Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News personnalité /

Pour Amy Hennig, les développeurs doivent faire un pas vers le grand public

News personnalité
Pour Amy Hennig, les développeurs doivent faire un pas vers le grand public
Pour Amy Hennig, les développeurs doivent faire un pas vers le grand public
Partager sur :

Tandis que des éditeurs tels que Microsoft portent leur stratégie hors de leur propre matériel et que tous les industriels se préparent pour le virage du streaming, des barrières traditionnelles promettent de tomber, au bénéfice du grand public. Pour Amy Hennig, les développeurs ont intérêt à se préparer maintenant à cette évolution.

La perspective d'une plus grande accessibilité pour le jeu vidéo, par le biais d'abonnements mensuels à prix réduit sur les téléviseurs, les notebooks et les tablettes, invite des personnes habituellement rebutées par un matériel obscur et coûteux à rejoindre la danse. Lors de son intervention ce matin à la conférence de développeurs croate Reboot Develop Blue 2019, la directrice créative et scénariste Amy Hennig (Uncharted) a déclaré que les studios doivent faire un pas vers ces nouveaux arrivants aux profils variés en repensant leur contenu, ou d'autres le feront - et pas nécessairement avec la même expertise.

"Nous devons nous ouvrir à l'idée que nous pouvons accueillir davantage de monde", a déclaré Hennig lors d'un discours rapporté par VG247, partenaire de l'événement. "Les personnes que nous pouvons atteindre ne sont pas desservies en contenus interactifs, je ne crois pas qu'il s'agisse de non joueurs. Il nous incombe d'aller les rencontrer là où elles sont."

(...) "Tout le monde à Hollywood, tous les studios de cinéma et de télé ont une division interactive. Ils vont se caler là-dessus et ils ne sauront pas faire ce que nous pouvons faire. Ils ne comprennent certainement pas l'interactivité, ils ne possèdent pas notre expérience. (...) Nous avons l'opportunité d'entrer dans cet espace et de redéfinir l'interactivité pour un nouveau public. Et si nous ne le faisons pas, d'autres le feront. Nous devons avoir l'humilité de ne pas simplement dire : voilà les jeux que nous créons, ouvrez-vous un peu, devenez des joueurs. Nous devrions vraiment concevoir des expériences pour eux. (...) Il y a une dimension d'exclusivité dans notre média et notre passion que je ne trouve pas saine."

Uncharted : l'évolution de la franchise

Chargement de la vidéo Uncharted 4 : A Thief's End Making-of
Profil de ChewbieFR,  Jeuxvideo.com
Par ChewbieFR, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
loudurufle
loudurufle
MP
le 16 avr. à 07:01

Je pense que son propos a été mal compris, mal amené peut être par le site.
Ce que je comprends, ce n'est PAS qu'il faut niveller le jeu vidéo par le bas, ce qui est déjà a mon sens en parti le cas. Avec la nécessité de jouer avec un matériel peu puissant et finalement peu intéressant niveau gameplay et expériences de jeu - comme un smartphone - ou avec un matériel qui nécessite un investissement spécifique (console/pc + achat des jeux), les éditeurs surtout les plus gourmands doivent rendre l'expérience casu/addictive/attractive.
Ce que je comprends, c'est qu'avec l'apparition de plateformes illimité, il peut y avoir un effet Netflix avec un public qui n'a pas les moyens d'avoir une console ou l'envie de mettre 100/200/300€ voire plus dedans et de symboliquement passer le cap qui va se retrouver avec un abonnement fourni -par un opérateur quelconque ou autres offres encore - ou pas cher. Beaucoup de nouveaux joueurs vont avoir accès a des titres différents et ces gens là vont apporter avec eux leur lot de nouvelles pratiques. Il faudrait donc le comprendre pour ne pas les rater et justement que ce public ne soit pas capté par des éditeurs type King ou autres qui ont déjà les moyens de s'adapter a ce public par un nivellement par le bas mais au contraire. Il fait simplement comprendre qu'en tant qu'objet culturel avec une histoire particulière ne visant que jusqu'à il y a peu que des publics de niche (enfants, ados, jeune adulte ayant joué enfants...) le jeu vidéo cultive une forme d'exclusivité et n'est que peu accessible a des personnes qui n'y ont jamais joué, n'ont jamais pensé a jouer, et qui vont de retrouver avec un abo illimité sur les bras et vont tenter l'expérience avec l'accès a des milliers de titres différents. C'est cette exclusivité a laquelle tous les éditeurs devraient se préparer.

