Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News hardware /

PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?

News hardware
PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?
PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?
PC
Partager sur :

Pour profiter des raffinements du rendu ray tracing, il fallait auparavant se trouver dans le confort de sa maison ou de son appartement, ce traitement étant réservé aux seuls possesseurs de cartes graphiques de bureau. Toutefois, depuis fin janvier, le ray tracing se déploie également dans un contexte plus nomade, avec l’arrivée de nouveaux GPU Turing taillés pour les châssis de nos PC portables. Quelles performances doit-on en attendre ? Comment l’intégration de ces nouvelles puces va-t-elle venir impacter le confort général de ces machines en termes de nuisance sonore, ou de consommation ? C’est ce que nous proposons de découvrir au travers de ce test d’un modèle 17 pouces de la gamme GS de MSI, le GS75 Stealth 8SF.

Pour commencer, prenons quelques minutes pour repréciser quelques éléments techniques de contexte, sur le circuit graphique NVIDIA qui va nous occuper, ainsi que sur le PC qui va le porter. Dans le domaine des cartes dites « desktop », NVIDIA a dévoilé jusqu’à présent 3 GPU distincts, répartis sur 4 modèles de cartes graphiques : TU106 pour les RTX 2060 et 2070, TU104 pour la RTX 2080, et TU102 pour la RTX 2080 Ti. S’agissant des versions mobiles, le fabricant est parti des mêmes GPU, mais a opéré différents ajustements, qui vont conduire à 6 nouvelles appellations. On trouvera ainsi d’abord les RTX 2060, 2070 et 2080 mobiles, qui reprendront les mêmes caractéristiques que leurs équivalents côté desktop, avec toutefois des fréquences de fonctionnement revues à la baisse. Parallèlement, NVIDIA a déployé trois autres circuits dits Max-Q. Là encore, ils ne se différencieront que sur le dimensionnement de leurs fréquences, qui viseront plus un équilibre entre puissance 3D, énergie consommée, et nuisances associées, qu’une recherche de la performance maximale. S’agissant de notre portable GS75 8SF, il embarque une RTX 2070 MaxQ 8 Go GDDR6, donnée pour une fréquence GPU optimale de 1185 MHz. A titre de comparaison, la version RTX 2070 mobile « classique » affiche 1440 MHz sur sa fiche technique, tandis que la version desktop pousse cette valeur à 1620 MHz.

PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?

D'un point de vue plus général, le GS75 appartient donc à la gamme GS, qui va chercher à offrir le meilleur compromis entre performances et finesse du design. A côté, la gamme GT comprendra des machines beaucoup plus lourdes / volumineuses, qui entendront se substituer à une machine de bureau au détriment de l’aspect « portable ». Quant aux séries GE / GP / GF / GV, elles rechercheront différents compromis en termes de rapport qualité-prix, autour d’un usage que nous qualifierons de généraliste. A ce titre, la gamme GS propose en principe le châssis le plus fin, et par voie de conséquence, les contraintes de refroidissements les plus fortes. Il s’agit dès lors d’un marqueur intéressant afin d’évaluer l’intégration d’un nouveau GPU mobile.

PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?

Bien… Maintenant que toutes les présentations sont faites, voyons ce que vaut ce nouveau GPU en termes de performances. Sur l’ensemble des titres classiques que nous avons testés, cette puce RTX 2070 Max-Q se positionne en moyenne 7% au-dessus d’une GTX 1070 Mobile, et 18% au-dessus d’une GTX 1070 Max-Q. Cela peut paraitre peu, mais il faut raison gardée : d’une part, le gain entre les générations 10 et 20 est un des points qui a soulevé beaucoup de critiques sur la gamme desktop, et il est normal qu’on le retrouve sur les gammes mobiles. Par ailleurs, il faut préciser que la GTX 1070 mobile que nous avons opposée à la RTX 2070 Max-Q fait plutôt partie des très bons élèves. Le PC portable Asus RoG GL504 Hero 2 qui l’accueille lui permet en effet de fonctionner à une fréquence élevée, sans aucun effet de throttling, ce qui n’est pas souvent le cas.

PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?

