Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / E3 2019 / News E3 2019 /

E3 2019 : L’irrésistible ascension du PC dans l'écosystème Xbox

News business
E3 2019 : L’irrésistible ascension du PC dans l'écosystème Xbox
E3 2019 : L’irrésistible ascension du PC dans l'écosystème Xbox
ONE Scarlett
Partager sur :

Il fut un temps où les équipes en charge du projet Xbox ne voulaient pas entendre parler de l’écosystème PC. “Jay” Allard, un des papas de la toute première console imaginée par Microsoft, scandait d’ailleurs que “la Xbox devait viser soit le public PC, soit le public console. Viser les deux à la fois, c'était l'assurance d'un échec total" (Au Coeur de la Xbox, Pix’n Love, p.160). Depuis, du Halo a coulé sous les ponts. En 2014, la nomination de Phil Spencer à la tête de la branche Xbox a accéléré la convergence entre les deux types de machines issues de la même famille. Une suite logique face à une concurrence féroce qui vient de passer à la vitesse supérieure.

Windows l’incontournable

E3 2019 : L’irrésistible ascension du PC dans l'écosystème Xbox

Avant l’arrivée sur le marché de la One, les interactions entre les consoles Xbox et le PC étaient rares. Bien que les célébrissimes Halo et Fable aient connu des versions sur ordinateur, et malgré une tentative de rapprochement des deux mondes avec Shadowrun, les jeux Xbox/Xbox 360 sortaient au compte-goutte sur l’autre plateforme de la maison-mère. Face à une PlayStation 4 au succès insolent, Microsoft s’est rendu à l’évidence que la convergence était sa meilleure arme pour perdurer dans le milieu du jeu vidéo. Le constat est compréhensible : il est clairement difficile de tourner le dos à 1,5 milliard d’utilisateurs de Windows dans le monde. C’est à l’E3 2016 que la firme de Redmond dévoile le Play Anywhere. Le principe est simple : l’achat d’un jeu sur PC (Windows 10) ou sur Xbox One faisant partie du programme donne automatiquement et gratuitement accès à ce titre sur l’autre plateforme. Microsoft explique que tous ses futurs jeux first party épouseront cette nouvelle convergence. Le ton est alors donné, les exclusivités Xbox développées par Microsoft sortiront de fait sur PC.

E3 2019 : L’irrésistible ascension du PC dans l'écosystème XboxE3 2019 : L’irrésistible ascension du PC dans l'écosystème XboxE3 2019 : L’irrésistible ascension du PC dans l'écosystème Xbox

Du pad au clic : le virage à 90° vers l’ordinateur

E3 2019 : L’irrésistible ascension du PC dans l'écosystème Xbox

Depuis l’arrivée de Phil Spencer au volant du bolide Xbox, l’orientation de la branche n’a cessé de tourner vers le PC. Auparavant chargé de veiller au bon développement de logiciels distribués sur CD-ROM tels qu’Encarta ou Works, le désormais vice-président jeu vidéo chez Microsoft multiplie les liens entre les deux supports. En 2018, il rend tout d’abord disponible le support clavier/souris sur One (pour une liste restreinte de jeux). Un mois plus tard à Mexico City, il officialise le rachat de deux studios particulièrement appréciés des joueurs PC : Obsidian et InXile. Avec comme membre de sa famille les développeurs de Neverwinter Nights 2, Pillars of Eternity et Wasteland 2, Xbox Game Studios tente d’attirer l’attention de ceux qui jouent ailleurs que sur consoles. À l’E3 2019, Matt Booty (directeur de Xbox Game Studios) a révélé le rachat de Double Fine, dont le fondateur Tim Schafer est particulièrement connu pour son empreinte laissée sur le jeu d’aventure PC des années 1990 (The Secret of Monkey Island, Full Throttle, Grim Fandango). Ces signatures ont également pour but de pousser les joueurs Windows à s’inscrire au Game Pass PC, récemment présenté.

