Menu
Shin Megami Tensei
  • Tout support
  • 3DS
  • Wii
  • GBA
  • Mega-CD
  • PS1
  • SNES
  • PC ENG
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
16/20
16 à 20
3
11 à 15
0
6 à 10
1
0 à 5
0
Donnez
votre avis
4 notes

Les avis les plus utiles

20/20
AzazeI
Alerte
Posté le 12 Juin 2012

C'est vieux, c'est moche ( Sauf pour l'époque bien sûr, on jouait à ce qui y'a et point barre. ), mais tout le reste est parfait. Shin Megami Tensei c'est pour moi la réelle genèse d'une série mythique. Le scénario, c'est de l'or en barre, ça mêle religion, démonologie, occulte, philosophie et informatique, tout ça dans un Tokyo cyberpunk post-apocalyptique. Rajoutez à ça le système d'alignement, qui se divise en 2 sections: Law / Chaos et Light / Dark ainsi qu'une branche Neutral pour chacune des deux, l'alignement c'est le 2ème gros point fort, car selon la section dans laquelle on se trouve, les dialogues des NPC, les items équipables, les skills se verront affectés et changeront. Il en va de même avec les démons et le scénario, qui verra certains personnages changer du tout au tout. Pour le gameplay, c'est simple, sur la map on incarne un curseur qu'on dirige pour se rendre aux endroits voulus, et lors des phases de donjon, une vue à la première personne. Quant au système de combat, une " révolution " si je puis dire, un Pokemon-like avant Pokemon, car oui, dans ce jeu on peux parler, recruter et fusionner des démons, système qui sera repris dans tout les autres SMT quasiment. Sinon, la musique est aussi très bonne, et un gros coup de coeur à Kazuma Kaneko, chara et monster designer de génie.

Lire la suite...
10/20
GrimReaperGregg
Alerte
Posté le 02 Septembre 2016

L'univers est sympa, le bestiaire culte et il en va de même pour l'histoire, qui mêle science fiction et démonologie, ça a tout du hit 100% inoubliable et excellent. Alors qu'est ce qui cloche?
Eh bien, j'ai juste l'impression que tout dans la mise en pratique du jeu veut dégoûter le joueur:
-les graphismes ont super mal vieilli (on peut encore faire abstraction de ce détail, si on a connu les jeux du XXe siècle)
-la première personne est infecte. Ça rejoint le premier défaut, sauf que l'exploration de donjons cubiques à la première personne et sans mini map, ça craint, au point d'en faire un défaut à lui tout seul. Ok, il y a une map dans un menu, qui se complète en fonction des cases visitées, mais appuyer une dizaine de fois entre deux cases pour voir où on va, c'est peu commode, d'autant plus que certains étages sont plongés dans le noir avec une visibilité nulle, on ne sait donc pas où on va :/
Il y a bien un sort de minimap, mais il est temporaire en plus de ne pouvoir être lancé par le MC, et comme les compagnons de route ne sont pas avec toi durant toute l'histoire, tu l'as profond. Donc il faut un walkthrough pour finir le jeu sans devenir fou...
-les objectifs sont peu clairs (euphémisme, c'est encore pire en sachant que le jeu est officiellement en japonais, il y a bien un patch, mais il force à l'utilisation d'un cheat code pour obtenir un objet nécessaire pour avancer dans l'histoire... Sans aide externe, on hante des couloirs jusqu'à ce qu'un dialogue fasse mention d'un lieu. C'est d'autant plus dur qu'on ne sait pas s'il y a quelqu'un sur une case avant d'y être, va parler à quelqu'un que tu ne vois pas à deux cases :v ).
-le jeu est punitif, au moins, comme on ne peut plus vraiment y jouer que sur émulateur, on a droit à des sauvegardes qd on veut (sinon c'est sur un des rares terminaux du jeu), les pionniers à y avoir joué sont des héros. Pcq avoir 2 chances sur 3 de tomber sur un ennemi en franchissant une porte, c'est gonflant, d'autant plus qu'ils peuvent arriver par vague, ça veut dire 2 ou 3 combats en un, en sachant que si tu lances un combat auto sur des ennemis plus coriaces, tu vas presque toujours vers le game over, vive l'IA et profite du combat et de la précision légendaire des coups (au moins le sort de foudre touche toujours et offre une bonne couverture, fais cependant gaffe à la mana, elle est pas inépuisable, surtout avec la fréquence d'apparition des ennemis). Tout est dur, je ne fais pas autre chose que gonfler mon xp pour éviter de (trop) me faire laminer. Heureusement qu'on peut invoquer des démons...dommage qu'ils soient aussi ch*ants à engager dans l'équipe, encore une fois, merci les sauvegardes à tout moment x)

