Menu
Beyond : Two Souls
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • PS3
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
16.9/20
16 à 20
649
11 à 15
103
6 à 10
28
0 à 5
38
Donnez
votre avis
818 notes

Les avis les plus utiles

18/20
Dadrixx
Alerte
Posté le 08 Octobre 2013

Tant de 00/20 par des personnes qui n'ont même pas touché au jeu... Et qui se permettent de dire que ce genre de jeu "tue le jeu vidéo"... Juste risible.

Est-ce que Beyond est un jeu comme les autres ? Non. Bien sûr que non. Il n'en a ni la forme, ni le fond. C'est plus une expérience narrative forte qu'un jeu dans les règles de l'art.
Vous cherchez du challenge ? Du gameplay bien rodé ? Passez votre chemin.

Mais est-ce un mauvais "jeu" pour autant ? Absolument pas. Si vous accordez de l'importance à la narration dans un jeu, foncez. Ca vaut le coup. L'intrigue est incroyablement bien rodée, les personnages sont bien écrits, et la mise en scène a un style cinématographique très bien foutue.

De plus, visuellement, le jeu est juste magnifique. Sûrement ce qu'il s'est fait de mieux sur cette gen', mais quand on privilégie la mise en scène, moins de ressources sont "consommées" par l'IA, ou le gameplay, ce qui facilite plus ou moins la possibilité de créer de beaux graphismes.

Quantic Dream (et donc, David Cage), sont très décriés (souvent à tort). Pourquoi ? Parce qu'ils expérimentent des choses. Ils ne veulent pas faire comme tout le monde, et tentent de nouvelles expériences, notamment en se focalisant sur la narration plutôt que sur le gameplay pur. Peut-on parler de "tuer le jeu vidéo" ? Absolument pas. C'est en tentant des choses qu'on avance.

Quand les premiers effets spéciaux fait par ordinateur sont arrivés au cinéma, beaucoup ont littéralement craché dessus, en disant que c'était de la triche, que ça tuait l'art des effets spéciaux de l'époque, etc... Et au final ?

Je vois un peu Quantic Dream de la même manière. Est-ce qu'ils vont révolutionner le jeu vidéo, à l'instar de ce qu'à fait l'exemple que j'ai cité plus haut pour le cinéma ? Probablement pas. Mais est-ce que ça va tuer le jeu vidéo ? Certainement pas. Alors arrêtons d'être stupides et bornés 5 minutes, et apprécions quand quelqu'un prend un risque pour offrir une expérience inhabituelle aux joueurs, c'est à dire nous.

Vous voulez savoir ce qui menace le jeu vidéo ? Le fait que certains studios de développement jouent la carte de la facilité et sortent tous les ans le même titre, simplement en en changeant le nom. Là, on a une expérience unique, qui diffère totalement de ce qu'on peut avoir sur consoles.

Il ne faut jamais se fier aux critiques pour ce genre de jeu, c'est pourquoi je vous recommande de l'acheter (neuf, d'occasion, ou même de vous le faire prêter), ou même de regarder un playthrough (de préférence non commenté) sur Youtube, afin de vous faire votre propre idée. Car ce que fait Quantic Dream, c'est typiquement le genre de choses que la majorité des joueurs aiment détester, parce qu'ils ne sont pas ouverts à de nouvelles choses.

Et quand on voit que beaucoup haïssent purement et simplement ce genre de softs, simplement en se basant sur ce qu'ils ont entendu, et sans même avoir testé le jeu, on se dit que ce qui tuera le jeu vidéo, au final, ce sont les joueurs.

En conclusion, Beyond est une expérience spéciale, qu'il faut avoir testé pour pouvoir en parler. Certains n'aimeront pas et seront rebutés par l'absence de gameplay "à l'ancienne", d'autres aimeront la puissance de la narration ainsi que la mise en scène.

Ce jeu, comme presque tout ce que fait Quantic Dream, ne fera pas l'unanimité, à cause du l'écart pris avec le jeu vidéo "conventionnel". Est-ce qu'il est mauvais pour autant ? Absolument pas.

"60 euros pour un film" me diriez-vous ? Alors... 60 euros pour un film de 10 heures comptant 23 fins, et dans lequel on est acteur, contre 25 euros pour un film de 2 heures ne comportant qu'une fin et auquel on ne peut participer. Vous trouvez-ça si scandaleux que ça ?

Vous voulez un autre exemple de soft à part ? Journey. Complètement à part de ce qui se fait d'habitude, il a su proposer une expérience forte, même s'il a déplu à certains (qui n'y ont souvent même pas joué). Mais tous ceux qui ont mis les mains dessus sont d'accord pour dire que l'expérience vaut la peine d'être vécue.

Bref, je vais donc conclure cette critique ainsi:
Essayez. Que ça soit manette en main, ou en tant que simple spectateur. Le jeu en vaut la chandelle.