Cependant, la RTX 2070 Max-Q n’est pas non plus à plaindre côté accueil… Le système de refroidissement du GS75 8SF se montre ainsi des plus efficaces, et absorbe les charges CPU / GPU de manière rationnelle. Sur un titre exigeant côté GPU mais léger sur la charge CPU (comme The Witcher 3), les cœurs du CPU vont osciller entre 3,9 et 3,3 GHz, tandis que le GPU restera stable autour des 1330 MHz. Sur un titre plus contraignant vis-à-vis du processeur (comme Ghost Recon Wildlands), ce dernier va se stabiliser autour de 3,3 GHz, tout en préservant le fonctionnement du GPU. Honnêtement, sur un châssis aussi fin, nous nous attendions à quelque chose de moins maitrisé, et c’est donc plutôt une excellente surprise.

PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?

Maintenant, revenons un peu sur les performances et l’expérience de jeu : concrètement, ce GS75 proposait entre 65 et 85 FPS en 1080P, sur notre panel de jeux triple A, tous étant configurés à leur niveau de rendu maximum. Ces valeurs se sont confirmées sur les trois jeux « RTX » que nous avons ajoutés à notre protocole : sans ray tracing, BFV 1080p / Ultra tournait ainsi à 87 FPS de moyenne, tandis que Metro Exodus et Shadow of the Tomb Raider atteignaient respectivement 67 et 68 FPS.

PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?

Oui, mais voilà : ce que l’on attend d’un GPU RTX, c’est justement du ray tracing, et c’est là que la notion de compromis va commencer à poindre. Comme sur nos PC de bureau, l’activation des effets ray tracing fait plonger les valeurs de framerate : en conservant la même base de rendu ET en activant les effets RTX, on passe à 50 FPS sur Metro, 51 sur Shadow of the Tomb Raider, et 59 sur BFV. C’est léger pour des valeurs moyennes, notamment si l’on considère que les variations de frame rate importantes que peut imposer un Metro Exodus. Dans ce cadre, une gestion G-Sync entre le GPU et l’écran aurait été la bienvenue, mais ce GS75 n’en dispose pas. On peut évidemment consentir à quelques concessions pour compenser la perte liée au ray tracing, mais cet échange de bons procédés graphiques sera-t-il avantageux ? Pas toujours… Par ailleurs, il ne faudra toujours pas compter sur le traitement DLSS pour faire le contrepoids : d’abord, parce que le gain de FPS lié à son activation ne comblera pas le trou créé par les effets RTX. Ensuite, parce que la qualité du DLSS est toujours sujette à caution, en raison de l’effet de flou parfois prononcé qui accompagne ce traitement.

PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?

L’autre question que l’on pourrait se poser, c’est si la puissance graphique déployée, avec ou sans ray tracing, n’a pas une vilaine contrepartie, comme des nuisances sonores indécentes... Ici encore, on est plutôt sur une bonne surprise. En session de jeu (sur The Witcher 3 ou Ghost Recon Wildlands), ce MSI GS75 ne passe pas la barre des 49 dBA. Soyons clair, ce n’est pas à proprement parler silencieux, mais c’est un score très honorable par rapport à de nombreux PC portables en GTX 1070 / 1080, parfois plus volumineux, et qui peuvent chanter jusqu’à 52, 55, voire 58 dBA. Toujours à titre de comparaison, le GS 75 fait ici aussi bien qu’un Asus ROG GL504 Hero 2 équipé en GTX 1070, considéré comme une référence en la matière. Et les compliments continuent de pleuvoir si l’on s’intéresse à la température des composants : 99°C max pour le CPU, et 81°C max pour le GPU. La première valeur peut paraitre forte, mais c’est devenu assez courant depuis l’arrivée de la 8ème génération de processeurs Intel, et au moins, il s’agit d’une valeur maitrisée, dans le sens où elle ne provoque pas d’effet de throttling.