E3 2019 : L’irrésistible ascension du PC dans l'écosystème XboxE3 2019 : L’irrésistible ascension du PC dans l'écosystème XboxE3 2019 : L’irrésistible ascension du PC dans l'écosystème Xbox

Mariage arrangé

E3 2019 : L’irrésistible ascension du PC dans l'écosystème Xbox

Pendant un temps, les joueurs sur One ont dû accepter de donner beaucoup au PC sans forcément avoir grand chose en retour. L’E3 2019 a néanmoins fait surgir un Flight Simulator que personne n'avait vu venir, prévu sur les deux plateformes fétiches de Microsoft. Ce nouvel épisode du simulateur de vol a permis de faire un peu de publicité à Azure AI, le “Cloud intelligent” du géant américain. Le remake d’Age of Empires II n’est quant à lui annoncé que sur ordinateur pour le moment. Sa simple présence à la conférence Xbox prouve néanmoins l’importance qu’à ce titre, purement PC, pour la firme de Redmond. Le partenariat autour de Crossfire, jeu PC extrêmement populaire en Asie arrivant sur One avec une exclusivité temporaire, confirme cette politique. L’officialisation du Game Pass PC est un nouveau pas en avant vers ce marché que tente de reconquérir Microsoft, et la promesse de nouveaux titre Xbox Game Studios sur Steam a été bien accueillie par la communauté. Enfin, la “Scarlett” sera non seulement compatible avec les jeux de la Xbox originale et ceux de la 360 déjà sortis sur One, mais également avec d’anciens accessoires. Exactement comme sur PC où les utilisateurs n’ont pas besoin de racheter leurs périphériques lorsqu’ils changent de tour.

E3 2019 : L’irrésistible ascension du PC dans l'écosystème XboxE3 2019 : L’irrésistible ascension du PC dans l'écosystème Xbox

L’union fait la force ?

E3 2019 : L’irrésistible ascension du PC dans l'écosystème Xbox

Il semblerait que la passerelle construite entre la One et le PC n’ait pas aidé la console de Microsoft à rattraper son retard sur la PlayStation 4 au niveau des ventes, ce qui peut paraître logique. Mais le combat se situe ailleurs pour la firme de Redmond. Interrogé chez The Verge, Phil Spencer déclare qu’il n’a pas besoin de vendre des versions spécifiques de consoles pour atteindre les objectifs commerciaux. Avec des services comme le Game Pass (Xbox et PC) et un xCloud dont les premiers tests en interne sont effectifs, Microsoft envisage de convertir, à terme, “2 milliards de joueurs”. Ce qui fait un marché autrement plus conséquent que celui des consoles de salon.

Il est bien loin le temps où les joueurs critiquaient les disques durs sur consoles par peur d’avoir des patchs “comme sur ordinateur”. En une année, la Xbox a drastiquement accéléré la cadence dans son rapprochement avec le PC. Désormais unis dans le Game Pass Ultimate et classés dans le même segment lors des rapports financiers de la firme, les deux types de machines tentent d’unir leurs forces. Depuis plusieurs mois, Microsoft répète que son objectif est de nous faire jouer “à tout ce que nous voulons, avec qui nous le voulons et partout où nous le souhaitons”. Il reste désormais à voir jusqu’où le géant américain ira dans son envie d’ouverture afin de déployer ses services. Les consoles de Nintendo, voire de Sony, pourraient-elles faire partie d’une prochaine équation ?

Retrouvez toutes les dernières news sur la Xbox Scarlett

Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com
Par Carnbee, Journaliste jeuxvideo.com
MP
E3 Xbox One Xbox Scarlett
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
XavDiep
XavDiep
MP
le 16 juin à 03:50

Plus on a le choix mieux c'est.. ;) et les possibilitées sont énormes maintenant.. surtout chez Microsoft on a le choix en terme de puissance maintenant.. plus la peine de faire la guerre de qui a la plus grosse on sait tous que c'est Microsoft grace au Pc gamer pour les complexés des graphismes.. maintenant voilà, clos a ce débat et place aux exclus!

Lire la suite...
Commentaire édité 16 juin, 03:52 par XavDiep
Rymm
Rymm
MP
le 14 juin à 10:18

Microsoft devrait laisser tomber la Xbox et concentrer ses jeux en exclues PC et xCloud. Xbox = useless

Lire la suite...
biding
biding
MP
le 13 juin à 18:48

pourquoi autant de consoles? pourquoi des exclus? que du pognon point barre. je prefererais un monde ou nous aurions tous un PC avec tous les jeux dispos . Ça ferait tout le temps du joueurs sur n'importe quel jeu peut importe l'heure où l'ancienneté du jeu. Pas de guerre. que du game.

Lire la suite...
validus666
validus666
MP
le 13 juin à 16:01

Microsoft est en train de tuer le jeu traditionnel sur console.

Les abonnements, cloud gaming et disparition du support physique seront le clou du cercueil Ce sera terminé pour moi et beaucoup d'autres de mon entourage.

Lire la suite...
b0urb0n-kid
b0urb0n-kid
MP
le 13 juin à 13:52

« Irrésistible ascension du pc » :rire:
A l’heure où on parle du cloud gaming...
Votre titre est a la fois cynique, mensonger et putaclick.
Gg :ok:

Lire la suite...
Metem521
Metem521
MP
le 13 juin à 09:05

Je ne comprends pas les commentaires disant qu'acheter une xbox est sans intérêt.

