Menu
Danganronpa 2 : Goodbye Despair
  • Tout support
  • PC
  • Vita
  • Mac
  • Linux
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
18.1/20
16 à 20
16
11 à 15
2
6 à 10
1
0 à 5
0
Donnez
votre avis
19 notes

Les avis les plus utiles

20/20
Carona
Alerte
Posté le 10 sept. 2014 à 00:00

Cette suite tant attendu est à la hauteur du premier opus et va même au delà !

Ce monument japonais du Visual Novel qui mélange habilement Zero Escape, Ace Attorney et les phases de Free Time de Persona est une franche réussite !
Il a même réussi à devenir mon jeu favori, c'est vous dire à quel point je l'aime !
On retrouve tout ce qui a fait la force du premier : un scénario énorme, des perso attachants, une musique adaptée, et le mélange détonant humour et drame omniprésent.

Le jeu prend place après DR1 et juste après DanganRonpa Another Episode (apparemment) et le scénario est mille fois supérieur au premier jeu !
Les morts sont inattendues et le coupable ne se devine pas au premier coup d'oeil comme dans DR1.
Il répond à pas mal de questions de DR1 mais en pose de nouvelles ;)
Je conseille de lire "The worst day of Makoto Naegi" et "DangaRonpa Zero" après avoir fait ce jeu !
Les musiques sont toujours aussi excellentes que dans le premier et on a le bonheur de retrouver les voix jap (les voix US étant ratées dans le premier, reussi dans cet episode sauf pour Monomi)
Les extras sont en bon nombre et sont assez plaisants ! J'ai reussi à platiner le jeu en y jouant non stop au bout de 4 jours. Y a une assez bonne durée de vie.
Et la nouvelle mascotte Usami/monomi est juste grandiose !

Certains disent que le jeu est difficile : je dirai que non. Il est plus dur que le premier mais reste accessible sauf peut être pour les non initiés au genre.

En clair, ce jeu est un Must have absolu ! Il surpasse son prédécesseur en bien des points et je ne comprends pas ce qui disent qu'il est égal ou inférieur au premier.
Il faut évidemment absolument avoir fait DR1 avant de faire ce jeu et avoir une bonne connaissance en anglais.

Lire la suite...
19/20
Divinhades
Alerte
Posté le 08 sept. 2014 à 00:00

Pour commencer, le jeu est tout en anglais, mais contrairement à d'autre jeu, ici le niveau d'anglais ( voir ricain ) est un peu plus exigeant que d'habitude ( des contractions, des tournures ricaines etc ).
Ainsi les procès et mini jeu verbal pourront être plus difficiles mais pas insurmontable ( j'ai moi même eu quelques fail car je savais ce que je cherchais mais je n'avais pas le bon orthographe ou le bon mot ). Toutefois, c'est un bon moyen d'apprendre et de renforcer son anglais/ricain.

Le scénario/bg ( pas de spoil )

Avec ce type de jeu, il est très difficile d’esquisser le scénario sans prendre le risque de faire un spoil non voulu car un simple mot, fan fart, screen ou même nom d'un perso, est capable de vous spoil le jeu, donc je vais être assez bref sur ce point.
D'un point de vu scénario, le jeu prend place après DR1 et toutes les questions laissées en suspend dans DR1 trouveront leur réponse ici..et ce sera tout.

Déroulement du jeu

On retrouve un déroulement assez similaire au 1, vous alternerez entre les parties scénarisées, les free time ( passer du temps avec ses amis ), les meurtres = investigations = procès
Toutefois, là où le 1 gardait cette routine sur le long terme, DR2 réussira à vous surprendre en cassant cette routine sans pour autant casser ses codes..et je n'en dirais pas plus..encore une fois, un spoil foireux peut vite arriver.

