Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Billet : WoW Classic - Il est difficile d'être à la hauteur d'un fantasme

News débat et opinion
Billet : WoW Classic - Il est difficile d'être à la hauteur d'un fantasme
Billet : WoW Classic - Il est difficile d'être à la hauteur d'un fantasme
Partager sur :

Alors que la bêta d'un certain World of Warcraft Classic vient de débarquer et que sa sortie est désormais fixée au 27 août prochain, les fans, impatients de s'y essayer et déçus de ne pouvoir s'y frotter qu'en fin d'été, manifestent un certain enthousiasme à ce qui s'annonce comme une madeleine de Proust un peu particulière. Mais ne fantasme-t-on pas un peu trop cet événement en laissant la nostalgie primer ? Le choc des années qui passent pourrait en tout cas enterrer la vitalité de Classic sur le long terme.

Bande-annonce de WoW Classic

Chargement de la vidéo World of Warcraft trailer

Et pourtant, l'envie est là

Billet : WoW Classic - Il est difficile d'être à la hauteur d'un fantasme

Avant d'aller plus avant, notez que votre serviteur a également écumé plus souvent qu'à son tour les donjons, raids et régions de WoW Vanilla, avec ce que cela comporte de souvenirs mémorables, de grands éclats de rire, d'intenses moments de satisfaction et de rencontres de guildmates devenus des amis pour la vie. La perspective d'une plongée 13 ans en arrière revêt donc une dimension toute particulière puisqu'au-delà du fait que ces joyeuses expériences se sont poursuivies pendant près de 10 ans, les moments, sociaux, pour la plupart, les plus intenses se sont produits sur cette période que d'aucuns croient bénie.

Et il faut reconnaître que la perspective est alléchante pour plus d'un joueur. Qu'il s'agisse des irréductibles encore sur les serveurs depuis le commencement, des nostalgiques de cette époque ayant lâché le jeu depuis quelques extensions ou même de ceux arrivés en cours de route et désireux de goûter à l'expérience originelle de cet indéboulonnable mastodonte du MMORPG, un large panel de joueur peut être intéressé par WoW Classic. Et surtout, il faut bien reconnaître que renouer avec la difficulté d'antan (qui se souvient de Naxx Vanilla et de son pic de difficulté lève la main) est une perspective des plus séduisantes, à l'heure ou WoW n'a plus le challenge d'antan.

Etre à la hauteur du fantasme

Billet : WoW Classic - Il est difficile d'être à la hauteur d'un fantasme

Mais avec le recul, difficile de ne pas imaginer que l'on fantasme un peu trop cette époque encore assez neuve pour le MMORPG, et que le poids des années pèsera sans doute très lourd sur les épaules du jeu. Effectivement, aujourd'hui, World of Warcraft est une machine parfaitement huilée, qui a su, au fil de ses extensions, adapter son propos pour toujours rester dans l'air du temps. Le leveling 1-60 (et au-delà), est aujourd'hui bien différent de ce qu'il était à l'époque. Il est désormais pensé pour être rapide, varié et accessible. C'est d'ailleurs sans aucun doute ce que nombre de vétérans ont reproché à Blizzard : cette politique d'accessibilité toujours plus poussée, ayant conduit notamment à une simplification drastique des différents arbres de talents.

Billet : WoW Classic - Il est difficile d'être à la hauteur d'un fantasme

De leur côté, les jeux vidéo en général et les MMO en particulier ont également évolué. Terminé, ou presque, le gameplay statique. Désormais, nous obtenons rapidement (et facilement) des montures pour nous déplacer, et nombre de personnages peuvent incanter des sorts tout en se déplaçant. Revenir à Vanilla, c'est revenir à des quêtes FEDEX, à la perspective d'écumer longuement à pied les vastes environnements du jeu, à batailler pour avoir une monture et à se confronter à des zones vides, vieillissantes et à se frotter à une jouabilité lourde et statique. La confrontation entre nos sensations de l'époque, qui n'étaient pas factices puisqu'inscrites dans une période différente, avec ses codes caducs depuis, et la réalité de ce que Vanilla sera aujourd'hui risque de s'apparenter à une douche froide. Si l'on peut légitimement pester contre une tendance à la casualisation de ce MMO, il faut garder à l'esprit que de nombreuses fonctionnalités ont permis de rendre certaines actions plus pratiques tout simplement. L'unification de l'hôtel des ventes ? Terminée. Les hauts faits ? Absents. Les montures volantes ? Envolées. La recherche automatique de groupe ? Évaporée. Logique, respectueux de l'oeuvre originelle, cette philosophie ne sera sans doute pas en accord avec les attentes de tous.

Billet : WoW Classic - Il est difficile d'être à la hauteur d'un fantasme

Vers une minorité d'irréductibles ?

