Menu
Umineko no Naku Koro ni : Shinjitsu to Gensô no Symphony
  • Tout support
  • PC
  • PS3
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
19.8/20
16 à 20
5
11 à 15
0
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
5 notes

Les avis les plus utiles

20/20
Laitonite
Alerte
Posté le 03 Janvier 2015

Quand les goélands pleurent ou bien le Visual Novel le plus badass jamais fait.

Tout d'abord, je poste sur la page de la version PS3 d'Umineko no Naku Koro ni car la page du Visual Novel principal n'existe même pas. -Et au passage, je ne comprends pas pourquoi c'est la version PS3 alors que les screens de la page sont tous du patch PC mais soit.-

Pourquoi devriez-vous faire Umineko no Naku Koro ni plutôt qu'un Narcissu ou un Katawa Shojo qui sont bien plus réputés mais à la fois plus pourraves ? Car Umineko c'est une histoire qui d'entrée te prend de haut. L'histoire te fait incarner Battler Ushiromiya, enfant d'une famille réputée pour sa richesse qui doit parler d'un héritage de dix tonnes d'Or du grand-père : Kinzo. Battler et sa famille après avoir rejoint le manoir de l'île voient un tableau représentant une sorcière d'Or appelée Beatrice. Je vous passe un peu le pitch pour en venir au fait.
Battler après avoir vu toute sa famille se faire massacrer rencontre la fameuse Beatrice et renie son existence. Lui dit que la famille, tout ça, ça n'existe pas. Elle veut lui prouver le contraire en lui proposant de revivre les événements du massacre par des "closed-rooms" qui, à priori ne sont possibles à résoudre qu'avec la magie. Battler doit quant à lui démontrer que tout ceci est parfaitement possible par un humain.

Oui mais voilà, on ne se tape pas que ça tout le long sinon le VN deviendrait bien lourd ! Plus nous avançons dedans plus nous en apprenons sur le background de Beatrice; Battler et de certains autres personnages comme Shannon ; Kanon ; Rosa/Maria, etc.

Tout ceci constitue la première partie du visual novel a.k.a les arcs question. La seconde partie appelée Umineko no Naku Koro ni : Chiru quant à elle nous apporte énormément de réponses quant aux questions posées dans les quatre premiers arcs en y changeant l'issue des jeux et en y ajoutant de nouveaux personnages tels que Dlanor A. Knox qui tente de bloquer l'avancée de Battler en lui imposant les dix règles de Ronald A. Knox -disponibles sur Internet- ; Willard H. Wright qui représente lui aussi les vingt règles de Van Dine -disponibles aussi sur Internet- ; Clair Vaux Bernadus qui racontera le passé du coupable; etc.
Difficile de ne pas pouvoir en dire plus sans spoiler mais c'est surement le Visual Novel qui surpasse même les romans policiers les plus complets jamais fait.

Pour la bande son, il n'y a absolument rien à redire. Les When They Cry -Higurashi et Umineko- sont des Sound Novels et portent bien leur nom. Toute l'immersion ne vient pas du style graphique mais des musiques pour la plupart épiques et les sons.

Pour le style graphique, les sprites originaux de Ryukishi07 peuvent rebuter, moi même je n'ai lu qu'une infime partie avec, je préfère le patch -bien qu’illégal- PS3 qui lui permet une approche graphique pour le lecteur bien plus agréable et motivante. Qui plus est contient les voix originales de la version PS3 qui n'existaient pas à l'époque du Visual Novel original et c'est vraiment un gros plus sachant que tout est doublé et par les mêmes doubleurs que l'anime -pour ceux qui auraient connu via ça.-.

Bref, si vous voulez vraiment voir votre vie changer -ce qui est littéralement le cas, j'en suis l'exemple même-, allez lire ce Visual Novel, pour l'amour de dieu. Il vaut beaucoup mieux que ceux qui sont les plus connus à l'heure actuelle.

Son seul défaut -qui n'en est un que pour les personnes qui arrivent à se plaindre de Phoenix Wright : Ace Attorney : Dual Destinies - reste la langue : Le jeu n'est pas disponible en français mais un patch anglais d'une qualité incroyable est disponible. Mais comme dit, il faut vraiment manquer de foi pour utiliser cet argument pour ne pas le lire.

Lire la suite...
19/20
Mekonis
Alerte
Posté le 06 Juillet 2014

("Critique" de la première partie)
(Oui je sais que c'est la fiche de Chiru mais j'm'en tape)

Juste génial. Vraiment, c'était exceptionnel.

