Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Abiding Bridge : publier son jeu indépendant sans créer d'entreprise est désormais possible

Contributeur

News business
Abiding Bridge : publier son jeu indépendant sans créer d'entreprise est désormais possible
Abiding Bridge : publier son jeu indépendant sans créer d'entreprise est désormais possible
PC Switch iOS Android
Partager sur :

Pour publier son propre jeu vidéo indépendant en France, il fallait jusqu'à présent créer son entreprise, et donc acquérir les connaissances nécessaires en termes d'administration et de juridiction. Il semblerait cependant que ces désagréments appartiennent désormais au passé grâce au projet Abiding Bridge.

Elizabeth Maler, bien connue pour avoir co-fondé Accidental Queens (A Normal Lost Phone, Another Lost Phone, Alt-Frequencies) en 2017, vient lors d'une interview d'annoncer son nouveau projet consistant à aider les développeurs indépendants à publier leur jeu, et ce sans avoir à créer une quelconque structure.

En France aujourd'hui, on s'est rendu compte que pour sortir un jeu, on doit créer une entreprise. Mais dans les autres industries créatives, ce n'est pas le cas ! Si on était un groupe de rock par exemple, chacun jouerait un instrument. On serait allé voir un label de musique, il aurait sorti notre album et nous aurait chacun payé un pourcentage des ventes. Aujourd'hui, il n'y a aucun label qui dit à des musiciens de créer une entreprise. Et c'est pareil dans l'industrie du livre.

Grâce à Abiding Bridge, les développeurs peuvent donc maintenant publier leur jeu tout en prenant un minimum de risques :

Le modèle qui est appliqué aux autres activités artistiques et littéraires en France, il peut aussi être appliqué au jeu vidéo, mais personne ne le fait. Donc, l'idée de Abiding Bridge, c'est d'accompagner des groupes d'individus qui ont envie de faire un jeu vidéo, qui ont envie de le commercialiser, mais qui n'ont pas forcément envie de faire une boîte, de s'engager sur du long terme ou encore d'investir beaucoup d'argent.

Ce qui semble également différencier Abiding Bridge d'un éditeur classique, c'est la méthode de paiement : la plupart des éditeurs attendent d'avoir remboursé intégralement leur investissement avant de payer les développeurs, quand Abiding Bridge promet de donner un pourcentage dès le 1er euro perçu.

En fait, Abiding Bridge est une entreprise de l'économie sociale et solidaire, et un des buts est aussi d'aider des développeurs qui sont marginalisés, ceux qui n'ont pas forcément les moyens, ceux qui sont en zone rurale, etc.

Si jamais vous souhaitez en savoir plus sur cette initiative, la totalité de l'interview est disponible sur YouTube :

Profil de Compsognathus,  Jeuxvideo.com
Par Compsognathus, Utilisateur jeuxvideo.com
MP
Accidental Queens PC Nintendo Switch iOS Android Aventure Objets cachés Plug In Digital

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Agent069
Agent069
MP
le 04 déc. 2019 à 12:53

Le marché est déjà saturé de jeux, ce genre d'initiative va aggraver les choses...

Non je plaisante. L'idée est sympa, je leur souhaite beaucoup de succès, en espérant que leur projet va permettre à des petits génies de percer dans le milieu.

Lire la suite...
Pashtarot
Pashtarot
MP
le 04 déc. 2019 à 12:51

Très bonne initiative qui je l'espère rencontrera un franc succès. Il est vrai qu'en tant que développeur, devoir se former à l'entrepreneuriat est un frein énorme à la sortie de son jeu. Force à vous :ange:

Lire la suite...
powertafff
powertafff
MP
le 04 déc. 2019 à 12:48

Une seule personne doit avoir ces compétences dans l'entreprise. En Belgique ça se fait en 3 mois. Rien d'insurmontable et ça te donne des connaissances. Je sais pas si c'est vraiment mieux.

Lire la suite...
Top commentaires
Agent069
Agent069
MP
le 04 déc. 2019 à 12:53

Le marché est déjà saturé de jeux, ce genre d'initiative va aggraver les choses...

Non je plaisante. L'idée est sympa, je leur souhaite beaucoup de succès, en espérant que leur projet va permettre à des petits génies de percer dans le milieu.

Lire la suite...
Pashtarot
Pashtarot
MP
le 04 déc. 2019 à 12:51

Très bonne initiative qui je l'espère rencontrera un franc succès. Il est vrai qu'en tant que développeur, devoir se former à l'entrepreneuriat est un frein énorme à la sortie de son jeu. Force à vous :ange:

Lire la suite...
Alt-Frequencies
PCiOSAndroid
Les jeux attendus
1
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
4
Half-Life : Alyx
mars 2020
5
Microsoft Flight Simulator
2020