Billet : WoW Classic - Il est difficile d'être à la hauteur d'un fantasme

Si nous ne doutons pas un seul instant que de nombreux joueurs et joueuses trouveront largement leur compte dans ce retour dans le passé, comme l'on parfaitement prouvé les serveurs privés, dont la fermeture des plus populaires a été le point d'entrée à la mise en branle de WoW Classic, difficile d'imaginer que d'autres ne déserteront pas rapidement les serveurs. En effet, les plus jeunes se heurteront à un jeu vieillissant, tandis que d'autres ne parviendront sans doute pas à renouer avec les sensations de jeu qu'ils avaient à l'époque. Il sera bien entendu possible, pour certains, de retrouver de vieux partenaires et de désirer se rejeter un leveling à l'ancienne, et dans ce cas, il est clair que l'expérience sera agréable. Mais pour que l'expérience soit un succès sur le long terme, il faudra que les serveurs soient peuplés, car, monter un groupe de farm de donjon en braillant sur le général de la capitale de votre faction sera bien compliqué si elle est désertée. À l'époque, partir en groupe se faisait très naturellement parce que les serveurs étaient peuplés. En l'absence de joueurs, un MMO n'a pas lieu d'être et il ne faudrait pas que Classic en fasse les frais.

Cependant, il y a de fortes chances que l'auteur de ces lignes soit le premier à se précipiter sur les serveurs à leur ouverture, histoire de relancer un bon vieux War armes, comme à la grande époque. Mais la certitude de ne pas y rester longtemps est bien vissée dans mon esprit. La nostalgie fonctionnera aussi sans doute chez les indéboulonnables des serveurs privés, et peut-être même, pendant un temps seulement, sur les nostalgiques qui grouperont avec quelques amis pour écumer Azeroth. Est-ce que cela sera suffisant pour maintenir l'intérêt du jeu sur le long terme ? Pas si sûr... à moins bien entendu, que Blizzard n'envisage de poursuivre l'aventure avec BC et LK, auquel cas, je ne réponds plus de rien.

Billet : WoW Classic - Il est difficile d'être à la hauteur d'un fantasme
Profil de [87],  Jeuxvideo.com
Par [87], Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
_Tr3z_
_Tr3z_
MP
le 07 juin à 17:23

J'avais 17 ans quand WoW ( Vanilla ) est sorti, et c'est clair que comme tout geek qui se respecte, la nostalgie impacte énormément nos choix, mais comme l'auteur du poste, je pense que moi aussi je vais le prendre et me replonger un peu dans mon adolescence, oublier ma vie d'aujourd'hui et me faire quelques nuits blanches en souvenir du bon vieux temps.

Néanmoins ce jeu a 15 ans et beaucoup de ces codes sont révolus aujourd'hui car trop lourd et trop long pour les nouveaux consommateurs.

Je me souviens encore des dizaines et des dizaines d'heures passées à l'époque à pex du mob, a fedex pendant des plombes tout ça pour arriver level 40 et enfin ne plus être piéton, ET ENCORE, parce qu'il fallait prévoir en plus le budget pour pouvoir s'acheter sa première monture au moins vers le niveau 20 pour avoir suffisament de PO pour l'acheter au passage de niveau ( la monture et la compétence réuni coutait la blinde ).

Malgré tout, mes meilleurs souvenirs resteront sur Burning Crusade, ce sont ces raids qui m'ont marqué à jamais..

Aujourd'hui mon compte de 2005 survie encore, je l'ai transmis à mon petit frère en 2012 et il continue d'honorer la mémoire de mes ancêtres.. :)

Lire la suite...
spamy
spamy
MP
le 31 mai à 16:03

"Il est difficile d'être à la hauteur d'un fantasme."
Va dire ça aux acteurs porno !

Lire la suite...
levieuxgameur
levieuxgameur
MP
le 30 mai à 19:46

batailler pour avoir une monture et à se confronter à des zones vides, vieillissantes et à se frotter à une jouabilité lourde et statique

Batailler pour avoir sa monture , je me souvient ne pas avoir eut de difficulté avec mon paladin grâce a ma guilde et l'auteur de cet article n'a pas dut jouer mage pour dire que le gameplay est statique et lourd :rire:

En tout cas, vivement aout que je réactive mon abo pour wow classic

Lire la suite...
Hyiga
Hyiga
MP
le 25 mai à 18:19

J'ai pas connu les débuts de WoW, mais j'ai connu avant Cataclysme

R.I.P Auberdine, j'aimais bien cet endroit.

Lire la suite...
exec-u
exec-u
MP
le 23 mai à 09:24

Vanilla c'est Vanilla. Le jeu actuel n'est plus que l'ombre de lui-même. Je ne dis pas que BFA est mauvais, je dis juste que c'est autre chose et que ce n'est pas ma tasse de thé. Je ne cautionne pas ce besoin d'attirer l'attention en critiquant ce retour aux sources. Que ceux qui ne veulent pas y jouer n'y jouent pas. Mais moi j'ai besoin de revivre le lore, de chercher en découvrant des zones, de puller intelligemment, de grouper avec des gens quand la situation devient impossible seule, de voir des joueurs qui disent bonjour, merci et à bientôt (sans faute d'orthographe tous les deux mots), de profiter du charme des musiques et des régions pré-Cata, de retourner "là-bas" tout simplement.

