Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News événement /

Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques

News événement
Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques
Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques
Partager sur :

Le 20 août dernier ZeratoR annonçait bande-annonce à l'appui (voir ci-dessous) le prochain Z Event. Cette troisième édition se tiendra du 20 au 22 septembre 2019 et s’annonce d’ores et déjà comme l’un des événements caritatifs 2.0 majeurs de l’année. Avant de lancer les hostilités, Alexandre Dachary (co-organisateur) a accordé à la rédaction de jeuxvideo.com une longue interview afin de revenir sur les origines, l’histoire et l’avenir du Z Event ainsi que les polémiques entourant le projet.

Les origines du Z Event

Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques

La récente histoire du Z Event ne débute pas avec la première édition organisée en septembre 2017, mais bien 18 mois plus tôt. En mars 2016, sous l’impulsion du youtubeur Athene (Bachir Boumaaza), le projet Avengers est initié afin de venir en aide à l’Ethiopie frappée par l’une des pires sécheresses de son histoire. 250 streamers à travers le monde participent alors à ce marathon caritatif. En France, Adrien Nougaret (ZeratoR) prend les rênes de l’événement et rassemble autour de lui 16 personnalités du Web français. En 34 heures de direct, ces derniers récoltent à eux seuls 172 000 euros. Sans le savoir, le Z Event était né.

Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques

Souhaitant s’émanciper, ZeratoR imagine avec son partenaire Alexandre Dachary (Dach) une initiative 2.0 à leur image. Le Z Event prend la forme d’un marathon caritatif à l’échelle nationale, un délire entre amis réunis autour d’une cause commune. Avec 109 000 spectateurs et 500 000 euros récoltés au profit de la Croix Rouge, le Z Event transforme l’essai et pousse les deux organisateurs à réitérer l’expérience en novembre 2018. Cette seconde édition explose tous les records sur le territoire. Après 50 heures de live, la cagnotte destinée à Médecins Sans Frontières dépasse la barre symbolique du million d’euros grâce à la participation de 37 streamers. En seulement deux éditions, le Z Event s’impose comme l’une des nouvelles initiatives caritatives incontournables en France.

Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques

Alors que le troisième Z Event se rapproche à grands pas, “Dach” fait le bilan des premières éditions. L’organisation d’un tel événement exige énormément de temps et réserve bien des surprises aux organisateurs. Communiquer avec les médias généralistes, démarcher les partenaires... sont autant de leçons apprises sur le terrain. Le Z Event fait également face au pragmatisme des institutions gouvernementales. L’altruisme des villes et des régions passe par la demande de contreparties pour s’engager... à la différence des streamers et des associations comme le précise Alexandre Dachary. “La métropole et la région sont volontaires pour participer, mais nous nous sommes rendus compte, et c’est un peu naïf, que créer du caritatif juste pour le bienfait de la cause ne suffit pas tant que ça pour les trois quarts des gens.”

Une édition 2019 sous le signe de la continuité

Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques

Le Z Event 2019 se déroule du 20 au 22 septembre. Cette initiative caritative au profit de l’Institut Pasteur propose de suivre durant 54 heures un marathon gaming animé par un casting 5 étoiles composé de 55 streamers (voir la liste complète : Aaley, Aiekillu, Alderiate, Alphacast, Antoine Daniel, Aypierre, Baghera Jones, Bestmarmotte, Carl JR, Chap, DFG, Diabalzane, Doigby, Domingo, Etoiles, Gius, GoB, Gom4rt, Gotaga, Hexakil, Joueur du Grenier, Jeel, Jiraya, Kameto, Kenny, Kotei, Lapi, Lege, LittleBigWhale, Locklear, LRB, Lutti, Maghla, Manuel Ferrara, Master Snakou, Mickalow, Mister MV, Mizu, MoMaN, Narkuss, Nono, Nyo, Odemian, Oono, Sardoche, Squeezie, Tio, Trinity, Tweekz, Wakz, WingoBear, Xari, Zack Nani, Zankioh, Zerator ) appartenant aux cercles d'amis des organisateurs. Sur le choix des participants, ZeratoR et Dach fonctionnent principalement à l’affect et souhaitent conserver un événement à taille humaine ce qui ne manque pas de faire réagir la sphère streaming. Alexandre Dachary répond ainsi aux détracteurs. “En réalité, et n’en déplaise à certains qui alimentent la polémique, il n’y a pas vraiment de processus de sélection. Nous fonctionnons essentiellement à l’affect (...). Nous essayons de plafonner le nombre. (...) Nous ne voulons pas que le Z Event devienne une usine à gaz.”

Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques

Il y a peu de nouveautés à se mettre sous la dent cette année. En effet, cette troisième édition est placée sous le signe de la continuité. La formule évolue donc très peu. A l'exception d’un parterre toujours plus imposant de personnalités du web français et d’une volonté de décorer les lieux, le Z Event 2019 repose toujours sur une formule faite de bonne humeur et de convivialité. Les propos d’Alexandre Dachary confirment cette approche familiale. “Honnêtement, nous n’avons pas à coeur de nous démarquer énormément à chaque fois sur l’événement. Nous aimons ce côté rassemblement convivial et simple.” A noter tout de même la participation de Sport UnlimiTech. Ce salon créé à Lyon par Frédéric Michalak retransmet en direct à partir de 19h00 le samedi 21 septembre un tournoi sur Trackmania dont la collecte de fonds vient grossir la cagnotte destinée à l’Institut Pasteur.

Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques

“Vu les têtes d’affiche du Z Event, il y a moyen de battre le record de l’année dernière (Z Event 2018). J’espère que nous le dépasserons.” Le co-organisateur voit grand et il aurait tord de s’en priver. La présence du Joueur du Grenier, de Squeezie, de Mister MV ou encore d’Antoine Daniel permet au Z Event de toucher une audience toujours plus large et/ou plus vieille ce qui lui garantit une présence décuplée sur l’ensemble des réseaux sociaux et des médias. Twitch va vibrer au rythme des subgoals franchis et des défis réalisés par la cinquantaine de streamers tout au long du week-end.

L’avenir du Z Event

Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques

ZeratoR et Dach souhaitent réduire la voilure pour les prochaines éditions au risque de décevoir un public réclamant toujours plus. Les organisateurs ne veulent pas s’engager dans une course à la performance. Nous serons donc les témoins d’une réduction du nombre de personnalités engagées dès 2020 afin de revenir à un événement convivial entre amis, une envie exprimée clairement par Alexandre Dachary. “Nous avons en toute franchise la volonté de rééquilibrer les années suivantes en réduisant le nombre de streamers.”

Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques

Le Z Event a fait de la santé son cheval de bataille depuis sa création en récoltant des fonds pour la Croix Rouge puis Médecins Sans Frontières. Le choix de l’Institut Pasteur en 2019 n’est pas surprenant et s’est fait en toute logique perpétuant cette volonté de changer d’association tous les ans tout en restant dans la sphère médicale. Cependant, l’édition 2020 pourrait s’intéresser à un sujet très différent et ainsi défendre pour la première fois une cause environnementale… un sujet brûlant et pertinent aux yeux d’Alexandre Dachary. “Ce n’est pas figé pour l’avenir. On songe en toute franchise à d’autres possibilités. Nous avons par exemple réfléchi à défendre une cause environnementale. C’est un débat du moment et nous trouvons cela pertinent de rebondir sur l’actualité.’’

Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques

ZeratoR et Dach n’ont aucune envie de multiplier les actions. Il est donc peu probable d’assister à la création d’un Summer (été) ou d'un Spring (printemps) Z Event pour occuper le premier semestre. L’événement va demeurer annuel afin d’asseoir sa présence en France à en croire Alexandre Dachary. “L’objectif n’est pas de multiplier les initiatives. (...) Nous voulons que le Z Event garde de l’impact et nous trouvons que l’événement a énormément d’impact avec sa formule annuelle.” Les principaux intéressés ne veulent surtout pas solliciter une fois de plus la communauté des joueurs en organisant d’autres oeuvres caritatives, d’autant que les streamers vivent en partie grâce aux dons.

Le Z Event face aux polémiques

Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques

Difficile si ce n’est impossible d’organiser un événement caritatif sans être la victime de polémiques et le Z Event n’échappe malheureusement pas à la règle. Les détracteurs y voient une initiative opportuniste, un gain d’image et de réputation rapide. Le caritatif n’a pas toujours bonne presse. Il faut dire que ce cynisme a souvent été alimenté par des scandales et des arnaques, mais ZeratoR et Dach effectuent un vrai suivi des dons et des projets financés par le Z Event. Le million d’euros récoltés en 2018 a ainsi servi à reconstruire un hôpital au Yémen et à le financer pour les cinq prochaines années.

Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques

Les critiques ne cesseront pas, Alexandre Dachary le sait et ne se voile pas la face. “Il y aura toujours des détracteurs, des gens pour dire que nous sommes des complotistes. Ce combat ne vaut pas le coup d’être mené. Je préfère mener celui du caritatif.” Ce dernier préfère simplement agir pour le bien commun tout comme les streamers et les techniciens qui participent trois jours durant à l’événement. “Nos confrères et consoeurs répondent présents sans se prendre la tête. Ils viennent un week-end. Pour eux, c’est comme une colonie de vacances. Ils s’amusent. Ils sont là et ils demandent rien en retour.” Et l’organisation du Z Event n’est pas sans conséquences financières pour ZeratoR et sa société. Les dépenses consenties sont faites à perte et ne sont pas remboursées avec les dons.

Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques

Les initiatives caritatives estampillées “gaming” ne manque pas en France. Le phénomène a pris de l’ampleur, principalement grâce au Z Event au point de devenir la référence dans ce domaine et de créer une impasse pour les autres projets du genre. Alexandre Dachary en est parfaitement conscient. “En toute franchise, j’ai l’impression qu’il ne reste pas énormément de place en France. C’est une impasse. Les gens qui ont envie de bien faire ne manquent pas forcément, mais les opportunités et le champ des possibles ne sont pas aussi vastes.” Youtube et le streaming se sont avérés des sources lucratives pour les associations, mais cette nouvelle manne financière pourrait atteindre rapidement ses limites. Il reste sans doute de la place pour des événements à taille humaine… mais un Z Event… nous sommes en droit d’en douter.

Z Event : le phénomène caritatif français... origines, avenir et polémiques

Les polémistes s’attaquent désormais à la mixité ainsi que la parité lors de ces événements, et l’édition 2019 du Z Event s’avère être la cible idéale pour ces derniers. Certains se sont “amusés” à faire des statistiques afin de pointer du doigt la non-représentativité du casting. Il est vrai que le Z Event n’est pas représentatif de la société française dans sa globalité. Et pour cause, cet événement n’a pas pour objectif de représenter la société, mais de mobiliser la communauté gaming autour d’un projet caritatif commun. D’autant que ce marathon gaming est à l’image du marché du streaming actuel. Les organisateurs se refusent, et c’est bien normal, à toute forme de discrimination positive. “La représentativité à Z Event est un reflet du marché du streaming. Pour nous, il est hors de question de faire de la discrimination positive. C’est irrespectueux envers les communautés soi-disant défendues par ces discriminations positives.” Le casting du Z Event est la résultante des connaissances de ZeratoR, Dach et de leurs cercles sociaux respectifs… tout simplement.

Le Z Event aura lieu du 20 au 22 septembre prochain. Si vous souhaitez participer à cette célébration du caritatif 2.0, rendez-vous sur Twitch pour 54 heures de direct. En espérant que cette troisième édition reste dans les mémoires comme le témoin privilégié de l’altruisme et de la générosité de la communauté “jeu vidéo”.

>>> Caritatif Gaming 2.0 : Quand jeu vidéo rime avec altruisme et générosité

Profil de Silent_Jay,  Jeuxvideo.com
Par Silent_Jay, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Tapeworm
Tapeworm
MP
le 23 sept. à 22:16

Franchement,je sais pas quel est le plus triste entre des donateurs,qui en temps normal ne donnent à aucune association (mais quand c'est Zerator on donne) et qui ignorent totalement les mecs qui font la manche dans la rue ou alors les streamers qui veulent participer pour un maximum de visibilité et d'audience.

En plus,l'institut Pasteur,oui,c'est bien mais il y a d'autres causes plus urgentes à combattre que ou à défendre que la cause environnementale pour la prochaine édition.(à quand un Zevent pour la fondation l’abée Pierre ou le Secours populaire par exemple)
Agir pour les pays étrangers,c'est bien mais agir d'abord pour ceux qui vivent en France,c'est mieux.(coucou Médecins sans frontières et coucou l’Éthiopie)

Bref,dans le fond,l'intention est louable mais la forme est à vomir.

Espérons que ça ne finisse pas par ressembler aux enfoirés.

Lire la suite...
Noxuz055
Noxuz055
MP
le 20 sept. à 18:22

Cette event organisé par certain Streamer je trouve ça bien. Mais venant de Zerator.. c'est quelqu'un de très hypocrites et dans sa tête on entend déjà "Money money money". C'est du mauvais m'as-tu-vu. Il sait qu'il peut gagner beaucoup d'argent personnellement en se montrant comme ça. Beaucoup d'acteurs dans les Enfoirés font ça.

Lire la suite...
yanic64
yanic64
MP
le 20 sept. à 16:29

Je vois pas pourquoi il faut créer une polémique là où il n'y en a pas.
Le "problème" de la mixité c'est pas le problème du Zevent, c'est le problème du streaming en générale, Zerator et consort n'y peuvent rien si dans le monde du streaming il y'a plus d'hommes et que de ce fait il est plus de proche homme dans ce milieu.

Et la hiérarchisation des associations, genre "pourquoi celle là et pas une autre " c'est juste horrible...

De toute façon avec le succès de cet évènement, il y aura assez de places chaque année pour soutenir une nouvelle cause, en tout cas un grand bravo à tout les streameurs continuez comme ça, quand je vois des messages de gamins pendant le dernier Zevent qui demandent à leur parents de faire un don pour que d'autres personnes à travers le monde puissent vivre en bonne santé, je me dis que c'est une réussite, sensibiliser les jeunes à ce genre de causes c'est vraiment super.
Donc force à vous tous, gros respect et surtout amusez vous bien pendant ces 3 jours ! ;)

Lire la suite...
[MasterHunter]
[MasterHunter]
MP
le 20 sept. à 16:03

C'est tellement désespérant de lire certains commentaires ici.

Entre les nombrilistes trouvant les moyens de critiquer une oeuvre caritative (surement les mêmes qui se plaignent du "capitalisme" par ailleurs, mais bon on est pas à une contradiction près), et ceux qui mettent en compétition les causes et les malheurs : est-il mieux de donner à l'Éthiopie, ou aux SDF ? C’est sérieux ce genre de comparaison ? Ceux qui organisent ce genre de "compétition" sont souvent ceux qui ne donnent à personne.

En tout cas, moi, je suis heureux que ce genre d'initiative existe, il faudrait qu'il y en ait plus. D'autant plus que le jeu vidéo est une activité qui a un "cout" environnemental assez conséquent, et qui va aller en augmentant, avec l'avènement du streaming (on va faire chauffer un paquet de serveurs). Donc c'est bien qu'on puisse s'investir dans ce genre d'oeuvres : pas pour déculpabiliser mais parce qu'il y a vraiment un besoin de personnes qui s'investissent dans ce genre de cause.

Lire la suite...
Commentaire édité 20 sept., 16:04 par [MasterHunter]
DevdXv5
DevdXv5
MP
le 19 sept. à 21:14

Le but du Z Event c'est pas d'être un reflet de la société hein. Le but c'est de réunir des streamers CONNUS pour récolter un maximum de dons qui vont directement être reversés à une association. Comment vous faites pour être des merdes au point de venir chialer sur des gens qui aident des gens? Ce monde me file vraiment la gerbe :pf:

Lire la suite...
Coupecip
Coupecip
MP
le 19 sept. à 19:17

la Zevent = les Enfoirés on prend les même et on se donne bonne conscience :oui:

Lire la suite...
AmricazRidAH
AmricazRidAH
MP
le 19 sept. à 17:40

Belle initiative, bravo aux organisateurs.

Lire la suite...
SG-Soft
SG-Soft
MP
le 19 sept. à 17:19

J'apprécie le geste mais ce que je ne supporte pas ce sont les fanboy de zerator qui donnent des sommes hallucinantes avec un message à la fin du style "je suis à sec, tant pis je mangerai des pâtes mais voici 500€ pour la bonne cause".

L'hypocrisie à son paroxysme :)

On donne pas 1€ à un SDF qui réclame de l'eau ou un sandwich pour se nourrir et on va donner des sommes hallucinantes à une association juste parce que c'est Zerator (aka le jesus de certains) qui a monté cet évènement.

Je trouve ça pathétique toute cette hypocrisie.

C'est au quotidien qu'il faut aider son prochain, pas quand un streamer le décide.

Les fanboy me diront "gneu gneu bah donne toi". J'attends pas le Z event pour aider les gens dans le besoin :ok:

Lire la suite...
Shooneyt
Shooneyt
MP
le 19 sept. à 17:10

172000 euros pour butter des animaux... génial

Lire la suite...
JewPacabra
JewPacabra
MP
le 19 sept. à 15:58

Vous avez une vie pathétique à ce point pour critiquer un évènement caritatif?

Sans déconner, au delà du fait qu'ils agissent pour la bonne cause , ils redorent l'image des gamers et du jeux video en France

Donc limite remerciez les de ne pas tous vous faire passer pour de gros blaireaux égoïste et complètement teubé.

Lire la suite...
Top commentaires
Dirphia
Dirphia
MP
le 19 sept. à 13:11

Les gars récoltent une somme hallucinante en très peu de temps pour la bonne cause et des imbéciles trouvent encore le moyen de venir se plaindre de la non-mixité.
Notre monde et notre pays partent en couille, c'est terrible

Lire la suite...
Commentaire édité 19 sept., 13:12 par Dirphia
DocteurKahl
DocteurKahl
MP
le 19 sept. à 13:07

Le Z Event est un événement caritatif entre potes, encore heureux que ZeratoR a pas à s'imposer des participants au nom de la "mixité". Et c'est pour une bonne cause en plus.

Se plaindre d'une "non-mixité" c'est vraiment chercher la merde pour rien.

Lire la suite...
Commentaire édité 19 sept., 13:07 par DocteurKahl
Boutique
Pokémon Epée Amazon 44,49€
Luigi's Mansion 3 Amazon 44,49€
Pokémon Bouclier Amazon 59,40€
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
29 mai 2020
2
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
3
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
4
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
5
Shenmue III
19 nov. 2019