Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News hardware /

Focus technique sur The Division 2 : Benchmarks et conseils sur la version PC

News hardware
Focus technique sur The Division 2 : Benchmarks et conseils sur la version PC
Focus technique sur The Division 2 : Benchmarks et conseils sur la version PC
PC
Partager sur :

The Division 2 est disponible depuis quelques jours maintenant, et quoi qu’il n’exploite pas la technologie ray tracing comme l’ont fait Battlefield V ou Metro Exodus, il reste un bel indicateur de ce que des développeurs motivés peuvent offrir sur le plan visuel avec un bon moteur graphique et un budget conséquent. The Division 2 est donc beau, superbe même, mais aurez-vous les moyens d’en profiter sur votre PC ? Ce sera tout le propos des paragraphes qui vont suivre, et dans lesquels nous passerons en revue les différentes caractéristiques techniques du titre.

The Division 2
APIDirectX 11 et 12
Support ray tracingNon
Moteur de jeuSnowdrop
Support manetteOui
Réaffectation touches (claviers / souris)Oui
Support HDROui (HDR10)
Mode photoOui
Gestion affichageV-Sync, G-Sync, FreeSync 1/2
Déblocage FPSOui
Espace de stockage nécessaire45 Go
Support matériel spécifiqueSystème RGB Corsair Cue, système de suivi oculaire

Pour commencer, affirmer qu’un jeu est magnifique est une chose, mais il est bon de mettre en face de ces assertions quelques arguments visuels bien sentis. En fait, le chemin parcouru par Ubisoft en termes de rendu visuel se ressent particulièrement lorsque l’on compare les rues de The Division premier du nom à celles de The Division 2. Le premier n’était pourtant pas connu pour la pauvreté de ses environnements, mais les rues de New York paraissent indéniablement moins détaillées que celles de Washington : dans le second cas, on trouve plus de débris, plus d’habillages au niveau des bâtiments, mais aussi plus d’effets dynamiques, particules et autre fumées colorés. Toutefois, cette recrudescence de détails visuels conduit à une première conséquence notable d’un point de vue « matériel » : The Division pousse la consommation de VRAM à des niveaux impressionnants.

Focus technique sur The Division 2 : Benchmarks et conseils sur la version PCFocus technique sur The Division 2 : Benchmarks et conseils sur la version PC

En haut, une prise de vue de The Division 1, et plus bas, une capture d'écran de son successeur.

Focus technique sur The Division 2 : Benchmarks et conseils sur la version PC

Pour mémoire, The Division 1 faisait varier la consommation de mémoire vidéo de 3 à 6 Go, selon les réglages graphiques et la résolution choisis. Ce second opus fait quant à lui monter la facture à près de 10,4 Go dans le pire des cas : en 2160p, réglages graphiques maximum et HDR activé. Même sur une configuration de rendu plus modeste (1080p, presets « Low », HDR off), la VRAM reste très sollicitée, à hauteur de 7,5 Go. Est-ce à dire qu’il faut d’ores et déjà faire une croix sur le jeu si l’on dispose d’une carte qui embarque moins de 8 Go de GDDR5 ? Heureusement non ! Le moteur de jeu de The Division 2 semble assumer une forme de souplesse concernant cet aspect, dimensionnant sa consommation en fonction de la mémoire disponible. Nous avons ainsi pu faire tourner sans problème le titre sur une GTX 1050 2 Go en résolution 1080p / preset Low. Voilà qui nous amène d’ailleurs à discuter de la configuration minimale qu’il sera nécessaire d’avoir pour profiter des nouveaux environnements washingtoniens.

Focus technique sur The Division 2 : Benchmarks et conseils sur la version PC
Focus technique sur The Division 2 : Benchmarks et conseils sur la version PC

Niveau carte graphique, nous le disions, une GTX 1050 2 Go représente pour nous le seuil minimal : elle vous permettra d’afficher un 60 FPS de moyenne en jeu, et avec un indice 3DMark autour des 6500 points, ce choix recoupe les recommandations minimales proposées par Ubisoft (Radeon R9 270 ou GTX 670). Sur la RAM, nous rejoignions de nouveau les conseils de l’éditeur, en définissant 8 Go comme base minimale. Toutefois, 12 à 16 Go nous paraissent rapidement une nécessité, si vous souhaitez augmenter le niveau de détail en jeu, sachant que la consommation non contrainte de RAM peut varier entre 10 et 12 Go.

Focus technique sur The Division 2 : Benchmarks et conseils sur la version PC

Ci-dessus, nous pouvons constater que The Division 1 et 2 ont la même "signature", en termes d'utilisation du processeur : les deux jeux tirent bien partis des 16 threads disponibles de notre Ryzen 7 2700X. Sur le graphe du dessous, on constate des variations sur la charge GPU, alors que la charge CPU reste constante, mais forte. Ces variations sont bien imputables à une limitation CPU, mais celle-ci ne transparait pas au travers d'un monitoring général de l'activité des coeurs.