L'xp/niveau du joueur/skill/free time

Petite nouveauté, il est possible de gagner de l'xp pour augmenter de niveau. Ses niveaux serviront à augmenter votre niveau d’influence et votre barre de ralentissement du temps pour les procès. Vous gagnerez aussi un point de skill qui vous permettra d'équiper les compétences débloquées.
Pour gagner de l'xp, il suffit de marcher/courir, parler, examiner etc Ainsi les dev vous donnent une raison d’interagir avec tout ce qui bouge et d'éviter d'user des tp à tout va.
Pour les skill, vous pourrez en acheter dans le menu grâce à des fragments d'espoir que vous pourrez gagner durant les free time avec vos amis ( ou pour certain grâce au tamagotchi )

Procès

Les procès sont une part importante du jeu, ils pourront durer entre 2h et 3h voir plus suivant comment vous les appréhendez. Si on retrouve le même système que DR1 ( les débats non stop, le jeu du pendu, les panic talk action etc ), il est agréable de voir arriver de nouveaux mini jeu comme la course en skate futuriste symbolisant la réflexion interne du héros ou les joutes verbales entre 2 protagonistes qui demandera de trancher les arguments de l'opposant pour prendre l’avantage et réussir à contrer son argument le plus faible

Le tamagotchi

Durant votre séjour sur l'île, vous pourrez vous occuper d'un tamagotchi, celui gagne de l'xp à chacun de vos pas et passer certain cap, il évoluera. Le principe est simple oeuf = bébé = cocon = adulte = récompense = oeuf etc Vous devrez également gérer 2 jauges, l'espoir ( qui peut être booster par des cadeaux ) et le désespoir qui augmentera si vous ne nettoyer votre animal régulièrement. A noter qui la forme adulte dépend des niveaux espoir/désespoir, il y a donc tout un tas de formes différentes à découvrir et certaines d'entre elles vous gratifieront de skill unique.

Les bonus

Vous pourrez découvrir tout un tas de bonus dans le menu extra ( ost, art, movie etc ) ainsi qu'un mini jeu d'action mettant en scène un certain protagoniste du jeu.
Tout comme DR1 vita, une fois le jeu fini le school mode sera dispo. Et vous aurez aussi un light novel relatant les fait de DR1.

Conclusion

Si vous êtes fan de DR1 et bien DR2 est un must have +++
Si vous n'êtes pas fan de ce style de jeu, passer votre chemin.
Si vous êtes novice dans ce style de jeu, ne commencez pas par celui là, mais dirigez vous vers DR1 car DR1 et DR2 sont liés, faire DR2 en premier c'est ce spoil DR1 en puissant et ça cassera les effets de surprise de cette épisode.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (19)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2 
Page suivanteFin
20/20
Carona
Alerte
Posté le 10 sept. 2014 à 00:00

Cette suite tant attendu est à la hauteur du premier opus et va même au delà !

Ce monument japonais du Visual Novel qui mélange habilement Zero Escape, Ace Attorney et les phases de Free Time de Persona est une franche réussite !
Il a même réussi à devenir mon jeu favori, c'est vous dire à quel point je l'aime !
On retrouve tout ce qui a fait la force du premier : un scénario énorme, des perso attachants, une musique adaptée, et le mélange détonant humour et drame omniprésent.

Le jeu prend place après DR1 et juste après DanganRonpa Another Episode (apparemment) et le scénario est mille fois supérieur au premier jeu !
Les morts sont inattendues et le coupable ne se devine pas au premier coup d'oeil comme dans DR1.
Il répond à pas mal de questions de DR1 mais en pose de nouvelles ;)
Je conseille de lire "The worst day of Makoto Naegi" et "DangaRonpa Zero" après avoir fait ce jeu !
Les musiques sont toujours aussi excellentes que dans le premier et on a le bonheur de retrouver les voix jap (les voix US étant ratées dans le premier, reussi dans cet episode sauf pour Monomi)
Les extras sont en bon nombre et sont assez plaisants ! J'ai reussi à platiner le jeu en y jouant non stop au bout de 4 jours. Y a une assez bonne durée de vie.
Et la nouvelle mascotte Usami/monomi est juste grandiose !

Certains disent que le jeu est difficile : je dirai que non. Il est plus dur que le premier mais reste accessible sauf peut être pour les non initiés au genre.

En clair, ce jeu est un Must have absolu ! Il surpasse son prédécesseur en bien des points et je ne comprends pas ce qui disent qu'il est égal ou inférieur au premier.
Il faut évidemment absolument avoir fait DR1 avant de faire ce jeu et avoir une bonne connaissance en anglais.