Ce jeu, à défaut d'être un "vrai" jeu, a le mérite d'essayer d'apporter quelque chose au jeu vidéo. Et ça, personne ne peut le lui enlever.

Lire la suite...
20/20
3615-18
Alerte
Posté le 08 Octobre 2013

Selon l'adage, les meilleurs partent les premiers.
Comme chaque adage qui se respecte, il existe une exception qui vient confirmer la règle. Cette exception est celle des jeux vidéos.

En effet, dans cet univers à part qu'est celui des jeux vidéos, nous pouvons constater que les meilleurs jeux sortent en fin de vie de la console.
La Ps2 s'en était allée en laissant en toute fin de vie un certain Shadow Of The Colossus ainsi qu'un fabuleux Okami.
A l'instar de sa grande soeur, la Ps3 s'en va le coeur léger, en laissant en cadeau d'adieu le magistral The Last of us mais également l'extraordinaire Beyond Two Souls.

Oui, le jeu vidéo est un univers à part. Et dans cet univers à part, certains studios sont encore plus à part.
Quantic Dream fait parti de ces studios novateurs, ces studios qui osent, en prenant des risques. En sortant des sentiers battus, quittent à se perdre certaines fois, l'équipe française de David Cage vient bousculer l'univers vidéoludique.

Dans l'univers du jeu vidéo, certaines personnes s'arrêtent au "jeu", et d'autres avant gardistes viennent donner leurs lettres de noblesse aux jeux vidéos, au jeu, et à la vidéo.

Après Nomad Soul, Fahrenheit et Heavy Rain, David Cage continue sa (r)évolution du genre.
Deux acteurs en tête d'affiche, Ellen Page, excellente dans Inception, cette actrice que l'on suivra pendant de nombreuses années de sa vie. Et que dire de Willem Dafoe, tout simplement fabuleux dans les deux chefs d'oeuvre Platoon et Mississipi Burning.

Beyond Two Souls est un jeu ou le joueur a le choix, ou le joueur joue de manière interactive et intuitive. Ce dernier pourra et devra choisir entres plusieurs voies, ces dernières mèneront à plusieurs fins.

En plus de se régaler les pupilles en profitant des graphismes, des animations faciales et d'un univers époustouflant, le joueur pourra suivre un scénario qui évoluera avec cette petite fille fragile.
Un scénario dont la richesse et la profondeur feraient presque rougir David Fincher.

Pendant que certains continueront à se masturber de manière Freudienne en pensant à David Cage, les autres profiteront et savoureront à sa juste valeur cette exclusivité Ps3.

Car il est, en effet, étrange de constater que tous les détracteurs de David Cage viennent pourtant commenter ses interviews, viennent parler de lui sur les forums, pourtant lorsque l'on n'aime vraiment pas quelque chose ou quelqu'un, on l'ignore. Du moins je n'aime pas Secret Story, je ne vais pas m'amuser à commenter chacune des vidéos ou émissions dessus.

De plus, les trolls sur David Cage proviennent en immense majorité de personne possédant soit un PC, soit une Xbox 360.
De là à dire que leur haine ne soit qu'une jalousie causée par le partenariat d'exclusivité entre Quantic Dream et Sony, il n'y a qu'un pas, que je n'oserai franchir.

Difficile de noter une oeuvre d'art, tant elle est subjective. Cette note viendra récompenser un jeu qui ose quelque chose de différent, je pense que l'innovation doit toujours être inciter.
Enfin, il s'agit de la dernière grosse exclusivité PS3 qui, après avoir démocratisé le blu-ray et nous avoir fait découvrir Uncharted, NiNokuni, Demon's souls, Dragon's crown, Journey, Flower, Rain, The last of us, Heavy Rain...peut se reposer tranquillement en laissant la place à la Ps4, qui, nous l'espérons sera et saura nous proposer de nouvelles licences fabuleuses.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (818)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  20  30  40  50 
Page suivanteFin
18/20
Dadrixx
Alerte
Posté le 08 Octobre 2013

Tant de 00/20 par des personnes qui n'ont même pas touché au jeu... Et qui se permettent de dire que ce genre de jeu "tue le jeu vidéo"... Juste risible.

Est-ce que Beyond est un jeu comme les autres ? Non. Bien sûr que non. Il n'en a ni la forme, ni le fond. C'est plus une expérience narrative forte qu'un jeu dans les règles de l'art.
Vous cherchez du challenge ? Du gameplay bien rodé ? Passez votre chemin.

Mais est-ce un mauvais "jeu" pour autant ? Absolument pas. Si vous accordez de l'importance à la narration dans un jeu, foncez. Ca vaut le coup. L'intrigue est incroyablement bien rodée, les personnages sont bien écrits, et la mise en scène a un style cinématographique très bien foutue.

De plus, visuellement, le jeu est juste magnifique. Sûrement ce qu'il s'est fait de mieux sur cette gen', mais quand on privilégie la mise en scène, moins de ressources sont "consommées" par l'IA, ou le gameplay, ce qui facilite plus ou moins la possibilité de créer de beaux graphismes.

Quantic Dream (et donc, David Cage), sont très décriés (souvent à tort). Pourquoi ? Parce qu'ils expérimentent des choses. Ils ne veulent pas faire comme tout le monde, et tentent de nouvelles expériences, notamment en se focalisant sur la narration plutôt que sur le gameplay pur. Peut-on parler de "tuer le jeu vidéo" ? Absolument pas. C'est en tentant des choses qu'on avance.

Quand les premiers effets spéciaux fait par ordinateur sont arrivés au cinéma, beaucoup ont littéralement craché dessus, en disant que c'était de la triche, que ça tuait l'art des effets spéciaux de l'époque, etc... Et au final ?

Je vois un peu Quantic Dream de la même manière. Est-ce qu'ils vont révolutionner le jeu vidéo, à l'instar de ce qu'à fait l'exemple que j'ai cité plus haut pour le cinéma ? Probablement pas. Mais est-ce que ça va tuer le jeu vidéo ? Certainement pas. Alors arrêtons d'être stupides et bornés 5 minutes, et apprécions quand quelqu'un prend un risque pour offrir une expérience inhabituelle aux joueurs, c'est à dire nous.

Vous voulez savoir ce qui menace le jeu vidéo ? Le fait que certains studios de développement jouent la carte de la facilité et sortent tous les ans le même titre, simplement en en changeant le nom. Là, on a une expérience unique, qui diffère totalement de ce qu'on peut avoir sur consoles.

Il ne faut jamais se fier aux critiques pour ce genre de jeu, c'est pourquoi je vous recommande de l'acheter (neuf, d'occasion, ou même de vous le faire prêter), ou même de regarder un playthrough (de préférence non commenté) sur Youtube, afin de vous faire votre propre idée. Car ce que fait Quantic Dream, c'est typiquement le genre de choses que la majorité des joueurs aiment détester, parce qu'ils ne sont pas ouverts à de nouvelles choses.

Et quand on voit que beaucoup haïssent purement et simplement ce genre de softs, simplement en se basant sur ce qu'ils ont entendu, et sans même avoir testé le jeu, on se dit que ce qui tuera le jeu vidéo, au final, ce sont les joueurs.

En conclusion, Beyond est une expérience spéciale, qu'il faut avoir testé pour pouvoir en parler. Certains n'aimeront pas et seront rebutés par l'absence de gameplay "à l'ancienne", d'autres aimeront la puissance de la narration ainsi que la mise en scène.

Ce jeu, comme presque tout ce que fait Quantic Dream, ne fera pas l'unanimité, à cause du l'écart pris avec le jeu vidéo "conventionnel". Est-ce qu'il est mauvais pour autant ? Absolument pas.

"60 euros pour un film" me diriez-vous ? Alors... 60 euros pour un film de 10 heures comptant 23 fins, et dans lequel on est acteur, contre 25 euros pour un film de 2 heures ne comportant qu'une fin et auquel on ne peut participer. Vous trouvez-ça si scandaleux que ça ?

Vous voulez un autre exemple de soft à part ? Journey. Complètement à part de ce qui se fait d'habitude, il a su proposer une expérience forte, même s'il a déplu à certains (qui n'y ont souvent même pas joué). Mais tous ceux qui ont mis les mains dessus sont d'accord pour dire que l'expérience vaut la peine d'être vécue.

Bref, je vais donc conclure cette critique ainsi:
Essayez. Que ça soit manette en main, ou en tant que simple spectateur. Le jeu en vaut la chandelle.

Ce jeu, à défaut d'être un "vrai" jeu, a le mérite d'essayer d'apporter quelque chose au jeu vidéo. Et ça, personne ne peut le lui enlever.

Lire la suite...
20/20
3615-18
Alerte
Posté le 08 Octobre 2013

Selon l'adage, les meilleurs partent les premiers.
Comme chaque adage qui se respecte, il existe une exception qui vient confirmer la règle. Cette exception est celle des jeux vidéos.

En effet, dans cet univers à part qu'est celui des jeux vidéos, nous pouvons constater que les meilleurs jeux sortent en fin de vie de la console.
La Ps2 s'en était allée en laissant en toute fin de vie un certain Shadow Of The Colossus ainsi qu'un fabuleux Okami.
A l'instar de sa grande soeur, la Ps3 s'en va le coeur léger, en laissant en cadeau d'adieu le magistral The Last of us mais également l'extraordinaire Beyond Two Souls.

Oui, le jeu vidéo est un univers à part. Et dans cet univers à part, certains studios sont encore plus à part.
Quantic Dream fait parti de ces studios novateurs, ces studios qui osent, en prenant des risques. En sortant des sentiers battus, quittent à se perdre certaines fois, l'équipe française de David Cage vient bousculer l'univers vidéoludique.

