Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / gamescom 2019 / News gamescom 2019 /

Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019

News business
Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019
Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019
ONE Scarlett
Partager sur :

Les années se suivent et ne se ressemblent pas. Quand nous avions rencontré Aaron Greenberg à l’édition 2018 de la gamescom, Sony enchaînait les conférences (E3, PlayStation Experience, Paris Games Week) tandis que Microsoft optait pour la discrétion. Les rôles sont aujourd’hui inversés avec une présence importante du géant américain dans l’espace médiatique alors que la société japonaise est en retrait. Le calme avant la tempête, puisque la nouvelle génération de consoles se prépare. Alors que les constructeurs avancent doucement leurs pions, nous profitons de la présence du responsable marketing de Xbox pour aborder le présent mais aussi — et surtout — l’avenir de la marque.

Plus que jamais, Xbox est sur tous les fronts. L’année 2019 qui est en train de filer montre que la marque au gros “X” cherche le feu des projecteurs. Elle invite Keanu Reeves lors de sa conférence E3, elle se paye les services de Ninja pour son service de streaming Mixer, elle libère le duo Banjo & Kazooie pour une apparition dans Super Smash Bros. Ultimate et elle invoque le petit Ori sur Switch. Certains diront que Microsoft se disperse, d’autres que l’entreprise sait faire parler d’elle.

gamescom 2019 : Gears 5 et Bungie, l’occasion de revoir de vieux copains

Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019

À la gamescom 2019, Microsoft a tenu un Inside Xbox sans véritable surprise et a réservé sa plus grosse cartouche pour la soirée d’ouverture du salon, animée par Geoff Keighley : une bande-annonce de la campagne de Gears 5. Aussi inhabituel que cela puisse paraître, The Coalition n’a en effet rien montré du mode histoire depuis la vidéo d’annonce du jeu à l’E3 2018. Pourtant, Gears 5 est bien le gros titre de Microsoft pour cette fin d’année. “La vision de l’équipe avec Gears 5 est de créer l’épisode le plus ambitieux et le plus profond de la franchise” explique Greenberg. Il continue : “je pense que les gens qui joueront à la campagne seront surpris par ce qu’ils verront. Ils trouveront des éléments de semi open world, différentes palettes de couleur dans la narration... à bien des égards, The Coalition avec Gears 4 avait montré que l'équipe pouvait faire un bon Gears of War. Sur le cinquième volet, notre vision est de pousser l’innovation”.

Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019

L’Inside Xbox spécial gamescom a aussi permis d’accueillir Bungie, le studio qui a créé Halo et Destiny. La situation n’est pas si anodine, puisque l'entreprise de Redmond ne se rendait plus aux événements Xbox à cause d’un contrat signé avec Sony sur les droits marketing de Destiny. “J’avais cette musique qui tournait dans ma tête, I’m coming home (il fredonne), à ce moment-là” s’amuse Greenberg. “Nous sommes dans la même ville, nous sommes voisins. C’est juste bien qu’ils soient désormais un studio indépendant. Nous savons qu’une grande partie des joueurs Xbox est fan de Bungie et joue à Destiny, et nous espérons que nous pourrons continuer à développer notre bonne entente dans le futur”.

Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019

Un nouveau Banjo sur Xbox ? Un retour de Perfect Dark ? Une bouteille à la mer...

Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019

Depuis le rachat de Rare, la firme de Redmond est assise sur des licences adorées par les (vieux) joueurs comme Banjo-Kazooie, Conker, Perfect Dark ou encore Jet Force Gemini. Des titres qui ont fait les beaux jours de la Nintendo 64 et que l’on retrouve dans la compilation Rare Replay. “Oui, nous avons beaucoup de grandes licences” s'exclame le responsable marketing. Il continue : “toute la question réside dans l’équilibre entre faire revenir des licences existantes et en créer de nouvelles”. Sur cette génération, Microsoft a déjà pioché dans le catalogue de Rare avec Killer Instinct et Battletoads. Ces deux titres ont tous les deux été développés par des studios annexes (Double Helix/Iron Galaxy pour l’un, Dlala pour l’autre). Même si les bruits de couloir murmurent que la société britannique travaillerait sur un autre projet, Sea of Thieves reste au centre des attentions. Selon Greenberg, le jeu de pirates est la licence first party la plus populaire chez les joueurs Xbox. “Oui, nous écoutons les retours de nos fans à propos des licences qu’ils aimeraient voir. Nous verrons ce que le futur réserve. Mais pour le moment nous nous concentrons sur Battletoads et sur Sea of Thieves”.

Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019

Xbox Game Studios à l’aube d’un nouveau départ

Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019

En un peu plus d’un an, Microsoft a agrandi la famille Xbox avec 8 nouveaux studios. Il y a d’abord eu Playground, Compulsion Games, Ninja Theory, The Initiative , Undead Labs, puis Obsidian, InXile et Double Fine. Une structure dédiée à Age of Empires a également été montée. Le but pour Microsoft est d’apporter du contenu first party varié, tous les trois mois, au Game Pass afin d’encourager les abonnements (tout en gardant l’intérêt des membres). “Nous sommes très engagés dans l’agrandissement de nos propositions first party” déclare Aaron Greenberg. Il explicite : “si vous regardez les types de jeux que font Double Fine, ou les softs que conçoivent Ninja Theory et Obsidian… toutes ces équipes développent des titres vraiment uniques et différents. Certains sont par exemple plus orientés vers un public PC contrairement à d’autres”. À propos d’éventuelles nouvelles acquisitions, le responsable marketing reste sur la réserve : “Nous nous sentons bien aujourd’hui. Mais il ne faut jamais dire jamais si nous voyons de nouvelles opportunités”.

Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019

Après l’annonce de Bleeding Edge à l’E3, certains fans ont fait part de leur déception. Ils espéraient de Ninja Theory un jeu orienté solo, à l’instar d’Hellblade. Microsoft assure faire de son mieux pour accompagner ses studios. “Nous voulons donner à nos équipes la liberté dont elles ont besoin” répond Greenberg. “Ninja Theory est un studio incroyablement créatif qui dispose de plusieurs équipes. Le groupe qui a conçu Hellblade n’est pas le même que celui qui développe Bleeding Edge. D’autres équipes travaillent sur d’autres projets dont nous ne pouvons pas encore parler. Mais nous sommes toujours impressionnés quand nous allons leur rendre visite” annonce Greenberg.

Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019

Cela fait plusieurs mois que les regards des observateurs sont tournés vers The Initiative, le studio dirigé par Darrell Gallagher monté de toutes pièces par Microsoft. Chaque recrutement fait la une des sites d’information, et la société a acquis la réputation “d’Avengers” du jeu vidéo. Une exposition qui pourrait engendrer une certaine pression sur les épaules des employés alors que rien n’est pour le moment annoncé. “L’équipe est effectivement composée de grands talents de l’industrie ayant travaillé sur plusieurs grosses séries” indique Greenberg. Il nuance : “néanmoins, je ne suis pas certain que les joueurs fassent attention à tous ces détails”.

Je suis principalement impressionné par le fait de savoir ces gens ensemble, en train de développer leur vision. Être capable de construire une équipe de rêve pour fonder un nouveau studio est quelque chose d’assez unique. C’est un engagement sur plusieurs années, et nous avons hâte de montrer le fruit de leur travail. Aaron Greenberg, responsable marketing chez Xbox.

Aaron Greenberg : “Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus” - gamescom 2019

Sur le site officiel de The Initiative, nous retrouvons trois articles de presse, dont un estimant que la société américaine “est prête pour la prochaine guerre des consoles” face à PlayStation. Microsoft croit en un nouveau départ face à son grand rival.

La prochaine génération en ligne de mire

La Xbox Scarlett va forcément faire parler d’elle dans les prochains mois. Tout ce que l’on sait aujourd’hui, c’est qu’elle disposera d’un CPU custom basé sur le Zen 2 d’AMD, de GDDR6, d’un stockage sur SSD, et d’une accélération hardware pour le Raytracing. Sur le sujet, Aaron Greenberg ne tarit évidemment pas d’éloges. “Si vous regardez où nous en sommes aujourd’hui dans le milieu des consoles de jeux, nous avons sorti la Xbox One X, une console très puissante capable d’apporter du jeu en 4K dans les salons. La même équipe est en train de bâtir le hardware de la Scarlett. Nous savons que notre public est à la recherche d’une boîte très puissante capable de fournir une expérience premium en termes de jeux vidéo”. Cependant, à propos de la puissance, il est impossible pour Microsoft de trop s’avancer par rapport à la prochaine PlayStation. “Nous pouvions dire que nous avions la console la plus puissante avec la Xbox One X puisque nous savions les spécificités techniques de ce qu’allait proposer la concurrence”. Le responsable marketing se veut rassurant sans pour autant promettre : “aujourd’hui pour la Scarlett, nous pouvons dire que c’est la console la plus puissante jamais faite de notre côté, que ce sera une super console de jeux orientée vers le futur, que nous avons rencontré beaucoup de développeurs pour être sûr de répondre à leurs attentes, et en cela, oui, nous sommes confiants en le fait d’avoir conçu une nouvelle bête”.

Je ne pense pas que nos fans seront déçus, nous verrons bien ce qu’il se passera avec la concurrence. Aaron Greenberg, responsable marketing chez Xbox.

Pour rappel, Microsoft tiendra un Inside Xbox à l'occasion de son X019 à la Copper Box Area de Londres le 14 novembre 2019. De nouveaux jeux pourraient y être annoncés.

