Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Billet : Le rapprochement entre Nintendo et Microsoft est une bonne nouvelle

News débat et opinion
Billet : Le rapprochement entre Nintendo et Microsoft est une bonne nouvelle
Billet : Le rapprochement entre Nintendo et Microsoft est une bonne nouvelle
Switch ONE
Partager sur :

Ce n’est guère une surprise, mais la nouvelle du rapprochement opéré entre Nintendo et Microsoft a suscité de vives réactions au sein des joueurs, en témoignent notamment les 1828 commentaires que vous avez laissés sous la news dédiée au sujet sur notre site. Il n’est donc pas plus étonnant d’avoir, aux côtés de réactions enthousiastes, quelques autres plus sceptiques voires hostiles à l’idée que ces deux géants puissent faire un pas vers l’autre. Une réaction humaine, certes, mais qui ne doit pas occulter les nombreux avantages qu’un tel rapprochement pourrait avoir sur l’ensemble de l’industrie, y compris pour les joueurs.

Dans notre milieu, le simple fait d’évoquer les questions du cloud gaming, des plates-formes dématérialisées ou l’essor du jeu mobile provoque systématiquement des réactions extrêmes démontrant les inquiétudes de ses utilisateurs sur la question du changement. L’interrogation est légitime, et elle porte sur plusieurs points dans le cas qui nous intéresse, à savoir la nouvelle relation d’ordre commerciale entre Microsoft et Nintendo.

Les craintes liées à un rapprochement

Billet : Le rapprochement entre Nintendo et Microsoft est une bonne nouvelle
Le Xbox Game Pass peut-il s'exporter partout ?

La première, c’est la peur que les productions d’une des deux parties fassent preuve de compromis pour atterrir sur une autre plateforme que celle à laquelle elles semblaient destinées. Ainsi, pour prendre un exemple purement fantaisiste basé sur les inquiétudes de quelques joueurs, le nouveau Halo serait techniquement moins abouti sur Switch du fait de la puissance technique moindre de la machine par rapport à une Xbox One X ou à la prochaine génération de Microsoft. De même, Nintendo n’aurait plus un contrôle total sur ses licences puisque elles pourraient également sortir sur les plateformes Xbox.

La seconde, c’est l'inquiétude qu’à terme, la concurrence du marché s’éteigne du fait d’un élargissement des catalogues des jeux à l’ensemble des plateformes disponibles. Une situation qui rappellerait alors certaines situations de collusion entre entreprises, qui consiste à s’entendre au détriment du client tout en maintenant une concurrence de façade qui s’avère en réalité fausse. Enfin, la dernière, c’est la crainte que ce rapprochement et ceux qui pourraient suivre ne se fassent que par le biais du tout-dématérialisé, supplantant à jamais les supports physiques.

Des atouts pour l'avenir de notre média

Aussi légitimes soient-elles, ces craintes restent basées sur des jugements hâtifs et ne tiennent pas compte de nombreux paramètres. Le premier, c’est évidemment que si ce rapprochement aboutit dans les deux sens, les possesseurs des plateformes des constructeurs concernés verront leur ludothèque augmenter substantiellement. Plus besoin d’acheter une Switch ou une Xbox pour un seul jeu, un accès au catalogue du constructeur externe s’avérant alors suffisant. L’avantage est évident, mais il est surtout énorme pour les joueurs du point de vue financier.

De plus, il semble peu probable que l’ouverture s’avère préjudiciable du point de vue technique pour les productions concernées. Pour reprendre l’exemple évoqué plus haut, Microsoft n’a aucun intérêt à ce que ses prochaines exclusivités s’adaptent aux supports externes si cela se fait au détriment de l’exploitation totale de son propre système. La question se pose évidemment moins pour des productions telles qu’Ori ou Cuphead, que la Nintendo Switch est en capacité de faire tourner nativement, que pour les AAA visuellement plus gourmands. Dans ce cas, c’est bien le cloud gaming qui fait office de solution idéale puisqu’il permet moyennant une bonne connexion internet de faire tourner n’importe quel jeu sur un support pourtant techniquement incapable en temps normal de le faire fonctionner nativement.

Ori et Cuphead

Billet : Le rapprochement entre Nintendo et Microsoft est une bonne nouvelleBillet : Le rapprochement entre Nintendo et Microsoft est une bonne nouvelle

Un cas évidemment particulier puisqu’à l’heure actuelle, la question du cloud gaming fait débat, tous les joueurs ne disposant en effet pas d’une connexion suffisante pour en profiter. Mais nous annoncions également il y a quelques jours que la firme de Redmond compte dévoiler deux nouvelles consoles lors du prochain E3 : un choix qui confirme que si l’industrie se dirige lentement mais sûrement vers les solutions du cloud gaming et des plateformes dématérialisées, le physique n’est pas encore complètement mis de côté. Il pourrait même constituer un argument de vente auprès des joueurs assidus via la commercialisation de machines plus onéreuses capables de faire tourner les titres concernés avec une bonne configuration.