Je crois avoir cité tout ce qui dérange, ah non, le MC est un des 2 seul perso à ne pas savoir lancer de sort, sinon, tous les démons y ont droit. (Mais si t'es tout seul, les munitions en uranium ne te suffiront même pas, c'est dire. Vive le farming :p ).

Mais, mais, mais...
Je conseillerai ce jeu à tout le monde qui comprend l'anglais, même si le game play est aride à en pleurer, même si c'est moche à en vomir, même si c'est dur à en chier...xD Exterminer des démons dans un tokyo post apocalyptique, en choisissant qui de l'ordre, du chaos ou d'une autre possibilité (qui est de botter tous les arrières trains possibles, la plus jouissive surtout. Choisis bien, parce que je pense pas que quelqu'un y jouera plusieurs fois pour voir les différents scénarios, vive les let's play) vaincra. En écoutant des musiques très bonnes (j'aime les tonalités d'orgue des jeux de 90, ça rajoute à l'atmosphère glauque) avec des ennemis badass et mythiques, sur fond d'un second degré prenant (javoue qu'il faut être large d'esprit, mais je vous assure que vous trouverez ça marrant, le scénario est tellement fumé et wtf qu'il en devient super intéressant, même s'il est dur à suivre). Voilà pourquoi 10, un peu trop généreux... (sans l'histoire, il n'aurait pas 5, sans les monstres, il n'aurait pas 2... Ptêt pour la musique, et encore :p ) mais après tout, si on y joue, c'est moins pour lapour l'ambiance, que pour la qualité.

Mot de la fin: les hardcore gamers doivent tous connaître la licence. Donc toi, le casu (comme moi ^^' ) si ça t'intéresse de voir la genèse spirituelle des persona (infiniment plus populaires) et de voir que pyro jack s'appelait jack O'lantern. Alors vas y, souffre, et admire l'histoire, parce que côté jeu, c'est pas ça qui te calera sous la dent.
Ils auraient ptêt dû en faire un animé, on aurait eu que le bon. ;)
Mais fais toi juste une opinion de ce titre, s'il a la descendance qu'on lui connaît, ce n'est pas pour rien.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (4)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
20/20
AzazeI
Alerte
Posté le 12 Juin 2012

C'est vieux, c'est moche ( Sauf pour l'époque bien sûr, on jouait à ce qui y'a et point barre. ), mais tout le reste est parfait. Shin Megami Tensei c'est pour moi la réelle genèse d'une série mythique. Le scénario, c'est de l'or en barre, ça mêle religion, démonologie, occulte, philosophie et informatique, tout ça dans un Tokyo cyberpunk post-apocalyptique. Rajoutez à ça le système d'alignement, qui se divise en 2 sections: Law / Chaos et Light / Dark ainsi qu'une branche Neutral pour chacune des deux, l'alignement c'est le 2ème gros point fort, car selon la section dans laquelle on se trouve, les dialogues des NPC, les items équipables, les skills se verront affectés et changeront. Il en va de même avec les démons et le scénario, qui verra certains personnages changer du tout au tout. Pour le gameplay, c'est simple, sur la map on incarne un curseur qu'on dirige pour se rendre aux endroits voulus, et lors des phases de donjon, une vue à la première personne. Quant au système de combat, une " révolution " si je puis dire, un Pokemon-like avant Pokemon, car oui, dans ce jeu on peux parler, recruter et fusionner des démons, système qui sera repris dans tout les autres SMT quasiment. Sinon, la musique est aussi très bonne, et un gros coup de coeur à Kazuma Kaneko, chara et monster designer de génie.

