Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Pour ou contre la revente des jeux dématérialisés ?

News débat et opinion
Pour ou contre la revente des jeux dématérialisés ?
Pour ou contre la revente des jeux dématérialisés ?
Partager sur :

Quatre chroniqueurs défendent leur point de vue, et le chat décide à la fin : qui a eu la meilleure éloquence et la meilleure rhétorique, qui a le mieux défendu ses arguments - de bonne ou mauvaise foi - sur le sujet : "Pour ou contre la revente des jeux dématérialisés".

Chargement de la vidéo

On n'exposera ci-dessous que quelques-uns des arguments défendus par les chroniqueurs, à vous de découvrir les autres dans la vidéo :

  • Panthaa est "un peu" contre, parce qu'il a peur que les studios indépendants soient les premiers à en souffrir. Les jeux indés sont rarement vendus en physiques, donc jusque-là, le marché indépendant vivait du dématérialisé, et était basé sur lui. Il est probable que si le marché de l'occasion du dématérialisé s'ouvre, énormément de joueurs se revendront très peu de clés Steam entre eux, et les jeux indés seront beaucoup moins vendus "neufs". Panthaa ne croit pas à un marché de l'occasion du dématérialisé qui puisse être viable pour tout le monde, et lancé aussi rapidement que le veut l'UFC-Que Choisir, sans tuer le marché indépendant.
  • Alvin_Stick lui aussi est pour l'instant contre, parce qu'il pense que ça va être très compliqué à mettre en place, et qu'on va rester sur le statu quo pour un moment. Pour lui, ça va être "un gros bordel" (sic), même si on crée des plateformes dédiées, quel que soit le format : revente de clé ou revente de compte. Parce qu'en cas de revente de compte, les joueurs vont devoir créer un compte par jeu, pour ne pas avoir à revendre leur compte avec tous leurs jeux.
  • Ken Bogard est à 100 % pour, le support dématérialisé devrait pouvoir être vendu. Une fois la clé activée, elle est liée à un compte, et on peut la revendre à un autre compte. Le jeu disparait de notre bibliothèque, et passe chez un autre. Steam devrait même permettre aux joueurs de le faire de la même façon que lorsqu'on veut offrir un jeu : sans aucun intermédiaire.
  • Lâm_Hua est aussi pour, uniquement avec un système qui reverse une part aux développeurs. Les jeux ne doivent pas pouvoir être revendu à l'infini, si rien n'est reversé aux studios qui font ces jeux ! Les joueurs risquent de se revendre éternellement les mêmes jeux, et ne plus rien acheter "neuf", étant donné que dans l'occasion dématérialisée, il n'y a pas d'usure, contrairement au physique. Ce que veut Lâm, c'est un marché contrôlé de l'occasion.

A vous de découvrir les contre-arguments de leurs adversaires, et dites-nous lequel de nos chroniqueurs du jour vous a convaincu !

Toutes les infos sur le Tokyo Game Show

Toutes les news débat et opinion de jeuxvideo.com

Profil de Damien-Scaletta,  Jeuxvideo.com
Par Damien-Scaletta, Rédaction jeuxvideo.com
MPTwitter
Ken Bogard Le Journal

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
keiku
keiku
MP
le 24 sept. à 00:00

Pour car il y a trop de dérive de la part des gros éditeurs comme les plus petit , mais pour de manière contrôlée c'est a dire...

que l'on ne puissent revendre ses jeux/clef que sous un organisme externe capable de vérifier s'il n'y a pas tricherie

De toute façon seul les mauvais jeux on un gros taux de revente..., par contre la revente de jeu dématérialisé risque d'apporter d'autre bonne chose a savoir le fait justement qu'une licence vendu ne pourra plus être retirée d'un store...

