Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Jeu vidéo : l'omerta des développeurs, la muselière des éditeurs

News débat et opinion
Jeu vidéo : l'omerta des développeurs, la muselière des éditeurs
Jeu vidéo : l'omerta des développeurs, la muselière des éditeurs
Partager sur :

Carnbee vient sur le plateau du Journal pour nous parler de l'omerta que subissent les développeurs du jeu vidéo. En effet, leur parole est très souvent censurée par les éditeurs ...

Chargement de la vidéo

On entend assez peu les développeurs parler, et c'est justement parce qu'ils ne le peuvent pas. On entend souvent parler de la loi du silence du jeu vidéo quand il s'agit d'affaire de crunch-time abusif ou encore de harcèlement au travail. Mais même quand il s'agit de parler de choses positives, d'innovation ou de projets, c'est une grosse source de frustration pour ces gens qui ont la chance de pouvoir vivre de leur passion, de ne jamais pouvoir en parler. Il faut s'avoir par ailleurs que les développeurs de jeux AAA sont beaucoup plus muselés que les indépendants, qui maitrisent beaucoup plus leur communication. Carnbee, qui a travaillé de l'autre côté de la barrière dans des équipes de 200 développeurs sur un jeu, a connu cette loi de l'omerta.

On sait qu'ils ne peuvent pas parler à cause des clauses de confidentialité. Mais de quels sujets exactement ? En lisant leur contrat, on se rend compte qu'ils ne peuvent pas parler d'énormément de choses : les projets pas annoncés, les projets en cours, jusque-là ça parait logique, mais aussi les titres abandonnés, tout ce qui est lié à la production, nottament les procédures, et ce qu'ils appelent "l'organisation interne". Une notion un peu floue, qui peut couvrir un peu tout et n'importe quoi. De plus, si on brise le silence après avoir quitté les studios en question, on ne sera plus jamais embauché ailleurs.

C'est dommage ce silence permanent, parce qu'on passe à côté de pleins d'histoires intéressantes, pas que des scandales. C'est intéressant pour les consommateurs, mais aussi pour les autres entreprises du jeu vidéo, qui pourraient apprendre des erreurs de l'industrie. Il y a tout de même parfois des développeurs qui parlent : en off aux journalistes, ou alors via des leaks. Très souvent ça vient de personnes qui vont partir de leur studio. C'est souvent via Reddit ou Twitter, mais il ne faut pas oublier que ces forums sont surveillés.

Malgré l'omerta, des gens parleront toujours, et on vous laisse découvrir la chronique de Carnbee qui revient sur quelques anecdotes et histoires qu'on a pu apprendre grâce au travail d'investigation de journalistes sur des projets abandonnés, ou encore des développeurs qui ont osé parler malgré la pression des éditeurs.

Toutes les news débat et opinion de jeuxvideo.com

Toutes les séquences du Journal ici

Profil de Damien-Scaletta,  Jeuxvideo.com
Par Damien-Scaletta, Rédaction jeuxvideo.com
MPTwitter
Le Journal Rivaol Carnbee

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
s7j8
s7j8
MP
le 05 oct. à 14:02

Pour dénoncer qu'ils ne reçoivent presque rien pour optimiser leur jeux?

Lire la suite...
pat59200
pat59200
MP
le 04 oct. à 19:56

D'où le fait que certains "vieux has been" souhaitent passer par le Crowdfunding ! N'est-ce pas Monsieur Ken Bogard ? :)

Lire la suite...
Saumon-d-1m36
Saumon-d-1m36
MP
le 04 oct. à 18:37

ils peuvent parler ce n'est pas un souci, le problème c'est s'ils se font prendre

Lire la suite...
Noob_Squad_3
Noob_Squad_3
MP
le 04 oct. à 18:21

En même temps c'est pas très vendeur de mettre sur la jaquette du jeu "produit qui enrichit plus l'éditeur que le créateur lui-même" ou d'annoncer qu'on a pressé comme des citrons le personnel du studio lors de la présentation d'un énième jeu de telle licence triple A à l'E3.
Dire la vérité n'est jamais bon pour le business.

Pour info JVC votre lecteur déconne chez moi, je ne peux pas voir vos vidéos.

Lire la suite...
Commentaire édité 04 oct., 18:25 par Noob_Squad_3
Top commentaires
Noob_Squad_3
Noob_Squad_3
MP
le 04 oct. à 18:21

En même temps c'est pas très vendeur de mettre sur la jaquette du jeu "produit qui enrichit plus l'éditeur que le créateur lui-même" ou d'annoncer qu'on a pressé comme des citrons le personnel du studio lors de la présentation d'un énième jeu de telle licence triple A à l'E3.
Dire la vérité n'est jamais bon pour le business.

Pour info JVC votre lecteur déconne chez moi, je ne peux pas voir vos vidéos.

Lire la suite...
Commentaire édité 04 oct., 18:25 par Noob_Squad_3
pat59200
pat59200
MP
le 04 oct. à 19:56

D'où le fait que certains "vieux has been" souhaitent passer par le Crowdfunding ! N'est-ce pas Monsieur Ken Bogard ? :)

Lire la suite...
Boutique
Pokémon Epée Amazon 44,49€
Luigi's Mansion 3 Amazon 44,49€
Pokémon Bouclier Amazon 44,49€
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
29 mai 2020
2
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
3
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
4
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
5
Microsoft Flight Simulator
2020