Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Âge, sexe, habitudes, quel est le profil du joueur français selon le SELL ?

News business
Âge, sexe, habitudes, quel est le profil du joueur français selon le SELL ?
Âge, sexe, habitudes, quel est le profil du joueur français selon le SELL ?
Partager sur :

Comme à l’accoutumée, le SELL met à jour ses observations du marché français par l’intermédiaire d’une étude visant à analyser qui sont les joueurs de l’hexagone et comment ils consomment le jeu vidéo. La publication est en fait découpée en deux parties : la première est basée sur du déclaratif d’après une enquête de Médiamétrie organisée en septembre 2019, et l’autre s'appuie sur les relevés de GSD, GameTrack et App Annie déjà révélés en février 2019.

Des joueurs qui jouent principalement sur des périphériques mobiles

Âge, sexe, habitudes, quel est le profil du joueur français selon le SELL ?

Si nous nous appuyons sur les données recueillies par Médiamétrie auprès d’un échantillon de 4 049 internautes vivant dans l’hexagone, le joueur français moyen de 2019 est un homme d'une quarantaine d'années, diplômé, qui joue principalement sur smartphone (53%) et ordinateur (50%). Le jeu sur téléphone portable étant pris en compte dans les données, nous ne sommes pas étonnés de constater que quasiment autant d’hommes que de femmes jouent aux jeux vidéo selon l’étude (52% contre 48%), avec un moyenne d’âge de 42 ans pour les hommes et de 39 ans pour les femmes. 96% des enfants (10-17 ans) seraient des joueurs, contre 69% pour les adultes (18 ans et plus). En moyenne, les Français s’amusent sur deux supports différents.

Âge, sexe, habitudes, quel est le profil du joueur français selon le SELL ?

Plus on est jeune, plus on joue. C’est en tout cas ce qu’expose le graphique classant les joueurs par tranche d’âge, qui monte à 99% chez les 10-14 ans et descend à 55% chez les plus de 55 ans. Les Français interrogés ont déclaré préférer les jeux casual/mobile (41%), les RPG/jeux d’aventure (27%) et les jeux de plateforme (27%). Étrangement, les jeux de tir arrivent à la dernière place du classement (16%), alors qu’ils étaient dans le trio gagnant des jeux achetés (en physique) en 2018. Les plus jeunes seraient plus enclins à s’amuser à plusieurs (en local ou en ligne) que les adultes, qui, eux, seraient plus attirés par les expériences solo. En assemblant les données collectées, Médiamétrie conclut que plus d’un tiers des joueurs de jeux vidéo en 2019 joue en ligne avec d’autres joueurs. Enfin, 65% des parents interrogés répondent jouer avec leurs enfants au moins occasionnellement.

Des Français qui disent acheter en boutique, mais qui consomment en dématérialisé

Âge, sexe, habitudes, quel est le profil du joueur français selon le SELL ?

En ce qui concerne les habitudes de consommation, les Français seraient encore majoritairement fidèles aux magasins pour acheter leurs jeux plutôt que de passer par Internet (58% contre 42%). Dans la guerre qui oppose le physique au numérique, 76% des sondés déclarent consommer leurs softs en physique (76%) plutôt qu’en dématérialisé (24%). Un chiffre qui peut paraître étonnant lorsque l’on sait que sur l’année 2018, le numérique (hors mobile) représentait 47% du chiffre d’affaires estimé en termes de software, contre 24% pour le physique, selon GSD/GameTrack/App Annie. Sans trop de surprises, l’étude montre que les joueurs sont des gros consommateurs de musiques, de vidéos en streaming ou encore de bandes dessinées. Alors que nous aurions pu la penser dépassée, la télévision arrive en tête des activités préférées des joueurs avec 96% des sondés déclarant la regarder.

Âge, sexe, habitudes, quel est le profil du joueur français selon le SELL ?

Le reste de l’étude est un rappel des chiffres de GSD, GameTrack et App Annie publiés dans l’Essentiel de février 2019. En s’appuyant sur ces organismes, le SELL estime le chiffre d’affaires du jeu vidéo en France à 4,9 milliards d’euros en 2018. Les consoles comptent pour plus de la moitié dans ce résultat, avec 2,7 milliards d'euros, tandis que les écosystèmes PC et mobiles partagent le reste à parts quasiment égales (1,2 milliard pour le premier, 946 000 pour le second). Un marché total en évolution de 15% par rapport à 2017, entraîné par un écosystème mobile en pleine forme (+ 22% par rapport à 2017), suivi par un écosystème console en progression (+ 15% par rapport à 2017). Les chiffres de 2019 devraient logiquement être publiés en février 2020.

Âge, sexe, habitudes, quel est le profil du joueur français selon le SELL ?