Pour rester sur cette question des constantes environnementales, il est un élément qui est vraiment appréciable sur ce GS75, c’est sa capacité à dimensionner ses services et sa puissance, selon les besoins. Une capacité que l’on doit autant au support logiciel de MSI qu’à celui de NVIDIA. D’un côté, le Command Center permet de configurer différents profils de fonctionnement, qui vont permettre d’adapter les fréquences de fonctionnement CPU et GPU, les caractéristiques de l’affichage, ou les spécifications de la ventilation, via un simple raccourci clavier. De l’autre, NVIDIA fournit des systèmes comme Battery Boost ou le mode Whisper pour affiner encore les choses. Rappelons que les deux fonctionnalités reposent sur le même principe, à savoir une limitation de la quantité d’images par seconde calculée par le GPU sur un jeu. La différence est dans l’application de ce principe : Battery Boost va l’utiliser pour faire baisser la consommation sur batterie, tandis que le mode Whisper l’exploite pour diminuer les nuisances sonores, et ça marche plutôt bien. Avec Battery Boost configuré à 60 FPS max, on peut ramener le bruit de ventilation 46-47 dBA.

PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?
Un portable, 3 ambiances : ECO, Confort ou Sport
L'une des particularités de ce MSI GS75 (et sans doute, de tous les portables "gaming" MSI) est de pouvoir modifier le mode de fonctionnement du couple CPU / GPU, en utilisant un simple raccourci clavier. En mode Sport, le GS75 donnera le maximum de ses possibilités, ce qui conduira aux résultats de performances que nous décrivions plus haut. En mode Confort, le circuit graphique est bridé au niveau des fréquences GPU et VRAM, ce qui conduira à des performances trois fois moins importantes. En mode ECO, ce sera au tour du CPU de se serrer la ceinture, sa fréquence maximale passant à 850 MHz. Vous ne pourrez pas jouer à grand chose en mode ECO, mais le mode Confort laisse suffisamment de marge de manoeuvre pour jouer à des titres peu gourmands en économisant à la fois sa batterie et ses oreilles.

Et une fois que l’on a fait le tour de tous ces arguments, il ne reste plus qu’à se pencher sur la partie ergonomie et fonctionnalité, des domaines où MSI dispose d’années d’expérience… Et cela se ressent. Premier point intéressant : MSI n’a pas lésiné sur la qualité d’affichage, avec une dalle IPS 144Hz renvoyant d’excellentes valeurs de contraste et de luminosité (388 cd/m² et 1488 :1) et une bonne calibration des couleurs (DeltaE Color Checker : 2,58). Cerise sur le gâteau : Comme nous le soulignions plus haut, il manque sans doute une FRV (G-Sync) pour parfaire l’ensemble, mais cela ferait forcément monter une facture déjà élevée.

PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?

Second argument côté confort d’utilisation : le touchpad. MSI a opté pour une version élargie de cet élément. Cela permet notamment de différencier assez nettement les positions des clics droit et gauche, et d’éviter ainsi les erreurs de manipulation. Et vous noterez que le clavier n’est pas en reste : il propose quant à lui un actionnement rapide et silencieux des touches, en plus d’un rétroéclairage RGB configurable touche par touche. Sur les entrées / sorties, rien à signaler non plus : sans être dans l’opulence en raison de la finesse du design, le GS75 dispose d’une offre solide, avec 3 ports USB 3.0, 2 ports USB 3.1 type C, deux prises casque et micro, une prise réseau RJ45, une sortie HDMI et un lecteur de carte microSD. En parallèle, le GS75 supporte évidemment toutes les normes de communication sans fil du moment : Wifi AC et Bluetooth 5.0.

PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?

Enfin, la suite logicielle saura se montrer complète, en s’appuyant notamment sur 4 éléments : le Command Center qui permettra de gérer et de monitorer le fonctionnement des composants internes, le système True Color qui embarquera différents profils d’affichage en termes de luminosité et d’équilibre des couleurs, le système Nahimic qui sera dédié à toute la partie audio et qui donnera accès à un radar audio en jeu, ou à une émulation surround et le MSI Drivers Center, qui veillera à ce que tous vos logiciels et pilotes embarqués restent à jour.

PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?PC Portable MSI GS75 8SF : Technologie RTX et mobilité font-elles bon ménage ?