Je précise que j'y joue avec le patch PS3, qui offre de meilleurs "graphismes" et des voix aux personnages. Certes ça dénature un peu la version d'origine mais putain, Ryukishi dessine comme une brêle (même s'il s'est amélioré par rapport à Higurashi et que déjà dans ce dernier je m'étais facilement habitué au chara-design des persos) et là les sprites sont juste magnifiques et les doublages excellents !

Autant dans Higurashi l'absence des voix ne m'avait pas dérangé, autant là ça m'aurait grave fait chier de passer à côté des craquages de Kinzo, des moments de rage et de courage de Battler et SURTOUT du rire de psychopathe de Beatrice.

D'ailleurs... Beatrice... ben c'est juste un peu l'un des meilleurs personnages féminins qu'il m'ait été donné de voir dans un jeu (parce que ouais je le considère comme un jeu).
Non mais sérieusement quoi, BEATRICE.
Déjà, le nom pète la classe et elle est magnifique. Et en plus de ça c'est une grosse s*****. Mais VRAIMENT.
Vu que je n'ai pas terminé Chiru je sais pas encore c'que Bernkastel et Lambdadelta vont me réserver mais Beatrice c'est le PLUS GROS TROLL DE TOUS LES TEMPS.
J'dirai rien de plus mais ce tome 3 bon dieu... un chef d'oeuvre.
Oh et la bande-son déchire bien comme il faut aussi (Fishy Aroma :bave: )

J'ai hâte de découvrir la suite qui s'annonce encore plus ÉNORME !

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (5)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
20/20
Laitonite
Alerte
Posté le 03 Janvier 2015

Quand les goélands pleurent ou bien le Visual Novel le plus badass jamais fait.

Tout d'abord, je poste sur la page de la version PS3 d'Umineko no Naku Koro ni car la page du Visual Novel principal n'existe même pas. -Et au passage, je ne comprends pas pourquoi c'est la version PS3 alors que les screens de la page sont tous du patch PC mais soit.-

Pourquoi devriez-vous faire Umineko no Naku Koro ni plutôt qu'un Narcissu ou un Katawa Shojo qui sont bien plus réputés mais à la fois plus pourraves ? Car Umineko c'est une histoire qui d'entrée te prend de haut. L'histoire te fait incarner Battler Ushiromiya, enfant d'une famille réputée pour sa richesse qui doit parler d'un héritage de dix tonnes d'Or du grand-père : Kinzo. Battler et sa famille après avoir rejoint le manoir de l'île voient un tableau représentant une sorcière d'Or appelée Beatrice. Je vous passe un peu le pitch pour en venir au fait.
Battler après avoir vu toute sa famille se faire massacrer rencontre la fameuse Beatrice et renie son existence. Lui dit que la famille, tout ça, ça n'existe pas. Elle veut lui prouver le contraire en lui proposant de revivre les événements du massacre par des "closed-rooms" qui, à priori ne sont possibles à résoudre qu'avec la magie. Battler doit quant à lui démontrer que tout ceci est parfaitement possible par un humain.

Oui mais voilà, on ne se tape pas que ça tout le long sinon le VN deviendrait bien lourd ! Plus nous avançons dedans plus nous en apprenons sur le background de Beatrice; Battler et de certains autres personnages comme Shannon ; Kanon ; Rosa/Maria, etc.

Tout ceci constitue la première partie du visual novel a.k.a les arcs question. La seconde partie appelée Umineko no Naku Koro ni : Chiru quant à elle nous apporte énormément de réponses quant aux questions posées dans les quatre premiers arcs en y changeant l'issue des jeux et en y ajoutant de nouveaux personnages tels que Dlanor A. Knox qui tente de bloquer l'avancée de Battler en lui imposant les dix règles de Ronald A. Knox -disponibles sur Internet- ; Willard H. Wright qui représente lui aussi les vingt règles de Van Dine -disponibles aussi sur Internet- ; Clair Vaux Bernadus qui racontera le passé du coupable; etc.
Difficile de ne pas pouvoir en dire plus sans spoiler mais c'est surement le Visual Novel qui surpasse même les romans policiers les plus complets jamais fait.

Pour la bande son, il n'y a absolument rien à redire. Les When They Cry -Higurashi et Umineko- sont des Sound Novels et portent bien leur nom. Toute l'immersion ne vient pas du style graphique mais des musiques pour la plupart épiques et les sons.