Enfin, la question d’une potentielle entente entre constructeurs mérite d’être soulevée. Mais elle omet un point essentiel : si sur le plan du hardware, la suppression de certaines barrières peut être vue comme une entente, les éditeurs vont désormais chercher à proposer chacun le meilleur service de jeux à la demande : Xbox Game Pass, Nintendo Switch Online et autres services du même genre continueront donc de s’opposer à coup d’exclusivités, contribuant à maintenir une véritable concurrence. Et les constructeurs n’auraient pas forcément d’intérêt à bloquer l’arrivée des services “concurrents” sur leurs machines, car l’ouverture mutuelle des plateformes leur ouvre l’accès à une nouvelle clientèle et qu’un tel choix pourrait les amener à voir leur propre service boycotté par la concurrence.

L’évolution du marché via ce rapprochement entre deux géants soulève évidemment beaucoup d’interrogations, de doutes, et aura forcément quelques conséquences néfastes encore insoupçonnées à moyen ou long terme. Mais sur le papier, les promesses restent alléchantes et l’ouverture à un plus large public pourrait aussi bien bénéficier aux entreprises concernées qu’aux joueurs eux-même.

Billet : Le rapprochement entre Nintendo et Microsoft est une bonne nouvelle
Profil de Kaaraj,  Jeuxvideo.com
Par Kaaraj, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
Nintendo Switch Xbox One Microsoft Nintendo

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
whodatgirl2
whodatgirl2
MP
le 09 mars à 09:15

J'ai peur qu'on assiste progressivement à la fin des consoles telles qu'on les connait en tout cas.

Lire la suite...
suprmgamer
suprmgamer
MP
le 08 mars à 11:51

R . I . P Nintendo . . .

Lire la suite...
nidget
nidget
MP
le 07 mars à 17:35

Je ne vois pas en quoi l'abandon progressif du marché des consoles par un grand fabricant et éditeur serait une bonne nouvelle. Quand on regarde l'histoire du jeu vidéo, le manque de concurrence ouverte a toujours été au détriment des joueurs. A mon sens Microsoft a clairement annoncé, à mot couvert car il faut encore rentabiliser les games existantes et celles déjà en chantier, qu'ils vont arrêter d'ici quelques années la fabrication de consoles. J'ai toujours été plutôt fan de Sony ces dernières années, mais je sais très bien aussi que la disparition de Sega n'a pas été une bonne chose pour les joueurs. Nintendo est très bon, niveau qualité du matériel, mais ils n'ont jamais été innovants. Si Microsoft arrête, qui va forcer Sony à aller de l'avant. Non, ce n'est pas bon, vraiment.

Lire la suite...
Deadpool360
Deadpool360
MP
le 06 mars à 16:58

D'un point de vue neutre, c'est super bénéfique autant pour les joueurs Xbox que Nintendo. Jouer aux exclu Xbox sur console portable serait très jouissif et les joueurs nintendo auront la chance de découvrir les jeux Xbox.
De mon point de vue, étant un joueur sur Xbox depuis la 360, même si je n'ai jamais jouer à un seul Halo pour la simple raison que je n'aime pas l'univers, j'ai tout de même connu les exclusivités de la Xbox tels que Left for dead, Gear of war, Alan wake, Naruto rise of ninja/ the broken bond mais pardessus tout, les 3 Fable. J'ai donc acheté la Xbox one dès sa sortie dans l'espoir d'avoir une suite de ces exclusivités et au final, seul gear of war, Halo et Forza ont montrés le bout de leurs nez. 6 ans d'attentes pour au final voir que ces jeux seront peut-être sur une console portable et que tout les jeux auxquels j'ai joués seront disponibles sur cette même console portable. Ce que j'en retien ? Et bien que j'ai payé 500 euro une console pour des jeux qui n'ont pas pointer leurs nez et qui seront très certainement sur une console moins chère avec des exclusivité avec lesquelles je n'ai pas eu l'occasion d'en profiter (zelda, pokemon, mario, etc).
Conclusion: Mise à part le fait de sentir le cracha de Phil sur mon visage, j'ai hâte d'acheter la switch et de revendre ma Xbox one une misère pour profiter des jeux sur un seul support.

Lire la suite...
plopedu49
plopedu49
MP
le 05 mars à 14:29

MICROTENDO !!
:cute:

Lire la suite...
atlanteen
atlanteen
MP
le 05 mars à 13:09

La caricature à la fin de l'article est digne de Plantu. Je me demande si elle a arraché un sourire à qui que ce soit. Mais bon, le but est surement de nous faire réfléchir aux réalités profondes de la vie, et non de faire rire.

Lire la suite...
saettadluffy
saettadluffy
MP
le 05 mars à 12:36

Si microsoft sort un jour un Minecraft2 en exclu sur sa machine et switch adieu Sony pour un grand nombre de joueurs !