Lire la suite...
10/20
GrimReaperGregg
Alerte
Posté le 02 Septembre 2016

L'univers est sympa, le bestiaire culte et il en va de même pour l'histoire, qui mêle science fiction et démonologie, ça a tout du hit 100% inoubliable et excellent. Alors qu'est ce qui cloche?
Eh bien, j'ai juste l'impression que tout dans la mise en pratique du jeu veut dégoûter le joueur:
-les graphismes ont super mal vieilli (on peut encore faire abstraction de ce détail, si on a connu les jeux du XXe siècle)
-la première personne est infecte. Ça rejoint le premier défaut, sauf que l'exploration de donjons cubiques à la première personne et sans mini map, ça craint, au point d'en faire un défaut à lui tout seul. Ok, il y a une map dans un menu, qui se complète en fonction des cases visitées, mais appuyer une dizaine de fois entre deux cases pour voir où on va, c'est peu commode, d'autant plus que certains étages sont plongés dans le noir avec une visibilité nulle, on ne sait donc pas où on va :/
Il y a bien un sort de minimap, mais il est temporaire en plus de ne pouvoir être lancé par le MC, et comme les compagnons de route ne sont pas avec toi durant toute l'histoire, tu l'as profond. Donc il faut un walkthrough pour finir le jeu sans devenir fou...
-les objectifs sont peu clairs (euphémisme, c'est encore pire en sachant que le jeu est officiellement en japonais, il y a bien un patch, mais il force à l'utilisation d'un cheat code pour obtenir un objet nécessaire pour avancer dans l'histoire... Sans aide externe, on hante des couloirs jusqu'à ce qu'un dialogue fasse mention d'un lieu. C'est d'autant plus dur qu'on ne sait pas s'il y a quelqu'un sur une case avant d'y être, va parler à quelqu'un que tu ne vois pas à deux cases :v ).
-le jeu est punitif, au moins, comme on ne peut plus vraiment y jouer que sur émulateur, on a droit à des sauvegardes qd on veut (sinon c'est sur un des rares terminaux du jeu), les pionniers à y avoir joué sont des héros. Pcq avoir 2 chances sur 3 de tomber sur un ennemi en franchissant une porte, c'est gonflant, d'autant plus qu'ils peuvent arriver par vague, ça veut dire 2 ou 3 combats en un, en sachant que si tu lances un combat auto sur des ennemis plus coriaces, tu vas presque toujours vers le game over, vive l'IA et profite du combat et de la précision légendaire des coups (au moins le sort de foudre touche toujours et offre une bonne couverture, fais cependant gaffe à la mana, elle est pas inépuisable, surtout avec la fréquence d'apparition des ennemis). Tout est dur, je ne fais pas autre chose que gonfler mon xp pour éviter de (trop) me faire laminer. Heureusement qu'on peut invoquer des démons...dommage qu'ils soient aussi ch*ants à engager dans l'équipe, encore une fois, merci les sauvegardes à tout moment x)

Je crois avoir cité tout ce qui dérange, ah non, le MC est un des 2 seul perso à ne pas savoir lancer de sort, sinon, tous les démons y ont droit. (Mais si t'es tout seul, les munitions en uranium ne te suffiront même pas, c'est dire. Vive le farming :p ).