Reste la question du processeur : Ubisoft conseille un Core i5 2500K. Nous généraliserons la recommandation à un bon processeur 4 cœurs. En effet, le moteur Snowdrop adopte ici le même comportement pour The Division 1 et 2, à savoir, qu’il tire très efficacement parti des architectures CPU multicœurs. Aussi, plus vous aurez de cœurs, et de capacités de traitements associées, plus la charge CPU sera bien répartie. A l’inverse, ceux qui disposeront de CPU moins bien armés se trouveront plus souvent dans un cas dit de « CPU Limited », notamment en 1080p. Il est toujours difficile de tracer des règles précises en la matière, dans la mesure où les limites imposées par le CPU sont dépendantes de nombreux facteurs, mais nos essais ont montré que les décrochages de performances liés au CPU intervenaient plus souvent en dessous de 8 threads de capacité de calcul. On note également que The Division 2 ne démarre tout simplement pas sur un CPU double cœurs. Enfin, il faut comprendre qu’en dehors de ce dernier exemple, la puissance disponible au niveau du CPU ne sera pas forcément handicapante. Elle vous empêchera simplement de dépasser un certain plafond de FPS, alors que votre carte graphique aurait les moyens d’aller plus loin : vous seriez par exemple limité à 120 FPS au lieu de 160 ou 170.

Concernant les configurations graphiques que l’on recommandera pour jouer avec le maximum de détails, elles seront les suivantes : pour du 1080p / Ultra, une simple GTX 1060 6 Go ou une RX 580 8Go devrait suffire pour atteindre un frame rate moyen de 60 FPS. En 1440p / Ultra, il faudra plutôt viser l’un de ces modèles : GTX 1080, RTX 2060 ou Radeon Vega 56. Enfin, pour l’affichage le plus qualitatif (2160p / Ultra), sans surprise, il vous faudra une RTX 2080 Ti, sachant que même armé ainsi, votre frame rate trouvera un point d’équilibre à 55 FPS, et pas 60.

Focus technique sur The Division 2 : Benchmarks et conseils sur la version PC

Données recueillies sur une configuration Ryzen 7 2700X + RTX 2080 Ti. L'activité CPU / GPU montre que dans le cas présent, les performances sont pilotées en partie par le CPU en 1080p et 1440p, tandis que les résultats 2160p dépendent essentiellement du GPU.

A ces données chiffrées, il est bon d’ajouter quelques remarques : pour commencer, The Division 2, comme son prédécesseur supporte les API DirectX 11 et DirectX12, et d’une manière générale, on vous conseillera plutôt d’opter pour la seconde solution. D’après nos essais, les valeurs de frame rate obtenus sous DX12 sont toujours meilleures que celles sous DX11, un phénomène que nous avions déjà observé sur Metro Exodus. Et la différence est par ailleurs plus sensible lorsque l’on entre dans un cas dit CPU Limited. Le fameux plafond auquel nous faisions référence juste avant est plus élevé sous DX12.

Focus technique sur The Division 2 : Benchmarks et conseils sur la version PC
Regardez-moi dans les yeux… les yeux, j’ai dit !!!
Ce n’est pas une première dans un titre Ubisoft, puisque l’on avait déjà vu l’implémentation de cette technologie dans certains épisodes d’Assassin’s Creed, mais The Division 2 supporte les systèmes de suivi du regard Tobii. Si vous en avez un à disposition, vous pourrez l’utiliser pour marquer vos ennemis, lancer un projectile ou viser.

Autre remarque : ceux qui ont déjà fait le tour de nos différents graphiques n’auront pas manqué de le noter, les cartes AMD sont plutôt à la fête sous DX12. Par exemple, alors qu’une Radeon VII propose des performances en moyenne générale entre une RTX 2070 et une RTX 2080, elle se trouve sous The Division 2 DX12 plutôt dans le haut de cette fourchette. Même refrain pour la Vega 56, qui tutoie la RTX 2060, alors qu’elle est d’habitude nettement distancée.

Dans un autre registre, nous parlions de souplesse du moteur graphique s’agissant de la consommation de mémoire vidéo, mais le Snowdrop pourra prétendre à cette qualité dans bien d’autres domaines : par exemple, entre des presets graphiques low et ultra, on peut espérer modifier son frame rate d’un facteur 2 à 2,5. Cela représente une marge de manœuvre confortable pour que chacun puisse trouver le meilleur compromis entre fluidité et qualité d’affichage. A ce propos, retenez que vous pouvez utiliser l’afficheur de FPS intégré à Uplay pour mettre des chiffres en face de votre expérience de jeu. D’autre part, le preset Ultra, contrairement à ce qu’il laisse supposer, ne poussera tous les curseurs graphiques du jeu à fond. Il restera un peu de marge de manœuvre sur 2 curseurs : le détail des objets et la qualité des reflets.

Enfin, cela ne concernera pas tout le monde mais le rendu HDR10 est supporté par The Division 2, et comme souvent, si vous avez un écran capable de supporter ce mode d’affichage, on ne peut que vous conseiller de l’activer. Le gain en piqué et en nuance des couleurs transcendera la ville de Washington, pour un coût quasi nul en ressource graphique.