Au moment de rendre notre verdict final, il convient de séparer nos impressions sur la machine en elle-même, et sur le circuit graphique qu’elle embarque. Concernant ce GS75, aucun doute : nous avons ici affaire à une machine particulièrement aboutie. Sa finesse lui assure une bonne portabilité, quand ses composants internes se chargent de délivrer une puissance de calcul conséquente, sans pour autant laisser s’envoler les nuisances environnementales. Une belle réussite technique, qui ne sera légèrement ternie que par deux aspects : l’autonomie, de 3H en travail bureautique, est correcte, mais sans plus. D’autre part, le stockage de 512 Go sur disque M.2 est un peu juste, d’autant que c’est visiblement la seule configuration disponible sur les machines embarquant des RTX 2060 et 2070. Pour avoir accès à 1 To, il faut passer sur une RTX 2080, ce que l’on se gardera de vous conseiller, sans l’avoir testée au préalable. Il y a toujours la solution d’un ajout de SSD après achat, mais l’opération est d’expérience délicate sur la gamme GS, en plus de faire sauter la garantie.

Concernant la RTX 2070, il s’agit d’une solution graphique parfaitement dimensionnée pour une expérience Full HD haut de gamme. Elle propose en prime un certain nombre de fonctionnalités intéressantes, liées à la suite GeForce Experience. Grâce au nouvel encodeur NVENC des RTX, il est possible d’utiliser le GPU pour gérer à la fois une session de jeu et un stream de bonne qualité. Pour ce qui est du rendu RTX, nous restons perplexes. Selon les chiffres de performances que nous avons obtenus, une RTX 2070 Max-Q parait un peu juste pour délivrer une expérience ray tracing solide sur les jeux qui en proposent actuellement, sauf avec le renfort d’une technologie comme G-Sync, qui n’était pas disponible sur ce GS75. La solution pourrait évidemment aussi venir du traitement DLSS, mais il faudrait que ce dernier gagne en maturité. Nous essaierons évidemment de compléter cette première approche avec d’autres PC portables RTX. En attendant, ce GS75 nous parait plutôt bien né, même s’il ne sera évidemment pas donné.

PC Portable MSI GS75 8SF

Profil de kracou,  Jeuxvideo.com
Par kracou, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PC

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
mwazyx
mwazyx
MP
le 20 avr. à 16:59

Présentement, j'ai un DELL XPS M1730 qui a 11 ans... Je l'avais acheté 3500 US à l'époque. J'ai remis 500 US en réparation. Il fonctionne très bien, mais on s'entend qu'il n'a plus les capacités pour jouer à des jeux triple A, ayant 2 gtx 8800m en sli à l'époque du direct X 10 et un processeur duo 2,5 Ghz. Mis à part des jeux comme Cuphead ou Weedcraft qui sont récents, impossible de jouer même avec un upgrade gtx 9800m en sli. Je l'ai acheté à l'époque où le 1080p venait d'être réellement maîtrisé début 2008. Le hic pour moi, l'arrivée du Direct X 11 qui m'a empêché de jouer à certains jeux. Pour le reste sans les jeux, il est excellent, malgré son poids!

Maintenant, je vois un portable qui offre, pour le même prix de l'époque, une super maîtrise du 1080p... Est-ce que c'est juste moi ou le 4K va seulement et réellement arriver en 2020? J'ai vu une offre à 5000 US (Falcon DRX) écran 4K avec une RTX 2080, mais je crois qu'il vaut mieux attendre les nouveaux CPU d'Intel en 2020 avant d'acheter un portable ou une tour pour réellement dire qu'on est rendu "ailleurs" soit du 4K maîtrisé avec en plus du ray tracing.

En gros, ce portable va être plus rapidement dépassé que le mien l'a été, donc va être moins rentable. Mon XPS va facilement atteindre les 15 ans de durée de vie en 1900x1200p. Celui-là arrive trop tard. Si vous voulez vraiment un portable gaming parce que vous voulez entre autre être couché dans un lazy boy pour jouer, ce que les gamers desktop peuvent pas faire, attendez au moins 2020 pour investir une grosse somme d'argent sur un portable qui devra être au goût du jour longtemps, soit au moins 10 ans en sachant bien que ce portable ne pourra plus suivre les "gros" jeux après 6-7 ans tout en vivant une chute progressive du framerate... L'achat d'un portable gamer, c'est avant tout une question de timing et c'est un investissement en vue de durer. L'idée d'Alienware de pouvoir faire évoluer son portable avec le temps est une bonne idée qui suit mon raisonnement. À suivre en 2020... Voilà!