Lire la suite...
19/20
Divinhades
Alerte
Posté le 08 sept. 2014 à 00:00

Pour commencer, le jeu est tout en anglais, mais contrairement à d'autre jeu, ici le niveau d'anglais ( voir ricain ) est un peu plus exigeant que d'habitude ( des contractions, des tournures ricaines etc ).
Ainsi les procès et mini jeu verbal pourront être plus difficiles mais pas insurmontable ( j'ai moi même eu quelques fail car je savais ce que je cherchais mais je n'avais pas le bon orthographe ou le bon mot ). Toutefois, c'est un bon moyen d'apprendre et de renforcer son anglais/ricain.

Le scénario/bg ( pas de spoil )

Avec ce type de jeu, il est très difficile d’esquisser le scénario sans prendre le risque de faire un spoil non voulu car un simple mot, fan fart, screen ou même nom d'un perso, est capable de vous spoil le jeu, donc je vais être assez bref sur ce point.
D'un point de vu scénario, le jeu prend place après DR1 et toutes les questions laissées en suspend dans DR1 trouveront leur réponse ici..et ce sera tout.

Déroulement du jeu

On retrouve un déroulement assez similaire au 1, vous alternerez entre les parties scénarisées, les free time ( passer du temps avec ses amis ), les meurtres = investigations = procès
Toutefois, là où le 1 gardait cette routine sur le long terme, DR2 réussira à vous surprendre en cassant cette routine sans pour autant casser ses codes..et je n'en dirais pas plus..encore une fois, un spoil foireux peut vite arriver.

L'xp/niveau du joueur/skill/free time

Petite nouveauté, il est possible de gagner de l'xp pour augmenter de niveau. Ses niveaux serviront à augmenter votre niveau d’influence et votre barre de ralentissement du temps pour les procès. Vous gagnerez aussi un point de skill qui vous permettra d'équiper les compétences débloquées.
Pour gagner de l'xp, il suffit de marcher/courir, parler, examiner etc Ainsi les dev vous donnent une raison d’interagir avec tout ce qui bouge et d'éviter d'user des tp à tout va.
Pour les skill, vous pourrez en acheter dans le menu grâce à des fragments d'espoir que vous pourrez gagner durant les free time avec vos amis ( ou pour certain grâce au tamagotchi )

Procès

Les procès sont une part importante du jeu, ils pourront durer entre 2h et 3h voir plus suivant comment vous les appréhendez. Si on retrouve le même système que DR1 ( les débats non stop, le jeu du pendu, les panic talk action etc ), il est agréable de voir arriver de nouveaux mini jeu comme la course en skate futuriste symbolisant la réflexion interne du héros ou les joutes verbales entre 2 protagonistes qui demandera de trancher les arguments de l'opposant pour prendre l’avantage et réussir à contrer son argument le plus faible

Le tamagotchi

Durant votre séjour sur l'île, vous pourrez vous occuper d'un tamagotchi, celui gagne de l'xp à chacun de vos pas et passer certain cap, il évoluera. Le principe est simple oeuf = bébé = cocon = adulte = récompense = oeuf etc Vous devrez également gérer 2 jauges, l'espoir ( qui peut être booster par des cadeaux ) et le désespoir qui augmentera si vous ne nettoyer votre animal régulièrement. A noter qui la forme adulte dépend des niveaux espoir/désespoir, il y a donc tout un tas de formes différentes à découvrir et certaines d'entre elles vous gratifieront de skill unique.

Les bonus

Vous pourrez découvrir tout un tas de bonus dans le menu extra ( ost, art, movie etc ) ainsi qu'un mini jeu d'action mettant en scène un certain protagoniste du jeu.
Tout comme DR1 vita, une fois le jeu fini le school mode sera dispo. Et vous aurez aussi un light novel relatant les fait de DR1.

Conclusion

Si vous êtes fan de DR1 et bien DR2 est un must have +++
Si vous n'êtes pas fan de ce style de jeu, passer votre chemin.
Si vous êtes novice dans ce style de jeu, ne commencez pas par celui là, mais dirigez vous vers DR1 car DR1 et DR2 sont liés, faire DR2 en premier c'est ce spoil DR1 en puissant et ça cassera les effets de surprise de cette épisode.

Lire la suite...
20/20
joe_monsters
Alerte
Posté le 08 sept. 2014 à 00:00

(ATTENTION : CECI EST UN COPIÉ/COLLÉ HONTEUX D'UNE CRITIQUE QUE J'AI POSTÉ SUR UN AUTRE SITE. UPUPUPU.)

Comment pourrais-je réussir à exprimer mon amour pour Danganronpa 2 sans passer pour un fan surexcité et énervant essayant d'imposer son avis subjectif ?

Devrais-je parler du premier jeu qui m'avait déjà bien emballé avec son rythme complètement fou, ses personnages hauts en couleur et sa façon de ré-inventer le genre du "Ace Attorney"-like (terme que je viens d'inventer) ?

... ou bien des affaires tarabiscotées du jeu au moins mille fois plus complexes que celles de son ainé et du final qui ferait pâlir de jalousie la fin de Trials and Tribulations/Ghost Trick/Higurashi/Umineko/Ace Attorney Investigations 2/Remember 11/NommeziciuneVisualNovelavecunscénariodefouquifaittourneboulerlecerveau ?

... ou alors du système de jeu évolué nous proposant des mini-jeux encore plus dingues et des phases de procès toujours autant sous acide ?

... de la cruauté, du cynisme et des prises de risque constantes du scénario qui ferait passer la saga A Song of Ice and Fire pour une BD du Petit Ours Brun (notez bien l'ours) ?

... des personnages charismatiques incroyablement attachants ?

... de la pléthore de bonus allongeant considérablement la durée de vie ?

... de Monokuma ?

... de Monomi ?

...
... Non franchement je n'y arriverais pas.

J'avais pourtant espoir d'écrire une belle critique sur mon jeu préféré du moment.
C'est tout de même désespérant.

Lire la suite...
20/20
Jonathan_san
Alerte
Posté le 14 sept. 2014 à 00:00

Ce jeu est tout simplement le meilleur de la PS VITA, de par ses personnages et son scénario. Je le recommande vraiment ! Le suspense est à son comble tout au long du jeu, les bandes sons sont superbes et la durée de vie est largement suffisante ! A moins d'être un anglophobe, il vous faudra une bonne raison pour éviter de jouer à ce jeu !

Lire la suite...
20/20
cpasflip
Alerte
Posté le 12 sept. 2014 à 00:00

20 pour remonter les 0 des crétins qui ne savent que critiquer la langue et je ne rentrerai pas dans un débat là dessus.

Globalement le jeu est une vrai perle, gameplay efficace et pour du "jeu roman" nous nous trouvons très actifs / réactifs durant les procès qui font monter la pression.

Le scenario est le point fort du jeu, bien sympathique et agréable mais surtout réserve son lot de surprises (contrairement à presque tous les RPGs de nos jours...), digne successeur du premier nous retrouvons le même principe mais sans impression de déjà vue. Ce qui justifie amplement l'achat de ce deuxième volume.

Pour information un anglais moyen est tout de même nécessaire, pas besoin de chercher quoi que ce soit sur internet : de l'anglais courant comme on en voit dans les films / séries ou au quotidien mais qui demande de bien suivre le jeu en entier et bien comprendre tout afin de reconstituer les meurtres et répondre aux questions sans se gourrer.

Je vous le recommande amplement.

Lire la suite...
19/20
Yamachan
Alerte
Posté le 13 sept. 2014 à 00:00

J'ai trouvé le jeu excellent du début jusqu'au chapitre 5 (avec un pic d'excellence lors de l'enquête du chapitre 4), puis ensuite j'ai commencé à être un peu déçu lors du procès du chapitre 5, et carrément déçu du chapitre 6 et de la fin.

Mais franchement, même si la fin est décevante (beaucoup trop WTF), ça n'empêche pas que du début du jeu jusqu'au chapitre 5, c'est un véritable sans-faute. Le plaisir de jeu est omniprésent.

Pour moi LE gros point fort de DR2 par rapport au 1 c'est l'humour qui est vraiment hyper drôle: franchement je n'ai jamais autant rigolé en jouant à un jeu vidéo. Cet humour on le doit à un personnage: Monomi (par contre il faut que vous mettiez sa voix en japonais, sinon 50% de son côté drôle disparait). Le duo Monomi/Monokuma en particulier vend vraiment du rêve XD

L'autre gros point fort c'est une atmosphère encore plus glauque que dans le 1. Certains passages mettent vraiment mal à l'aise et justifient vraiment le "déconseillé aux moins de 16 ans" du jeu. Ce côté glauque et torturé du jeu est lui aussi symbolisé en quelque sorte par un personnage: Komaeda.

Mais à vrai dire c'est surtout cette alternance entre un humour à pleurer de rire et une ambiance glauque qui fait toute la saveur de DR2.

Pour le reste, c'est la même chose que le 1 en amélioré, notamment les procès dans lesquels on peut désormais aussi intervenir pour soutenir ce que dit un perso au lieu de n'intervenir que pour s'opposer. Ca n'a l'air de rien mais c'est assez génial quand on le vit console en main.

En conclusion, si seulement la fin avait été moins WTF j'aurais peut-être mis la note ultime à ce jeu, mais du coup je me contenterai de lui mettre un 19 car même si le plat fut délicieux, la note finale laisse un petit goût amer.
C'est la même note que ce que j'avais mis au premier DR. Ce DR2 mérite un point en moins car il n'y a plus l'effet de surprise qu'avait le 1, mais en même temps il mérite un point en plus pour l'humour et l'ambiance encore plus réussies que dans le 1 (voilà pourquoi on arrive à la même note).

En tous les cas c'est un grand hit dont vous auriez tort de vous priver si vous comprenez suffisamment l'anglais ou le japonais.

Lire la suite...
20/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 16 sept. 2014 à 00:00

Encore meilleur que son prédécesseur qui m'avait sérieusement laissé dans un état de surprise tenace, Danganronpa 2 m'a explosé la cervelle (au sens figuré). La fin du jeu s'enchaîne dans un délire logique hallucinant. Les musiques ne s'oublient jamais, les clins d'oeil à d'autres jeux sont nombreux dans les dialogues. Le chara design des personnages est toujours au top, le doublage sympathique. Que dire de plus ? Contrairement au premier Danganronpa, le deuxième commence sur les chapeaux de roue. Les procès sont intenses et remplis de rebondissements.

Soutenez le visual novel ! Achetez ce jeu !

Lire la suite...
20/20
MeliodasSSJBlue
Alerte
Posté le 22 août 2018 à 03:03

Un 20 juste pour faire remonter les notes des rageux...

Sérieusement, on sait tous que Danganronpa est un chef-d'oeuvre.

Alors why are you note 0 ou 10 ou encore 12 ?

Met un 20, et assume que

DANGANRONPA >>>>>>>>>>> ALL

Lire la suite...
19/20
_-Saya47-_
Alerte
Posté le 31 juil. 2015 à 15:41

Dans ce jeu, on incarne Hajime Hinata, un jeune garçon qui est reçu dans une prestigieuse école qui forme des génies en tout genre. Le jeu commence lors d'un voyage d'école organisé par Usami, un petit lapin rose qui se proclame professeur, aucune violence n'est tolérée, seulement l'amitié. Très vite, Monokuma apparait et prends le controle de ce petit voyage,auto proclamé le directeur de l'école, ce dernier décide de changer les règles du voyage, désormais, pour pouvoir sortir de cette île, les élèves devront s'entretuer.

Les phases de gameplay sont simples et se répète de chapitres en chapitres, il y a d'abord des phases de visual novel, suivi de dating sims, s'en suit souvent la découverte d'un corps, l'investigation du lieu du crime, et pour finir, le tribunal où on juge qui est l'assassin, si on vote la bonne personne, l'assassin meurt, mais si on se trompe, on meurt tous sauf l'assassin. Les phases de gameplay durant les tribunaux sont vastes.

Alors, parlons de ces tribunaux, que je trouve absolument géniaux! J'attendais avec impatience les prochains tribunaux pour savoir comment ça allait se passer, les mises en scènes et les musiques sont vraiment très bien pensé et intégré au tribunal lui-même.

Les personnages sont très sympathiques, bien exploité et avec des background intéressants, on en apprends plus sur eux en parlant avec eux durant les free time. Les personnages sont quand même assez loin du stéréotype qu'on peut trouver, et plus l'histoire avance, plus on s'attache a eux, au point de vouloir retarder l'échéance du prochain tribunal et du prochain meurtre de peur de voir notre personnage chouchou y passer.

Au niveau de la durée de vie, en lisant tout les dialogues, j'ai atteint tranquillement plus de 30 heures de jeux, sans compter qu'il y a de nombreux ajouts en post-game qui renforce la durée de vie, un mini jeu avec Usami qui ressemble un peu a un zelda-like, une histoire alternative a la story line, et une petite nouvelle (que je n'ai pas encore lue) appelée Danganronpa If. Le jeu a du contenu, il n'y a rien a redire, surtout pour un Visual Novel!

Il y a aussi beaucoup de collectibles a débloquer, il y a des OST a acheter, les events, les cinématiques... Beaucoup de cadeaux a débloquer pour nos personnages... Il y aussi une petite fonctionnalité que j'ai trouvé fort sympathique, un simili des tamagochis appelé ici "Pets", qui évolue selon nos pas, quand on marche il évolue ect... Ca n'apporte rien a l'histoire (hormis de l'argent et des cadeaux), mais c'est un petit plus où j'ai pris plaisir a poupouner mon petit animal.

Au niveau des défauts, car il faut bien que j'en dise, je citerais le célèbre "mais il n'est pas traduit", vu que malgré tout, je n'ai pas trouvé que c'était un anglais facile a comprendre, il y a des mots et des termes qu'on a pas l'habitude de lire. Et aussi, j'ai remarqué que lors du dernier chapitre il y avait beaucoup de coquilles et d'erreurs dans les dialogues, ça ne gâche en rien le plaisir de jouer, mais ça m'a quand même perturbée sur le coup.

Je conclus ce petit test par dire que c'est sans doute un must-have de la Vita, même si avoir joué au 1 n'est pas non plus primordial pour comprendre l'histoire du jeu, ça donne envie de plonger aussi dans l'univers du 1, les musiques restent en tête, les clins d'oeils à la japonisation sont très présente (que j'ai rigolé quand j'ai vu Monokuma faire un Ora Ora sur Usami!), et c'est un jeu marquant, pas a mettre entre les mains de tous, mais il a du marqué un grand nombre de joueurs par son histoire, ses twist au dernier chapitres chapitres (car oui, si vous êtes allergiques aux twists, courrez, et ne vous retournez pas!!).

Lire la suite...
18/20
monsieur_alpha
Alerte
Posté le 23 sept. 2014 à 00:00

Très bon jeux !
Mais la réponse est : oui.
Il faut avoir été à l'école et comprendre un peu l'anglais.

C'est un jeu de niche qui ne pourrait sans doute pas être rentable sur une traduction FR. Conclusion : on doit se contenter d'une version en anglais qui a le mérite d'exister.

18 pour quelques longueurs.

Lire la suite...
12/20
boris-kun
Alerte
Posté le 28 févr. 2015 à 22:18

DanganRonpa 2 est sans aucun doute le jeu le plus surestimé de la PS Vita. Ce jeu est un mash-up de point and click, jeu d'enquête textuel et de jeu de drague. Ajoutez dans le gameplay de ce "mash-up" un soupçon de beat, une pincée de ninja fruit et même un foutu tamagoshi et vous obtiendrez un joyeux bordel.
Car oui, DanganRonpa 2 est un joyeux bordel. Certes enrobé par un agréable habillage manga plutôt maitrisé (surtout dans les animations des mascottes) et plongé dans un humour japonais omniprésent (virant parfois un peu trop au pipi-caca) mais un joyeux bordel quand même.

Ne serait-ce qu'au niveau de l'histoire elle même: Vous incarnez un étudiant représentant l'élite de votre spécialité accompagné par 14 autres camarades sur une ile déserte. D'emblée le jeu postule qu'on ne sait pas très bien où/dans quoi on est (Un jeu ? Un rêve ? Un test ?) et propose pour que notre aventure se termine que l'on se tue les uns les autres... Une sorte de battle royale imposée par une mascotte psychopathe.
Jusque là tout va bien, pour peu que l'on maitrise l'anglais (ce qui est largement mon cas). Mais voilà; alors que chaque élève est censé incarner la quintessence de ce qu'il représente en terme d'intelligence et de talents, l'histoire textuelle nous amène dans une série de meurtres plus illogiques les uns que les autres parsemée de réactions tantôt brillantes tantôt débilitantes. Par exemple, le premier meurtre qui n'aurais JAMAIS pu avoir lieu se solde par un homicide involontaire et une tentative d'homicide percée au grand jour. Et le jeu se poursuit dans une morale à la limite de la manipulation qui, bien qu'assez drôle n'a PAS sa place dans un jeu d'enquête !

Cela ne serais pas si dérangeant et/ou désagréable à suivre sans cet enchainement de phases de mini-jeux qui, sous couvert du jeu d'enquête, cherchent à expliquer aux autres étudiants le fil des évènements que l'on à largement compris avant... Et c'est une véritable torture de gameplay car même en sachant la réponse vous pouvez vous tromper ou vous perdre par simple erreur de manipulation ou de rapidité. Ou encore tomber un un mini jeu chiant et long cassant littéralement le rythme de l'enquête...
C'est assez frustrant, voir rageant quand au final, la punition pour avoir raté une de ces phases est de recommencer TOUTE CETTE PHASE sans véritable incidence à par la note final de chapitre. Un ersatz de QTE où si vous ratez, ben au final c'est pas grave...

En résumé, DanganRonpa 2 est un jeu fourre-tout, à l'histoire, aux références et au gameplay lourdingue et qui aurait largement pu tourner sur PSP. Il est vraiment dommage qu'un tel potentiel soit gâché par une histoire bâclée et n’assumant pas le fait de s'adresser à son cœur de cible : les pré-ado fana de japanimation de seconde zone.

Je ne comprend pas l'engouement pour ce titre qui reste sous certains aspects, assez agréable, mais qui, il faut l'avouer est au final relativement moyen.

Lire la suite...
10/20
Flo-flo-2
Alerte
Posté le 19 sept. 2014 à 00:00

Une grosse déception pour ma part. J'étais impatient de mettre la main sur ce jeux au style incroyable et au scénario bien loufoque. Et dès les premières minutes les textes s'enchaînent...... En anglais bien sûr... Beaucoup de texte, ce qui fait l'intérêt de ce titre ! Mais je passe à côté de la moitié du texte, c'est rébarbatif, j'avais la crainte en achetant ce jeux justement d'être repoussé par la langue et c'est le cas.

J'en ai fait des RPG en anglais, mais là faut avouer que c'est un autre niveau. J'ai l'impression d'un énorme gâchis, c'était vraiment LE jeux à mettre en français. Danganronpa étant un jeux très particulier l'éditeur n'a pas du sembler bon d'investir dans une traduction, mais à cause de cela beaucoup de joueurs vont rester sur le carreau.

Acheté le jour de sa sortie, revendu 10 jours plus tard. Mais je comprends très bien que ce jeux est un grand succès, car vraiment il a du style et le rendu sur ps vita est superbe.

Vous avez à faire à un jeux qui vous demandera un niveau élevé d'anglais si vous ne voulez pas passer à coter. Je pense pour ma part qu'un niveau d'anglais moyen est trop juste.

Voila triste, déception : /

Lire la suite...
20/20
RodVid
Alerte
Posté le 20 sept. à 18:27

Danganronpa 2 : Goodbye Despair... Ah, rien qu’evoquer le nom me rappelle des matins difficiles dû au fait que je n’arrivais pas à arrêter la Vita la nuit d’avant. Il faut dire que le premier opus m’avait déjà beaucoup plu, et il m’etait difficile d’imaginer mieux. Et pourtant ils ont réussi alors quels sont les points qui m’ont fait hisser cette licence parmis mes préférés ?
Et bien déjà première chose : Le changement de décor. Car il est beaucoup plus agréable de se balader sur cette île ensoleillée que dans les couloirs sombres du lycée. Le côté plus lumineux n’enlève même pas de tension car malgré tout l’ambiance globale reste ultra glauque.
La deuxième gros point positif c’est les personnages. Déjà excellent dans Danganronpa 1, le casting des seize lycéens « ultime » est encore meilleur ici. Je me suis énormément attaché à Gundham Tanaka et Nekomaru Nidaï et forcément dans ce jeu plus on se prend d’affection pour un protagoniste plus le suspense est insoutenable à cause de la crainte d’une mort soudaine.
Autre éléments intéressant, les procès de cette opus se rapproche très largement du précédent et gardent ainsi cette qualité dans l’ecriture. Il m’arrive d’ailleurs souvent de me demander comment les scénaristes ont pu imaginer des meurtres aussi tordu ! Bravo à eux.
Je vais conclure en disant que si vous voulez une critique plus complète lisez celle que j’ai faite du premier opus car il y a beaucoup de choses que je ne répète pas ici. En globalité le jeu se rapproche tout de même beaucoup de son aîné et n’apporte pas grand chose de nouveau. Non pour moi, il fait exactement ce que doit faire une suite : sublimer les qualités du premier.

Lire la suite...
18/20
Haar-Wyvern
Alerte
Posté le 06 déc. 2016 à 01:27

Petite notation rapide ayant fini le jeu il y a un moment, septembre 2014, c'est dur de se souvenir de toutes les subtilités.

SDR2 réussit à faire mieux que le premier alors que celui-ci se suffisait à lui même et ça c'est fort.
On retrouver un groupe de personnage encore plus réussie que le précédent mention spéciale à Usagi, Chiaki&Nagito et des chapitres encore plus peaufinés.
Mine de rien c'était pas gagné, le premier nous offrant déjà de sacré twists vers la fin, mais SDR2 parvient à surclasser son aîné en tout points.
Le côté humoristiques et toujours aussi présent avec des personnages barrés, des références débiles et un duo Monokuma/Monomi hilarant.
Comme je le disais les chapitres et énigmes sont encore meilleurs, mieux ficelés, souvent plus surprenantes, parfois même malsaines.

Et le décalage meurtre/humour est toujours aussi efficace pour créer une ambiance toujours plus sinistrement géniale. Car si on était enfermé dans l'école durant le premier DR on retrouver un atmosphère toujours aussi tendu mais cette fois au grand air !

Monokuma nous laisse transplanter le doute et Jabberwock Island se révèle bien mystérieuse.
Le dernier chapitre vient conclure un beauté cet excellent à coup de twist du genre bien puissant, dans un dernier trip à faire perché des castors birmins.
Il en devient ainsi l'un des tous meilleurs jeux de la console, pour ne pas dire de la gen' sur portable, au point de truster aux côtés de la saga Zero Escape ou encore de Persona 4 The Golden.

Encore une fois la saga brille par son originalité, son humour décalé, mais aussi son intelligence dans l'écriture et prouve que se démarquer est encore la meilleure solution pour marquer les joueurs.

18.5/20

Lire la suite...
19/20
Intelau
Alerte
Posté le 19 juil. 2015 à 17:20

Suite d'un premier épisode deja bien déjanté, Danganronpa 2 repousse les limites tout en conservant la recette qui fonctionne miraculeusement bien. L'ambiance glauque et morbide, mixé à la légèreté et l'humour forme un mélange explosif. Les personnages sont tous énormissimes, accompagné de Monokuma, toujours aussi fou(meme si les exécutions sont plus....soft dirai-je). Deux petits bémols, la fin qui n'est pas aussi énorme que l'on aurait pu espérer et les phases un peu longuette d'aventure.
Sinon c'est du tout bon tant que l'on considère pas le sang rose clair comme un défaut.
Dernier point, un bon niveau en anglais est requis, car il y a du texte(pour tenir 30h de jeu, je vous laisse imaginer).

Lire la suite...
1  2 
Page suivanteFin
Meilleures offres
Amazon Vita 30.11€ Fnac Marketplace Vita 33.71€ Fnac Marketplace Vita 46.67€
Marchand
Supports
Prix