Lire la suite...
agentoffortune
agentoffortune
MP
le 23 mai à 08:40

Je pense qu'au contraire il rencontrera du succès. ça sera tout simplement un autre jeu que BFA qui s'adressera à d'autres joueurs que ceux de BFA.

C'est assez grossier de tout ramener à de la nostalgie et de l'"accessibilité", puis d'expliquer que c'est absolument ça que veulent les joueurs. Probablement que blizzard n'aurait pas pu faire différemment dans le développement de wow pour maintenir ses abonnements, mais c'est devenu un autre jeu avec un autre public.

Peut-être que tout simplement certains joueurs privilégient l'expérience sociale qu'ils pourront vivre grâce aux contraintes de l'univers qui faisaient qu'il était nécessaire de collaborer parce qu'on ne pouvait justement pas tout faire vite et sans trop d'effort.

Peut-être que certains joueurs préfèrent jouer à un mmo où les patterns des boss et les rotations son plus simples, mais dans lequel on doit prendre chaque rencontre avec un certain sérieux avec du sap, des pièges ou de la polymorphie.

peut-être que certains joueurs veulent vivre une expérience dans laquelle ça a un sens de traverser un continent et où il faut préparer boissons nourriture avant de partir à l'aventure, de prendre des risques pour aller ouvrir un coffre ou de s'extasier devant les joueurs qui reviennent de naxxramas bardés de stuff t3.

En bref le jeu était basé sur une autre, et cette philosophie, elle n'accuse pas les ans et ne souffre pas de problèmes d'"accessibilité" (ça me fait penser aux discussions autour de sekiro d'ailleurs).

Lire la suite...
Kefcon
Kefcon
MP
le 22 mai à 20:46

pour ma part je n'ai jamais testé WOW mais j'ai passer énormément de temps sur ff14, donc je comprend la déception des vétérans qui ont connu les interaction social du début des mmo . de nombreux jeux ont gommé cette aspect avec des systèmes de groupage automatique pour les raids.
Je trouve dommage de mettre en retrait ce qui a fait la gloire de ce type de jeu.

Lire la suite...
lxndrncls
lxndrncls
MP
le 22 mai à 16:52

Même 15 ans après, les mecs viennent te dire que c'est l'effet de la nostalgie. Je joue sur privé, depuis plusieurs années à cause des nullités que sont devenues les extensions officielles. Croyez moi que la nostalgie n'a rien à voir là dedans. C'est un autre jeu, et dans l'ensemble il est bien meilleur que toutes ses extensions.

Lire la suite...
Merethsoth
Merethsoth
MP
le 22 mai à 12:31

et bien franchement j'ai essayé wow (plafonné a l’extension roi lich) sur un serveur privée.. je sais c'est totalement illégale.. mais là n'est pas la question..

et bien franchement.. wow classic a toute ses chances, oui monter en lvl et bien plus long et certaines quêtes en monde ouvert sont impossibles sans un groupe, et une recherche de groupe bien moins automatique que dans l'actuel wow.. cela a l'avantage de profiter de multiple écriture de quête de d'admirer sa progression dans l'histoire.

il ne s'agirait donc pas avec wow classic d'arrivée au plafond, au lvl le plus élève en 15 jours, mais d'avancer doucement mais surement en profitant de l'histoire et d’aventure avec des amis.

Lire la suite...
BakZz
BakZz
MP
le 22 mai à 07:43

Je joue pas à WoW mais RuneScape a tout à fait réussi son coup avec OldSchool (qui a plus de joueur que le « vrai » jeu). Je pense pas que WoW Classic va rater.

Lire la suite...
Top commentaires
Royhugus
Royhugus
MP
le 21 mai à 09:41

Le retour de WoW classic c'est aussi le retour des interactions entre joueurs ... Le LFG est à blâmer en grande partie car enchaîner les donjons avec des randoms n'a pas la même saveur que de rechercher/discuter(oui c'est fou hein?) avec des gens pour faire ces donjons. Depuis que je me suis remis à Wow je n'ai pas ajouté une seule personne comme ami car il n'y a plus besoin. Alors qu'à l'époque ma liste d'amis était peuplée de bons joueurs/joueurs marrants rencontrés en pexant pour les quêtes de groupe ou les donjons.

Lire la suite...
Commentaire édité 21 mai, 09:42 par Royhugus
panzernecro
panzernecro
MP
le 21 mai à 09:41

Je pense que ceux qui n'ont pas connu l'univers de wow, come moi, joueur consoles et puis pc/consoles, pourront être ravis de partir sur de nouvelles bases. :ok:

Lire la suite...
Boutique
Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon Amazon 299,98€
Luigi's Mansion 3 Amazon 60,69€
Ring Fit Adventure pour Nintendo Switch Amazon 59,99€
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
4
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
5
Fairy Tail
19 mars 2020