Je suis joueur PC, Xbox, PS4 et Switch.

La xbox one x me permet de jouer dans une bonne qualité aux jeux des éditeurs tiers sur ma tv sans devoir mettre mon pc dans mon salon et me sert également de lecteur BR UHD. J'en suis très content.
Mon PC me sert aux licences qui ne se prêtent pas (ou moins) aux consoles (Les anno, total war et autres).
Ma PS4 pro me sert pour ses très bonnes exclus.
Ma Switch est une excellente console portable.

Chaque console à son utilité.

Quant à la prochaine génération, il est en plus parfaitement possible que si le projet Scarlett Anaconda sort avec les performances annoncées (ou même la PS5) - qui sont astronomiques (on parle de consoles qui sortent l'année prochaine et qui auront des perfs largement supérieures aux PC d'aujourd'hui - surtout en prenant en compte l'optimisation propre à un hardware fixe), ce sera un ticket d'entrée bien moins cher pour certains que s'acheter un PC.

Où est le problème? Chacun s'amuse comme il le veut. Le fait qu'il y ait davantage de possibilités qu'avant (jouer aux jeux One sur PC) n'est pas un mal. C'est une opportunité.

Et si à l'avenir les machines disparaissent, la concurrence se fera avec l'offre sur le cloud. Et ce sera tant mieux qu'il y ait concurrence.

Lire la suite...
Commentaire édité 13 juin, 09:06 par Metem521
hardcore10
hardcore10
MP
le 13 juin à 08:55

Ah tout ces kikoos pc qui ont tant critique les top exclu Xbox se la touche bien désormais de pouvoir y accéder !

Moi ça restera tjs. Xbox mais le fait d’utiliser son abo pour le pc également est un vrai confort !

Bravo Microsoft ! Jeu set et match !

Lire la suite...
Master_biloute
Master_biloute
MP
le 13 juin à 08:41

Clairement pour moi la prochaine gen ca sera Sony.
Je me suis vraiment trop fait enfler en prenant une xbox one.
Jai eu 3 exclus qui m'ont plu: sunset overdrvive, halo et gears of war 4.
Voilà cest tout.
Et le pire cest que ces jeux sont jouables sur PC... autant dire que jai eu une console qui n'avait aucune exclu. Mes potos sur PS4 ont pu jouer mes exclus sur leur PC.

De l'autre côté chez sony, y avait du horizon, du god of war, du uncharted, du bloodborne, du spiderman... et jen passe. Et on n'a rien eu de tout ca!

La prochaine gen, ca sera PS5 et un PC. Y en a marre de se faire enfler.

Lire la suite...
AngelusSpike73
AngelusSpike73
MP
le 13 juin à 08:15

En tout cas ce qui est dérangeant c'est le fait de jouer avec clavier souris sur Xbox. Au final le mec à la manette se fera éclater à chaque fois.

Lire la suite...
Linoa-Aion
Linoa-Aion
MP
le 13 juin à 08:06

J'ai déjà annulé mon abonnement xbox game pass PC.
Même 4€/mois le catalogue est décevante sur la version PC, de nombreux jeux ne sont pas par rapport game pass console comme Halo ou Shadow tomb raider.

Pour cette année j'ai repris l'abonnement de playstation now pour 65€/1 an , qui permet de jouer sur PC et console en streaming mais permet depuis peu de télécharger le jeu sur la console pour ceux qui on un faible débit.

J'espère qu'il aura une bonne promo + un meillieur catalogue pour noël ou le prochain E3 2020 pour la xbox game pass PC car 9.90€/mois c'est vraiment trop chère si souhaite concurrencer la PS Now qui possède un catalogue de 600 Jeux.

Lire la suite...
Commentaire édité 13 juin, 08:06 par Linoa-Aion
Top commentaires
Joo-ker
Joo-ker
MP
le 12 juin à 18:17

Microsoft est sur tous les fronts en ce moment. Ils vont faire mal je pense

Lire la suite...
SonicPlyr762
SonicPlyr762
MP
le 12 juin à 18:10

Et c'est une très bonne chose pour moi

Lire la suite...
Boutique
FIFA 20 - Standard Edition Amazon 52,99€
The Legend of Zelda: Link's Awakening Amazon 46,99€
Call of Duty: Modern Warfare - Edition Exclusive Amazon (PS4) Amazon 58,99€
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019
4
FIFA 20
27 sept. 2019
5
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020