Retrouvez toutes les infos de la gamescom 2019

Retrouvez toutes les dernières news sur la Xbox Scarlett

Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com
Par Carnbee, Journaliste jeuxvideo.com
MP
gamescom Xbox One Xbox Scarlett
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
laurentpoussin
laurentpoussin
MP
le 31 août à 23:33

"nos fans" ? quels fans ? les neuf dixièmes des fans ont quitté le bateau Microsoft.

Big M a déçu dès l'annonce de la Xbox One quand ils voulaient faire une connexion obligatoire, puis quand ils ont laissé Kinnect dessus alors que ça ne servait à rien. Maintenant, on attend toujours des jeux intéressants... qu'on nous a promis il y a 3 ans. Les " formidables exclues " produites par Microsoft sont surtout des MMO vides et fort minables. Où sont les vrais bons jeux solo avec un scénario bien écrit ? Où sont les jeux qui nous font vivre de véritables aventures passionnantes. Là on nous propose que des jeux multi sans histoire. Je ne joue qu'en solo avec des jeux. Perso je suis déçu par Microsoft et je n'ai plus aucune confiance. J'ai acheté la One S, je l'ai revendu pour acheter la One X et je me demande bien à quoi elle me sert.

COMPARONS les exclues :
Sur Xbox One on ne trouve que 2 exclues intéressantes : Halo 5 et Forza Horizon 3 (Gear of war 4 était tellement vide)

Sur PS4 j'ai Uncharted 4, Uncharted the Lost Legacy, God of War, Spideman, The last of Us, Horizon Zero Dawn, Until Dawn, Detroit : Become Human, The Last Guardian, inFamous : Second Son, inFamous : First Light, Kill Zone, Gravity Rush 2, Ratchet & Clank, Shadow of the Colossus....

Lire la suite...
hardcore10
hardcore10
MP
le 31 août à 20:57

Énorme Microsoft ça sera day one comme tjs 😍

Lire la suite...
chrystef
chrystef
MP
le 30 août à 15:49

Punaise, j'ai cru à un partenariat avec Burger King en voyant la photo xD

Lire la suite...
chrystef
chrystef
MP
le 30 août à 15:42

Peut-être qu'il a dit qu'ils ne seront pas "dessus" et non "déçus"... mdrrr
Perso, ni X ni PS, mais PC

Lire la suite...
auronraz
auronraz
MP
le 30 août à 14:55

Façon au final ça sera toujours le même bouzin , des exclus d'un côté comme de l'autre et chacun choisira ce qu'il aime et basta :ok: ( enfin ça se passerai comme ça dans un monde parfait )

là en l’occurrence , ça risque de se battre pour savoir quel console affichera 3 pixels de plus que sa rival... c'est triste mais on en est là

Lire la suite...
xxlolo385757
xxlolo385757
MP
le 30 août à 14:20

c'est sur que personne ne saura déçus puis que personne va acheter cette console ! :rire:

Lire la suite...
CedXb3
CedXb3
MP
le 30 août à 12:26

Entre la nouvelle console et les nouveaux studios fraîchement intégré, on ne peut qu'espérer n'être pas déçu :hap:

Lire la suite...
Cridd
Cridd
MP
le 30 août à 11:40

Je me trompe sûrement mais je sent que cette prochaine console sera évolutive dans le temp à la manière d'un pc. J'aimerai tellement avoir accès à steam via la console. Tellement hâte de cet nouvelle Gen commence :play:

Lire la suite...
Bertman
Bertman
MP
le 30 août à 11:31

“Avec la Scarlett, nos fans ne seront pas déçus”

Des fans ? Où ça ?

Lire la suite...
Skwat42
Skwat42
MP
le 30 août à 11:15

Je trouve que MS évolué dans le bons sens. Ils améliore leur technique et leurs relations commerciales a défaut de privilégier l'exclusivité et c'est tout a fait louable. Perso je ne suis pas pro d'aucune marque, mais cette année c'est clairement avec MS que j'ai passé le plus de bon temps en plus de faire de belles économies grâce au Game Pass.
Pour l'instant WaitNSee.

Lire la suite...
Top commentaires
Voituri
Voituri
MP
le 29 août à 10:38

Idem que lui, je n'ai jamais été deçu par Scarlett
https://image.noelshack.com/fichiers/2019/35/4/1567067898-scarlett-johansson-sexy-02.jpg

:hap:

Lire la suite...
mimeal55
mimeal55
MP
le 29 août à 10:39

forcement il ne va pas dire l'inverse

Lire la suite...
Boutique
FIFA 20 - Standard Edition Amazon 52,99€
The Legend of Zelda: Link's Awakening Amazon 46,99€
Call of Duty: Modern Warfare - Edition Exclusive Amazon (PS4) Amazon 58,99€
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019
4
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
5
FIFA 20
27 sept. 2019