Lire la suite...
Ragnamune
Ragnamune
MP
le 16 avr. à 00:45

il vaut mieux un gpu dans une carte externe, et un bon pc portable avec thunderbolt 3 l'idée est que tu branches ta carte quand t es chez toi et au taf/boulot osef.

Ton pc portable aura une batterie plus performante pour tes déplacements, et il sera plus léger et fin.

Lire la suite...
Tyrzal
Tyrzal
MP
le 15 avr. à 23:58

je faisais mes études en informatique et du jour au lendemain la moitié des étudiants se sont ramenés avec des MSI. "C'est la pointe, c'est génial, c'est de la bonne qualité". Un an plus tard, la moitié a changé, l'autre moitié a des problèmes. Vaut mieux pas.

Lire la suite...
frostles2boules
frostles2boules
MP
le 15 avr. à 23:24

Mouais. Vaut mieux une Switch.

Lire la suite...
Solar_Warden
Solar_Warden
MP
le 15 avr. à 23:12

Déjà que le GTX chauffait pas mal à pleine puissance sur portable avec le RTX activé il va fondre !

Lire la suite...
vector_748
vector_748
MP
le 15 avr. à 22:57

Un portable pour du gaming:malade:

Lire la suite...
otuv31
otuv31
MP
le 15 avr. à 21:28

J'espère que comparé au Asus strix, la RTX 20X0 ici, profitera d'une mémoire DDR4 en Dual channel.
Tout comme sur le test d'ailleurs.

En single, c'est 10fps de perdu pour info.

Lire la suite...
G7K
G7K
MP
le 15 avr. à 18:52

C'est très cher pour du PC Portable haute résolution.

Lire la suite...
BluESoldieR00
BluESoldieR00
MP
le 15 avr. à 17:14

2500€ alors que la cg vaut 450-500 :fou:
C'est vraiment du vol les laptop , bon la dalle est bien aussi ( 144hz ) mais je suis sur que d'ici un an tu le trouvera à 1800€ , ce qui est beaucoup plus proche de sa valeur réel je pense .
Les mec qui vont prendre sa à ce prix ... Rourou :rire: surtout que tu doit être à 85° en permanence en jeu vu la finesse du chassis :pf:

Lire la suite...
Commentaire édité 15 avr., 17:15 par BluESoldieR00
Chevchelios64
Chevchelios64
MP
le 15 avr. à 16:06

Bon bha reste plus qu'à mettre mes fesses à vendre sur le trottoir :hap:

Lire la suite...
Top commentaires
Jerry_Kissinger
Jerry_Kissinger
MP
le 15 avr. à 10:07

Qui a 3000 balles à lâcher pour 5 ans de durée de vie ?

Lire la suite...
rj47_2004
rj47_2004
MP
le 15 avr. à 11:01

Les températures sont tellement énormes et aberrantes, qu'on justifie leur présence en disant "c'est devenu assez courant" et "c'est maitrisé". C'est un pc gamer pour des gros joueurs qui ont envie de se déplacer et jouer souvent, franchement avec une utilisation intensive, ce pc ne survivra pas plus de 2 à 3 ans. C'est franchement un scandale de faire du jetable à ce prix.

On est en 2019 et on ne pense qu'au profit plutôt que d'essayer de fabriquer des pc portables durables avec des bons compromis niveau température (grand grand max 70°C) performance. Du RTX dans un portable une technique useless puisque la carte n'est pas assez puissante pour relever le défi du 60 fps minimum...
Un scandale écologique de plus... on est plus à ça près finalement.

"99°C max pour le CPU, et 81°C max pour le GPU. La première valeur peut paraitre forte, mais c’est devenu assez courant depuis l’arrivée de la 8ème génération de processeurs Intel, et au moins, il s’agit d’une valeur maitrisée, dans le sens où elle ne provoque pas d’effet de throttling"

Lire la suite...
Boutique
  • Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon
    292.49 €
  • Console Nintendo Switch avec paire de Joy-Con bleu néon et rouge néon Edition Limitée + code de téléchargement 35€ Nintendo eShop
    299.99 €
  • Fire Emblem : Three Houses
    45.99 €
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Call of Duty : Modern Warfare
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Dragon Ball Z Kakarot
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce