Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

BlizzCon 2019 : J. Allen Brack présente ses excuses à propos de l'affaire Blitzchung

News jeu
BlizzCon 2019 : J. Allen Brack présente ses excuses à propos de l'affaire Blitzchung
BlizzCon 2019 : J. Allen Brack présente ses excuses à propos de l'affaire Blitzchung
Partager sur :

Comme vous l'avez sûrement remarqué, la soirée d'hier soir était consacrée à la cérémonie d'ouverture de la BlizzCon 2019, au cours de laquelle Diablo IV, Overwatch 2 et World of Warcraft : Shadowlands ont été annoncés. Mais avant cela, le PDG de Blizzard, J. Allen Brack, s'est prêté à l'exercice des excuses.

BlizzCon 2019 : J. Allen Brack présente ses excuses à propos de l'affaire Blitzchung

En effet, ce dernier est revenu sur l'affaire ayant agité la communauté Blizzard le mois dernier, celle de la suspension de Blitzchung. Ce dernier, qui avait exprimé son soutien aux manifestants à Hong-Kong, avait été suspendu pendant un an et avait vu ses gains retirés. Quelques jours plus tard, Blizzard annonçait que la sanction était maintenue, mais réduite à six mois pour non-respect du règlement, tandis que ses gains lui étaient restitués. Les conséquences de cette affaire, plus celle des trois étudiants ayant brandi une pancarte, se sont ressenties jusqu'à la Blizzcon, où des joueurs ont manifesté hier matin. En réponse, J. Allen Brack a débuté la conférence par un discours à ce sujet :

Blizzard a eu l’occasion de rassembler le monde entier dans un moment difficile sur Hearthstone il y a environ un mois, et nous ne l’avons pas fait. Nous avons agi trop rapidement, puis trop lentement pour vous parler. Nous n’avons pas respecté les normes élevées que nous nous sommes fixées, et pour cela, je suis désolé et j’en accepte la responsabilité. Nous aspirons à rassembler le monde grâce à des divertissements épiques, et à croire au pouvoir positif des jeux vidéo. Lorsque nous y parvenons, nous créons un terrain d'entente où la communauté se réunit indépendamment des éléments qui nous divisent. Nous ferons mieux en allant de l'avant et nos actions le prouveront. Tout le monde a le droit de s'exprimer partout.

Une fois ce discours terminé, Blizzard est entré dans le vif du sujet, dévoilant aux fans et aux spectateurs ce à quoi ils peuvent s'attendre dans les mois et années à venir.

Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com
Par MalloDelic, Journaliste jeuxvideo.com
MP
BlizzCon

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
agnor
agnor
MP
le 02 nov. à 22:24

et sinon, il s'est passé des trucs cette année à la pgw ? .... plus de newes blizzcom que pgw ??? franchement

Lire la suite...
Riseup4
Riseup4
MP
le 02 nov. à 15:47

Il y a une règle dans les tournois de Blizzard qui dit que les joueurs ne doivent pas se servir du stream de la tv officielle pour véhiculer des messages politiques/polémique. Il ne l’a pas respecté, y a pas a tortiller 300ans dessus le joueur est en faute, Blizzard a agi et voilà fin de l’histoire. Mais non, il faut faire des exceptions ...

Lire la suite...
Mathieu-R
Mathieu-R
MP
le 02 nov. à 15:16

"Nous n’avons pas respecté les normes élevées que nous nous sommes fixées, et pour cela, je suis désolé et j’en accepte la responsabilité."

Au Japon, le PDG d'une entreprise qui tient un tel discours le fait en présentant sa démission. "Des normes élevées", mon cul, oui ! Ils essaient surtout de jouer sur les deux tableaux, en se pliant aux quatre volontés de la Chine tout en s'efforçant de ne pas trop salir leur image en Occident, ce qui va probablement (hélas) très bien fonctionner...

À part le pognon, je ne vois pas où cette entreprise a "des valeurs", ni qu'elle les "défend".

Lire la suite...
spamy
spamy
MP
le 02 nov. à 13:59

Blizzard aurait du mettre le point sur les i à tous les joueurs. PAS DE POLITIQUE EN RAPPORT AVEC NOS JEUX.
C'est simple.
Je soutiens Blizzard dans le fond. Une sanction était normale, bien que celle qu'ils ont choisit me parait bien trop sévère.

Lire la suite...
VicMcDwarf
VicMcDwarf
MP
le 02 nov. à 13:30

"Tout le monde a le droit de s'exprimer partout" sauf si Winnie l'ourson dit le contraire évidemment.

Excuses de merde, Blizzard continuera à lécher les bottes de la Chine.

Lire la suite...
nemedien
nemedien
MP
le 02 nov. à 12:45

Lorsque le jeu vidéo est passé dans la catégorie sportive, il aurait du acquérir les mêmes droits que toute autre discipline sportive : la liberté d'expression.

Mais elle s'accompagne également du devoir de respect de la discipline sportive, c'est un endroit pour faire du sport et non pour faire de la propagande politique ou religieuse (qu'elle doit positive ou non, la n'est pas le débat).

Bref, dans le sport t'a le droit de donner ton opinion sur un sujet, mais pas d'en faire la publicité. Quand t'a plusieurs pays avec tout autant de divergence sociale tu dose un peu pour maintenir la cohérence. Bref, y avait moyen de faire ça de manière plus propre et respectueuse de la discipline. Mais à mon avis ce n'était pas l'idée, le but était de faire parler du sujet et il s'en est servi comme tremplin (très efficace en prime). Après Blizzard à surréagi, un rappel à l'ordre aurait suffit, pas besoin d'en faire un bouc émissaire.

Lire la suite...
423ieme_Pseudo
423ieme_Pseudo
MP
le 02 nov. à 12:09

ça me fait penser à cette scène de South Park :rire: https://www.youtube.com/watch?v=15HTd4Um1m4

Les excuses en carton :rire:

Lire la suite...
Commentaire édité 02 nov., 12:11 par 423ieme_Pseudo
webedia-killer
webedia-killer
MP
le 02 nov. à 11:39

Tout n'est que politique et argent quand on voie qu'une entreprise Japonaise a retiré son sponsoring a Blizzard pas pour défendre Hong Kong mais juste de peur d'avoir des sanctions commercial de la Chine et de perdre du pognon alors qu'on sait très bien l'amour fraternel qu'il y a entre Chinois et Japonnais.

Lire la suite...
VousEtesBetes
VousEtesBetes
MP
le 02 nov. à 11:34

Merci Blizzard , ces excuses étaient attendues ( CF l'article d'hier : qu'attendez vous de la Blizzcon :) )

Lire la suite...
laast
laast
MP
le 02 nov. à 11:24

Si le joueur avait affiché en live "Hong Kong aux chinois", Blizzard l'aurait tout autant sanctionné, mais là bizarrement tout le monde aurait applaudi et Blizz serait passé pour des héros...

L'hypocrisie occidentale comme on l'aime.

Lire la suite...
Top commentaires
DevilFakes
DevilFakes
MP
le 02 nov. à 10:01

Si seulement les joueurs étaient aussi motivé à mettre à genoux les studios pour qu'ils suppriment les microtransactions :o))

Lire la suite...
hurlezone
hurlezone
MP
le 02 nov. à 10:16

Déclaration abstraite, qui n'explique rien et vise à ne pas mettre les pieds dans le plat. En bref ce sont de fausses excuses, une technique de comm, une pirouette pour s'en sortir.

Il dit en prendre la responsabilité ? Super, et ensuite ?

Lire la suite...
Boutique
Pokémon Epée Amazon 44,99€
Luigi's Mansion 3 Amazon 44,49€
Pokémon Bouclier Amazon 44,99€
Les jeux attendus
1
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
2
Star Wars Jedi : Fallen Order
15 nov. 2019
3
The Last of Us Part II
29 mai 2020
4
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
5
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020