs de consoles, une bonne majorité n'est pas à la chasse au moindre pixel et se satisfait très bien des graphismes d'une console sans chercher à voir si l'autre affiche 3 images en plus par seconde.

Lire la suite...
Tony_Stark7
Tony_Stark7
MP
le 09 janv. à 15:22

l’immense majorité de leurs jeux auront le même rendu

Ben non l'auteur, il y a bien des différences entre les consoles.

Les jeux PS3 ramaient sévère comparé à la Xbox 360.
Les jeux Xbox One étaient vraiment moches.

Cette fois les 2 consoles sortent au même moment, sur un même pied d'égalité. c'est ça l'info.

Lire la suite...
Rockstar-SAV
Rockstar-SAV
MP
le 09 janv. à 04:16

Malgré son tout petit 1 Tflops, la Nintendo Switch impressionne par la qualité de certains de ses titres

La Switch ne fait pas 1 Tflops.

Le Tegra X1 fait 1 Tflops quand il tourne à sa fréquence native : 1Ghz
Dans la Switch, le Tegra X1 est sous cadencé à 384Mhz en mode portable et 768Mhz en dock pour des raisons de chauffe et d'autonomie de la batterie.

Elle ne fait qu'en réalité 0,393 Tflops en dock et 0,196 Tflops en portable

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nintendo_Switch

Processeur graphique : basé sur l'architecture Maxwell 256 cœurs CUDA, 768 MHz en mode dock, 384 MHz ou 307,2 MHz en mode portable/sur table, 393 Gflops en mode dock, 157 à 196 Gflops en mode portable/sur table (en FP32), texture : 16 pixels/cycle, fill : 14,4 pixels/cycle

Lire la suite...
Commentaire édité 09 janv., 04:19 par Rockstar-SAV
Top commentaires
Joo-ker
Joo-ker
MP
le 06 janv. à 13:22

Désolé, mais votre Call of Duty 2021 tournera très probablement aussi bien sur la PlayStation 5 que sur la Xbox Series X, même si la seconde affiche 3 Tflops de plus au compteur.

Et pourtant la one x fume la ps4 pro avec de meilleurs graphismes et un meilleur framerate et elle a moins de 2 tflops en plus...

Lire la suite...
Commentaire édité 06 janv., 13:25 par Joo-ker
fafadou
fafadou
MP
le 06 janv. à 13:26

"De même, si la puissance supérieure de la PlayStation 2 face à la Dreamcast est incontestable"
Qu'est ce que ça m'énerve, à chaque fois on y droit. Les deux consoles n'avaient pas les mêmes points forts, plus de polygones sur PS2 et plus de mémoire vidéo sur dreamcast donc des plus belles textures et beaucoup moins d'aliasing sur dreamcast.

Lire la suite...
Boutique
Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon Amazon 299,98€
Luigi's Mansion 3 Amazon 44,99€
Dragon Ball Z: Kakarot (PS4) Amazon 51,90€
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
4
Halo Infinite
2eme semestre 2020
5
Microsoft Flight Simulator
2020