Et puis pour ceux qui s'inquiète pour les indé, il existait bien avant le démat et existeront après..., le démat (et je précise le démat pas steam) leur a permis de supprimer pas mal de cout, et les plateforme leur offre "un peu plus de lisibilité et de pub" , du fait qu'il est bien plus facile de sortir des jeu indé maintenant qu'avant...

mais du coup les dérives des jeu poubelle (et pas que des free to play) nuit au autre indé et une revente des jeu permettra de réduire ce nombre de jeu poubelle et les bon jeu indé gagneront en lisibilité...

ensuite un jeu revendu en masse sera un signe de faiblesse et sera surement de meilleurs conseil que les notes actuelles pour cuex qui hésite a acheter un jeu

Lire la suite...
mastersimrace
mastersimrace
MP
le 23 sept. à 22:13

Contre car il y aurait trop de dérives et impossibles à réguler

et perso je n'ai que des jeux démat et je ne me suis jamais poser la question de revendre mes jeux ou non

Lire la suite...
ZE_KILLERS_BACK
ZE_KILLERS_BACK
MP
le 23 sept. à 21:43

j'ai lu TELLEMENT n'importe quoi qu'on va resumer :
-place de cinema= droit de visionage a l'instant T ne marche qu'une fois par place.
-achat d'un b lu ray= droit de visionnage contractuel autant de fois que tu veut revente possible.
-achat physique jeux = droit de jouer contractuel autant de fois que tu veut revent possible.
-achat dematerialisé = droit de jouer contractuel autant de fois que tu veut impossible de revendre l'editeur peut t'en supprimer les doit pour differente raison.

-la revente des jeux dematerialisé : totalement possible car chaque jeux a un code et dans ce cas precis tu demande a un utlisateur A de ceder ce code a un utilisateur B a mettre en place tres simple option dans steam voulez vous enlevez ce jeux de votre bibliotheque ? si oui un onglet jeux a ceder apparait avec 2 code dont un qui ne dure que 5mn pour eviter les arnaques du style la multiple revente des codes et une fois la transaction fini le jeux s'enleve de ta bibliotheque et part chez le nouveau proprietaire steam recupere un pourcentage de vente 1 ou 2 euro le developpeur pareil et tout le monde est comptant....

difficile a mettre en place ?? non volonte de ne pas le faire parce que du coup tu achete mais tu ne revend pas ?? totalement

va falloir qu'il comprenne qu'un acheteur a des droits et qu'a force de forcer la main aux gens fallait que ca arrive...

Lire la suite...
ereifin
ereifin
MP
le 23 sept. à 20:36

Arrêtez de comparer le marché des jeux à celui de la musique et des livres, on voit exactement le résultat de ce que ça donne et de ce qu'on ne veut pas.

Personne n'arrive à y percer, les trois quarts de ceux qui y arrivent font de la merde et du générique, et ceux qui ont du talent sont tellement peu à réussir à s'en sortir qu'ils préfèrent abandonner pour changer de domaine.

Donc oui, vous avez raison, super exemple que le monde de la musique ou le monde littéraire.

Lire la suite...
ereifin
ereifin
MP
le 23 sept. à 20:13

Meilleur exemple des conséquences que ce genre de changement pourrait avoir :

"Fabrice Breton, développeur du jeu indé Demetrios, tisse cette métaphore : "C'est un peu comme si on achetait une place de ciné, qu'on allait voir le film, puis qu'on revende la place directement à un ami - sans que le cinéma touche quelque chose ! - et ainsi de suite. Une seule place achetée pour dix personnes qui voient le film, on divise par dix les revenus du cinéma. J'estime que si c'était mis en place, cela diviserait au minimum par trois les revenus que l'on ferait."

Conséquence pour Valve, et les développeurs en cascade : "Cela tuerait totalement le modèle économique du jeu en téléchargement et pousserait directement aux systèmes par abonnement/streaming. Et là, on récoltera des miettes, comme les créateurs de musique", poursuit Fabrice Breton. "S'il ne reste plus que le système d'abonnement de viable pour les développeurs, alors tout le monde perd sur toute la ligne, y compris le consommateur puisqu'il ne "possédera" plus rien ! Ce qui est le contraire de ce que veut UFC-Que Choisir..." "

Source : https://www.lexpress.fr/culture/jeux-video/revente-de-jeux-dematerialises-un-effet-pervers-pour-les-developpeurs-independants_2098955.html

Très bon article, qui a au moins le mérite de donner l'avis des concernés, quand on parle de l'effet que ça aura sur les indépendants, et pour le coup, je pense que les développeurs sont bien plus au courant du type d'effet que ça pourrait avoir sur eux que nous.

Lire la suite...
MidianWay
MidianWay
MP
le 23 sept. à 20:11

ha bhein je vais rajouter un post suite à des recherches sur les lois lié à la vente, pour couper cour à toutes idées de faire en sorte que les dev retouchent une partie de la vente (chose qui de base je trouvais de toute façon anormal) … il n'y a PAS de droit d'auteurs à reverser, dans une vente de particulier en particulier … cela serait donc illégal purement et simplement du point de vue du vendeur qu'une partie de la vente retourne aux dev …

=> passage d'une directive 'la première vente d'une copie d'un programme d'ordinateur dans l'Union, par le titulaire du droit d'auteur ou avec son consentement, épuise le droit de distribution de cette copie dans l'Union ainsi que toutes rétribution ultérieure'

ce qui signifie que dés la première vente faite, les auteurs/dev ne PEUVENT PLUS rien toucher en retour …

cela suite à un procès, arrêt du 3 juillet 2012 Oracle contre l'union européenne

Lire la suite...
pamprelinx
pamprelinx
MP
le 23 sept. à 20:00

Pour. Par contre je ne vois pas pourquoi on devrait verser une part au DEV... est-ce qu'on en verse une lorsqu'on revend son jeu physique ? non. Le système de donation existe déjà pour ceux qui souhaite les soutenir. Il ne faut pas tout mélanger.
Pour revenir à la revente des jeux dématérialisés je pensais au "marché de la communauté Steam" dont le prix évolue en fonction de l'offre et de la demande...

Lire la suite...
Arawndin
Arawndin
MP
le 23 sept. à 19:51

Pour moi ça ce fera pas.

Je suis contre à 100%, j'ai jamais acheté autant de jeu que maintenant. On a pas besoin du marché de l'occasion.

Aujourd'hui avant même que le jeu sorte, sur les marchés gris tu peux avoir des clés à un prix hyper bas. C'est halucinant.

Et même sans parler de marché gris, le joueur patient et grâce aux promos steam va avoir des jeux à un prix raisonnable.

Pour l'exemple tu avais ce week le dernier tomb raider à 19 au lieu de 60 euros et tu as ce genre de solde sans arrêt.

En 10 ans j'ai jamais éprouvé le besoin d'aller voir le marché de l'occasion.

Pour moi ça va foutre un bordel monstre cette histoire.

Mais ça se fera pas, c'est obligé. C'est un débat stérile.

Lire la suite...
Phenix8fr
Phenix8fr
MP
le 23 sept. à 19:42

revendre le dématérialisé oui mais avec certaines conditions pour que tout le monde y gagne

- Une part pour valve (qui gère les serveur quand meme)
- Une part pour les développeur du jeux (c'est leur travail après tout et sa copensera la baisse de vente de jeux neuf)
- Attendre un certain délai après sortie du jeux pour ne pénaliser personne (3ans je dirai)

Lire la suite...
Sebalrog
Sebalrog
MP
le 23 sept. à 19:33

Je suis pour, vous croyiez si un jour steam fait faillite , vous rembourseront vos jeux, ou même pouvoir récupérer vos jeux sur un disque dur, ben vous vous mettiez le doigt dans l'oeil, on l'auras bien dans le ... je vous le dit , alors je suis totalement pour !!!!

Lire la suite...
Top commentaires
Wouhouhou
Wouhouhou
MP
le 23 sept. à 16:45

Soit effectivement même prix de vente = même droits
Soit l'heure est venue de vendre le demat bien moins cher en échange de renoncer a la possibilité de revendre car les nouveautés demat a prix Micromania sur PS store ça suffit.

Lire la suite...
thebossu86
thebossu86
MP
le 23 sept. à 16:45

Ouai, c'est vrai que j'avais pas pensé a tout ces arguments.
Du coup je serai un peu de leur avis, je suis "pour" mais avec un certain contrôle a mettre en place.

Lire la suite...
Boutique
Pokémon Epée Amazon 44,49€
Luigi's Mansion 3 Amazon 44,49€
Pokémon Bouclier Amazon 62,99€
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
29 mai 2020
2
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
3
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
4
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
5
Shenmue III
19 nov. 2019