Lire la suite...
LeGrosWinnie
LeGrosWinnie
MP
le 05 mars à 11:50

Si ça peut permettre d'avoir un Zelda sur PC sur le long terme pourquoi pas ?

PS : voir le concept d'émulation "native" de jeu Xbox One directement sous Windows 10 :
https://www.pcgamer.com/it-sure-looks-like-microsoft-is-testing-xbox-one-game-support-on-windows-10-pcs/

Lire la suite...
_ZHI_VAGO_
_ZHI_VAGO_
MP
le 05 mars à 11:30

Le rapprochement de Microsoft et Nintendo est une bonne chose... Heuuu, c'est une affirmation ? Il aurait été plus judicieux de mettre à la fin de la phrase un point d'interrogation l ! On ne peut pas affirmer ça alors que ça vient d'arriver, on ne connaît pas encore toutes les retombées de cette histoire ! Vraiment je trouve bizarre ce titre, une bonne chose ? Et si d'ici deux mois, le partenariat s'écroule vous allez toujours dire que c'est une bonne chose ? Bref, tout ça pour dire que je pense que c'est un peu tôt pour spéculer quoi que ce soit ! Franchement je ne sais pas trop penser de cette union, pour l'instant je suis perplexe !

Lire la suite...
Roi-s2ada
Roi-s2ada
MP
le 05 mars à 10:41

Ouais enfin pour le moment je vois absolument aucune raison d'aller acheter une Xbox. Au contraire même, puisque si la stratégie est d'aller tout sortir sur switch ou ailleurs, y a plus qu'à prendre une switch et une PS4 et t'as accès à toute la ludothèque console. Déja que la Xbox one souffre atrocement actuellement au niveau des bonnes exclues, ça lui donne encore moins d’intérêt.

C'est un avantage financier pour Microsoft mais absolument pas du tout un avantage pour les joueurs Xbox qui se retrouvent une fois de plus lésés. Les vrais gagnants sont les joueurs Nintendo.

Lire la suite...
Commentaire édité 05 mars, 10:42 par Roi-s2ada
Top commentaires
Kenetec
Kenetec
MP
le 04 mars à 10:53

Le premier, c’est évidemment que si ce rapprochement aboutit dans les deux sens

Je vois vraiment pas les choses comme ça.

Pour moi ce rapprochement est à sens unique : Les jeux Microsoft sur les plates formes Nintendo.

Pas dans l'autre sens.

Je vois vraiment pas Nintendo se mettre à sortir des Zelda/Mario sur Xbox ...
Ils sont bien trop conservateurs et protecteur vis à vis de leurs licence pour se lancer là dedans.

Et ceci étant dit, voir des exclus Xbox sortir sur Switch, via le cloud ou en "dur", ça serait déjà un gros changement.

Maintenant la question que je me pose c'est : A quand les exclus Xbox sur Playstation ?
Si ils les sortent sur Switch, il n'y a aucune raison qu'ils ne le fassent pas chez Sony non plus, non ?

Lire la suite...
Commentaire édité 04 mars, 10:54 par Kenetec
Gokudbs
Gokudbs
MP
le 04 mars à 11:00

Pour le joueur qui a une Switch et une PS4 (ou PS5 plus tard), ça peu être cool dans le sens ou il n'aura pas besoin d'un troisième hardware.

Ainsi avec 2 consoles il pourrait potentiellement jouer aux jeux des 3 constructeurs + tous les tiers (occidentaux et japonais) + une tonne d'indé, plus des jeux en VR.

C'est assez impressionnant dans le sens ou en plus le Xcloud n'aurait pas besoin d'une énorme connexion pour bien tourner (Microsoft parle de 10 méga).
Car si le Gamepass arrive vraiment sur Switch, ça sera via Xcloud, comme dit dans l'article.

Après les joueurs seront gagnant ludiquement car ils pourraient jouer à tout, mais également au niveau financier, car ils auraient un hardware de moins à acheter, un gain de place pour certain également.

Nintendo serait gagnant car ça leur donnerait les jeux Microsoft mais également des AAA qui ne peuvent pas tourner nativement sur Switch. Et des perles comme Ori et Cuphead parfaitement adapté au monde portable de la Switch.
Microsoft serait gagnant car ça leur donnerait encore davantage de clients potentiels pour leur Gamepass.

Donc oui en gros beaucoup seraient gagnant.

Même si je suis contre la fin des jeux en physique.

Lire la suite...
Commentaire édité 04 mars, 11:02 par Gokudbs
Boutique
FIFA 20 - Standard Edition Amazon 52,99€
Call of Duty: Modern Warfare - Edition Exclusive Amazon (PS4) Amazon 57,99€
Borderlands 3 pour PS4 Amazon 49,99€
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019
4
FIFA 20
27 sept. 2019
5
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020