Dans l'univers du jeu vidéo, certaines personnes s'arrêtent au "jeu", et d'autres avant gardistes viennent donner leurs lettres de noblesse aux jeux vidéos, au jeu, et à la vidéo.

Après Nomad Soul, Fahrenheit et Heavy Rain, David Cage continue sa (r)évolution du genre.
Deux acteurs en tête d'affiche, Ellen Page, excellente dans Inception, cette actrice que l'on suivra pendant de nombreuses années de sa vie. Et que dire de Willem Dafoe, tout simplement fabuleux dans les deux chefs d'oeuvre Platoon et Mississipi Burning.

Beyond Two Souls est un jeu ou le joueur a le choix, ou le joueur joue de manière interactive et intuitive. Ce dernier pourra et devra choisir entres plusieurs voies, ces dernières mèneront à plusieurs fins.

En plus de se régaler les pupilles en profitant des graphismes, des animations faciales et d'un univers époustouflant, le joueur pourra suivre un scénario qui évoluera avec cette petite fille fragile.
Un scénario dont la richesse et la profondeur feraient presque rougir David Fincher.

Pendant que certains continueront à se masturber de manière Freudienne en pensant à David Cage, les autres profiteront et savoureront à sa juste valeur cette exclusivité Ps3.

Car il est, en effet, étrange de constater que tous les détracteurs de David Cage viennent pourtant commenter ses interviews, viennent parler de lui sur les forums, pourtant lorsque l'on n'aime vraiment pas quelque chose ou quelqu'un, on l'ignore. Du moins je n'aime pas Secret Story, je ne vais pas m'amuser à commenter chacune des vidéos ou émissions dessus.

De plus, les trolls sur David Cage proviennent en immense majorité de personne possédant soit un PC, soit une Xbox 360.
De là à dire que leur haine ne soit qu'une jalousie causée par le partenariat d'exclusivité entre Quantic Dream et Sony, il n'y a qu'un pas, que je n'oserai franchir.

Difficile de noter une oeuvre d'art, tant elle est subjective. Cette note viendra récompenser un jeu qui ose quelque chose de différent, je pense que l'innovation doit toujours être inciter.
Enfin, il s'agit de la dernière grosse exclusivité PS3 qui, après avoir démocratisé le blu-ray et nous avoir fait découvrir Uncharted, NiNokuni, Demon's souls, Dragon's crown, Journey, Flower, Rain, The last of us, Heavy Rain...peut se reposer tranquillement en laissant la place à la Ps4, qui, nous l'espérons sera et saura nous proposer de nouvelles licences fabuleuses.

Lire la suite...
20/20
claiborne2
Alerte
Posté le 09 Octobre 2013

18/20 objectivement ce jeu se fait massacrer et c'est bien dommage. Cage est un précurseur dans les jeux de demain, l'avenir lui donnera raison.

Ce que ne comprennent pas beaucoup de personnes, c'est qu'il fait des jeux pour une classe de joueurs souvent plus mature et qui cherchent un voyage, des émotions, une réelle implication. nous sommes dans un film interactif ? : oui. est-ce un jeu vidéo ? : oui.

Cage ne vendra jamais ses jeux autant que les COD ou Fifa, mais au moins il a le mérite de satisfaire une partie des joueurs (souvent qui ont plus de 20-25 ans d'ailleurs et cela n'est pas anodin).

au niveau de BTS : c'est d'une beauté magistrale pour une console de 2007, j'en reviens pas. L'histoire est poignante, émouvante, triste. le scénario est découpé à la Pulp Fiction, ce qui le rend intelligent et ne demande qu'a être revu pour une meilleure compréhension. On se pose 1000 questions tout le long et on se remet en question à la fin (et il y a un paquet de fins). Nous sommes immergé pendant des heures et
contrôler l'entité est du jamais vu et totalement plaisant.

les points noirs pourraient être la jouabilité, le système de QTE nouveau, les voix au niveau sonore en dents de scie en parallèle aux musiques superbes.

bref Merci MR Cage et votre équipe, c'est un bonheur de savoir que dans un monde de ventes à tout prix avec les jeux que l'on connait, il y est encore des gens comme vous avec une vision différente des choses et de notre société.

Lire la suite...
19/20
Iave
Alerte
Posté le 13 Octobre 2013

Une chose à dire: Mais quel jeu ! Et honte à ceux qui diront qu'il s'agit d'un film simple et bête, car jamais je n'ai vu de film aussi spectaculaire, rechercher, émotif, prenant avec des personnages aussi attachant que Jodie et Aiden ! Ce n'est pas un film, ce n'est pas un jeu, c'est bien plus que ça. C'est quelque chose qui n'existe pas dans le domaine de l'art, c'est bien plus qu'un récit même, ou que d'un banal scénario.
C'est juste un chef d'oeuvre servit sur un plateau d'argent en fin de vie d'une console ayant vécu monte et monte merveilles d'Uncharted en passant par Heavy Rain, en continuant sur Journey et Flower, en croisant The Last of Us et finissant sur Beyond : Two Souls.
C'est tout simplement à en rester bouche bée devant son écran une fois que le crédit défile, et même là on arrive à ressentir de l'émotion : Quoi, c'est déjà fini ? Qu'est-ce qu'il y ensuite ?!
Et qu'on n'aime pas, que l'on n'apprécie pas, je peux le concevoir, mais dire que c'est de la merde relève de l'irrespect et de la stupidité pure du personnage qui oserait dire ça, car même si l'on peut ne pas aimer une production ça n'en conçoit JAMAIS une merde par derrière, rien n'est de la merde quand c'est fait avec passion et amour. Et pour le travail gigantesque de David Cage, du travail grandiose des acteurs, du travail fantastique du studio et développeur, du travail admirable de la motion capture, du travail passionnant des compositeurs (dont Normand Corbeil décédé du cancer du pancréas lors de ce projet), ce jeu n'est pas, et ne sera jamais "de la merde", quoi qu'en disent les tests, quoi que vous en dites. Oser dire ça prouve que vous n'avez soit pas jouer au jeu, soit en êtes rester limité au dessus du texte dans jamais lire entre les lignes, sans jamais réfléchir au sens caché, sans être informé du jeu. Et ceux qui me répondrons que "ouai mais c'est nul et trop limité ce gameplay" je leur répondrais "Oui, mais tu savais à quoi t'attendre, pas besoin d'une liberté totale pour être libre, regarde autour de toi, et ose me dire dire que tu es libre".

Le jeu est beau, la motion capture est belle, parfait. Même s'il existe des bugs textures ici et là, il en reste bien fait.
Le jeu d'acteur est excellent, les sentiments sont retranscrits jusque la dernière larme pour nous inviter à en couler une nous aussi, tout comme quand Ellen Page se met à chanter "Lost Cause" à la guitare, pendant une courte minute, mais quelle minute ! Surement la plus belle minute du jeu, car perdue, sans abris elle trouve du réconfort dans un art qu'es la musique. Un art dans un art dans un art.
Sur le plan du gameplay, c'est peut-être "trop limité, sur le côté choix - embranchement, bien plus qu'Heavy Rain, c'est vrai, sur le côté gameplay QTE c'est fermé, mais agréable, et ça permet de faire passer aisément ce gameplay assez spécial, comme les sticks à diriger dans une bonne direction lors d'un combat. Contrôler Aiden est aussi une chose magnifique, nous sommes un fantôme que personne ne voit et c'est réellement prenant, seul reproche, il est un peu trop laissé en "mystère". Rare d'incarner un couple de personnage aussi attachant. Rare est de rester les larmes aux yeux en sachant que ce couple se finie en même temps que le jeu. Heureusement que l'émotion est tellement présente que refaire le jeu en boucle nous laisse jamais une impression de déjà vue et chaque instant nous laisse couler pleurer. Se dessiner une tristesse sur notre visage , ou parfois rire, parfois sourire.
Et la durée de vie s'y régale, quelques heures pour finir la première partie, quelques heures de plus à se régaler, à refaire chaque choix du scénario avec une thématique excitante, celle de la vie et de la mort.
Dans Beyond : Two souls, quelque soit la fin choisie, elle nous ferons toutes ressentir une émotion particulière.
Et les musiques sont tellement parfaites...

Lire la suite...
15/20
sarulock93
Alerte
Posté le 16 Octobre 2013

15/20 ! Je ne peux décidément pas mettre plus. Comme pour la plupart je pense, je me suis basé sur mon expérience de jeu avec Heavy Rain, qui fût un bon coup de coeur (j'ai pas noté mais j'aurais mit un bon 18/20).

Pour faire court, les graphismes sont supers même si je n'ai pas pu en profiter à fond avec une télé pas HD... je me rattraperais à Noël ! Un jeu d'acteur de haut niveau (en même temps quand on joue avec 2 stars internationales), une bonne durée de vie et surtout une histoire vraiment originale ! Cependant... Un scénario saccadé par tout les allers-retours entre la Jodie enfant, ado et adulte. Je ne suis pas contre des flashs-backs etc, au contraire, mais là c'est trop, au point qu'on a pas le temps de s'attacher à une des Jodie qu'on est déjà avec une autre, et du coup, perso, j'ai eu beaucoup de mal à me sentir concerné, d'une part. D'autre part, le gameplay, qui est trop souvent mal exploité, ou plutôt, trop simpliste et qui n'apporte généralement pas grand chose. Et pourtant, parfois il est vraiment bien utilisé, mais parfois seulement. Je pense notamment à Aiden, parfaitement exploité dans son rôle, si il y a un vrai plus, c'est avec lui !Mais sinon, j'ai passé tout le jeu affalé sur mon lit en mode je look un film, alors que d'habitude pour un jeu je suis collé à l’écran... De plus, on perd la possibilité de faire des choix concrets qui influent sur l'histoire, comme pour Heavy Rain. On retrouve ces choix cornéliens qu'à la fin du jeu seulement, trop tard pour rattraper le coup. Enfin, la bande son, sympa mais trop discrète, elle n'apporte pas tellement au jeu.

Beyond: Two Souls aura tout de même réussit à m'arracher quelques larmes car il est cependant impossible de ne pas se sentir bouleverser par l'histoire et le parcours de Jodie et Aiden, aussi bien dans la période enfant, que femme, et d'être touché par les personnages qu'elle rencontre au cours de sa vie. pour résumer, je dirais que le jeu met du temps à démarrer, qu'on ne se sent concerné que vers la moitié, et qu'il offre un gameplay et des séquences dignes de ce nom qu'à la fin.
Gros point négatif par contre, dans les bonus, les vidéos où l'on voit les dévs parler du jeu etc, en anglais, alors qu'ils sont français pour la plus part... Mais merde les ricains aussi savent lire des sous titres ! Sans vouloir faire mon nationaliste, vous êtes français, parlez français ! Et exporter la France à l'étranger, et non pas l'inverse.
Bref j'avais dit que se serait court.

Donc en somme, j'ai joué à un bon film... Jodie et Aiden me manqueront :')

Lire la suite...
18/20
shagel
Alerte
Posté le 08 Octobre 2013

Un très bon jeu, réellement immersif ! On s'identifie assez facilement au personnage de Jodie pour laquelle on a pas mal d’empathie. D'accord le scénario a beaucoup d'invraisemblances, mais ça passe ! Les visages des acteurs sont très bien modélisés. Avec un petit bémol pour certains décors. Les scènes d'action sont également prenantes même si on a souvent droit à l'erreur, sans que ça nous fasse recommencer la scène. On pourrait alors croire que quoi qu'on fasse, Jodie continuera son ascension. Ce qui, je pense, rebutera pas mal de joueurs. Mais somme toute, Beyond: Two Souls est un très bon jeu/film interactif, comme on en fait très peu, et raviera tous ceux qui ont aimé Heavy Rain. Un petit doute cependant pour la rejouabilité, qui risque de lasser. Comme si on regardait le même film deux fois de suite.

Lire la suite...
18/20
geekorobin
Alerte
Posté le 08 Octobre 2013

Bon pour tout ceux qui rale pour le gameplay retourner jouer a votre call of. Ce jeu est different des autres et c'est pour ca qu'il est unique, OUI on est guidé durant tout le long du jeu mais on ne s'ennuie a aucun moment.
L'histoire est prenante on y joue pour l histoire le gameplay est secondaire, et diriger aiden est juste jouissif, un sentiment de puissance nous envahis car le fait d etre invincible invisible et intangible et de pouvoir deplacer les objets est juste genial.

Ceux qui lui mettent 1/20 vous exagerer car vu le travail qu'a demandé ce jeu et les moyens mis en oeuvre pour y arriver cela merite au moins + que la moyenne

Bizarrement je savais que JVC auraient mis une note en dessous de 18 ....

Lire la suite...
19/20
scott62290
Alerte
Posté le 08 Octobre 2013

Un très bon jeu, réellement immersif ! On s'identifie assez facilement au personnage de Jodie pour laquelle on a pas mal d’empathie. D'accord le scénario a beaucoup d'invraisemblances, mais ça passe ! Les visages des acteurs sont très bien modélisés. Avec un petit bémol pour certains décors. Les scènes d'action sont également prenantes même si on a souvent droit à l'erreur, sans que ça nous fasse recommencer la scène. On pourrait alors croire que quoi qu'on fasse, Jodie continuera son ascension . Ce qui, je pense, rebutera pas mal de joueurs. Mais somme toute, Beyond: Two Souls est un très bon jeu/film interactif, comme on en fait très peu, et raviera tous ceux qui ont aimé Heavy Rain. Un petit doute cependant pour la rejouabilité, qui risque de lasser. Comme si on regardait le même film deux fois de suite.

Lire la suite...
13/20
fayt93
Alerte
Posté le 08 Octobre 2013

Je suis d'accord avec le test de jeuxvideo.com.
Le jeu est magnifique. Mais contrairement à heavy rain je n'ai pas trouvé l'histoire intéressante(avis perso) et je ne me suis pas attaché à Jodie. Je trouve que les phases de QTE d'heavy rain permettait un peu plus d'immersion. Il faut pas abuser meme dans heavy rain c'était pas si compliqué d'appuyer sur des boutons...Et on voulait vraiment pas se planter de peur de mourir ou de rater quelque chose. La on se contente vraiment de regarder meme dans les phases actions ce que je trouve assez frustrant.
Une autre chose que j'ai pas aimer c'est la caméra et les deplacement ( comme le dit le test) et la progression de l'histoire que je trouve bordellique.
On passe de 5 ans a 20 ans puis 16 ans retour en gamine de 5 ans... j'aurai préféré une progression enfant - adulte On se sentirait moins spectateur car la j'ai eu l'impression qu'on me racontait une histoire alors que j'aurai préféré la "vivre" comme dans heavy rain.
Donc voila je regrette de l'avoir acheté 70 euro car je trouve que cela fait chere pour ce que j'ai ressenti alors que je suis du genre sensible.

Lire la suite...
17/20
KILLER_SEVEN
Alerte
Posté le 08 Octobre 2013

Un jeu très immersif dés le début. les graphismes, l'ambiance et la mise en scene globale du titre sont véritablement aboutis. Le gameplay reprends les bases d'heavy rain bien qu'on constate sa simplification. Le scenario est formidable et renforce le coté cinématographique de l'oeuvre.

Cependant le manque evident d'impact des choix sur le deroulement de l'histoire nuit un peu a l'interet du titre et particulièrement a sa potentielle rejouabilité.

Comme heavy rain on pourra reproché au titre d'etre trop proche de l'oeuvre cinématographique et de ne pas ressembler a un jeu vidéo ; pour ma part je trouve le jeu extrémement intéressant et la force de quantic dream est de proposer quelque chose de diffèrent

En bref un très bon jeu, différent de tous ce qui se fait habituellement dans cette industrie

Lire la suite...
17/20
lamimolette
Alerte
Posté le 10 Octobre 2013

Ce jeu, enfin, cette expérience.....

Qui n'a jamais rêver d'interagir durant un film, sur les choix à faire. Qui peut se vanter d'être omniscient et de connaître la route à suivre.

Oui, il faut aimer les cut scènes sans fin. Oui, il faut savoir pardonner certaines lourdeurs de gameplay.... Mais bon sang, qui n'a jamais rêver d'un mode libre sur son blueray pour pouvoir interagir sur l'histoire. D'être l'enflure de service, tout puissant, impossible à stopper. Y'a rien de plus grisant que de faire flipper la ménagère moyenne ou les kéké de service à coup de pouvoir psyché.

Des flashbacks, qui vont vous mener crescendo dans une histoire de fou, où se mêlent, différence, exclusion, vengeance ( pourquoi pas ), mysticisme.

Ce jeu, est un 6eme sens interactif, une montée en pression, une descente dans la peur et des clichés de l'enfance.

C'est un ascenseur ascensionnel. Ça sent le pain d'épice et d'un coup ça vire au cauchemard.

L'expérience se doit d'être vécue si on aime jouer en mode canapé. Et que dans sa tête le jeu, comme le cinéma reste un divertissement.

Lire la suite...
19/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 08 Octobre 2013

Un vrai chez d'oeuvre vidéo-ludique ! Misez sur un jeu mi-film mi-scène de jeu vidéo, il faut le faire ! Personnellement je ne joue pas trop aux jeux vidéos sur console mais lorsque j'ai les innombrables vidéo sur le jeu et lorsque j'ai vu la qualité graphique et le gameplay de ce splendide chez d'oeuvre je me suis immédiatement procuré le jeu !

Ce jeu sort de l'ordinaire, de la même bouff qu'on nous sert toute les années avec des DLC qui coûtent presqu'un jeu entier et des jeux qui ne s'améliorent pas et qui sont tirés de jeu qui ont fait leur succès !

C'est souvent de petit studio qui nous font voir la réalité, qui ose prendre des risque et imaginer de nouveaux concepts ! Les gros studios ne pensent qu'à l'argent et ne prennent pas assez de risques ! Et c'est ce qui va causer leur perte et les petits studios pourront prendre le dessus plus tard avec leurs innovations ! Beyond the Souls mêle qualité graphique splendide avec une histoire assez banale mais on s'y fait très vite, on s’imprègne vite de la vie de cette petite fille et de ce qu'elle endure.

On notera notamment un peu le manque de liberté dans le jeu mais cela est oublié par les scènes très bien ficelées et les doublages très réalistes et expressif des acteurs (des doubleurs connus ont été choisis d'ailleurs) ce qui remonte la cote. Ce petit jeu nous offre quand même une grosse après-midi de plaisir (environ 12-23 heures de jeu).

Points positifs :
- Graphismes époustouflants
- Bande son quasi ou pour ainsi dire irréprochable
- Doublages quasi ou pour ainsi dire parfait
- De petits choix dans l'histoire
- Une petite fille très mignonne où l'on pourrait vite s'attacher
- Plusieurs fins

Points négatifs (de mon avis) :
- Une histoire assez banale en réalité = une petite fille qui a des pouvoirs, elle ne sait pas qui elle est et va essayer de le découvrir.
- Très peu de liberté, c'est un jeu à "couloir"
- Peu de choix (il n'y en a pas tellement en faite)
- Gameplay assez dirigiste (même si on peux quand même choisir nos interactions en tant qu'Aiden)

On ne peux pas vraiment mettre de 20/20, c'est un jeu extraordinaire mais comme tout jeu il y a des défauts, et c'est donc aux développeurs de prendre en compte les critique pour améliorer leur jeux et si ils font une suite, essayer d'atteindre le maximum. Un 18 ou un 19/20 sont des notes parfaites pour ce jeu qui le mérite amplement ! Un 20 signifiera donc que c'est un jeu parfait ? est-ce un jeu parfait ? ...

Lire la suite...
15/20
james2sang3
Alerte
Posté le 08 Octobre 2013

Super... il n'y a que des 20/20 ou 0/20.

Bon honnêtement le titre est travaillé graphiquement.
Il possède une histoire avec un bon background.
Les acteurs sont très bons. La motion capture est excellente.
Le titre dispose d'un doublage totale en français qui est tout a fait honnête ou alors pour les adeptes de VO, il est possible de laisser l'anglais et de profiter des sous-titres (qui défilent un peu rapidement).

Je n'avais jamais joué aux précédents jeux de Quantic Dream.
Les déplacements sont lents, voir très lents.
Il y a une impression de latence et le personnage ne réagit pas a certains déplacements (laborieux de faire un simple demi-tour ou 360) et il peut être compliqué parfois de se placer exactement devant un point d'interaction.
Le fait de pouvoir prendre des décisions est intéressant mais malheureusement sous-exploité.
C'est clairement un film interactif, les décors sont variés, la narration travaillée et les ambiances oppressantes sont rendus a la perfection.
Petite déception cependant pour la bande-son. On était en droit d'en attendre mieux de la part de Zimmer.
On a vraiment peur pour notre avatar.
La peur cependant disparaît assez vite lorsque l'on se rend compte que réussite ou non dans les QTE, on s'en sort tout de même et on ira au bout du chapitre.
Ces défauts peuvent devenir une qualité pour qui apprécie le fait de refaire le jeu et donc d'avoir quelques changements dans son aventure.
Les succès et autres trophées pleuvent a chaque chapitre finis et pour les avoirs tous il va falloir recommencer le jeu en modifiant ses choix ou sa réussite dans les QTE.

Alors il est vrai qu'on a ici un genre de jeu qu'en principe soit on aime soit on déteste (d’où les 20/20 et 0/20 sûrement!) mais franchement en tant que joueur pas adepte du tout des jeux avec QTE j’ai quand même prit plaisir a suivre cette aventure.

Résultat : Quantic Dream sort la un bon titre qui n'est pas exempte de défauts certains dans son gameplay. C'est néanmoins un must-have day-one pour les fans et un jeu a se faire a petit prix pour tous les autres.

Lire la suite...
13/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 09 Octobre 2013

J'ai eu extrêmement de ma à déterminer une note pour ce jeu. Alors, je me suis appuyer sur ce ce qu'heavy rain m'avait proposé et sur le fameux walking dead: donc sur des expériences assez similaires.
Et il vrai que ce qui m'a farouchement énervé, c'est cette impression d'être spectateur. Le jeu video réduit à une de ses plus simple expression! La grande force des jeux video, c'est l'implication du joueur! C'est à la fois la force d'heavy rain et walking dead! Hors là force est de constater que si le jeu est plaisant à suivre, à aucun moment je ne me suis senti happé par l'histoire.
On pourra facilement reconnaître les qualités graphiques du jeu, la superbe interprétation d'Ellen Page, des animatios réussies, ...mais on s'ennuie un peu beaucoup, manette à la main devant son téléviseur. au final et c'est ce qui m'as le plus dérangé, j'étais avachi sur mon canapé à regarder Beyond comme j'aurai regarder un dvd sur mon home cinéma! toutefois l'expérience pourrait plaire à un grand nombre, mais au prix du jeu vidéo: je ne saurais trop vous conseiller d'attendre que Beyond soit à un prix beaucoup plus accessible.

Lire la suite...
18/20
blikbluk
Alerte
Posté le 08 Octobre 2013

Ceux qui ont mis 0 ou 1 n'ont tout simplement pas joué au jeu.
Le jeu est graphiquement vraiment magnifique, les phases de gameplay sont assez simple mais très intuitive, il y a quelques embranchements, quelques choix mais moins que dans Heavy Rain, c'est pas plus mal ça évite de refaire 50 fois les mêmes séquences pour 12 secondes différentes.
Je ne l'ai pas encore fini mais il est vraiment excellent.

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  20  30  40  50 
Page suivanteFin
Boutique
  • Beyond : Two Souls PS3
    15.03 €
    23.01 €