Mais, mais, mais...
Je conseillerai ce jeu à tout le monde qui comprend l'anglais, même si le game play est aride à en pleurer, même si c'est moche à en vomir, même si c'est dur à en chier...xD Exterminer des démons dans un tokyo post apocalyptique, en choisissant qui de l'ordre, du chaos ou d'une autre possibilité (qui est de botter tous les arrières trains possibles, la plus jouissive surtout. Choisis bien, parce que je pense pas que quelqu'un y jouera plusieurs fois pour voir les différents scénarios, vive les let's play) vaincra. En écoutant des musiques très bonnes (j'aime les tonalités d'orgue des jeux de 90, ça rajoute à l'atmosphère glauque) avec des ennemis badass et mythiques, sur fond d'un second degré prenant (javoue qu'il faut être large d'esprit, mais je vous assure que vous trouverez ça marrant, le scénario est tellement fumé et wtf qu'il en devient super intéressant, même s'il est dur à suivre). Voilà pourquoi 10, un peu trop généreux... (sans l'histoire, il n'aurait pas 5, sans les monstres, il n'aurait pas 2... Ptêt pour la musique, et encore :p ) mais après tout, si on y joue, c'est moins pour lapour l'ambiance, que pour la qualité.

Mot de la fin: les hardcore gamers doivent tous connaître la licence. Donc toi, le casu (comme moi ^^' ) si ça t'intéresse de voir la genèse spirituelle des persona (infiniment plus populaires) et de voir que pyro jack s'appelait jack O'lantern. Alors vas y, souffre, et admire l'histoire, parce que côté jeu, c'est pas ça qui te calera sous la dent.
Ils auraient ptêt dû en faire un animé, on aurait eu que le bon. ;)
Mais fais toi juste une opinion de ce titre, s'il a la descendance qu'on lui connaît, ce n'est pas pour rien.

Lire la suite...
17/20
Moonset
Alerte
Posté le 19 Mai 2013

Un excellent jeu certes. Mais quel courage il faut pour avoir le temps de s'en apercevoir ! Les graphismes sont assez laids. 1992, la SNES est encore jeune. Entre FF4 et DraQue 5, la nouvelle-née de chez Mario n'était pas gâtée point de vue esthétique. D'autre part, on pourra toujours dire que les jeux étaient durs à cette époque là. Mais la difficulté était cohérente. De manière totalement aléatoire, dans SMT, un combat pouvait en suivre un autre directement, sans qu'on puisse retourner en mode exploration. Il était donc possible de se prendre 3 rencontres d'affilée sans rencontre. Enfin, il est possible de rencontrer les monstres par paquets de 1 à 6 (8 si je me souviens bien), et sans rapport avec le potentiel du monstre ! Donc voilà, vous vous promenez, puis vous vous prenez 3 combats avec 6 fois le monstre le plus fort du donjon à chaque fois. La difficulté de SMT n'est pas seulement élevée, elle est surtout incohérente.
Vous voilà prévenu. Si vous avez le courage cependant, plongez dans un univers qui prend aux tripes. Shin Megami Tensei est restée au Japon trop longtemps, mais si les sociétés d'export avaient tenté l'aventure, la série aurait aujourd'hui largement la même aura que Final Fantasy.

Lire la suite...
17/20
kamiced
Alerte
Posté le 03 Avril 2013

+ 1 pour le test de Azazel
épisodes fondateur d'une des meilleures séries de rpg ce jeu vaut largement le détour. Le scénario du jeu le rend très intéressant malgré le fait que le jeu soit daté et y jouer permet aussi de comprendre quelques références dans les épisodes suivants. Le fait qu'il ne soit pas possible de monter en lv les démons est un problème mais le jeu est toujours très fun.
il est pas dispo en anglais/francais donc il faut se tourner vers la traduction d'Aeon genesis et y jouer sur émulateur

Lire la suite...
1 
Boutique
  • Shin Megami Tensei SNES
    261.55 €