Lire la suite...
MorcarFree
MorcarFree
MP
le 15 avr. à 15:21

Sans du tout être attiré par les offres de type Stadia, il faut quand même admettre qu'offrir la possibilité de jouer aux jeux-vidéos sur sa télé ouvre ceux-ci à un plus large public encore. Car aujourd'hui, pour jouer aux jeux-vidéos classiques, il faut d'abord investir dans une console, ou un PC fait pour le jeu. Or je connais dans mon entourage de TREEEEES nombreuses personnes qui ne possèdent aucune console.
Par contre une télévision, presque tout le monde en a une. Donc certains possesseurs de télévision, qui ne sont jamais passés par la case "achat d'un(e) console/PC" pourront se laisser tenter par l'expérience au travers de leur télévision.

C'est déjà ce qui a eu lieu avec le jeu mobile. Comme aujourd'hui quasiment tout le monde possède un mobile, beaucoup se sont essayés à des jeux mobiles alors qu'ils n'avaient auparavant jamais possédé de console de jeu. C'est ce qui pourrait se passer avec la télévision.
Or le jeu mobile a ses limites (on joue quand même plus à des jeux de type Candy Crush qu'à RDR sur son smartphone), et Google/Stadia espère faire disparaitre cette limite avec son service, puisque leur but serait de proposer des jeux type AAA sur ta télévision.

Je précise encore une fois que je ne suis pas du tout attiré par l'offre proposée par Google (je suis déjà anti-démat', alors là...), mais il faut être réaliste et prendre conscience que si l'offre de Google fonctionne, ça amènera toute une nouvelle clientèle vers les jeux de type AAA.

Lire la suite...
retrogamerdude
retrogamerdude
MP
le 15 avr. à 11:57

Pognon pognon pognon
Cette dame devrait avoir honte de son discours

Lire la suite...
Dante_X
Dante_X
MP
le 15 avr. à 08:43

La pintade qui veut du fric quoi, grand public = casu = pognon.
Aujourd'hui, +90% des jv sont déjà ouvert aux grand public...

Lire la suite...
Commentaire édité 15 avr., 08:47 par Dante_X
Poka2912
Poka2912
MP
le 15 avr. à 03:47

C'est pas déjà ce que font les éditeurs comme activation en nous proposant des sous jeux ?

Lire la suite...
Mathieu-R
Mathieu-R
MP
le 14 avr. à 17:18

Sans considérer, au final, les propos d'Amy Hening totalement dénués de bon-sens, "voilà les jeux que nous créons, ouvrez-vous un peu, devenez des joueurs", est une réflexion que je trouve parfaitement juste que la notion d'exclusivité dont elle parle me semble au contraire tout à fait saine.

Ce n'est pas à la culture, sous quelque forme que ce soit, d'aller vers le public, mais au public d'aller vers elle. Ouvrir, vouloir démocratiser, rendre consensuel, c'est la meilleure façon de tuer l'étincelle de génie, d'originalité derrière tous les grands chefs-d'œuvre, et plus particulièrement encore dans une industrie qui rapporte déjà beaucoup trop d'argent.

Peut-être que ce ne serait pas une si mauvaise chose, toute considération financière mise à part, de laisser ceux qui ne connaissent rien au jeu vidéo s'adresser à ceux qui n'y connaissent rien non plus. Au moins, le tri serait fait et nous pourrions rester peinards dans notre coin...

Mais hélas, tout est question d'argent, et cette question fout tout en l'air...

Lire la suite...
telgyrpar
telgyrpar
MP
le 14 avr. à 15:10

Maintenant que Sony n'est plus là pour payer de grosses campagnes marketing à ses jeux elle va retourner dans un anonymat bien mérité vu son absence totale de talent en tant que game designer. Qu'elle aille faire des films vu que c'est comme ça qu'elle fait ses jeux.

Lire la suite...
hammon
hammon
MP
le 14 avr. à 14:02

Une légende !

Lire la suite...
[Vincent-78]
[Vincent-78]
MP
le 14 avr. à 13:55

Elle a bien de quitter Naughy Dog.

Lire la suite...
MrBubuls
MrBubuls
MP
le 14 avr. à 13:51

En même temps elle a bossé sur Uncharted faut pas lui en vouloir :hap:

Lire la suite...
Top commentaires
Darkrai93
Darkrai93
MP
le 13 avr. à 16:24

A vouloir faire plaisir à tout le monde, il y a de grandes chances de faire plaisir à personne.

Lire la suite...
Horreb
Horreb
MP
le 13 avr. à 16:23

Non.

Le JV est DEJA pour le grand public avec le jeu mobile, les jeux plus casus, les AAA et le marketing à outrance.

Lire la suite...
Boutique
Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon Amazon 299,98€
Luigi's Mansion 3 Amazon 60,69€
Ring Fit Adventure pour Nintendo Switch Amazon 59,99€
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
4
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
5
Fairy Tail
19 mars 2020