Pour le style graphique, les sprites originaux de Ryukishi07 peuvent rebuter, moi même je n'ai lu qu'une infime partie avec, je préfère le patch -bien qu’illégal- PS3 qui lui permet une approche graphique pour le lecteur bien plus agréable et motivante. Qui plus est contient les voix originales de la version PS3 qui n'existaient pas à l'époque du Visual Novel original et c'est vraiment un gros plus sachant que tout est doublé et par les mêmes doubleurs que l'anime -pour ceux qui auraient connu via ça.-.

Bref, si vous voulez vraiment voir votre vie changer -ce qui est littéralement le cas, j'en suis l'exemple même-, allez lire ce Visual Novel, pour l'amour de dieu. Il vaut beaucoup mieux que ceux qui sont les plus connus à l'heure actuelle.

Son seul défaut -qui n'en est un que pour les personnes qui arrivent à se plaindre de Phoenix Wright : Ace Attorney : Dual Destinies - reste la langue : Le jeu n'est pas disponible en français mais un patch anglais d'une qualité incroyable est disponible. Mais comme dit, il faut vraiment manquer de foi pour utiliser cet argument pour ne pas le lire.

Lire la suite...
19/20
Mekonis
Alerte
Posté le 06 Juillet 2014

("Critique" de la première partie)
(Oui je sais que c'est la fiche de Chiru mais j'm'en tape)

Juste génial. Vraiment, c'était exceptionnel.

Je précise que j'y joue avec le patch PS3, qui offre de meilleurs "graphismes" et des voix aux personnages. Certes ça dénature un peu la version d'origine mais putain, Ryukishi dessine comme une brêle (même s'il s'est amélioré par rapport à Higurashi et que déjà dans ce dernier je m'étais facilement habitué au chara-design des persos) et là les sprites sont juste magnifiques et les doublages excellents !

Autant dans Higurashi l'absence des voix ne m'avait pas dérangé, autant là ça m'aurait grave fait chier de passer à côté des craquages de Kinzo, des moments de rage et de courage de Battler et SURTOUT du rire de psychopathe de Beatrice.

D'ailleurs... Beatrice... ben c'est juste un peu l'un des meilleurs personnages féminins qu'il m'ait été donné de voir dans un jeu (parce que ouais je le considère comme un jeu).
Non mais sérieusement quoi, BEATRICE.
Déjà, le nom pète la classe et elle est magnifique. Et en plus de ça c'est une grosse s*****. Mais VRAIMENT.
Vu que je n'ai pas terminé Chiru je sais pas encore c'que Bernkastel et Lambdadelta vont me réserver mais Beatrice c'est le PLUS GROS TROLL DE TOUS LES TEMPS.
J'dirai rien de plus mais ce tome 3 bon dieu... un chef d'oeuvre.
Oh et la bande-son déchire bien comme il faut aussi (Fishy Aroma :bave: )

J'ai hâte de découvrir la suite qui s'annonce encore plus ÉNORME !

Lire la suite...
20/20
-Mahone
Alerte
Posté le 14 Juin 2014

Une Visual (Sound) Novel trop peu connue je trouve. Tout est absolument parfait : le scénario, les personnages et les musiques.

Au final il s'agit presque d'un jeu dans le sens où pour pleinement comprendre l'histoire, il est nécessaire de rechercher le(s) coupable(s) voire même de rechercher ce que l'on doit rechercher (ça devient un peu compliqué...). Bref, à lire absolument, je ne vais pas faire une critique détaillée ici parce-qu'il y en aurait trop à dire. Je vais résumer ça simplement : les dates des 5 et 6 Octobre 1986 résonneront dans votre tête bien longtemps après votre lecture !

Lire la suite...
20/20
SatOnche
Alerte
Posté le 15 Septembre 2013

Jeu magnifique, scénario de génie, graphismes supérieurs aux autres versions, un excellent jeu, mais comme certains l'auront certainement dit, dommage qu'il n'y ait pas de release Européenne, m'enfin bon, ce genre de jeu est bien trop sous-apprécié en Occident...

Lire la suite...
20/20
baptistedu14
Alerte
Posté le 04 Novembre 2012

Umineko no naku koro ni sur playstation 3 est vraiment un magnifique jeu , avec un scénario bien travaillé , mérite un 20/20. Dommage que ce jeu n'est pas sorti en Europe , j'ai donc du le jouer entièrement en japonais.

Lire la suite...
1