L’étude faite conjointement par Médiamétrie et le SELL a le mérite de renseigner sur les habitudes culturelles des joueurs et sur la façon dont les parents se comportent vis-à-vis des jeux vidéo, données difficiles à collecter autrement que par du déclaratif. Nous attendons néanmoins les chiffres du marché français de 2019 afin de voir si l’arrivée prochaine des machines next-gen impacte déjà les ventes dans l’hexagone. Si vous souhaitez consulter l’intégralité de l’étude, L’Essentiel du jeu vidéo d’octobre 2019 est disponible à cette adresse.

Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com
Par Carnbee, Journaliste jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
hellnight
hellnight
MP
le 29 oct. à 14:18

"un homme d'une quarantaine d'années, diplômé, qui joue principalement sur smartphone"
ça partait bien et puis...smartphone :hum:

Lire la suite...
FireGamings
FireGamings
MP
le 27 oct. à 19:43

Et les joueurs Candy Crush et Angry Birds en moins Ça donne quoi ?

Lire la suite...
X-FxckMySelf-X
X-FxckMySelf-X
MP
le 27 oct. à 08:53

En ce qui me concerne, je suis un joueur mâle cisgenre hétérosexuel... :hap:
(Oui, je suis sur les South Park... :noel: )

Lire la suite...
ludopad-pro
ludopad-pro
MP
le 27 oct. à 01:31

DES FRANÇAIS QUI DISENT ACHETER EN BOUTIQUE, MAIS QUI CONSOMMENT EN DÉMATÉRIALISÉ.........................Moi je fais plutot l'inverse, la demat me fais gerber !!!

Lire la suite...
_MartyMcFly_
_MartyMcFly_
MP
le 27 oct. à 01:13

moyenne des joueurs 40 ans :monoeil:

Lire la suite...
pucman2
pucman2
MP
le 26 oct. à 21:04

le truc c'est qu'ils incluent les téléphones ...
Après c'est sur c'est des jeux vidéos, mais bon ...
A ce compte là, tout le monde a un téléphone qui a des jeux, et le papi de 80 ans qui va jouer 30 secondes pour voir ben c'est un gamer ? ....

Lire la suite...
pikachu418
pikachu418
MP
le 26 oct. à 20:42

Conclusion : les non binaires ne jouent pas aux JV

Cette enquete est une honte :honte:

Lire la suite...
Trypouille
Trypouille
MP
le 26 oct. à 20:19

""Les Français interrogés ont déclaré préférer les jeux casual/mobile (41%)""

Bon ben on est pas pret de sortir des jeux de merde !

Lire la suite...
Neeka
Neeka
MP
le 26 oct. à 19:08

habitude des joueurs Français ?..

80% du temps ralé
5% à joué
15% à croire qu'y as que des mec en jeux

Lire la suite...
Cocodus69bis
Cocodus69bis
MP
le 26 oct. à 17:55

Désolé pour vous mais les études du SELL c'est du bidon. J'ai analysé les précédentes pour un exposé et les chiffres sont bien évidemment tournées en leur faveurs.
Vous savez qui compose le CELL ? Que des organisations de jeu vidéo. Évidemment vous comprenez dans quels buts sont réalisés ces études...
Le mode de fonctionnement de l'étude, les chiffres, tout est mal tourné...
Je vais pas épiloguer, ne lisez pas ces études, c'est biaisé.

Lire la suite...
Commentaire édité 26 oct., 17:59 par Cocodus69bis
Top commentaires
emeraud10
emeraud10
MP
le 26 oct. à 08:13

J'aurais bien aimer voir la même étude sans prendre en compte le JV mobile.

Non pas qu'il faut dissocier cette plate-forme du JV, mais de mon côté j'ai toujours du mal à consider les jeux mobiles à leur juste valeur.

Lire la suite...
Big_Snake_1524
Big_Snake_1524
MP
le 26 oct. à 07:21

Dans la guerre qui oppose le physique au numérique, 76% des sondés déclarent consommer leurs softs en physique (76%) plutôt qu’en dématérialisé (24%). Un chiffre qui peut paraître étonnant lorsque l’on sait que sur l’année 2018, le numérique (hors mobile) représentait 47%

Rien d'étonnant quand on sait que dans les revenus du démat de 2018, les lootbox, les dlc, les season pass et autres microtransactions étaient toutes comptées (et non pas seulement l'achat du jeu en demat).

Même quand tu privilège l'achat du jeu en physique, tu peux très vite te retrouver à dépenser autant, voir plus en démat.

Je repost aussi cette video de 2014 d'UnDropDansLaMare, qui permet à mon avis de toujours bien relativiser ce genre de chiffres. Par exemple : Quelles tranches d'âge et en quelles proportions ont été sondées pour faire l'âge moyen des joueurs ?

https://youtu.be/-zTXhUKj7zM

Lire la suite...
Boutique
Pokémon Epée Amazon 44,99€
Luigi's Mansion 3 Amazon 44,49€
Pokémon Bouclier Amazon 44,99€
Les jeux attendus
1
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
2
Star Wars Jedi : Fallen Order
15 nov. 2019
3
The Last of Us Part II
29 mai 2020
4
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
5
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020