Conditions d'évaluation de The Division 2
Nous avons utilisé deux plateformes PC pour l'ensemble de nos mesures : une première reposant sur un ensemble Ryzen 7 2700X + 16 Go RAM 2600 Mhz, et une seconde basée sur un couple i7-8700K + 16 Go RAM 2800 MHz. Le jeu était en version 2059307 durant tous nos tests, via Uplay.
Profil de kracou,  Jeuxvideo.com
Par kracou, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PC

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
cedarbo2975
cedarbo2975
MP
le 21 mars à 18:48

i5, GTX 1060 6Go, 12go de ram il tourne en moyen

Lire la suite...
Commentaire édité 21 mars, 18:49 par cedarbo2975
biding
biding
MP
le 21 mars à 18:26

Quoi?!!! Pas de RayTracing?!!! C'est honteux de voir ça de nos jours. Ubisoft vous devriez avoir honte. Je ne le prendrai pas.

Lire la suite...
furn-le-gamer
furn-le-gamer
MP
le 21 mars à 17:20

Est-ce que le sli(via nv-link) est supporté?

Lire la suite...
popdog34
popdog34
MP
le 21 mars à 14:02

[...] on compare les rues de The Division premier du nom à celles de The Division 2. Le premier n’était pourtant pas connu pour la pauvreté de ses environnements, mais les rues de New York paraissent indéniablement moins détaillées que celles de Washington.

Mouais, c'est pas parce qu'il y a pleins de débris dans les rues de The Division 2 que cela rend les rues plus "détaillées" que The Division 1. Personnellement je préfère les graphismes avec la neige et les reflets de The Division 1. Une affaire de goût donc mais pas de technique. Cela dit ça reste très proche visuellement et joli également dans TD2. Et heureusement que même sans ray tracing et compagnie, les jeux parviennent à rester très beaux. Le ray tracing, DLSS, n'ont jamais été un gage de supériorité sur le plan esthétique, mais plutôt technique. Ces technologies peuvent très bien bider voir donner des jeux avec des rendus plus moches que les jeux n'utilisant pas ces technologies.

Lire la suite...
Commentaire édité 21 mars, 14:06 par popdog34
Yorgmald
Yorgmald
MP
le 21 mars à 12:58

Enfin, pour l’affichage le plus qualitatif (2160p / Ultra), sans surprise, il vous faudra une RTX 2080 Ti, sachant que même armé ainsi, votre frame rate trouvera un point d’équilibre à 55 FPS, et pas 60.

Le jeu super mal optimiser, car si on suit les recos éditeur il faut un proco a 1000€, une carte a 1500€, a ça faut rajouté tout le reste, donc une config trés cher pour au final avoir même pas 60 fps.....

Encore un jeu optimiser a la truelle et a l'excrément.

Lire la suite...
tyb74
tyb74
MP
le 21 mars à 11:26

A titre informatif :
GTX970
AMD FX-8350 8 core
16G RAM

Le jeu tourne en élevé partout, en 60FPS constant, sous DX11, et surtout, je n'est pas eu besoin de touché un seul réglage, le jeu c'est calqué sur ma config et à réglé en fonction magnifiquement.

J'ai comparé différentes photos prise en jeux avec un pote, qui à tout en Ultra, car grosse config, on à pas relevé de différence notable. ( sur des photos de jeu en tout cas ) .

Je suis bluffé par l'optimisation du jeu. Il faut le dire aussi quand c'est du bon boulot, et là, c'est le cas ;).

Lire la suite...
Ockins
Ockins
MP
le 21 mars à 11:22

Merci beaucoup Kracou.

Ce serait super sur d'autres jeux aussi ... comme Devil May Cry, RE2, ...

Lire la suite...
Sebastopol01
Sebastopol01
MP
le 21 mars à 11:18

J'ai un collègue qui a du rajouter une barrette de RAM car le jeu ralentissait avec sa 8GB. ( CG 1050 ti et tout le reste au dessus des recommandations) D'autres ont eu ce problème ?

Lire la suite...
amarujin
amarujin
MP
le 21 mars à 10:45

aucun interet cet article vous ne dites meme pas quelles options pompent le plus

Lire la suite...
ritalos
ritalos
MP
le 21 mars à 10:45

le jeux est tres bien optimisé, avec mon r5 2600x +1060 gtx 6go ça tourne en ultra, 60 fps dans les zones réduites et 45-60 quand ya beaucoup de choses à l’écran..

Lire la suite...
Commentaire édité 21 mars, 10:45 par ritalos
Top commentaires
Bibiouais
Bibiouais
MP
le 20 mars à 20:01

Ce jeu est un exemple d'optimisation, une vitrine technique magnifique et accessible à tous, merci aux développeurs !

Lire la suite...
dave76
dave76
MP
le 20 mars à 20:03

Merci Kracou pour ces tests :ok:

Lire la suite...
Boutique
  • Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon
    292.49 €
  • Console Nintendo Switch avec paire de Joy-Con bleu néon et rouge néon Edition Limitée + code de téléchargement 35€ Nintendo eShop
    299.99 €
  • Mario Kart 8 Deluxe
    44.99 €
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Call of Duty : Modern Warfare
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Dragon Ball Z Kakarot
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce