Menu
Pokémon Épée / Bouclier
  • Switch
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Billet : Et si Pokémon changeait de formule ?

News débat et opinion
Billet : Et si Pokémon changeait de formule ?
Billet : Et si Pokémon changeait de formule ?
Switch
Partager sur :

Début Octobre, nous apprenions par le biais du magazine Game Informer que Pokémon Épée et Bouclier nous mettraient aux prises avec pas moins de 18 arènes. Une information qui a évidemment enthousiasmé les fans et l’auteur de ces lignes, mais qui fut démentie quelques jours plus tard, car elle s’avérait être le fruit d’une mauvaise interprétation. Les nouveaux épisodes de la saga ne contiendront en fait que le classique total de 8 arènes : le retour à la réalité fut donc ici légèrement décevant, d’autant plus que si la série a déjà su évoluer et propose toujours quelques nouveautés à chaque opus, elle semble tout de même progressivement s’ancrer dans une routine depuis quelques années malgré des qualités certaines. Le temps du changement est-il venu pour Pokémon ?

Débat et Opinion
Cet article entrant dans la rubrique "Débat et opinion", il est par nature subjectif. L'avis de l'auteur est personnel et n'est pas représentatif de celui du reste de la rédaction de Jeuxvideo.com.

Il est évidemment trop tôt pour présager des qualités futures de Pokémon Épée et Bouclier. Nous en connaissons déjà quelques apports, comme ces zones plus ouvertes, le système Dynamax ou encore l’arrivée d’une nouvelle génération de créatures, mais au regard de la communication plus tardive et moins loquace autour du titre, il est possible que nous ne soyons pas au bout de nos surprises.

Un succès commercial qui n'incite pas au changement

Billet : Et si Pokémon changeait de formule ?

Ceci étant dit, la question posée en préambule n’en est pas moins valable pour les derniers épisodes de la série. Depuis ses débuts, Pokémon cultive certaines habitudes tenaces, comme nous proposer systématiquement le schéma des 8 arènes suivi de l’affrontement avec la ligue, des combats au tour-par-tour, et une narration peu encline à la prise de risque car ouverte à tous les publics, y compris les plus jeunes. Si la licence a su varier les plaisirs et se renouveler sur bien d’autres points (la pension, les EV/IV, les mini-jeux…), elle peine donc à toucher à ses “fondamentaux”, comme si le simple fait d’en modifier un risquait de faire s’effondrer un château de cartes savamment construit.

Il faut dire qu’avec plus de 200 millions de jeux écoulés rien que pour la série principale (près de 300 avec les spin-off) et une régularité qui permet à chaque nouvel épisode majeur - hors suites directes et troisième version, donc - de dépasser systématiquement les 10 millions d’exemplaires écoulés, les excellents chiffres de vente de la série n’incitent pas au changement. Une donnée qui est d’ailleurs confirmée par les ventes de Pokémon Let's Go Pikachu et Évoli, très bonnes, mais inférieures à celles de ses prédécesseurs alors que l’épisode proposait une refonte - appréciée ou pas, là n’est pas la question - de son système de capture, ici calqué sur le modèle proposé par Pokémon GO. Difficile toutefois d’affirmer que les ventes moins impressionnantes sont dues à ce choix, mais elles peuvent difficilement inciter Nintendo et Game Freak à aller dans une direction propice au changement.

Colosseum et XD, les pionniers

Billet : Et si Pokémon changeait de formule ?

En remontant plus loin dans le temps, il est pourtant possible de constater que la série sait s’aventurer sur des chemins différents. Elle l’a fait via sa série des Donjons mystère, des Ranger, des Stadium ou des Trading Card Game notamment, et si la réussite n’a pas toujours été au rendez-vous, ces spin-off ont prouvé qu’il existait des voies alternatives. Mais finalement, je retiendrai surtout les opus Pokémon Colosseum et Pokémon XD : Le Souffle des Ténèbres sortis sur Gamecube au milieu des années 2000 : parce qu’ils restaient proches d’une majorité des fondamentaux de la série et semblaient donc moins faire figure de spin-off que les épisodes cités ci-dessus, d’une part. Mais aussi et surtout parce que malgré cette continuité dans leurs combats et une grande partie de leurs game design, ils apportaient une réelle fraîcheur à la saga en proposant enfin une aventure scénarisée en 3D sur consoles de salon, tout en s’émancipant du système d’arènes et en offrant un propos moins enfantin via la question des Pokémon obscurs. Sans être exempts de tous reproches - une histoire loin d’être toujours passionnante, un manque de richesse global par rapport aux épisodes classiques notamment - ils parvenaient à montrer que le salut de Pokémon pouvait aussi passer par ce genre de tentatives. Mais après l’échec de l’épisode Battle Revolution sur Wii, les développeurs de Genius Sorority (à l’origine des épisodes Gamecube) n’auront plus l’occasion de proposer de nouvelles moutures adoptant une forme similaire à celle de Colosseum et XD.

Game Freak et Nintendo ont les clés

Billet : Et si Pokémon changeait de formule ?

Tandis que le reste des spin-offs explore davantage des variations de gameplay que des alternatives crédibles aux épisodes principaux, mais qui en respecteraient tout de même les bases, Game Freak semble donc être le seul studio capable de réellement bousculer sa formule en imposant un épisode principal plus novateur dans son approche. Peut-il et souhaite-t-il réellement le faire ? En dehors de Let’s Go Pikachu et Evoli qui tentaient justement de surfer sur la vague Pokémon GO pour amener de nouveaux joueurs vers la série, il faut remonter aux épisodes Noir et Blanc - sortis en 2010, tout de même - pour trouver trace d’une réelle envie de changer la formule. Et encore, cela ne concernait que l’aspect scénaristique, qui offrait une lecture plus intéressante de la relation entre Pokémon et humains, même si la structure globale du jeu restait proche de celle des précédents.

Comme expliqué plus haut, les ventes de la série montrent sans doute qu’une grande partie du public visé n’est pas forcément intéressée à l’idée de voir la série casser ses codes pour se réinventer. Mais une frange plus impliquée et plus active de la communauté témoigne déjà de cet intérêt, que ce soit par le biais de forums spécialisés, de commentaires sous les dernières actualités de la saga ou de façon encore plus active et depuis déjà bien longtemps, via la création et le partage de jeux inspirés de la série et qui en reprennent le plus souvent une partie des assets. Une formule qui a sans mauvais jeu de mot fait des émules et offert quelques expériences franchement créatives et inspirées, mais qui se heurte forcément à la question de la légalité. En attendant de connaître la valeur réelle des épisodes Épée et Bouclier, espérons donc que les futurs épisodes Switch de Pokémon accoucheront au moins d’une fournée capable de nous surprendre et d’apporter à la série la fraîcheur et le renouvellement qu’elle mérite.

Billet : Et si Pokémon changeait de formule ?
Profil de Kaaraj,  Jeuxvideo.com
Par Kaaraj, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
Nintendo The Pokémon Company International The Pokémon Company Game Freak Nintendo Switch RPG Fantastique
Commander Pokémon Épée / Bouclier
Switch
Switch
49.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Lynus1990
Lynus1990
MP
le 22 oct. à 20:27

Harry Potter :
- Ça se vend facilement, pas besoin de se casser la tête, faisons des jeux de merde.

Pokemon :
- Les fans sont toujours au rdv, on peut bâcler, il faut surtout que ce soit rentable.

Des potentiels gâchés au nom du fric

Lire la suite...
lapynheart
lapynheart
MP
le 21 oct. à 09:52

Après y a moyen de changer l'histoire et le contexte sans pour autant heurter le public. La série des ateliers est toute mignonne et propose des histoires et des univers différents à chaque épisode (trio d'épisode) et essai de changer son gameplay.
Comme pour un zelda les bases restent les mêmes mais on essai malgré tout de changer l'enrobage un maximum. Pokemon se contente presque de simplement changer la couleur.
Je demande pas de faire comme pour l'excellent digimon cybersleuth qui tient plus d'un smt que d'un digimon finalement. Je préférerais que pokemon garde son esprit enfantin, mais il y a moyen de conserver cette innocence et faire preuve d'originalité.

Lire la suite...
Deokishisu
Deokishisu
MP
le 16 oct. à 13:29

Vous avez déjà oublié Soleil/Lune et son système d'épreuve qui a totalement remplacé les arènes ? Le scénario sortait également un peu des clous. (et était qualitativement au dessus de la moyenne à mon avis)

C'était une bonne idée, assez mal exécutée (épreuves trop faciles, pas très intéressantes et c'était pire sur les versions Ultra) mais ils étaient sur une voie intéressante, dommage d'avoir fait demi-tour, car si je pense que la série n'a pas besoin/ne devrait pas être trop chamboulée dans ses fondements, c'est le genre de petite chose qui donne un vent de fraîcheur sur la formule sans trop bousculer les habitudes des fans.
Après il semblerait que pour Epee/Bouclier, le fonctionnement des arènes soit quand même assez différent de ce qu'on connaît, à voir donc.

les excellents chiffres de vente de la série n’incitent pas au changement. Une donnée qui est d’ailleurs confirmée par les ventes de Pokémon Let's Go Pikachu et Évoli, très bonnes, mais inférieures à celles de ses prédécesseurs alors que l’épisode proposait une refonte - appréciée ou pas, là n’est pas la question - de son système de capture, ici calqué sur le modèle proposé par Pokémon GO.

Pas trop d'accord là-dessus, le fait que le changement soit apprécié ou non fait bien partie de la question, ce n'est pas seulement le fait d'avoir du changement qui peut impacter les ventes, si ledit changement est considéré comme un downgrade, évidemment que ça ne va pas plaire, mais ça ne veut pas dire que tout changement sera forcément mal accueilli.
En tant que fan de la série n'ayant pas acheté Let's Go, effectivement ce système de capture ne me plaît pas, et je pense que le succès relatif de cet opus est dû au fait qu'il soit 1. un remake 2. un spinoff clairement plus orienté pour les joueurs de Pokémon GO que pour les fans de la série principale (le système de capture est une des composantes principales de cet aspect)

Lire la suite...
solanir
solanir
MP
le 15 oct. à 11:28

J'ai déjà exprimé plus ou moins la même chose sur les sites de fans, qu'un changement serait le bienvenu notamment concernant le trio de départ, l'avancée au travers des arènes, etc... et je me suis fait accueillir comme un malpropre.
La formule se vend et ceux qui aspirent au changement restent à priori minoritaires, donc GF et Nintendo gardent le cap.

Lire la suite...
veunin-returns
veunin-returns
MP
le 15 oct. à 09:40

Et ben il serait plus pareil. :o))

Lire la suite...
weed_for_speed
weed_for_speed
MP
le 15 oct. à 07:18

Call of, fifa et Pokémon. Trois licences qui ne renouvellent pas ou peu leur contenu, mais qui se vendent par palettes comme toujours. J’comprends pas comment les joueurs ne s’en lassent pas a force. En même temps j’comprends les éditeurs. Pourquoi innover alors qu’on change pas une équipe qui gagne en stagnant ?
Le seul moyen de les faire réagir c’est le boycott, mais ça n’arrivera jamais.

Lire la suite...
DoctorWhoFr
DoctorWhoFr
MP
le 15 oct. à 04:47

UN SUCCÈS COMMERCIAL QUI N'INCITE PAS AU CHANGEMENT

Voilà, tout est dit, pour qu'y est du changement aujourd'hui , il faut qu'il soit un bouleversement dans le portefeuille sans cela aucun changement de formule se pourra être fait. Ils ne vont pas se creuser la tête à chercher à modifier la licence si celle-ci se vend bien comme elle est depuis des années.

Vous voulez du changement, vous voulez de véritables innovations? Alors faut plus acheter Pokémon, mais voilà, beaucoup râle de ne pas voir de changement, mais achète quand même le dernier produit estampillé Pokémon, ce constat est valable dans plusieurs domaines d'ailleurs. :-)))

On vit dans un monde capitaliste autrement dit ce monde est régi par le pouvoir de l'argent, le consommateur a le plus puissant des pouvoirs car c'est lui qui détient cet argent, mais bizarrement alors qu'il a le pouvoir absolu, il ne sent servi jamais.

Lire la suite...
Xplorateur-3333
Xplorateur-3333
MP
le 15 oct. à 03:14

Gamefreak s'est tellement reposé sur ses lauriers, qu'ils sont même pas foutus de savoir aujourd'hui ce que veulent et réclament les fans qui ont connu Sacha et Pikachu à l'époque de leurs débuts notamment avec la série animée, qui est bien à l'image du studio aujourd'hui, tout ce qu'ils font ça ne ressemble plus à rien ! Qui voudrai d'un Pokémon où l'on ne pourra pas transférer tous ceux que l'on a capturés et transférés de nos anciennes versions ? Un Pokémon où il n'y a plus de CS à utiliser au cours de votre aventure pour progresser, pourquoi se faire chier à obtenir un badge d'arène pour débloquer la CS permettant de voler avec nos Pokémon, lorsqu'on a un Pokémon taxi volant à sa disposition, se nommant Corvaillus pour voler partout avec ? Un Pokémon où l'on jète à la poubelle le Multi Exp mais tout en faisant XP toute votre équipe de Pokémon sans celui-ci pour casualiser le level up ? Un Pokémon où l'on repasse d'une console portable à une console de salon/portable mais avec exactement les même graphismes cartoons enfantins ? Un Pokémon où l'on copie les mécaniques et idées des anciens et derniers jeux sortis, à savoir des Pokémon non plus exclusifs à une version comme c'était le cas pour les premières qui étaient obligatoire parce qu'à cause du manque de place/limitation technique ou bien à une région particulière (aurevoir la 1ère gen d'Alola, place à la 1ère gen de Galar avec Ponyta !), mais sont maintenant exclusifs à la fois à une version et à une région ? Un Pokémon où l'on ne pourra toujours pas à être suivi de nouveau par son fidèle compagnon derrière soi ? Un Pokémon où l'on ne peut plus échanger, faire des combats avec un service gratuit en ligne avec le Monde entier mais à la place vous propose de payer un abonnement en ligne, pour accéder à un hub pour vous relier à votre Banque Pokémon (là encore payante) et Pokémon GO (le jeu qui vous géolocalise en permanence) ? Un Pokémon qui vous promet de nouveaux challenges, et qui au final vous dit de ne pas vous attendre à monts et merveilles ?

Bordel, il manquerai plus qu'ils sortent des DLC Pack de DBFighterZ Pokémon issus d'anciennes gen payants (Bah ouais, c'est connu en 2019 on ne se risque plus à vendre un Season Pass pour du contenu pré-retiré du jeu sauf si c'est un AAA sponsorisé par les gros éditeurs), où il vous faura avoir acheté le DLC Pikachu pour pouvoir le capturer ensuite, une boutique avec argent réel où vous n'achetez que du cosmétique qui se trouvent dans des Cadeaux mystères (Pourquoi pas, ça pourrai devenir la Lootbox de Nintendo !?), et là on touchera le fond ... Même pas besoin d'un Battle Royal, avec le Dynamax on aura les Raids issus de DBXenoverse 2 Pokémon GO) Vite les parents, foncez acheter ce jeu suréchauffé comme des Moumouton (comprendra qui pourra) pour que vos gosses vous foutent la paix (ou pire) puis vous demanderont de leur acheter tous les goodies, les boosters de cartes à jouer pour les collectionner, qu'ils mettront dans un classeur à pochettes plastifiées à la Panini qu'ils vont trimballer partout où ils iront comme leur précieux, afin qu'ils puissent brosser leur ego dessus et se la péter devant leurs pauvres camarades, surtout dans la cour de récrée qui vont leur raconter du mytho sur le jeu parce qu'ils n'ont même pas de Switch car "ils n'ont pas encore l'âge d'y jouer" (Rappel : Pokémon est classé PEGI +3 ans) !

Sérieusement, ils devraient faire un vrai RPG Pokémon open-world 3D Next Gen à la démo Switch Zelda Next Gen qui a été mis de côté pour BotW, ou bien faire un grand retour à la 2D, mais avec des assets et sprites de tous les Pokémon de toutes les générations, au design soigné, avec toutes les animations propre à la série et basé sur toutes les versions sorties, sans forcément jouer sur le côté nostalgique à la Disc Creatures en faux noir et blanc coloré pixelisé, mais plutôt en faisant évoluer les codes de celle-ci ... ?

Lire la suite...
AtomikCactus
AtomikCactus
MP
le 14 oct. à 20:40

Même si j'espère toujours, il faut se faire une raison après plus de 20 ans de la même formule, jamais GameFreak/Nintendo ne bousculeront leur recette ni chercheront a réellement aborder des sujets "matures" au travers de la "série principale". Pour eux, Pokemon était pour les enfants et seulement pour eux. Mais 20 ans après, alors qu'aujourd'hui ces enfants de la 1G sont adultes et toujours prêt à vivre des aventures avec les compagnons de leur enfance, la formule ne s'est ni réellement adapté ni diversifié. Oui, on a eu les Ranger (RIP, c'était vraiment bien), le Pokken et d'autres spin-off, mais en JRPG pur, seuls les mini-jeux et quelques rares mécaniques ont été remplacé. Et dans le fond, ce n'est pas grave. Cette situation m'a poussé à regarder ce qu'il se faisait ailleurs et j'ai eu le grand plaisir de découvrir Persona 5 et j'ai obtenu ce que je cherchais : un excellent JRPG, une histoire solide et plus profonde, de vrais interactions humaines (et pas les bizounours de SL/USUL/LPLE), de l'humour à foison et un univers graphique incroyable. Pokemon restera le petit péché de fin d'année qui durera 2 semaines et puis on ira voir ce que les VRAIS studios de jeux vidéos peuvent proposer pour des expériences riches et intense au lieu de se complaire dans leur facilité...

Lire la suite...
jarrier
jarrier
MP
le 14 oct. à 19:54

Je ne pense pas que changer certaines formules de Pokémon ferait du mal à la saga. On peut garder les mêmes formules. Commercialement, le jeu marcherait auprès des jeunes publics qui, par définition, se renouvellent en permanence mais à long terme la formule va s'épuiser. On connaît tous une de ces séries télés qui démarrent bien mais qui après 6 saisons n'en finissent plus de ne pas s'arrêter, qui oscillent entre idées absurdes empilées les unes sur les autres et éternelles répétitions des mêmes rebondissements, et qui, au final, tombent dans l'oubli. Récemment, il y a quand même eut, avec Zelda BotW, un exemple d'un jeu qui change pas mal de poncifs de la saga et qui a du succès, à la fois critique et commercial.

Lire la suite...
Top commentaires
QiSensei
QiSensei
MP
le 14 oct. à 10:02

Il serait peut-être temps, après 25 ans de stagnation...

Lire la suite...
Darkxehanort94
Darkxehanort94
MP
le 14 oct. à 10:22

On laisse faire Monolith Soft pour un rpg Pokemon à la Xenoblade ?

Lire la suite...
Meilleures offres
Amazon Switch 44.49€ Cdiscount Switch 44.99€ Rakuten Switch 49.75€ Fnac Switch 49.99€ Fnac Marketplace Switch 55.71€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
29 mai 2020
2
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
3
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
4
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
5
Shenmue III
19 nov. 2019